Cours 5 Flashcards Preview

Motivation et Emotion > Cours 5 > Flashcards

Flashcards in Cours 5 Deck (16)
Loading flashcards...
1
Q

Les besoins psychologiques

A

Ce qui motive l’individu à s’engager par rapport à son environnement est d’impliquer et de satisfaire ses besoins psychologiques

Motivation = élevée lorsque les besoins sont satisfaits

2
Q

2 types de besoins

A

Le besoin physiologique :
Ex: faim, soif..
déficit biologique et engage des comportements réactif en terme de motivation

Les besoins psychologiques:
Ex: besoin de croissance
génère une énergie proactive.
volonté proactive de rechercher et s’engager dans un environnement qui sera capable de nourrir ses besoins

3
Q

Rôle de l’environnement

A

L’environnement fourni à l’individu les conditions propices pour répondre à ses besoins psychologiques

  • Possibilité (opportunité)
  • événements externes (incitation, récompense, conséquence)
    - Relation (impact sur nos besoins)

Lorsque ces éléments soutiennent les besoins psychologiques:
on obtient la croissance et le développement des ressources motivationnelles internes

Au contraire quand ces éléments frustré les besoins:
On inhibent la croissance et le développement de la motivation interne

4
Q

Personne-Environnement
En quoi ils agissent en roue sans fin

A

La personne utilise ses ressources motivationnelles pour interagir avec l’environnement et le changer.

L’environnement change et produits de nouvelles formes de motivation que la personne peut internaliser

5
Q

Qu’est-ce que l’autonomie

A

Besoin de vivre l’expérience du choix dans l’initiation et la régulation du comportement
Psychologiquement libre

Le comportement est autonome Lorsque les intérêts, préférence et besoin de l’individu de la prise de décision de s’engager ou non dans une activité

Le comportement n’est pas autonome lorsqu’une forces externes exerce une pression pour que l’individu pense, ressentent où se comporte d’une façon particulière

Il est impossible d’être toujours autonome, ça peut varier d’un moment un autre, d’une situation à une autre, d’une relation à une autre.

6
Q

La notion de choix

A

Le fait de fournir des choix augmente généralement l’autonomie perçu et la motivation intrinsèque
MAIS PAS TOUT LE TEMPS

Ex:
- Choix entre deux options prescrite (deux choix de dissertation)
- Avoir trop d’options parmi lesquels choisir (60 couleurs de blanc)

Faire des choix = libre psychologiquement
Reflète valeur, nos objectifs et nos intérêt 

7
Q

Comment on soutient l’autonomie des autres
(2)

A
  1. CONDITIONS FAVORABLES
  • Prendre le point de vue de l’autre, adopter son cadre de référence (laissez de la liberté, fournir structure)
  • Efforts pour identifier les ressources motivationnelles internes de l’autre
  • Discuter afin d’établir les motifs de l’individu et établir une structure
  1. COMPORTEMENTS INTERPERSONNELS
  • Nourrir les ressources motivationnelles internes (motiver la personne, bénévole dans un labo, un chercheur me pose des questions sur mes intérêt, je dis que je veux aller au doc. Elle me propose de travailler pour eux afin de mettre sur mon CV)
  • Fournir des logiques explicatives (dentiste explique en quoi c’est important passer la soi-dentaire à la place de juste dire de le faire)
  • Écouter de façon empathique, employer un langage informationnel (langage non-contrôlant)
  • Faire preuve de patience (donne temps et espace pour faire les changements)
  • Reconnaître et accepter l’expression d’affects négatifs (soutenir l’autonomie en acceptant les côté négatif)
8
Q

La compétence

A

Besoin d’être efficace dans ses interactions avec l’environnement

Reflète le désir de mettre en œuvre et développer ses capacités et aptitudes afin de rechercher et de maîtriser des défis optimaux

Besoin qui génère volonté de rechercher des défis optimaux et de fournir des efforts pour y faire face

Ce besoin est impliqué lorsque nous nous engageons dans une tâche qui offre un niveau de difficulté correspondant à nos aptitudes (génère alors intérêt) (peut être satisfait)

Ce besoin est satisfait lorsque nous faisons des progrès au niveau du développement de ses aptitudes (ressent alors bien-être)

9
Q

Défi optimal et expérience de FLOW

A

Relation en U renversé entre niveau de défi et sentiment de satisfaction/plaisir

L’expérience optimale:

Se produit lorsqu’une personne utilise ses compétences pour surmonter un défi
Expérience tellement agréable que la personne répète régulièrement l’activité dans l’espoir de revivre cette expérience

Les défis faible ou élevés (anxiété)
Les compétences faible ou élevés (ennuie)

défi faible compétence faible. Indifférence face à la tâche. Installer un cadre (PIRE SITUATION MOTIVATIONNELLE)

défi modéré ou élevé et compétences élevés. Satisfait les besoins de compétence. Plaisirs et expérience de flow = expérience très plaisante et satisfaisante pour l’humain (MEUILLEUR SITUATION MOTIVATIONNELLE)

10
Q

Comment ramener les gens trop compétents ou incompétents à l’expérience de FLOW

A

Incompétent:
Trouver une façon de simplifier la tâche
S’entrainer pour améliorer son niveau de compétence

Trop compétent:
Trouver une version plus difficile de la tâche
Handicaper une partie de ses compétences

11
Q

LE RÔLE DE L’ENVIRONNEMENT
Comment faire pour que l’expérience de Flow soit (et la satisfaction du besoin psychologique de compétence) plus probable …

A
  1. Niveau de défis optimal: Équilibre défi-compétences
  2. Objectif et rétroaction clairs
  3. Aide et conseils disponible
12
Q

Quelle sont les 4 sources de rétroaction clairs

A
  • La tâche elle-même
  • comparaison avec performance antérieur
  • se comparer aux autres
  • évaluations des autres ou par les autres
13
Q

Affiliation

A

Besoin d’établir des liens affectifs étroits avec d’autres personnes et d’être impliqué dans des relations chaleureuses

Besoin de se soucier des autres et de sentir que les autres se soucient de nous, d’aimer les autres et de se sentir aimé

Ce besoin nous amène à graviter autour de personnes que nous pensons capables de prendre soin de notre bien-être

14
Q

IMPLIQUER ET SATISFAIRE LE BESOIN D’AFFILIATION

A

Lorsque nous sommes seul.e.s, notre besoin d’affiliation est au repos

Pour l’impliquer, nous devons être en interaction avec autrui 
(mais pas avec n’importe qui…)

Les relations qui satisfont profondément le besoin d’affiliation:
- Relations au sein desquelles le vrai soi (authentique) se manifeste et est accepté/valorisé/considéré important

  • Relations dans lesquelles chacun se soucie réellement du 
 bien-être de l’autre
15
Q

SATISFACTION DU BESOIN D’AFFILIATION - BÉNÉFICES
Int

A

Bénéfices pour tous les besoins psychologiques (autonomie, compétence, affiliation): engagement, croissance développementale, santé, bien-être

En plus de ces bénéfices, l’affiliation aux autres fournit un contexte social propice à l’internalisation

Condition nécessaire (mais pas suffisante) à l’internalisation:
1) Relations qui fournissent sources de satisfaction du besoin d’affiliation
2) Logiques explicatives qui rendent clair le bien-fondé pour soi de la régulation externe

16
Q

SATISFACTION DES BESOINS PSYCHOLOGIQUES

A
  1. Activités qui offrent opportunités d’autonomie, défi optimal ou interaction sociale
  2. Besoins psychologiques sont mobilisés: l’individu ressent de l’intérêt
  3. Si l’individu s’implique dans l’activité et obtient effectivement expérience d’autonomie, compétence et/ou affiliation: ses besoins psychologiques sont satisfaits et il retire plusieurs bénéfices
  4. Il sera plus enclin à s’engager à nouveau dans activité

Bénéfices de la satisfaction des besoins psychologiques: engagement, croissance développementale, santé, bien-être