Chapitre 6 Flashcards Preview

Changements climatiques > Chapitre 6 > Flashcards

Flashcards in Chapitre 6 Deck (15):
1

Quelle est la contribution de Lewis Fry Richardson et Pierre Simon de Laplace au développement de la prévision du temps?

Lewis Fry Richardson: premier essai de modélisation en développant des techniques et des algorithmes...Très long! Et pas très réaliste comme résultat. Or, il a permis de développer les méthodes itératives pour résoudre les équations complexes de la dynamique du modèle numérique.
Pierre Simon de Laplace: Idée que tout comme l'astronomie, le climat pourrait être prédit en comprenant toutes les lois le déterminant. (Vision déterministe)

2

Quelle est la différence entre une approche déterministe et probabiliste en modélisation des systèmes?

Le déterministe se base sur une certitude que nos prévisions arriveront alors que le probabiliste prône l'idée qu'on ne peut pas arriver à la certitude absolue, mais seulement à des propositions probables.

3

Quelle est la similitude et les différences entre les modèles de prévisions météorologiques et les modèles numériques du climat?

La similitude est les équations qui gouvernent l'évolution du temps.
Les différences sont:
-Pour les modèles de prévision météorologiques on s'intéresse au court terme alors que les modèles numériques voient à long terme.
-Il n'y a que les paramètres atmosphériques dans les modèle météo alors que les modèles numériques ajoutent les paramètres océaniques, cryosphériques et le couvert végétal.
-Les prévisions météo sont à plus grande résolution que les modèles numériques.
Les modèles météo sont très dépendant des conditions initiales au contraire des modèles numériques du climat.

4

Vrai ou faux? Le modèle numérique du climat peut prévoir les paramètres météorologiques à un instant déterminé et à un endroit donné.

Faux, il ne peut pas prévoir précisément. Il ne fait qu'une évaluation de l'état moyen de ces paramètres pour une période et une région données.

5

Quels sont les principes de base et le fonctionnement des modèles numériques du climat?

-approche qui consiste à déterminé sous une forme mathématique quels sont les mécanismes responsables de l'évolution du climat pour ensuite les formuler dans un langage utilisable par un ordinateur.
-But: mieux comprendre le fonctionnement du système climatique, évaluer les effets sur le climat de la modification de la concentration des GES et agir comme interpolateur pour combler le manque d'observations climatologiques.

6

Quelles sont les variables fondamentales du modèle numérique?

Variables indépendantes:
-Longitude, latitude et alitude
-Temps

Variables dépendantes:
-Vent (x, y, z)
-Pression
-Densité (température et salinité)
-Température
-Humidité

7

Quel est le but ultime des modèles numériques du climat?

Déterminer le nouvel équilibre du climat suite à des perturbations.

8

Qu'est-ce que la dynamique du modèle numérique?

Basée sur 3 équations à partir des lois de conservation:
-Conservation de la quantité de mouvement
-Conservation de la masse
-Conservation de l'énergie
En plus de la loi des gaz parfaits.

9

Qu'est-ce que la physique du modèle numérique?

Technique de simplification ou de généralisation.
-Ces schémas de paramétrage ne doivent pas compromettre la qualité des sorties du modèle

10

Quelle est la différence entre la résolution de divers modèles?

-Résolution horizontale: en degré de latitude, longitude ou en km
-Résolution temporelle: la durée entre les pas de temps...ex 20 min.
-Résolution verticale: coupe verticale d'une cellule...Ex 40 niveaux pour l'océan.

11

Quels sont les différents groupes de scénarios d'émissions de GES?

-Scénario d'atténuation des GES: Cible à atteindre, stabilisation des concentrations, stabilisation des émissions, corridors sécuritaires d'émissions
-Scénario de mondes futurs: qualitatids, différentes trajectoires empruntées par l'évolution des contraintes qui modulent les émissions de GES. (Vision plus intégrée)
-Scénario d'émissions de GES: quantification des scénarios du monde futur précédant à partir de la croissance démographique, de la croissance économique, de l'occupation du sol, des progrès techniques et de l'approvisionnement énergétique.
-RCP: Profils représentatifs d'évolution de concentration: forçage radiatif total 2100 par rapport à 1750.

12

Quels sont les principaux changements climatiques attendus à l'horizon 2100 en ce qui concerne l'atmosphère, la cryosphère et l'hydrosphère à l'échelle planétaire?

Atmosphère: Augmentation de la température annuelle moyenne
Cryosphère: Diminution de la banquise arctique et moins en antarctique
Hydrosphère:
-Tendance à l'augmentation des précipitations aux pôles et à une diminution vers l'équateur.
-Augmentation de la température des océans, plus particulièrement en faible profondeur.
-Évolution du niveau moyen des mers

13

Quelles sont les améliorations au niveau de la modélisation depuis le dernier rapport du GIEC?

-Ajout des profils représentatifs d'évolution de concentration.
-Adoptions de politiques climatiques dont il est nécessaire d'intégrer les effets sur la réduction des émissions de gaz et les rétroactions en termes d'impacts et d'adaptation pour les systèmes considérés.
-Considération des forçages radiatifs totals
-Politiques climatiques par comparaison avec le rapport spécial sur les scénarios d'émission (SRES)

14

Quelles sont les principales lacunes qu'il reste à combler dans le domaine de la modélisation climatique?

-Ne prévoit aucun scénario qui prévoit explicitement la mise en oeuvre de la CCNUCC, ni le protocole de Kyoto...
-Plusieurs variations vu ne peuvent être séparer de la variabilité naturelle du climat

15

Quelles sont les tendances des principaux cc attendus dans le futur pour le Qc en ce qui concerne les précipitations, la neige, les nuages, la circulation atmosphérique, le régime hydrique et les glaces marines?

-Température à la hausse (surtout changement hivernaux)
-Augmentation des extrêmes chauds et diminution des extrêmes froids
-Augmentation des précipitations en général, plus encore au Nord
-Diminution de la couverture neigeuse
-Pas de changements dans le couvert nuageux
-Pas d'études sur le QC pour ce qui est des vents, mais si on se fie aux USA, diminution des vents l'été et augmentation l'hiver
-Augmentation des débits hivernaux moyens des rivières.
-Diminution de la calotte glaciaire et temps de gel plus court.