Douleur, 29 septembre Flashcards Preview

Fonctions nerveuses supérieures > Douleur, 29 septembre > Flashcards

Flashcards in Douleur, 29 septembre Deck (45):
1

Définition de la douleur?

La douleur est une expérience sensorielle et émotionnelle
désagréable liée à une lésion tissulaire existante ou potentielle ou
décrite en termes d'une telle lésion (selon l’Association
internationale pour l’étude de la douleur).

2

Peut-on évaluer la douleur de manière objective?

Non, mais on peut évaluer l'activité des neurones associés à la douleur, sans savoir
à quel point la personne trouve la douleur intense ou non.

3

Le seuil de perception de la douleur est-il objectif ou subjectif? Stable ou variable? Qu'en est-il du seuil de tolérance?

Perception: Objectif et stable (pour un SN intègre)
Tolérance: Subjectif et variable

4

Définition du seuil de perception de la douleur?

Sur le plan physiologique, niveau pour lequel une sensation tactile fait place à une sensation douloureuse lorsque l’intensité d’un stimulus (mécanique, thermique ou électrique) s’accroit progressivement. Peut être abaissé ou élevé par des lésions, notamment celles affectant directement le SN.

5

Quels facteurs affectent la tolérance à la douleur? (pas super important)

Affecté par des facteurs physiques, psychologiques et culturels.

6

Quelles sont les 3 composantes de la douleur?

-Sensorielle et discriminative
-Affective et motivationnelle
-Cognitive

7

Décrire la composante sensorielle et discriminative de la douleur. (4 caractéristiques)

Capacité d'analyser la nature, la localisation, l'intensité et la durée de la stimulation douloureuse. Meilleure localisation cutanée que viscérale.

8

Décrire la composante affective et motivationnelle de la douleur.

Tonalité désagréable qui accompagne la douleur. Influencée par le contexte (motivation, raison valable pour la douleur peut la rendre plus tolérable)

9

Décrire la composante cognitive de la douleur

Influence des processus mentaux sur la perception de la douleur et les comportement qui en découlent : attention, interprétation de la douleur, anticipation, références à des expériences douloureuses antérieures
personnelles ou observées, décisions sur le comportement à adopter.

10

Caractéristiques de la douleur aiguë? (4)

• Transitoire, moins de 3 mois.
• Bien localisée, vive et immédiate
en réponse à une lésion tissulaire
spécifique.
• S'accompagnent de réactions
végétatives et de réactions
motrices.
• Est un symptôme qui s’estompe
graduellement à mesure que la
maladie guérit ou que la blessure
se cicatrise.

11

Caractéristiques de la douleur chronique? (4)

• Persistante, plus de 3 mois.
• Peut être intermittente, continue ou s’accentue avec le temps.
• Désordre du système nerveux généré par une variété de processus cellulaires anormaux.
• Souvent très invalidante, peut favoriser des symptômes anxieux et dépressifs -> cercle vicieux.

12

Quels sont les 4 mécanismes de la douleur? (causes)

-Par excès de nociception
-Neuropathique/neurogène
-Idiopathique
-Psychogène

13

Décrire la douleur par excès de nociception.

• Provoquée par l’activation normale des voies neurophysiologiques de la douleur. C’est une stimulation qui endommage des tissus périphériques et
génère un excès d'influx nerveux dans les nocicepteurs.
• Ex: Coup de marteau, piqûre, inflammation à la suite d’une blessure, brûlure.

14

Décrire la douleur neuropathique/neurogène

• Provoquée par des lésions des nerfs ou des neurones des voies nociceptives. Il s'agit de dysfonctionnements du système nerveux (structures périphériques et/ou centrales).
• Ex: compression ou coupure d’un nerf, sclérose en plaques, zona, douleur post-amputation, membre fantôme.

15

Décrire la douleur idiopathique.

• Inclus les syndromes douloureux actuellement mal expliqués.
• Ex: Fibromyalgie.

16

Décrire la douleur psychogène

• Sans lésions apparentes, malgré un bilan médical approfondi. Semble résider dans le psychisme, avec l'intervention de phénomènes psychologiques amplifiant la sensation douloureuse.

17

Définition de la nociception? (+ le processus)

• Processus sensoriel à l’origine du message nerveux qui provoque la douleur.
• Il comprend la réception, la transduction, la transmission et le traitement par le SN central des stimuli nociceptifs (susceptibles de léser le corps).

18

Fonction du système nociceptif?

• La nociception est un système d’alarme qui protège l’organisme.
• Permet de déclencher des réponses réflexes et des comportements visant à supprimer la cause de la douleur et à en éliminer les conséquences.

19

Quelles informations sont traitées par le système
antérolatéral (voies néo- et paléo-spinothalamique)

• Stimuli douloureux (mécanique/chimique/nociceptif)
• Sensations thermiques (17 à 42 degrés C)
• Sensations tactiles grossières (Faible résolution spatiale, seuil de discrimination élevé, diff. à localiser)

20

Le système antérolatéral se subdivise en différentes voies qui permettent de traiter 2 composantes de la nociceptions:

-Aspects sensoriels discriminatifs (La voie néospinothalamique)
• Localisation précise
• Intensité
• Nature de la stimulation)
-Aspects affectifs motivationnels (La voie paléospinothalamique)
• Sentiments désagréables
• Peur et anxiété
• Réactions végétatives

21

3 caractéristiques communes des nocicepteurs?

• Un seuil d’activation élevé
• Une activité dont l’intensité est proportionnelle à celle de la stimulation
• Une capacité de sensibilisation périphérique (abaissement du seuil d’activation des nocicepteurs) diapo 22

22

Corps cellulaires des fibres afférentes de la douleur pour la tête et le corps?

Tête: Ganglions de Gasser (nerfs crâniens)
Corps: Ganglions spinaux (nerfs spinaux)

23

Type de structure des neurones de la douleur?

Pseudo-unipolaire (en T): terminaison nerveuse d'un côté et axone qui va faire synapse dans la moelle de l'autre côté.

24

Types de fibres axonales impliquées dans la douleur?

A delta (faiblement myélinisé) et C (non myélinisé)

25

4 caractéristiques des fibres A delta?
(myélinisation, vitesse de conduction, champ récepteur, type de douleur)

- Faiblement myélinisé
- Conduction plus rapide que fibres C
- Petit champ récepteur
- Douleur rapide, primaire, aiguë, brève

26

3 caractéristiques des fibres C?
(myélinisation, champ récepteur, type de douleur)

- Non myélinisées
- + grand champ récepteur
- Douleur lente, secondaire, diffuse, sourde, persistante

27

3 catégories de nocicepteurs?

- Mécaniques A delta
- Mécano-thermiques A delta
- Polymodaux C (mécanique thermique chimique)

28

Où a lieu la décussation des signaux de la douleur?

Tout de suite après l'entrée de la fibre dans la moelle épinière

29

Combien de neurones dans les voies centripètes spécifiques à la douleur?

3

30

Trajet de la voie néo-spinothalamique

1e neurone: nocicepteurs -> ganglions spinaux de la racine dorsale -> corne dorsale de la moelle épinière -> émettent des COLLATÉRAUX qui vont en direction rostrale (vers le haut) ET caudale, formant le faisceau dorsolatéral de Lissauer.
2e neurone: Autres collatéraux du neurone de 1e ordre font synapse dans le noyau propre dans la matière grise de la moelle épinière -> fibres décussent au niveau de la moelle et rejoignent la corne ventrale -­> forme le faisceau antérolatéral/spinothalamique
3e neurone: synapse avec noyau VPLatéral du thalamus -> axones du VPL passent par la capsule interne -­> rejoignent différentes régions du gyrus post-central (aire somesthésique primaire)

31

Conséquences d'une lésion unilatérale de la moelle épinière?

• Perte de la sensibilité au toucher, à la pression, à la vibration et de la proprioception (voie des colonnes dorsales lemnisque médian) -> Du côté ipsilatérale à la lésion (même côté)
• Perte de la sensibilité à la douleur et la température (voie du système antérolatéral) -> Du côté controlatérale à la lésion

32

De quel nerf proviennent les infos thermiques et nociceptives du visage? Quelles sont ses 3 branches?

Nerf trijumeau. Maxillaire, mandibulaire, ophtalmique

33

Où a lieu la décussation des infos thermiques et nociceptives du visage?

Le bulbe rachidien

34

Combien de neurones comportent les voies de la sensibilité thermique et nociceptive du visage?

3

35

Trajet des voies de la sensibilité thermique et nociceptive du visage?

1er neurone: thermorécepteurs/nocicepteurs du nerf trijumeau -­> ganglions de Gasser -> Pénètre dans le tronc cérébral au niveau du pont et forme le faisceau trigéminal
spinal
2e neurone: Synapse au noyau spinal du complexe trigéminal -> forme le faisceau trigémino-thalamique et décusse au bulbe
3e neurone: synapse dans le noyau VPMédian du thalamus -> axones du VPM rejoignent le cortex somesthésique primaire

36

Fonction du cortex somesthésique secondaire?

Rôle dans la reconnaissance de la douleur et la mémoire des douleurs expérimentées.

37

3 cibles (régions corticales) de la voie paléo-spinothalamique?

Formation réticulée
Hypothalamus
Cortex Frontal

38

Fonction de la formation réticulée

Rôle dans la mise en éveil du SNC (fonction d'alerte)

39

Rôle de l'hypothalamus en lien avec la douleur?

Rôle dans la régulation des fonctions végétatives (système parasympathique ou sympathique..?) liées à la douleur:
- Sécrétion d'hormones de stress
- Activation du SNP

40

Rôle du cortex frontal en lien avec la douleur?

-Anticipation de la douleur
-Contrôle de la douleur (ex. adopter des cpt en ce sens)

41

Fonctions du système limbique en lien avec la douleur?

-Traite le caractère affectif désagréable de la douleur
-Rôle dans l'apprentissage et la mémorisation contextuelle de la douleur
- Reconnaissance des situations/contextes à risque -> permet un comportement adapté à des stimulations potentiellement nociceptives (réponse d’évitement, fuite, anticipation).

42

Définition d'un placebo

Réponse physiologique à l’administration d’un
médicament pharmacologiquement inactif.

43

Comment nomme-t-on le phénomène où S1 confond les influx cutanés et viscéraux?

Phénomène de la douleur projetée

44

La douleur des membres fantômes est proportionnelle...

...aux modifications de la représentation corticale du membre dans les cortex somesthésique et moteur.

45

4 traitements de la douleur fantôme?

• Boite miroir (Ramachandran)
• Prothèse électrique animée par des signaux provenant des muscles du patient
• Toucher du moignon -> stimulation des voies sensitiveset de S1
• Réalité virtuelle