Chapitre 16: Les lésions du système urinaire Flashcards Preview

Pathologie spéciale examen final > Chapitre 16: Les lésions du système urinaire > Flashcards

Flashcards in Chapitre 16: Les lésions du système urinaire Deck (36)
Loading flashcards...
1

Laquelle de ces composantes ne fait pas partie du filtre glomérulaire:
a) Les fenestrations de l'endothélium
b) Les polyanions de la membrane basale
c) Les cellules épithéliales
d) Les cellules du Lacis
e) Tous ces éléments forment le filtre glomérulaire

Réponse:

d) Les cellules du Lacis sont des cellules sécrétant l'érythropoïétine

2

Laquelle de ces affirmations est fausse:
a) La sécrétion de l'érythropoïétine se limite à certaines régions précises du rein
b) Les cellules juxta-glomérulaires sécrètent la rénine
c) Les cellules du Laci sécrètent l'érythropoïétine
d) L'hydroxylation de la vitamine D en sa forme active
e) Toutes ces réponses sont vraies

Réponse:

a) La sécrétion de la rénine est retrouvée dans tout le rein

3

Laquelle de ces affirmations est vraie
a) L'eau et le Na+ sont réabsorbés au niveau du tubule contourné distal
b) L'anse de Henle et le vasa recta: environ 30% de l'ultrafiltrat hypotonique non réabsorbé suit son cheminement pour concentrer l'urine
c) L'eau, le glucose, le K, le Na+ et les AA sont réabsorbés au niveau du tubule contourné proximal
d) Au niveau du tubule contourné distal, l'eau est réabsorbée sous le contrôle de l'aldostérone
e) Toutes ces affirmations sont vraies

Réponse:

a)

Explications:
b) Ultratfiltrat isotonique
c) Pas le Na+
d) C'est sous le contrôle de l'ADH, l'aldostérone est pour le K+ et H+

4

Associez les éléments à l'azotémie et à l'urémie:
a) État d'augmentation de l'urée et de la créatinine dans le sang
b) Je résulte de la dégradation des acides nucléiques
c) Je suis liée à l'augmentation des protéines et métabolites dans le sang
d) Je fais partie d'un trouble d'excrétion rénale, associé à d'autres altérations métaboliques et endocriniennes

Réponses:

a) Azotémie
b) Urémie
c) Azotémie
d) Urémie

5

Vrai ou faux:
L'azotémie post-rénale résulte de l'obstruction et d'obstacle à l'excrétion de l'urine

Réponse:

Vrai

6

Identifiez l'élément qui s'applique au syndrome néphrotique:
a) Augmentation de l'urée et de la créatinine sanguine
b) Acidose métabolique
c) Cause une polyurie
d) Souvent causé par une tumeur
e) Cause une hypoalbuminémie

Réponse:

e)

Explications:
a) Syndrome néphritique aigu
b) IRA
c) IRC
d) Hématurie asx

7

Identifiez l'élément qui ne s'applique pas à la protéinurie:
a) Il y a passage de sang dans les urines
b) Manifestations subtiles liées à des anomalies glomérulaires
c) Les causes incluent: infections, tumeurs, toxiques, traumatismes
d) Est aussi appelée hématurie asx
e) Toutes ces réponses sont vraies

Réponse:

e)

8

Laquelle de ces affirmations est fausses concernant le syndrome néphritique aigu:
a) Affection de la structure glomérulaire
b) Entraîne une hypertension secondaire due à la rétention hydrique et à l'augmentation de l'ischémie rénale
c) Cause un œdème sévère
d) Une protéinurie plus petite ou égale à 3,5 g/jour
e) Toutes ces affirmations s'appliquent au syndrome néphritique

Réponse:

c) L’œdème sévère fait partie du syndrome néphrotique

9

Associez les affirmations au bon type insuffisance rénale (IRA ou IRC ou les deux)
a) Je résulte d'une destruction progressive des néphrons
b) Je cause une urémie
c) Je suis réversible
d) J'entraîne l'hyperparathyroïdie, l'anémie
e) Je suis un blocage soudain de la filtration rénale de tous les glomérules en même temps
f) Je peux entraîner une nécrose des plèvres et de l'endocarde
g) Je cause une oligurie

Réponses:

a) IRC
b) IRC et IRA
c) IRA
d) IRC
e) IRA
f) IRC
g) IRA

10

Concernant les néphrites, identifiez l'affirmation fausse parmi les suivantes:
a) La néphrite tubulo-interstitielle est une combinaison de la tubulonéphrite et de la néphrite interstitielle
b) La pyélonéphrite est souvent à l'origine de la néphrite tubulo-interstitielle
c) La tubulonéphrite ou néphrose est associée à une dégénérescence
d) La glomérulonéphrite est associée à une inflammation du glomérule et du bassinet
e) Toute ces réponses sont vraies

Réponse:

d) Uniquement une inflammation du glomérule

11

Vrai ou faux:

La tubulonéphrite est une inflammation qui siège dans l'interstitium péritubulaire

Réponse:

Faux, c'est la néphrite interstitielle, la tubulo-néphrite est l'inflammation de l'épithélium tubulaire

12

Je suis un réseau d'anastomoses capillaires intégré dans une double couche épithéliale (viscérale et pariétale)
a) Membrane basale glomérulaire
b) Podocytes
c) Matrice mésangiale
d) Glomérule
e) Aucune de ces réponses

Réponse:

d) Glomérule

13

Je suis composée de la lamina densa ainsi que de deux couches fines de lamina rara:
a) Membrane basale glomérulaire
b) Podocytes
c) Matrice mésangiale
d) Glomérule
e) Aucune de ces réponses

Réponse:

a) Membrane basale glomérulaire

14

Je sers de support, je suis dotée de propriétés phagocytes et contractiles:
a) Membrane basale glomérulaire
b) Podocytes
c) Matrice mésangiale
d) Glomérule
e) Aucune de ces réponses

Réponse:

c) Matrice mésangiale

15

Nous sommes séparées par des fentes de filtrations de 20-30 nm de large, reliées par de fins diaphragmes:
a) Membrane basale glomérulaire
b) Podocytes
c) Matrice mésangiale
d) Glomérule
e) Aucune de ces réponses

Réponse:

e) Il s'agit des pédicelles

16

Cellules épithéliales de structures complexes possédant des interdigitations au sein de la lamina rara externe et de la MB:
a) Membrane basale glomérulaire
b) Podocytes
c) Matrice mésangiale
d) Glomérule
e) Aucune de ces réponses

Réponse:

b) Podocytes

17

Vrai ou faux:

La barrière glomérulaire ne laisse pas passer les molécules anioniques

Réponse:

Vrai

18

Vrai ou faux:

Les glomérulopathies primaires peuvent être associées à des maladies systémiques telles que LED, le diabète, l'hypertension et la polyartérite noueuse

Réponse:

Faux, c'est les glomérulopathies secondaires

19

Quelle affirmation est fausse concernant les GMN circulant:
a) Les complexes Ag-Ac circulants sont capturés au niveau des glomérules, où ils provoquent des lésions
b) Le complément est toujours présent
c) Les dépots Ag-Ac sont mis en évidence en immunofluorescence
d) Les Ac sont visibles comme des dépôts granulaires à l'aide d'Ac anti-Ig fluorescent
e) Toutes ces affirmations sont vraies

Réponse:

b) La lésion peut être aussi indépendante du complément

20

Trouvez l'affirmation fausse parmi les suivantes:
a) Dans la GMN à complexe in situ, les Ac réagissent contre des Ag fixés dans les glomérules
b) La GMN à Ac anti-MBG se retrouve dans l'ICC
c) La GMN à Ac anti-MBG est une maladie sévère avec développement de GMN à croissants
d) La GMN à complexe in situ et à Ac anti-MBG sont deux formes de GMN circulant
e) Toutes ces affirmations sont vraies

Réponse:

d) ce sont deux formes de GMN in situ

21

Vrai ou faux:

Il est clair que la GMN des Heymann est à des Ac anti-revêtement des cellules épithéliales viscérales des podocytes

Réponse:

Vrai

22

Ces Ag sont des Ag non glomérulaires:
a) L'ADN qui a une affinité pour les composantes de la MB
b) La mégaline
c) Endostreptosine
d) Agrégats de protéines qui se déposent dans le mésangium
e) Complexes immuns et des molécules cationiques

Réponse:

b) La mégaline

23

Vrai ou faux:

Les complexes immuns localisés dans le mésangium entre les cellules endothéliales et la MB glomérulaire forment le dépôt sous-épithélial

Réponse:

Faux, c'est plutôt le dépôt sous-endothélial, car le dépôt sous-épithélial est entre la surface externe de la MB et les podocytes

24

Vrai ou faux:

Les complexes immuns peuvent être dégradés par les monocytes, les cellules mésangiales et le complément

Réponse:

Faux, le complément n'intervient pas

25

Ce phénomène n'est pas impliqué dans la physiopathologie de la GMN:
a) L'activation du complément
b) L'agrégation plaquettaire
c) Les Ac qui ont un effet cytotoxiques indirects
d) la libération d'endothéline par les cellules glomérulaires
e) La formation du complexe d'attaque membranaire C5-C9

Réponse:

c) ce n'est pas indirect, c'est direct

26

Vrai ou faux:

La fibrine a un action chimiotactique et induit la prolifération des Ç glomérulaires

Réponse:

Vrai

27

Laquelle des maladies suivantes n'est pas responsable d'un syndrome néphritique:
a) Maladie de Berger avec dépot d'IgA au niveau mésangial
b) GMN à progression rapide ou à croissant
c) Syndrome d'Alport (trouble autosomique dominant lié au X + troubles oculaires)
d) GMN aiguë proliférative infectieuse
e) Toutes ces maladies sont responsables d'un syndrome néphritique

Réponse:

e)

28

Lequel de ces troubles entraîne un syndrome impliquant fuite de protéines, urémie et œdème:
a) GMN lipoïde
b) GMN membranoproliférative
c) Glomérulonéphrose focale segmentaire
d) aucune de ces réponses
e) Toutes ces réponses

Réponse:

d) car le syndrome néphrotique inclut plutôt: fuite de protéines, protéinurie et œdème, pas d'urémie

Mais le syndrome néphrotique inclut A B C + la glomérulonéphrite membraneuse

On fait ça pour votre bien
On vous aime ;) (L)

29

Sont des caractéristiques de la glomérulonéphrite membraneuse:
a) Épaississement de la MB
b) Podocytes avec effacement des pédicelles
c) Dépots immuns sous-épithéliaux
d) A & B
e) Toutes ces réponses

Réponses:

e)

30

Vrai ou faux:

La néphrite tubulaire interstitielle fait référence à un groupe de patho. touchant l'interstitium et les tubules en épargnant les glomérules.

Réponse:

Faux, les glomérules sont PARFOIS touchés tardivement dans l'évolution de la maladie