Apprentissage et mémoire II, 13 octobre Flashcards Preview

Fonctions nerveuses supérieures > Apprentissage et mémoire II, 13 octobre > Flashcards

Flashcards in Apprentissage et mémoire II, 13 octobre Deck (62):
1

Définition de l'oubli?

Impossibilité MOMENTANÉE OU PERMANENTE d'évoquer un savoir ou un souvenir.

2

Vrai ou faux? L'oubli est essentiel.

Vrai. Besoin d'oublier le non pertinent pour privilégier le stockage du pertinent.

3

L'oubli peut résulter de... (2)

-Failles dans le processus visant la mémorisation
-Dégradation de la trace mnésique reliée au souvenir au fil du passage du temps et avec l'accumulation de nouveaux souvenirs

4

Que faire à l'étape de l'encodage pour éviter d'oublier? (2)

-Répéter l'info en MDT
-Élaboration. Relier l'info avec d'autres éléments déjà mémorisés en MLT (trucs mnémoniques, schémas, compréhension, etc.) -> mémoire associative

Permet que plusieurs indices différents conduisent au rappel de l'info lors de la récupération.

5

Que faire sur le plan consolidation et stockage pour éviter d'oublier?

-Avoir une bonne qualité de sommeil
-Réactiver l'information (élaborer puis reconsolider)

6

Nommer des plaintes typiquement associées aux troubles de la mémoire?

-Égarer des objets (ex. clés).
-Oublier certaines informations qu’on nous a dites.
-Difficultés à trouver des mots.
-Ne plus se souvenir de ce qu’on s’apprêtait à faire ou dire.
-Difficulté à apprendre des notions.
-Etc.

7

Définition de la neuropsychologie?

Science qui étudie la relation entre le cerveau et le comportement humain. En tant que discipline clinique, elle vise à venir en aide aux personnes qui ont un trouble neurologique développemental, acquis ou dégénératif. Cette aide peut prendre la forme d’une évaluation, d’un suivi ou de réadaptation.

8

Vrai ou faux? Un trouble de la mémoire peut concerner plusieurs systèmes de mémoire.

Vrai.

9

Vrai ou faux? Les patients avec une altération de mémoire se présentent toujours avec ce trouble comme motif de consultation.

Faux. L’altération de la mémoire peut constituer l’élément
dominant du tableau clinique ou se présenter en
concomitance avec d’autres troubles.

10

L'évaluation détaillée d'un trouble de la mémoire permet de faire un...

diagnostic différentiel

11

Quelle est la vulnérabilité de la mémoire déclarative?

Touche plusieurs étapes dont le fonctionnement peut être altéré par différents facteurs.

12

Définition de l'amnésie

Toute forme d'altération importante affectant la mémoire déclarative.

13

2 composantes de l'amnésie?

Permanente ou transitoire
Rétrograde ou antérograde

14

Quels événements sont affectés par l'amnésie antérograde?

Les faits nouveaux, survenus après l'installation du trouble.

15

Quels événements sont affectés par l'amnésie rétrograde?

Les faits qui se trouvent avant l'installation (aiguë ou progressive) du trouble.

16

Expliquer la loi de Ribot et le nom du concept qui y réfère.

Gradient temporel. Les souvenirs les plus anciens sont les plus résistants.

17

Quel type d'amnésie est définie par ces critères?
-Aucun souvenir pour une période délimitée variable (semaines à années).
-Période peut rétrécir = le patient retrouve certains souvenirs au fil du temps.

Amnésie rétrograde totale

18

Vrai ou faux? Les amnésies rétrograde et antérograde peuvent se présenter de façon concommitante

Vrai!

19

Caractéristiques de l'amnésie transitoire?

-Amnésie dont la durée est limitée.
-S’améliore avec le temps.

20

Expliquer les confabulations des troubles de mémoire déclarative?

Sont involontaires. Mécanisme inconscient qui sert à compenser les lacunes amnésiques. Présence d'anosognosie.

21

La désorientation se manifeste par une difficulté plus ou moins marquée à s'orienter dans les sphères suivantes:

1. Le temps (date, mois, année, heure)
2. Le lieu
3. La personne (elle-même, ex: son nom, date de naissance)
4. La situation (variable selon le contexte, ex: raison de
l’évaluation, situation d’accident, etc. )

22

Évaluation de la mémoire épisodique doit permettre de se prononcer sur:

1. Mémoire déclarative verbale et non-verbale (visuelle)
2. Processus mnésiques (Encodage, consolidation, récupération)
3. Interférence (proactive et rétroactive)

23

Expliquer les interférences proactive et rétroactive.

Proactive: interférence de l'ancien contenu sur le nouveau
Rétroactive: interférence de nouveau contenu sur l'ancien

24

2 épreuves de l'évaluation neurpsychologique de la mémoire épisodique verbale?

1. Apprentissage d'une liste de mots
2. Rappel d'histoires

25

Déroulement de l'épreuve d'apprentissage d'une liste de mots?

Apprentissage d’une liste A (5 essais)
ENCODAGE
Apprentissage d’une liste B (1 essai)
INTERFÉRENCE PROACTIVE
Rappel libre immédiat de la liste A
INTERFÉRENCE RÉTROACTIVE
Rappel indicé immédiat de la liste A
Aide stratégie d’encodage
Délais d’environ 20 minutes
Rappel libre différé de la liste A
CONSOLIDATION + RÉCUPÉRATION
Rappel indicé différé de la liste A
CONSO. + RÉCUP. avec aide
Reconnaissance liste A
CONSOLIDATION

26

Quelle est la pertinence de faire passer l'épreuve de rappel d'histoires en plus de l'épreuve d'apprentissage d'une liste de mots?

Évaluer si un matériel structuré et plus significatif
augmente les capacités de rappel et de reconnaissance?

27

Quelles épreuves sont employées pour évaluer la mémoire épisodique non-verbale?

Copie et rappel de dessins

28

Caractéristiques d'un trouble amnésique de type hippocampique?

-Rappels libres pauvres malgré un bon encodage des informations
(encodage renforcé et contrôlé)
-Rappels totaux (libre + indicé) déficitaires en raison d’une aide
insuffisante de l’indiçage
-Nombreuses intrusions (Ajout de matériel non-pertinent)
-Atteinte des capacités de reconnaissance (fausses
reconnaissances)

29

Quelles sont les difficultés de l'administrateur central dans les troubles de la MDT?

-Difficulté à contrôler ses ressources attentionnelles.
-Centrer son attention sans se laisser distraire.
-Départager son attention sur plusieurs tâches/stimuli à la fois.

30

Chez qui les troubles de la MDT liés à l'administrateur central sont-ils souvent objectivés?

Personnes atteintes de TDA/H et de TCC.

31

Quelles sont les difficultés de la boucle phonologique dans les troubles de la MDT?

Faiblesse des capacités de :
-Stockage temporaire de l’information verbale (empan faible).
-Répétition (système de rafraichissement).
-Amène une surcharge rapide de la boucle phonologique -> perte d’information.
-Difficulté de compréhension et de rétention des messages
entendus/lues en fonction de leur longueur et complexité
-Difficulté de lecture
-Difficulté d’acquisition du vocabulaire

32

Chez qui les troubles de la MDT liés à la boucle phonologique sont-ils souvent objectivés?

Dyslexie et dysphasie

33

Comment évalue-t-on la modalité auditivo-verbale de la MDT?

COMPOSANTE RÉTENTIVE (boucle phonologique):
-Empan en ordre direct (séquence présentée et rappelée, ex.: 34876)
COMPOSANTE OPÉRATIONNELLE (boucle phono + administrateur central)
-Empan à rebours (présenter 34876 et rappeler 67843)
-Séquençage lettres/chiffres (4H58A -> A85H4)
-Arithmétique (8-3=? avec un contexte)

34

Comment évalue-t-on la modalité visuo-spatiale de la MDT?

COMPOSANTE RÉTENTIVE (Calepin visuo-spatial)
-Empan spatial en ordre direct (Blocs de Corsi)
COMPOSANTE OPÉRATIONNELLE (Calepin + administrateur central)
-Empan spatial en ordre indirect (Blocs de Corsi)
-Mémoire de symbole (rappeler une séquence de symboles en ordre parmi une série de distracteurs)

35

Critère principal de la maladie d'Alzheimer's?

Déclin progressif des fonctions cognitives (selon le niveau de fonctionnement ANTÉRIEUR)

36

La maladie d'Alzheimer's progresse par stades. Elle est donc dite...

Dégénérative

37

3 stades de la maladie d'Alzheimer's?

Amnésie -> Démence -> État végétatif

38

2 sources pour confirmer la présence d'un trouble d'Alzheimer's?

-Corroboré par le patient ou un proche
-Objectivé par évaluation neuropsychologique ou questionnaires

39

4 manifestations dans le tableau clinique de la maladie d'Alzheimer's? (dont une non-cognitive)

-Oublis fréquents
-Difficulté à s'exprimer, manque du mot
-Conscience des difficultés au début et tentative de les cacher, laissant place à de l'anosognosie
-Troubles du sommeil/agitation/anxiété/dépression/apathie

40

Quels aspects de la mémoire épisodique sont touchés précocement dans la maladie d'Alzheimer's?

-Débute avec des troubles de la mémoire antérograde qui s’intensifient.
-Amnésie rétrograde qui s’installe, avec souvenirs + anciens mieux préservés au début (loi de Ribot), puis dégradation massive.
-Amnésie de la source.

41

Quels PROCESSUS de la mémoire épisodique sont touchés par la maladie d'Alzheimer's?

-Encodage et récuparation altérés
-Trouble massif de consolidation de nouvelle info

42

Quels types de mémoire est mieux préservé dans la maladie d'Alzheimer's? Quelle nuance doit-on apporter à cette affirmation?

Non-déclarative (procédurale) et sémantique, sauf la sphère langagière.

43

Qu'est-ce que la mémoire prospective, aussi atteinte par la maladie d'Alzheimer's?

Se souvenir de faire une action qu'on avait prévue d'accomplir dans le futur.

44

Quels sont les ''4 A'' de la maladie d'Alzheimer's?

1. Amnésie
2. Aphasie
3. Apraxie
4. Agnosie

45

Quelles sont les deux signatures neuropathologiques de la maladie d'Alzheimer's? (2 causes)

Plaques séniles (lobe temporal médian, puis frontaux et pariétaux) et dégénérescence neurofibrillaire

46

Pourquoi la présence en trop grande quantité de plaques séniles est-elle pathologique?

-Protéines beta-amyloïdes s’accumulent etforment les
plaques séniles dans l’espace extra-cellulaire.
-Empêche les neurones de communiquer = mort neuronale.

47

Expliquer la dégénerescence neurofibrillaire.

-À l’intérieur du neurone.
-Affecte le système de transport qui
relie le corps cellulaire à l’extrémité de
l’axone.
-Dégénérescence des terminaisons
nerveuses = diminution de la
communication interneuronale = mort
neuronale.

48

Manifestations cliniques typiques de la maladie de Parkinson?

-Tremblements au repos.
-Akinésie (initiation lente du mouvement).
-Bradykinésie (lenteur d’exécution du mouvement).
-Rigidité motrice.
-Trouble de l’équilibre : marche à petit pas, posture courbée.

49

Cause de la maladie de Parkinson? (3 étapes)

-Perte neuronale au niveau des noyaux du tronc cérébral, dont la substance noire, qui synthétise la dopamine.
-Résulte en une diminution de dopamine au niveau des noyaux gris centraux.
-Amène une déconnection avec les lobes frontaux.

50

Troubles de la mémoire liés à la maladie de Parkinson?

-Trouble de la mémoire implicite procédurale.
-Trouble de la mémoire épisodique ANTÉROGRADE
(apprentissage de nouvelles informations). Problème dans les stratégies d’encodage et de récupération en MLT.

51

Cause du syndrome de Korsakoff?

-Trouble neurocognitif résultant d’une carence en thiamine. Cause une atrophie des corps mamillaires bilatérales (impliqués dans le circuit de Papez)
-Généralement due à une dénutrition en contexte d’une
consommation abusive et prolongée d’alcool.

52

Principale altération due au syndrome de Korsakoff?

Mémoire épisodique antérograde et rétrograde selon un
gradient (loi de Ribot).

53

Une personne atteinte du syndrome de Korsakoff est-elle consciente de son trouble?

Non.
-Présence de confabulations ++ accompagnées
d’anosognosie.
-Désorientation (***temps, lieu, personne)

54

Vrai ou faux? Le syndrome de Korsakoff s'accompagne de problèmes de motricité.

Faux. S'Accompagne de problèmes exécutifs (planification, inhibition, etc.)

55

Cause de l'anoxie?

-Insuffisance d'apport en oxygène aux organes et aux tissus vivants.
-Ex. causes: arrêt cardiaque, étouffement, noyade, intoxication par oxyde de carbone, tentative de suicide...)
-L’hippocampe est très vulnérable au manque d’oxygène.

56

Altération associée à l'anoxie?

Trouble de la mémoire antérograde (acquisition de nouvelles informations)

57

Caractéristiques de l'ictus amnésique? (4)

Apparition soudaine, sans cause apparente.
Amnésie d’une durée limitée d’environ 4 à 6 heures.
La personne atteinte réalise ses activités, mais peut paraître désorientée.
Survient habituelle après la cinquantaine.

58

Quelle est la cause possible (encore incertaine) de l'ictus amnésique?

Causes encore incertaines, mais anomalies objectivées au niveau de l’hippocampe (ex. changements métaboliques et foyers hyperdenses).

59

L'amnésie post-traumatique est elle rétrograde ou antérograde?

Antérograde et PARFOIS rétrograde.

60

Mesurer la durée de l’amnésie post-traumatique est très important car : (2)

• Contribue au diagnostic quant à la sévérité du TCC.
• Est un indicateur fiable de la récupération post-TCC.

61

Quelle échelle utilise-t-on pour évaluer une amnésie post-traumatique? Quelles sont les 4 sphères évaluées?

-GOAT (Galveston Orientation and Amnesia Test)
-Personne, lieu, temps et situation d’accident

62

L'ictus amnésique et l'amnésie post-traumatique sont dites de type...

...transitoire