COURS 8 : l'éthique en JP Flashcards Preview

SJP examen 3 > COURS 8 : l'éthique en JP > Flashcards

Flashcards in COURS 8 : l'éthique en JP Deck (34):
1

Définissez l'éthique.

Branche de la philosophie préoccupée par l'étude et le questionnement de la moral (de la notion de Bien et de Mal) et de la façon dont les humains devraient vivre.

L'éthique fait réfléchir et responsabilise.

(Toute notre vie, on va travailler à devenir de plus en plus éthique : l'éthique nous permet de trouver des outils pour se protéger de l'ensemble des règles d'action et des valeurs instaurées obligatoirement (morale) pour ne pas qu'elles prennent le dessus)

2

Définissez la morale.

Ensemble de règles d'action et des valeurs qui fonctionnent comme des normes dans la société.

3

Est-ce que l'éthique ou la morale qui a une connotation religieuse? Expliquez.

La morale (notion de Bien et de Mal).

L'éthique est de nature laïque.

4

Est-ce l'éthique ou la morale qui comporte une notion d'auto-contrôle? Expliquez.

L'éthique (libre-arbitre).

La morale comporte des notions de contrôle.

5

On dit que la morale comporte une notion de contrôle. Pourquoi?

La morale est imposée de l'extérieure, car nous avons été socialisé avec certaines valeurs morales (notion de Bien et de Mal), et on nous dicte que nos comportements doivent absolument suivre l'enseignement de ces valeurs.

La morale interpelle, crée des obligations.

(Il s'agit d'une prescription -- obligation)

6

On dit que l'éthique comporte une notion d'auto-contrôle. Pourquoi?

L'éthique part de l'extérieur (non-prescription) : chaque personne choisit ou non (libre-arbitre) d'adopter ou non une méthode éthique pour réfléchir à ses propres décisions pour éviter de tomber dans des abus basés sur des instincts, des décisions personnelles, etc.

7

Sur quoi porte l'éthique?

Sur quoi porte la morale?

Le positif et le négatif.

Le Bien et le Mal.

8

Quel est le sens de l'éthique?

Le sens de l'éthique implique de porter des jugements qui sont des qualités que l'on attribue aux actions et aux conduites et offrent une manière de faire des choix lors d'une incertitude lors de situations morales.

9

Pourquoi les règles éthiques possèdent-elle un caractère essentiel dans le quotidien?

Parce qu'elles sont généralement des guides fiables dans des circonstances normales.
- Les règles morales servent à maintenir l'ordre social;
- Aucune règle moral n'est une vérité absolue.

10

Quels sont les trois domaines d'étude de l'éthique?

1. Méta-éthique;
2. Éthique normative;
3. Éthique appliquée.

11

Qu'est-ce que la méta-éthique?

Quels est le sens des termes «Bien» et «Mal»... Pas pertinent en JP

12

Qu'est-ce que l'éthique normative?

Les manières de se comporter, normes de conduite (dans la société, normes de travail ou en JP).

13

Qu'est-ce que l'éthique appliquée?

Permet de résoudre les problèmes moraux dans la pratique professionnelle (les problèmes moraux tels qu'ils se présentent dans la JP. Permet d'aider les professionnels de la JP qui se voient confronter à une situation difficile avec un client parce qu'elle est encrée dans les valeurs morales.
Permet d'aider à penser de manière éthique.

14

Donner un exemple d'éthique appliquée.

Un petit groupe gère un problème. Afin d'obtenir une solution éthique. Ils font appel à une personne appart et éthique pour les aider à visualiser le problème d'un sens éthique.

15

Donnez un exemple de confrontation entre la morale et l'éthique.

Bradley Manning : soldat de l'armée américaine qui a dévoilé au public des informations secrètes, car il jugeait que c'était la meilleure chose à faire (raisons morales). De son point de vue, c'était injuste, non-éthique, cruel. Il a priorisé la protection des citoyens plutôt que la non-trahison de son employeur.

16

Quelle est la question éthique au procès de Robert Latimer?

Est-ce éthique de mettre un terme aux souffrances de sa fille?

17

Pourquoi n'y a-t-il de consensus en lien avec la valeur de l'éthique en justice pénale?

Certains croient que pas besoin de notions d'éthique pour prendre des décisions concernant dilemme.

Éthique trop abstraite (non reliée au monde pratique).

L'éthique d'une personne ne convient pas aux lois, aux règles morales de la société, dans le droit criminel = droit moral.

18

Quelles sont les deux particularités de la pratique de la justice pénale?

1. JP est organe administrant code de règles morales (en JP, on est beaucoup plus susceptibles de rencontrer des dilemmes moraux que d'autres domaines).

2. Humains prennent des décisions sur avenir d'autres humains vulnérabilisés par : victimisation, conditions de vie non optimales, contact avec JP.

19

Pourquoi la JP a-t-elle besoin de règles et de principes?

Pour guider la prise de décision difficile impliquant composantes morales.

Ex: Code déontologique -- incarnation d'une réflexion éthique, opérationnalise l'éthique.

20

Que se passe-t-il en l'absence de cadre éthique?

En l'absence d'un cadre éthique, décisions basées sur émotions, instincts, valeurs personnelles : «si c'était juste de moi, je...»

21

Nommez quatre raisons qui expliquent pourquoi étudier l'éthique.

1. Parce que contribue à identifier les comportements non-éthiques (ex. les inactions qui permettent au «négatif» de survenir) - tant qu'on n'a pas d'outils, on n'est pas en mesure de voir certaines choses.

2. Parce que développe outils permettant de prendre des décisions éthiques

3. Parce que éthique est au fondement de la plupart des décisions administratives et des politiques pénales (si le juge est personnellement pour la peine de mort, il ne doit pas considérer sa morale personnelle)

4. Parce que éthique est centrale au quotidien des professionnels qui utilisent pouvoir et autorité, car tentation d'en abuser (en JP, on nous octroie beaucoup de pouvoir et d'autorité sur les personnes qui sont vulnérabilisées. On est donc hyper susceptibles à l'abu.

22

Nommez les deux types d'impératifs éthique.

1. Impératif hypothétique

2. Impératif catégorique

23

Qu'est-ce qu'un impératif hypothétique?

Conduites liées à un désir quelconque et qui sont menées par le mot «devrait».

24

Qu'est-ce qu'un impératif catégorique?

Obligations morales ne dépendant pas de désirs particuliers (tous obligés d'agir ainsi peu importe si c'est dans mon intérêt ou non)

- Actes inconditionnels
- Zéro conditions rattachées à l'acte

25

Donnez un exemple d'impératif hypothétique.

«Nous devrions aider nos prochains si on se soucie d'eux, si un de nos objectifs seraient atteints»

26

Donnez un exemple d'impératif catégorique.

«Nous devons aider nos prochains peut importe nos désirs.»

27

Selon Kant, un seul impératif catégorique existe. Quel est-il?

On adopte comme principe de vie de se comporter comme si sa conduite allait devenir une loi universelle (s'appliquant à tous de façon universellement).

28

Quelle question devrais-je me poser pour savoir si mon acte est éthiquement permissif?

Serais-je prêt à ce que l'acte que je m'apprête à poser s'applique à tous tout le temps?

29

Quel est le principe éthique ultime selon Kant?

«Agis de telle sorte que tu traites l'humanité -- la tienne ou celle d'un autre -- toujours comme une fin, et jamais simplement comme un moyen».

- Règle morale qui commande de respecter les autres, car ils sont des êtres rationnels comme nous

- Principe de reconnaissance chez tous les être humains qu'ils ont, comme moi, une humanité qui est intrinsèque. Cette humanité est composée notamment de la dignité. (Peu importe ses gestes, la personne conserve sa dignité)

30

Sur quoi la notion de respect n'est-elle pas basée?

1. Rang social
2. Talents personnels
3. Moralité de la personne

31

Sur quoi est basée la notion de respect?

Dignité de l'humanité (valeur intrinsèque que possède toute personne ayant capacité d'être un agent moral)

32

Pouvons-nous perdre ou gagner notre dignité?

NON!

33

Quiconque met en pratique le principe moral ultime de Kant préfèrera...

- ...que personne criminalisé recule paisiblement (ex. quelqu'un entre par effraction chez moi et vole mes biens. Le plus juste et équitable pour moi n'est pas d'envoyer la personne en prison, car ça ne me redonnera pas mes biens)

- ...que personne criminalisée n'endure pas souffrances et humiliations permanentes

- ...que personne criminalisée puisse rejoindre communauté citoyenne (la réincarnation peut être une décision éthique).

34

Montrer comment la JP intègre le respect.

- Procès juste et équitable
- Accès à conseiller juridique
- Interjection d'appel
- Prise en compte de circonstances atténuantes