Cours 8 - Système immunitaire Flashcards Preview

ERG2 - Physiopathologie et occupation Exam II > Cours 8 - Système immunitaire > Flashcards

Flashcards in Cours 8 - Système immunitaire Deck (99):
1

Qu'est-ce que l'immunologie?

L'étude des défenses physiologiques dans laquelle l'organisme (hôte) différencie le soi du non-soi (matériel étranger).
*Reconnait le soi, lutte contre les agressions extérieures (non-soi).

2

Le soi peut porter problème lorsqu'il y a par exemple (2) :

- Maladie auto-immunes
- Cellules tumorales

3

Quels agents du non-soi peuvent être dangereux?

Les agents infectieux

4

Quelles armes sont utilisées par notre corps pour nous protéger?

- Molécules inorganiques (HOCL)
- Protéines (anticorps)
- Acides nucléiques (filets d'ADN)
- Carbohydrates (important pour reconnaissance des cellules)
- Lipides (pro ou anti-inflammatoires)

5

Organismes infectieux (4)

- Virus
- Champignons
- Parasites
- Bactéries

6

Le déroulement de la réponse immunitaire (général)

1. Première fois = immunité innée, rapide et sans mémoire
2. Deuxième fois = immunité acquise, plus lent, utilise seulement au besoin, elle a une mémoire

7

Le déroulement de la réponse immunitaire suite à une blessure (5)

1. Blessure
2. Réaction locale (inflammation) : immunité innée
3. Migration des phagocytes vers les organes lymphoïdes
4. Réaction généralisée (implication des nombreux organes et mise en mémoire de l'antigène) : immunité acquise
5. Régulation locale sous contrôle central

8

Réponse innée associée à ______

Évènements précoces

9

Immunité acquise associée à _______

Évènements tardis

10

Lors de la réponse innée, les cellules impliquées sont (3) :

1. Épithéliales
2. Polymorphonucléaires
3. Mononucléaires

11

Lors de la réponse innée, les défenses impliquées sont (3) :

1. Oxydatives : réactifs d'oxygène
2. Non-oxydatives : protéines anti-microbiennes, acides nucléiques
3. Autres : lipides, carbohydrates

12

Lors de la réponse intégrée, les cellules impliquées sont (2) :

1. Cellules dendritiques
2. Mononucléaires

13

Lors de la réponse intégrée, les défenses impliquées sont (3 étapes) :

Inflammation -> Augmente la reconnaissance du pathogène -> Les lymphocytes augmentent la réponse des cellules immunitaires

14

Lors de l'immunité acquise, les cellules impliquées sont (1) :

Lymphocytes

15

Lors de l'immunité acquise, les défenses impliquées sont (2) :

1. Défenses spécifiques : anticorps
2. Défenses cellulaires : interactions cellule-cellule

16

Les personnages du système immunitaire (4 types de ceulles) :

Cellules pluripotentes
Cellules souches
Cellules progénitrices
Cellules matures
****DIAPO 11****

17

Expliquer l'aperçu global du développement des lymphocytes :

1. Mature dans la moelle osseuse
2. Les cellules T se développent dans le thymus
****DIAPO 12****

18

Les 4 types de cellules de l'hématopoïèse :

1. Pluripotentes
2. Souche
3. Progénitrice
4. Cytokines

19

Cellules pluripotentes :

Énorme capacité d'auto-renouvellement et de différenciaction

20

Cellules souches :

Myéloïde par opposition à lymphoïde

21

Cellules progénitrices :

Commune aux neutrophiles et aux cellules mononuclées (monocytes et cellules dendritiques)

22

Cytokines :

Jouent un rôle dans la différenciaction des cellules (GM-CSF et G-CSF)

23

Leucocytes = .... = ....

Leucocytes = globules blanc = lymphocyte + granulocytes + monocytes

24

Monocyte =

Macrophage

25

Granulocytes =

Masctocytes (neutrophilis, eosinophils, basophils)

26

Les granulocytes
Type de noyau
Granulations ?
Les types (3)

Noyau multilobé (plusieurs)
Nombreuses granulations cytoplasmiques
Neutrophiles, eosinophiles, basophiles

27

Les mononucléaires
Type de noyau
Granulations ?
Les types (2)

Noyau unilobé
Granulations cytoplasmique peu visibles
Monocytes et lymphocytes

28

Ce sont les _____ et les _____ qui aident à la communication entre immunité ____ et ____.

Macrophages et monocytes
Acquise ou innée
(cellules dendritiques aussi)

29

Monocyte ou = macrophage?

Monocyte > macrophage

30

Cellule NK

Lymphocyte qui agit dans l'immunité innée

31

Circulation systémique et pulmonaire

Poumons (sang bleu à rouge) -> Veines pulmonaires -> Oreillette gauche -> Ventricule gauche -> Aorte -> Artères du système (sang rouge à bleu) -> Veines du système -> Veine cave -> Oreillette droite -> Ventricule droit -> Pulmonary trunk and arteries

32

En ordre de proportion, classer : leucocytes, globules rouges et plaquettes

Globules rouges > plaquettes > leucocytes

33

Qu'est-ce qui fait circuler la lymphe?

Les muscles

34

Le système lymphatique est :

Un réseau de petits organes et vaisseaux lymphatiques

35

La relation entre le système circulatoire et le système lymphatique permet ...

Le transfert de liquide interstitiel vers la circulation sanguine (la lymphe)

36

La lymphe rejoint le sang par ...

Les veines sous-clavières après avoir traversé les ganglions lymphatiques

37

Le système lymphatiques est un système...

Unidirectionnel

38

Si le système lymphatique ne fonctionne pas bien, nous allons souffrir de ....

Oedème

39

Si un agent pathogène entre dans le système lymphatique, les agents immunitaires vont voir s'il ya de l'infection dans les ....

Ganglions

40

Organes lymphatiques primaires :

- Thymus
- Moelle osseuse

41

Les cellules se développent dans les _____

Organes lymphatiques primaires

42

Organes lymphatiques secondaires :

- Ganglions lymphatiques
- Rate
- Plaques de Peyer
- Capillaires lymphatiques
- Végétations
- Canal thoracique
- Canal lymphatique droit

43

Les cellules vont agir dans les _____

Organes lymphatiques secondaires

44

Ce qui nous protège :

Plasma 55%
Erythrocytes 45% (globules rouges)
Leucocytes et plaquettes

45

Le sang est composé de :

Leucocytes et erythrocytes

46

Fragments cellulaires (liquide)

- Plaquettes
- Plasma
- Protéines
- Nutriments
- Déchets du métabolisme

47

Le sérum sanguin est...

Du plasma dans lequel les protéines intervenant dans la coagulation ont été extraites par la formation d'un caillot

48

Préparation du serum sanguin en 5 étapes

1. Prélèvement du sang dans une seringue
2. Mettre le sang dans une éprouvette
3. Fermeture et repos
4. Sang coagulé -> centrifugeuse
5. Sérum + caillot de sang solide

49

Recette de la soupe aux globules pour nourrir et défendre nos cellules (haha)

Pour une personne de 65 kg :
- 2,3 litres de globules rouges
- 2 cuillères à café de globules blancs
- 2 cuillères à soupe de plaquettes
Environ 2,7 litres de plasma
= 5 litres de liquide qui nourrit et défend chacune de nos cellules

50

Barrières physiques (moyens de défense) (13) :

- Peau
- Glandes lacrymales
- Bouche
- Glandes salivaires
- Voies aériennes
- Poumons
- Couche épithéliale des voies aériennes et poumons
- Couche épithéliale de l'oesophage
- Glandes mammaires
- Estomac
- Gros et petit intestin
- Rectum
- Tractus urogénital

51

Le système immunitaire n'est pas un organe anatomiquement interconnecté mais plutot...

Un ensemble de cellules qui voyagent et qui résident dans le sang, la lymphe et les tissus

52

Les maladies du sang (hémopathies) touchent (4) :

- Les maladies des globules blancs
- Les maladies des globules rouges
- Les maladies des plaquettes
- Les maladies des protéines ou molécules contenues dans le plasma

53

Les maladies des globules blancs :

- Leucopénie
- Hyperleucocytose
- Leucémie

54

Leucopénie :

Baisse du nombre de leucocytes

55

Hyperleucocytose :

Augmentation du nombre de leucocytes

56

Leucémie :

Multiplication anormale des leucocytes (cancer)

57

Les maladies des globules rouges :

- Anémie
- Polyglobulie
- Hémoglobinopathie

58

Anémie :

Baisse de la concentration en hémoglobine

59

Polyglobulie :

Surproduction de globules rouges

60

Hémoglobinopathie :

Forme anormale de l'hémoglobine

61

Les maladies des plaquettes :

- Thrombopénie
- Hyperplaquettose

62

Thrombopénie :

Baisse du nombre de plaquettes

63

Hyperplaquettose :

Augmentation du nombre de plaquettes

64

Les maladies des protéines ou molécules contenues dans le plasma (exemples)

Hémophilie
Hypercholestérolémie
Diabète

65

Les signes cardinaux de l'inflammation sont :

Un ensemble de mécanismes physiologiques de défense par une réponse LOCALE

66

Le but des signes cardinaux de l'inflammation est de :

Circonscrire et réparer les lésions tissulaires

67

La réponse inflammatoire en 3 étapes :

1. Il y a endommagement de la barrière et déclenchement des évènements vasculaires
2. Reconnaissance des pathogènes et le relargage des facteurs vasoactifs
3. Relargage des facteurs chimioattractants et le recrutement des leucocytes

68

Mécanismes de protection de nos barrières :

- Peptides antimicrobiens
- Flux directionnel des fluides
- Faible pH
- Flore intestinale
- Fluides/fécès expulsés
- Urine
- Sécrétions

69

Protéines et peptides antimicrobiens

- Lysozyme
- Lactoferrine
- Protéines S100
- Défensines (alpha et beta)
- Cathélicidines

70

Lactoferrine ***

Fer est important pour la croissance des bactéries

71

Nos barrières nous protègent contre ____ mais pas contre ____!

E. coli mais pas contre S. aureus

72

Les défensines se trouvent :
Font :

- Se trouvent dans la peau, épithélium muqueux (bouche, intestin, tractus nasal/respiratoire et urogénital)
- Cassent les membranes des bactéries, champignons, parasites protozoaires, et virus : effets toxiques supplémentaires et intracellulaires : tuent les cellules, inactivent les virus

73

La défensine comment elle agit ;

1. Perturbation de la membrane cellulaire (éclate membrane)
2. Cibles à l'intérieur de la cellule (rentre à l'intérieur et cause mort de la cellule)

74

Les neutrophiles :
Morphologie
Origine
Destinations
Demi-vie
Fonctions

Morphologie : un seul noyau polylobé, granules
Origine : cellule souche
Destinations : circulation et tissus infectés, déjà mature en sortant de la moelle osseuse (différencié)
Demi-vie : environ 8h (plus longue au site inflammatoire), phagocytés par les macrophages
Fonctions : phagocytose (+ efficace que macrophages), sécrétion de métabolites effecteurs (cytokines)

75

Pourquoi un neutrophile activé peut être dangereux?

S'il reste dans le sang, car il peut faire lui même de la phagocytose (les macrophages l'éliminent)

76

Les neutrophiles utilisent des mécanismes de défense _____

Oxydatifs : des réactions d'oxygène sont produits au niveau de la membrane plasmique et de la membrane phagosome. -> ces molécules jouent un rôle microbicide -> leur production dépend de la NADPH oxidase -> phénomène inductible et qui consomme une quantité élevée d'oxygène (explosion respiratoire)

77

La maladie granulomateuse chronique est un déficit _______

Génétique de NADPH oxidase

78

Incidence de maladie granulomateuse chronique :

1 sur 500 000

79

Défaut génétique relié à la maladie granulomateuse :

Relié à l'X ou autosomique récessif. 4 formes génétiques différentes

80

Cause de la maladie granulomateuse :

Les phagocytes ne produisent pas de dérivés toxiques de l'oxygène (moins aptes à tuer les micro-organismes)

81

Symptomes de la maladie granulomateuse :

Personnes plus sensibles aux infections bactériennes et fongiques

82

Traitement de la maladie granulomateuse :

Antibiotiques et antifongiques, une allogreffe de cellules souches hématopoïétiques

83

NET =

Neutrophil extracellular trap

84

Les neutrophiles et leurs filets antimicrobiens à l'attaque :

Les neutrophiles activés émettent des filaments composés d'ADN et de protéines dans le milieu extracellulaire. Ces filaments piègent et détruisent les pathogènes

85

Monocytes :
Morphologie
Origine
Destinations
Fonctions

Morphologie : un noyau réniforme
Origine : cellule souche
Destinations : circulation et tissus sains et infectés, des résidents permanents d'organes, maturation terminale dans les tissus (macrophage ou cellules dendritiques)
Fonctions : phagocytes et dégradent les particules endogènes (cellules apoptotiques, vieux globules rouges, plaquettes), phagocytent des pathogènes, sécrétion de métabolites effecteurs, présentation d'antigène

86

Emplacement des monocytes versus macrophages et cellules dendritiques

Monocytes : circulation
Macrophages et cellules dendritiques : dans les tissus (il y a aussi des cellules sentinelles dans les tissus)

87

Les fonctions des macrophages (à savoir) :

- Élimination de poussières, allergènes et micro-organismes
- Clearance of pathogènes and toxins
- Bone resorption par les ostéoclastes
- Antigen capture and presentation to B cells
- Reconnaissance et élimination des pathogènes entériques
- Tolerance aux antigènes de la nourriture et microbiotiques (?)
- Phagocytose et antigène présentation
- Clearance of senescent red blood cells by red pulp macrophages
- Clearance of blood-borne particulate antigens by marginal zone macrophages

88

Comparaison des neutrophiles et macrophages
(production pendant l'inflammation, localisation, demi-vie)

Neutrophiles : augmentation rapide, circulation -> au site inflammatoire dans les tissus, coutre.

Macrophages : petite augmentation, tissus sains, plus longue.

89

Combat cellulaire en 5 étapes

1. Les bactéries sont attachées au évaginations membranaires, appelées pseudopodes
2. Bactéries sont ingérées, formant un phagosome
3. La phagosome fusionne avec un lysosome
4. Les enzymes lysosomales digèrent le matériel ingéré
5. Les produits de digestion sont libérés des cellules

90

Reconnaisance du pathogène :

Protéine à la surface qui se lie à l'agent pathogène détecte.
*Les motifs moléculaires associés aux pathogènes
*Récepteurs de produits microbiens (à la surface des neutrophiles)
*La liaison des PAMP au PRR induit la synthèse de cytokines

91

Récepteurs de produits microbiens type Toll

Le virus entre dans la cellule. Les récepteurs internes permettent de détecter.
*Comparaison avec anticorps : spécifiques à un seul type de bactérie
*Les récepteurs sont réceptifs à un dénominateur commun de bactéries

92

La protéine C réactive : CRP est une ....

Protéine plasmique de l'immunité innée

93

La protéine C réactive est une protéine de phase...
Norme biologique
Intérêt du dosage

Aiguë
Norme biologique : < 6 mg/L
Intérêt du dosage : lors d'une inflammation augmente, opsonine, dépister des infections et inflammatoires (arthrite)

94

Les raisons d'être du complément (3)

- Opsonisation
- Lyse cellulaire
- Recrutement et activation des leucocytes

95

Qu'est-ce que le complément?
*Ces protéines font partie d’une séquence d’événements dont le produit d’une étape sert à...
*Le produit de l’étape terminale de cette cascade d’événements est ...
*D’autres protéines sont produites dans la voie du complément avec différentes activités biologiques comme ...

*Un ensemble de protéines normalement inactives
*Ces protéines font partie d’une séquence d’événements dont le produit d’une étape sert à déclencher la prochaine réaction. Il y a une hiérarchie dans la séquence d’activation du complément.
*Le produit de l’étape terminale de cette cascade d’événements est une protéine avec une activité enzymatique permettant la lyse des bactéries.
*D’autres protéines sont produites dans la voie du complément avec différentes activités biologiques comme le chimiotactisme.

96

Le complément en circulation est inactif sous forme de ___ et actif (peu) sous forme de ___.

C3
C3b

97

Recrutement et l’Activation des Leucocytes par les Fragments des Protéines du Complément

*Des facteurs solubles qui initient la réponse inflammatoire.
* Provoquent la dégranulation des basophiles et des mastocytes tissulaires et la libération d’amines vasoactives (en particulier l’histamine).
* Induisent l’adhérence des neutrophiles et des monocytes aux cellules endothéliales, leur extravasation, et leur activation sur le site inflammatoire.

98

Conséquences de l’Activation du Complément La Lyse

*Bactéries Gram-
*Bactéries Gram+
Peu efficace contre les bactéries Gram+ (et les cellules nuclées)
*Virus enveloppés herpesvirus, retrovirus,...

99

Les cytokines
Sont :
Synthétisées par :
Agissent sur :
Les effets sont :

- Sont des messagers protéiques
- Synthétisées par de nombreuses cellules (immunitaires et non-immunitaires)
- Agissent sur leur site de sécrétion
- Autocrines/paracrines