cours #13 Flashcards Preview

introduction à la psychopathologie > cours #13 > Flashcards

Flashcards in cours #13 Deck (63):
1

Vrai ou faux? la schizophrénie est un des troubles psychotiques le plus complexes.

vrai

2

Vrai ou faux? les schizophrènes ont les perceptions, les pensées et les sentiments altérés.

vrai

3

Vrai ou faux?les personnes atteintes de la schizophrénie se considère comme anomal contrairement aux autres.

faux! le contraire

4

Vrai ou faux?Chez les personnes schizophréne, l'attention, mémoire et capacité de traiter l’information ne sont pas perturbées, ce qui entraine des pensées et des comportements
désorganisés.

faux, sont perturbés!

5

Vrai ou faux? Les personnes schizophrénes Perd l’intérêt pour les activités quotidiennes, s’isole, peine à prendre soin d’elle-même et semble ne pas avoir d’émotions

vrai!

6

Selon bcp d'étude, les hommes seraient moins attents de la schizophrénie que les femmes, vrai ou faux?

faux

7

Les hommes atteints de schizophrénie sont-ils plus souvent hospitalisés que les femmes ?

oui!

8

Prévalence de la schizophrénie?

12 mois : 0,33%
toute la vie : 0,48% à 1%

9

Schizophrénie : A_Présenter au moins deux des cinq symptômes suivants sur une période d’un mois (disgnostic) :

1. Idées délirantes
2. Hallucinations
3. Discours désorganisé
4. Comportement désorganisé ou catatonique
5. Symptômes négatifs (ex. réduction de l'expression émotionnelle, aboulie : diminution, voire la disparition de
la volonté avec ralentissement de l'activité intellectuelle et physique.)

10

Quel est le critère de diagnostic B de la schizophrénie?

Un ou plusieurs domaines du fonctionnement (travail, relations interpersonnelles, soins
personnels) sont significativement ralentis depuis le déclenchement de la maladie (si le malade
est un adolescent: incapacité à éteindre le niveau de réalisation interpersonnelle, scolaire, ou dans d’autres
activités auxquelles on aurait pu s’attendre).

11

Critère C de la schizophrénie : ?

Des signes permanents de la perturbation persistent pendant au moins 6 mois. Cette
période de 6 mois doit comprendre au moins 1 mois de symptômes

12

Quels est le critère D de la schizophrénie ?

Un trouble schizo-affectif et un trouble dépressif ou bipolaire avec des manifestations
sont éliminés

13

Quel est le critère E de la schizophrénie?

La perturbation n’est pas due à une drogue donnant lieu à abus ou un médicament) ou à
une autre maladie

14

Vrai ou faux? le critère F est Si le malade présente un trouble du spectre autistique ou un trouble de la
communication débutant dans l'enfance, le diagnostic additionnel de schizophrénie n’est
fait que si les symptômes positifs (idées délirantes ou hallucinations) accompagnent ceux requis
pour le diagnostic pendant au moins 1 mois.

vrai

15

Quelles sont les 3 phase de la schizophrénie ?

Phase prodromique
phase aigue
phase résiduelle

16

Caractéristique de la phase prodromique ?

signes avant coureurs de la maladie.
Période de déclin du fonctionnement qui précède le premier
épisode psychotique de la schizophrénie.

17

Caractéristique de la phase aigue?

caractérisée par les délires, les hallucinations et
autres comportements de désorganisation.

18

Caractéristique de la phase résiduelle?

symptômes semblables à ceux de la phase
prodromique. Tendance à se replier sur elle-même, difficulté
de concentration, sentiment abattement, déprime. Période qui
suit un épisode psychotique et qui se caractérise par un retour
au niveau de fonctionnement de la phase prodromique

19

Quels sont les symptômes d'apparition dans la phase prodromique ?

• Baisse des résultats scolaires
• Diminution des aptitudes professionnelles
• Modification dans les activités (fatigue, perte de l’élan vital)
• Isolement social
• Modification dans les tenues vestimentaires ou les préoccupations sexuelles
• Auto-dévalorisation
• Comportement ou des croyances bizarres, des expériences de
dépersonnalisation

20

la phase prodromique entre quel âge et quel âge le plus souvent ?

16 ans et 26 ans

21

la phase prodromique peut durant plus de 6 mois ? vrai ou faux.

vrai

22

le recours au drogue est-il fréquents chez les personnes en phase prodrotique ?

oui

23

les délires mystiques sont-ils très fréquents chez la schizophrénie ?

oui

24

Qu'est-ce que la dépersonnalisation ?

État psycho-affectif particulier dans
lequel le sujet perd le sentiment de sa propre réalité ou
ressent son corps comme irréel. État qui s’accompagne
souvent d’anxiété, d’impression d’étrangeté du monde
extérieur. Les objets qui l’entourent lui semblent étranges
comme s’il ne les reconnaissait plus. Les personnes proches
ont perdu tout caractère de familiarité.

25

Dépersonnalisation : quels sont les 3 niveaux de gravité ?

1. L’atteinte de la conscience reste superficielle et le trouble porte
davantage sur l’identité.
2. Perturbation plus profonde, perte du sentiment de spontanéité,
d’autonomie.
3. L’unité corporelle est touchée avec sentiment de corps disloqué,
morcelé.

26

Dépersonnalisation : quels est le sentiment fréquent qui la caractérise ?

« Sentiment d’être absent de soi-même »

27

Quelles sont les 2 catégories de symptômes de la schizophrénies ?

1. Symptômes positifs (psychotiques)
2. Symptômes négatifs

28

vrai ou faux? 1 schizophrène sur 2 fait une tentative de suicide dans sa vie ?

vrai

29

Quel pourcentage des schizophrènes meurent du suicide ?

10%

30

Définition des symptômes positifs ?

considérés comme des
signes dits productifs, caractérisés par une production anormalement active de
l’esprit. On inclut dans cette catégorie: les hallucinations, les idées délirantes, les
troubles de la pensée et les troubles du comportement.
• Apparaissent graduellement
• « Symptômes qui ne devraient pas se manifester chez une
personne non atteinte de la schizophrénie »

31

Quels sont les 2 dimensions des symptômes positifs ?

1. Psychotique : Idées délirantes, hallucinations,
2. Désorganisée : Discours incohérent, affects inappropriés et
comportement désorganisé

32

Qu'est-ce qui est favorable à la guérison?

médication agit efficacement sur ces
symptômes.

33

pour 10% à 20% des schizophènès, les psychotropes sont inéfficace?

vrai

34

Symptômes positifs : Dimensions psychotique : définir idées délirantes ?

Fausses convictions, irréductibles par la logique. Ces
pensées ne sont pas partagées par autrui

35

Caractéristiques des idées délirantes ?

• Écho de la pensée : Exprimées à haute voix croyant que les autres les entendent aussi.
• Délire mystique
• Délire mégalomaniaque : investi d’une mission importante
• Impression que ses pensées, émotions et actions contrôlées par une force extérieure.
• Automatisme de la pensée : impression que les pensées qui ne sont pas les siennes
ont été introduites dans son cerveau.
• Vol de la pensée : croyance d’un retrait du nombre de pensées (appauvrissement
mental)
• Sentiment délirant d’étrangeté : intriguée et mal à l’aise, car elle sent que quelque
chose d’inhabituel survient dans son environnement et que cette action la
concerne.

36

Parmi les idées délirantes, qu'elle est le plus fréquent?

Le délire de persécution

37

Qu'est-ce que le délire de persécution?

interprétation erronée
de certains faits de la réalité que le patient dirige contre lui (complot).

38

Parmi les idées délirantes, Autre délire fréquemment observé sont ?

les idées de référence

39

Qu'est-ce qu'une idée de référence ?

le sujet a la conviction que les messages de l’environnement lui sont
exclusivement destinés (chansons à la radio, publicité, article…)

40

Disgnostic différentiel des idées délirantes?

o Les délires existent dans d’autres troubles psychotiques,
notamment dans le trouble délirant (paranoïa).
o Le délire paranoïaque parait plausible
o Le délire schizophrénique est toujours bizarre et invraisemblable

ATTENTION AU CONTEXTE CULTUREL

41

Exemple d'idées délirante?

les animaux me parle, le tv parle de moi, mes poumons sont envahits par la soupe que j'ai manger hier, les extraterrestres m'ont enlever un organe, etc.

42

le délires schizophrénique est toujours ?

bizarre

43

Symptômes positifs : dimension psychotique : définir hallucination ?

voir, entendre, ressentir, toucher, sentir ou goûter des
choses qui ne sont pas présentes.
Les hallucinations sont liées aux cinq sens.

44

Les hallucinations les plus courantes ?

La plus courante : entendre des voix

45

Pour être prises en compte, les hallucination doivent apparaitre dans un
contexte .

normal

46

Symptômes positifs : dimension psychotique : définir illusions?

perturbations de la perception, moins intenses que celles accompagnant les hallucinations. Période de sensibilité sensorielle accrue :
sons semblent plus forts ou plus aigus, couleurs semblent plus vives ou à l’inverse, mutismes. Possibilité de voir des objets plus près ou plus loin qu’ils ne le sont, sa propre voix perçue comme différente/menaçante

47

Au niveau schizophrénique, il n'y a pas d'excitation (comme dans d'autre trouble (manie)), la personne en plus ?

Apathique

48

Symptômes positifs : dimension désorganisée : définir Discours incohérent, perturbations de la logique de la pensée?

« pensées embrouillées » incapacité de se concentrer, de lier les idées
logiquement entre elles ou de penser clairement. Ces troubles de la pensée
consistent à concéder à tout ce qui défile à l’esprit la même importance

49

Symptômes positifs : dimension désorganisée : Affects inappropriés, comportements désorganisés, perturbations
affectives et comportementales?

modifications d’humeur soudaines et
inexplicables (tristesse profonde, grande joie, colère) émoussement ou perte de sentiment.
Se sent dépossédé du sens de la réalité.
Le premier signe est souvent le retrait de la vie sociale.
Agitation motrice inhabituelle ou de nature étrange

50

Le premier signe dans le phase prodromique est souvent le ?

retrait de la vie sociale

51

La définition des symptômes négatifs ?

se traduisent par une réduction des activités ou
une diminution de réaction par rapport à une situation donnée

52

Caractéristiques des sympyômes négatifs ?

• Traits qui disparaissent, déficits. Incapacitants, altération de
l’habilité du sujet à s’adapter à son environnement.
• « Symptômes qui devraient être présents, mais ne le sont pas »
• Avolition ou apathie
• Alogie (trouve plus ses mots qu'elle connaissait avant)
• Attention déficitaire
• Anhédonisme et retrait social
• Affect aplati, émoussé ou inapproprié

53

Les personnes schizophrénique ont un regard qui transperce ?v

oui

54

Quelles sont Les causes de la schizophrénie : hypothèses?

• Vulnérabilité au stress : vulnérabilité neuropsychologique probablement liée à une prédisposition génétique (stress à l’organisme ou environnemental)
• Les théories familiales : communication familiale déficitaire (critiques
démesurées, peu de tolérance, attentes élevées) pourrait expliquer la chronicisation et les rechutes
• Les facteurs génétiques : combinaison de gènes joue un rôle important dans l’apparition de la maladie (jumeaux, parents schizophrènes)
• Influences neurobiologiques : augmentation de l’activité dopaminergique.
Dysfonctionnement cérébral. Victime d’une exposition périnatale au virus de la grippe.

55

Quels sont les Les traitements de la schizophrénie

• Pharmacologiques : permet de contrôler les symptômes
(antipsychotiques / neuroleptiques). Effets secondaires
indésirables (mouvements involontaires, tremblements,
raideur musculaire). Difficulté d’observance du traitement.
• Psychologiques : TCC, familiale
• Programme d’intervention post-hospitalisation: suivi
médical régulier, groupe d'entraide, réinsertion professionnelle.

56

évolution positive dans 20% - 25% des cas ?

oui

57

Vrai ou faux? les symptômes positifs ne varient pas avec l'âge.

Faux, ils diminuent!

58

Réinsertion sociale (suite a traitement) dans 70% à 80% des cas, vrai ou faux ?

vrai!

59

La prise de neuroleptique a des effets secondaires qui nécessite souvent la prise de d'autres médicaments pour contrer les effets des ceux-ci, vrai ou faux?

vrai

60

VRAI OU FAUX, la schizophrénie se manifeste de la même facon dans toute les culture.

faux

61

Tout le monde peut vive des hallucinations la nuit, vrai ou faux?

vrai

62

le risque de développer la schizophrénie chez un enfant dont les 2 parents l'on est de ?%

40%

63

le schizophrénie est-elle une anomalie cérébrale?

oui