Cours #1 Nutrition entérale Flashcards Preview

NUT 2045 Nutrition entérale et parentérale > Cours #1 Nutrition entérale > Flashcards

Flashcards in Cours #1 Nutrition entérale Deck (152)
Loading flashcards...
1

Qu'est-ce que la nutrition entérale?

Administration d’aliments, de suppléments nutritionnels, de formules de nutrition entérale ou bien de médicaments par l’intermédiaire du tube digestif

2

Quels sont les deux types de voies entérales?

Par la bouche: le «per os»

Par sonde nasoentérique ou bien par stomie d’alimentation

3

Qu'est-ce que le soutien nutritionnel oral?

administration de suppléments nutritifs enrichie(s) en un ou plusieurs nutriments dans le but d’optimiser les apports nutritionnels per os

4

Quel est le but du SNO?

ombler une partie, voire même la totalité des besoins nutritionnels des patients lorsque ces derniers sont incapables de les combler via l’alimentation usuelle

5

Qu'est-ce qu'un supplément nutritionnel?

En complément ou en remplacement des repas: suppléments liquides, en pouddings ou en barres

Nutriments spécifiques ajoutés pour augmenter le contenu en un nutriment bien spécifique

6

Quelles sont les indications générales pour le soutien entéral par sonde?

-Apports per os < 75-80% des besoins depuis 5 -7jours
-Visons ≤ 50% chez patients sévèrement dénutris
-Malabsorption
-Clientèles avec hypermétabolisme/ hypermétabolisme/↑↑↑ besoins
-Patients obligatoirement NPO pour ≥ 5 jours
-Dysphagie haute et/ou basse
-Pneumonie d’aspiration
-Altération de l’état de conscience
-Impossibilité immédiate d’utiliser l’alimentation per os

7

Quelles sont les conditions qui empêchent les patients de s'alimenter PO?

-Soins intensifs
-Brûlures
-Traumatologie
-Sédation/coma induit/altération de l’état de conscience
-Clientèle des neurosciences, AVC, hémorragies intracrânienne et méningées, épilepsie, maladies neurologiques dégénératives
-Chirurgies ORL et maxillo-faciale
-Œdèmes, inflammation importante, ulcération, muguet de la cavité oropharyngée (Cancer de la bouche, de la gorge en traitement de chimiothérapie et/ou radiothérapie )

8

Nommer les clientèles qui peuvent bénéficier d'un soutien entéral?

-États critiques (soins intensifs, trauma, grands brûlés)
-Neurologie/neurochirurgie/neurovasculaire
-Oncologie
-Gastroentérologie
-Chirurgies digestives
-Toutes spécialités de la médecine interne/générale

9

Quelles sont les avantages du soutien nutritionnel entéral?

Permet de maintenir l’intégrité du tube digestif et de la barrière gastro-intestinale
Effets indirects sur les organes du système digestif en maintenant la sécrétion d’enzymes digestifs
Provoque une autorégulation hormonale et une diminution des taux de cortisol et de catécholamines, qui sont des hormones de stress
Diminution des infections
Moins dispendieux
Favoriserait plus facilement cicatrisation des plaies
Moins de complications autres

10

Comment le soutien entéral permet de maintenir l'intégrité du tube digestif?

Prendre soin du microbiome intestinal appelé le « Gut Associated Lymphoid Tissue », ou le « GALT »

Minimise le risque de déséquilibre de la flore bactérienne intestinale et de translocation bactérienne

Flore intestinale = grosse partie de notre immunité. Ça permet d’éviter que le microbiome devienne pathogène.

11

Quels sont les critères de sélection de la voie d'alimentation entéral?

La condition clinique et les antécédents du patient
La capacité d’absorption et de vidange gastrique
L’anatomie du tube digestif
La durée souhaitée du soutien entéral*
Les risques d’aspiration bronchique*
La qualité de vie du patient
* les deux plus importants

12

À partir de combien de semaines, on va penser à mettre un tube de nutrition à long terme au lieu d'un TNG?

6 à 8 semaines

13

Si on administre une nutrition entérale à court terme, et qu'il n'y a pas de risque d'aspiration quel type de tube allons nous choisir? S'il y a un risque d'aspiration?

1. Tube nasogastrique

2. Tube nasoduodénal ou nasojéjunal

14

Si on administre une nutrition entérale à long terme, et qu'il n'y a pas de risque d'aspiration quel type de tube allons nous choisir? S'il y a un risque d'aspiration?

1. Gastrostomie

2. Jejunostomie ou gastrojéjunostomie

15

Dans les voies nasoentérales, quelles voies sont post-pyloriques?

Nasoduodénales

Nasojéjunales

16

Quand est-il possible de mettre un tube oroentéral?

Orogastriques (si pas possible d’avoir un tube dans le nez)

Plus rares; quelques fois aux soins critiques chez neurolésés , chirurgies ORL lorsque risque de saignements ou bien fractures du crâne/trauma important base du crâne

Sédation/coma induit obligatoire

17

Comment appelle-t-on les tubes nasogastriques? lesquels peuvent être mis après le pylore?

1.Levine, Salem, Duotube , Dobbhoff , Corpak , Kangaroo

2.Duotube , Dobbhoff , Corpak

18

Quels sont les autres utilisations des TNG? (autre que la NE)

Drainage de l'estomac

Administration des médicaments

19

Quels sont les caractéristiques des tubes nasogastriques?

Généralement plus gros calibres

20

Qu'est-ce que permet l'estomac par rapport à l'adminsitration des formules de nutriton entérale?

Milieu très acide; possibilité de tolérance charge osmolaire élevé
Estomac = réservoir donc Tous les modes d’administration possibles/types de formules nutritives possibles

21

Comment appelle-t-on les tubes qui sont post-pyloriques? (compagnies)

Duotube , Dobbhoff , Corflo , Entriflex , Endotube , Tiger Tube

22

Quels sont les caractéristiques des tubes post-pyloriques?

Tubes jaunâtres ou beiges

23

Quelles sont les indications aux voies post-pyloriques?

Risques élevés et/ou pneumonies d’aspirations

Retard de vidange gastrique ou gastroparésie

Vomissements/reflux gastro œsophagien non contrôlés par médications

Pancréatite sévère

24

Pourquoi utilise-t-on une voie post-pylorique lors d'une pancréatite sévère?

Voie d’alimentation plus loin dans le tube digestif pour éviter de stimuler le pancréas

25

Que faut-il prendre en considération lors de l'administration de la NE en voie post-pylorique?

Intestin grêle: PAS UN RÉSERVOIR!
Mode d’administration /débits/choix de formules à choisir en conséquent
Dès que l’on est en post-pylorique, on ne peut plus donner des gros volumes. On ne peut pas donner des bolus, on donne un petit volume en continu.

26

Quels sont les deux matériaux possibles pour les voies entérales? comment sont-ils?

Polychlorure de vinyle (très rigide)

Polyuréthane (plus souple)

27

Quel est l'unité de mesure des sondes nasoentériques?

le French (Fr)

28

1Fr égale à combien de mm?

0,33 mm

29

Quelle est la grosseur d'une voie nasogastrique? d'une voie post-pylorique?

Voies nasogastriques: entre 12 et 18 Fr

Voies post pyloriques: entre 8 et 12 Fr

30

Quelle est la grosseur idéal d'un tube pour NE? pourquoi?

L’idéal: ≥ 10 Fr pour éviter que ça bloque !!!