5eme partie: Principes de l'intervention SAP Flashcards Preview

118.1 questions en vrac > 5eme partie: Principes de l'intervention SAP > Flashcards

Flashcards in 5eme partie: Principes de l'intervention SAP Deck (9)
Loading flashcards...
1

Quelles sont les étapes de la prise en charge d’une victime ?

La chaîne du secours à victime est composée de plusieurs maillons interdépendants et indispensables :
 La sécurité ;
 L’alerte des services de secours ;
 La réalisation des gestes de secours par un témoin ;
 La prise en charge par les sapeurs-pompiers ;
 La médicalisation pré-hospitalière ;
 La prise en charge hospitalière.

2

Quels sont les acteurs du SAV ?

Pour faire fonctionner la chaîne du secours à victime, plusieurs moyens, publics et privés, participent régulièrement à l’organisation des secours. Il s’agit :
 Du citoyen ;
 Des médecins libéraux ;
 Des entreprises de transport sanitaire agréées ;
 Des associations agréées de sécurité civile ;
 De la gendarmerie et de la police nationale ;
 Des sapeurs-pompiers, civils et militaires ;
 Des structures d’aide médicale d’urgence ;
 Des structures d’urgences au niveau des hôpitaux (SU) …

3

Pourquoi le SPP est-il formé et entrainé ?

Le sapeur-pompier de Paris est formé et entraîné pour agir :
 Seul lorsqu’il n’est pas en service ou dans le cadre de missions particulières liées au service ;
 En équipe constituée pour effectuer les missions de secours à victime (SAV) ;
 Dans le cadre de plans particuliers.

4

Qu’impose le nombre grandissant des interventions pour secours à victimes ?

De respecter les règles d’hygiène et de sécurité individuelles et collectives ;
 D’adopter les règles de sécurité liées à l’utilisation des véhicules
 De prendre en compte la dimension psychique des personnes ;
 De savoir gérer ses propres émotions et celles des victimes.

5

A quoi se limite l’action du sapeur-pompier ?

Le sapeur-pompier n’est ni médecin, ni infirmier. Son action doit se limiter à la mise en pratique des gestes de secours enseignés.

6

Avec quoi le sapeur-pompier ne doit-il pas interférer ?

Le sapeur-pompier ne doit pas interférer avec les missions dévolues aux forces de l’ordre, aux instances de justice ou aux services sociaux.

7

Quels sont les principes de prise en charge d’une victime par les secours de la BSPP ?

La prise en charge d’une victime par les secours de la BSPP s’appuie sur plusieurs principes :
 Réponse à une situation de détresse succédant à un accident, une maladie, une intoxication et qui se manifeste par une atteinte des fonctions physiologiques, vitales ou non ;
 Qualité et précocité de l’alerte ;
 Mise en œuvre de savoir-faire et du savoir être ;
 Engagement des moyens de prompt secours sous le contrôle et l’autorité technique du médecin coordinateur de la BSPP

8

Quels est la conduite à tenir lorsqu’un médecin, civil ou militaire est présent ?

Il doit lui proposer son assistance et exécuter les consignes qu’il reçoit.
La présence d’un médecin non BSPP ne dispense pas de la transmission d’un bilan à la coordination médical

9

Une personne quelconque peut-elle faire entreprendre des gestes non conformes aux textes officiels ? Précisez ?

Aucune personne, quel que soit son statut ou son grade, ne peut faire exécuter par des intervenants de la BSPP des gestes non conformes aux textes officiels et règlements en vigueur à la BSPP sans un accord préalable de la coordination médicale qui constitue l’autorité technique de première référence.