Cours 6 - Les femmes au sein de l'appareil de JP Flashcards Preview

Justice et minorités autochtones > Cours 6 - Les femmes au sein de l'appareil de JP > Flashcards

Flashcards in Cours 6 - Les femmes au sein de l'appareil de JP Deck (21)
Loading flashcards...
1

Quel est l'état de la situation des femmes disparues/assassinées au Canada?

-plus de 1600 femmes depuis 1980
-Dans l'ouest canadien, les cas ont reçu une certaine attention médiatique

2

Quelle est la situation des femmes disparues/assassinées au Qc

-très différentes de celle du Canada
-plusieurs cas restent irrésolus
ex. Gladys Tolley, heurtée par une voiture de la SQ : aucune demande d'enquête indépendante autorisée)

3

Quelles sont les actions de mobilisation qui ont été posées pour la cause des femmes autochtones assassinées/disparues?

1-marches commémoratives (la première en 1991 à Vancouver)
2-sisters in spirit (SIS) (a pour but de sensibiliser la population et conduire des recherches importantes sur les cas connus)
*2010, pas renouvellement de la subvention...
3-La Commission Oppal (commission d'enquête sur les femmes disparues de Vancouver)
4-Sommet sur les femmes autochtones disparues/assassinées à Winnipeg (demande d'une commission d'enquête nationale public, mais refus du gouvernement Harper)
5-Mouvement Idle No More (mobilisation pancanadienne)
6-Amnistie internationale publie 2 rapports sur le sujet. L'ONU se saisie aussi du sujet

4

Quel est le mandat de la Commission Oppal?

-déterminer les faits entourant l'enquête sur la disparition de femmes dans un quartier de Vancouver (Robert Pickton)
-Faire la lumière sur les raisons pourquoi Pickton n'a pas été accusé au moment de son arrestation
-Proposer des modifications au protocoles d'enquêtes
-Proposer des modifications sur les protocoles lorsque plusieurs services policiers enquêtent sur le même meurtre

5

Résumez les faits saillants de la Commission Oppal

-Gouvernement Harper refuse de payer les frais juridiques des organismes et victimes (entraine l'exclusion des organismes autochtones du processus d'enquête)
-puisque la présence d'avocat est obligatoire, témoignagnes pas confidentiels, peurs de représailles de la police... Incapacité des victimes d'assister à la Commission

6

Vrai ou Faux?
autrefois, les rôles traditionnels chez les autochtones n'étaient pas égalitaires?

Faux
Les rôles traditionnels étaient plus égalitaires (égalité, complémentarité, entraide collective nécessaire à la survie)

7

Qu'est-ce qui a contribué à l'érosion des rôles traditionnels chez les femmes autochtones?

la colonisation (notamment l'évangélisation et l'institutionnalisation du patriarcat)
les politiques d'assimilation

se traduit par la dévalorisation des femmes autochtones au sein des communautés

8

Qu'est-ce que la Loi sur les Indiens amène comme conséquences chez les femmes autochtones?

-discrimination basée sur le genre
-femme autochtones qui épouse un n-a perd son statut d'autochtone (le statut autochtone ne peut être transmis que par les hommes autochtones)

9

Des modifications ont été faites en 1985 à la Loi sur les Indiens. De quoi en retourne-t-il?

projet de loi c-31
-plusieurs femmes ont retrouvées leur statut, mais bcp vivaient déjà éloignées des collectivités (forcée à l'urbanisation)
-celles qui ont voulu retourner en communauté ont vécu un manque de logement (augmentation de la population)
*discrimination législative a causé des problèmes d'éclatement dans les familles et de l'isolement chez les femmes

10

Vrai ou Faux?
Aujourd'hui, les femmes autochtones ne souffrent plus de discrimination par rapport à leur statut?

Faux
Malgré les amendements à la Loi sur les Indiens, beaucoup de femme font l'objet de discrimination en raison à la transmission de leur statut (plusieurs générations de femmes toujours privées de leur statut)

11

Vrai ou Faux?
Les hommes autochtones sont plus représentés que les femmes autochtones dans le système carcéral?

Faux
Les femmes autochtones sont doublement surreprésentées par rapport aux hommes.
(représentent 3206% de la population carcérale fédérale féminine)

12

Le nombre de femmes autochtones en détention représente un phénomène endémique. Qu'est-ce que cela veut dire?

entre 2000 et 2010, le nombre de femmes est passé de 88 à 164, une hausse de 86% en 10 ans
(chez les hommes, pendant la même période, la hausse était de 25%)

13

Nommez les 7 caractéristiques du profil socio-judiciaire des femmes autochtones au sein des pénitenciers canadiens

1-la majorité des délinquantes autochtones purgeaient une peine entre 2 et 5 ans
2-rajeunissement de la population carcérale des femmes autochtones (moyenne d'âge de 34 vs 39 chez les n-a)
3-surreprésentation parmi les délinquantes à sécurité élevés et davantage visées par le Protocole de gestion
4-Plus souvent placées en isolement
5-sous-représentation parmi les détenues admissibles à une LCT
6-moins susceptible d'obtenir une SL/LCT et plus susceptible d'être libérées en LO (75% libérées en LO en 2010)
7-représentent 13% de la population sous surveillance, mais près de 50% des révocations

14

Expliquez en quoi consiste le Protocole de gestion (2003)

-utilisé majoritairement pour encadrer les contrevenantes autochtones à risque élevée avec de très grands besoins
-déplacement des détenues autochtones très surveillées
-degré de contrôle et de surveillance de niveau super max

15

Quels sont les besoins des femmes autochtones en matière de programme ?

-70% présentaient de grands besoins en matière de programmes
-leurs besoins sont majoritairement plus grand que ce que les programmes offrent

16

Quels sont les principaux besoins criminogènes à l'admission?

-Orientation personnelle et affective
-Toxicomanie
-Éducation
-Emploi

17

Donnez 4 exemples de besoins que les femmes autochtones ont et qui ne sont souvent pas répondus en programme?

-gestion du stress
-impulsivité
-aptitude à résoudre conflits
-communication
-relations amoureuses

18

Quel est le profil des femmes autochtones incarcérées au provincial?

-72% prestataires de l'aide sociale
-79% avaient moins d'une douzième année de scolarité
-elles représentent 3.1% de toutes les admissions féminines
-condamnées à des pleines plus longues et demeurent en établissement plus longtemps

19

Quelle est la nature des infractions des femmes autochtones en détention provinciale?

-ne pas avoir acquitté une amende
-vagabondage
ivresse sur la voie publique
-sollicitation
-tapage

(criminalisées pour des transgressions passives, dans le sens où leurs conditions de vie précaires les mettent en situation d'infraction)

20

Quelle est la situation des femmes autochtones en suivi?

Elles occupent une plus grande part des suivis en communauté qu'en détention

21

Quelle est la seule thèse explicative de cette surreprésentation? Expliquez

s'inspire à la fois de la thèse du sous développement et celle du changement social
-les sociétés autochtones auraient été déplacées vers des terres peu fertiles (destruction économique)
-par la suite, l'économie local a continué à se sou développer et les sociétés dominantes ont imposés le système d'assistance (BS)
-création d'une dépendance des autochtones envers ce type d'économie
-les hommes, ne pouvant plus pêcher/chasser, utilisent le Welfare State alors que les femmes deviennent les pourvoyeurs de la famille
-crée de la frustration chez les hommes, qui se transforme en violence. Les femmes ne peuvent que rispoter qu'en fuyant vers les milieux urbains
-les femmes se retrouvent donc en milieu urbain sans éducation ni compétences. Elles doivent se débrouiller...