D8 L3 L'imparfait Flashcards Preview

Français 3ème ESO > D8 L3 L'imparfait > Flashcards

Flashcards in D8 L3 L'imparfait Deck (19):
1

1) Pour obtenir la base de l'imparfait:

- on prend la conjugaison au présent d'indicatif avec NOUS
- on enlève ONS

2

2) Terminaisons de l'imparfait:

ais
ais
ait
ions
iez
aient

3

être

être tiene otra base: ét-
j'étais
tu étais
il était
nous étions
vous étiez
ils étaient

4

Quand j' (être) petit...

étais

5

Quand j'étais petit, je (aller) dans une école près d'un grand parc

j'allais

6

À la sortie de l'école, avec mes amis on (jouer) dans le parc

jouait

7

J' (aimer) beaucoup le lac avec les canards

j'aimais

8

Je me souviens que nous (partir) en vacances à la plage

partions

9

Quand nous partions en vacances, je (trouver) toujours le voyage trop long

je trouvais

10

Me parents me (raconter) des histoires pour me faire patienter

racontaient

11

Quand j' (avoir) 12 ans...

avais

12

Quand j'avais 12 ans, nous (habiter) dans une grande maison

habitions

13

On (avoir) un chien

avait

14

On avait un chien qui (s'apperler) Léo

s'appelait

15

Je me souviens du voisin qui me (donner) toujours des bonbons

donnait

16

Quand j'allais à l'école primaire, je ne voulais pas y aller. Je faisais toujours beaucoup de fautes dans les dictées Les professeurs étaient trop sévères, ils criaient beaucoup et me (donner) des punitions

donnaient

17

Quand j'allais à l'école primaire, je ne voulais pas y aller. Je (faire) toujours beaucoup de fautes dans les dictées Les professeurs étaient trop sévères, ils criaient beaucoup et me donnaient des punitions

faisais

18

Quand j'allais à l'école primaire, je ne voulais pas y aller. Je faisais toujours beaucoup de fautes dans les dictées Les professeurs (être) trop sévères, ils criaient beaucoup et me donnaient des punitions

étaient

19

Quand j'allais à l'école primaire, je ne voulais pas y aller. Je faisais toujours beaucoup de fautes dans les dictées Les professeurs étaient trop sévères, ils (crier) beaucoup et me donnaient des punitions

criaient