Évaluation du risque suicidaire Flashcards Preview

DC3 > Évaluation du risque suicidaire > Flashcards

Flashcards in Évaluation du risque suicidaire Deck (22)
Loading flashcards...
1

Ce sont les hommes ou les femmes qui se suicident le plus?

Les H

2

Quel âge se suicident le plus?

< 19
> 45

3

Tout sexe confondu, quel moyen semble le plus utilisé pour le suicide?

Pendaison, strangulation et asphyxie (ensuite, les femmes c'est les médicaments et les hommes les armes à feu)

4

% qui vont nier avoir des idées suicidaires à la dernière entrevue avant de mettre fin à leurs jours

75%

5

Qu'est-ce qui retient les patients suicidaires d'en parler?

- Honte
- Signe de faiblesse
- Crainte d'être psychiatrisé, hospitalisé, jugé ou de tout perdre

6

% des suicidés qui consultent 1 mois avant de poser le geste

50%

7

Première étape dans l'évaluation du risque suicidaire

Poser un diagnostic psychiatrique (ou éliminer une maladie psy)

8

Quels 3 éléments sont les plus gros facteurs de risque pour le suicide et que, lorsque réunis, provoquent la plus grande létalité?

- Dépression
- Intention suicidaire
- Geste suicidaire

9

V ou F: Le SPOQ (suicidal patient objectivable questionnaire) est un questionnaire qui permet de prédire avec bonne précision le risque suicidaire

Faux, c'est tout inventé, y,a pas de questionnaire pour ça :D

10

C'est quoi l'acronyme pour le risque suicidaire? Les lettres veulent dire quoi?

SADPERSONS
- Sex (H)
- Age (<19 ou >45)
- Depression
- Previous attempt
- Ethanol
- Rational thinking loss
- Social support lacking
- Organized plan
- No spouse
- Sickness

11

Interprétation du SADPERSONS selon le risque et la conduite à suivre

RISQUE:
0-4 = Faible
5-6 = Modéré
7-10 = Élevé

CONDUITE:
< 2 = Libérer le patient avec évaluation en externe
3-6 = Considérer hospitalisation ou au moins suivi très rapproché
> 7 = Hospitaliser

12

Ça sert à quoi le contrat de non-suicide?

Fuckall (à part compléter l'évaluation)

13

À part les facteurs de risque, quels éléments doivent absolument être questionnés lors de l'évaluation du risque suicidaire?

RIP (ouais macabre sorry)

- Ruminations
- Idées suicidaires
- Plan

14

La "véritable" intention suicidaire, ça se détermine par quels facteurs?

- Intentions dites
- Intentions ruminées
- Intentions cachées

15

Technique d'entrevue la plus efficace afin d'établir la présence d'idéation suicidaire

NASA

- Normalisation
- Amplification
- Supposition
- Atténuation de la honte

16

Exemple de normalisation

" Beaucoup de mes patients me disent que [...], est-ce le cas pour vous?"

17

L'amplification sert à quoi?

Surmonter la tendance à minimiser chez le patient

18

C'est quoi une supposition?

Questions suggestives auxquelles le questionneur anticipe une réponse positive (c'est plus difficile pour le patient de dire non)

19

Exemple de supposition

"Quelles autres façons de vous suicider avez-vous envisagé?"

20

Après avoir confirmé les idées suicidaires, quelles sont les prochaines étapes du questionnaire?

- Questionner le comportement détaillé
- Questions ciblées

21

Critères d'hospitalisation ou de consultation psychiatrique

- Automutilation répétée
- Geste suicidaire faible létalité mais avec maladie mentale aiguë
- Tentative récente, avec haut potentiel de létalité
- Idées suicidaires persistantes
- Désespoir
- Hallucinations impérieuses
- Délire de culpabilité

22

Mesures de sécurité en évaluant un patient psy

- Ne pas porter cravate, bijoux, autres
- Contact visuel
- Ne pas prendre trop de notes car ça augmente la méfiance
- Observer les émotions et exprimer nos craintes au patient si nécessaire
- Ne pas avoir le patient entre nous et la porte
- Éviter les objets qui peuvent servir de projectile
- Travailler en équipe