Examen final Flashcards Preview

Relations de travail dans le secteur public et parapublic > Examen final > Flashcards

Flashcards in Examen final Deck (62)
Loading flashcards...
1

Quelles sont les trois raisons qui font en sorte que la GRH est un enjeu majeur dans le secteur public?

- L'importance des effectifs
- La proportion des budgets consacrée à la GRH
- La légitimité du secteur public

2

Quel est l'objectif du gouvernement par rapport à la GRH?

Le gouvernement souhaite pouvoir s'appuyer sur un personnel compétent, neutre et stable.

3

Pourquoi dis-t-on que la GRH dans la fonction publique est marquée par un encadrement exceptionnel?

À cause de la Loi sur la Fonction publique et les conventions collectives.

4

Quels sont les deux principes qu’obéissent les fonctionnaires dans leur conduite?

- Préserver la suprématie de l'intérêt général
- Assurer un traitement égal pour tous

5

Comment le milieu des fonctionnaires est différent de celui des affaires selon Simard?

c’est au nom d’une fonction publique désintéressée et au service exclusif de l’État, et parce que l’intérêt général exigeait que le secteur public soit protégé des influences politiques et financières, que le milieu des fonctionnaires est différent de celui des affaires

6

Qu'est-ce que le régime du mérite?

Ce système organise la sélection, sans discrimination ni favoritisme, des candidats les plus compétents à un concours, d’après leurs connaissances, leur expérience et leurs capacités comparées

7

Quels sont les points positifs du régime du mérite?

- Professionnalisation du secteur public
- Accroissement de son efficacité
- Adoption de programmes d'accès à l'égalité; on essaye d'avoir une fonction publique représentative de la population

8

Quels sont les effets pervers du régime de mérite?

Discrimination de certains groupes (exemple examen fédéral choix de réponses)

9

Quelles sont les valeurs de l'administration publique?

- Compétence
- Impartialité
- Intégrité
- Loyauté
- Respect

10

Quels étaient les critères pour accéder à la fonction publique avant 1965?

Il fallait des signatures du parti au pouvoir pour y accéder. De plus, il fallait la signature du curé.

11

Quels sont les objectifs de la Loi sur la fonction publique?

La fonction publique a pour mission de fournir au public les services de qualité auxquels il a droit, de mettre en oeuvre les politiques établies par l’autorité constituée et d’assurer la réalisation des autres objectifs de l’État. L’objet de la présente loi est de permettre l’accomplissement de cette mission. À cette fin, elle institue un mode d’organisation des ressources humaines destiné à favoriser:

1° l’efficience de l’administration ainsi que l’utilisation et le développement des ressources humaines d’une façon optimale;
2° l’exercice des pouvoirs de gestion des ressources humaines le plus près possible des personnes intéressées et l’application d’un régime selon lequel le fonctionnaire investi de ces pouvoirs de gestion doit en rendre compte, compte tenu des moyens mis à sa disposition;
3° l’égalité d’accès de tous les citoyens à la fonction publique;
4° l’impartialité et l’équité des décisions affectant les fonctionnaires;
5° la contribution optimale, au sein de la fonction publique, des diverses composantes de la société québécoise.

12

Quels sont les enjeux associés à la modernisation de l'État?

La relève. Est-ce que c'est un employeur attrayant?

13

Quels sont les principes enchâssés dans la LFP qui guident la dotation?

- Mérite
- Égalité d'accès
- Équité et impartialité
- Transparence
- Efficience de l'administration

14

Quelles sont les étapes du processus de qualification dans la fonction publique?

1. Diffusion d’un appel de candidature
2. Vérification de l’admissibilité des candidats
3. Évaluation des candidats
4. Banques de personnes qualifiés
5. Choix de candidats inscrits dans une banque de personnes qualifiés
6. Possibilité d’une évaluation complémentaire
7. Convocation à un entretien d’embauche
8. Nomination à un emploi régulier ou occasionnel

15

Selon Lemire et Gagnon, quelles sont les défis à relever dans le futur?

- Citoyens plus informés et exigeants à l’égard des services publics
- Diminution de la main d’œuvre disponible
- Augmentation de la diversité ethnique et culturelle
- Attirer et maintenir en poste les employés talentueux

16

Qu'est-ce que la bureaucratie?

le modèle hiérarchique-wébérien (dit « bureaucratique ») est le mode typique de gouvernance des organisations publiques et, en théorie, le modèle le plus adapté aux fonctions assumées

17

Quels sont les traits qu'on retrouve dans la bureaucratie?

- La formalisation des règles
- La spécialisation
- La hiérarchie
- La carrière
- La codification des relations avec l'extérieur
- La relation entre le pouvoir politique et l'administration

18

Qu'est-ce que la formalisation des règles?

Règles formelles et établies à l’avance. Elles sont écrites, impersonnelles et clairement définies. Cela interdit le règne de l'arbitraire, garantit un traitement égal des usagers et une continuité.

19

Qu'est-ce que la spécialisation?

Définition stricte et minutieuse des tâches précises, de ce qui doit être fait, quand, comment et par quelle catégorie d’employés. Cela permet une complémentarité des emplois et l'utilisation optimale de l'expertise

20

Qu'est-ce que la hiérarchie?

Stricte dépendance de chaque niveau inférieur par rapport au niveau supérieur, selon une hiérarchie bien définie; la relation entre les niveaux est soumise à la légalité. Elle a comme avantages la clarté des consignes à tous les échelons, évite l'arbitraire dans la relation de commandement, maintien un certain contrôle sur les administrations et garantie l'accomplissement des missions.

21

Qu'est-ce que la carrière?

- Impersonnalité des règles de progression
- Importance du régime du mérite, de la sécurité d’emploi et de la neutralité de la fonction publique
- Rémunération sous forme de salaire
- Devoirs inhérents au poste et sanctions fixées à l’avance

22

Quels sont les avantages de la carrière?

- Élimine l’arbitraire et le favoritisme dans l’évaluation du travail et des capacités de chacun
- Les avantages de la carrière attirent les meilleurs candidats
- La sécurité quant à l’avenir professionnel amène à se concentrer pleinement sur le travail
- Stabilise le personnel, amène une intériorisation des normes et valeurs de l’organisation.

23

Qu'est-ce que la codification des relations avec l'extérieur?

le bureaucrate s’interdit tout parti pris, il traite ses clients ni comme des amis ou des ennemis, ni comme des alliées ou des adversaires, mais de manière tout à fait neutre. […] Dans sa relation avec le public, il n’introduit d’autres critères que ceux pré-établis dans le règlement

24

Qu'est-ce que la relation entre le pouvoir politique et l'administration?

L’administration est subordonnée au décideur ultime, le politique, dont elle est l’instrument. Le pouvoir politique prend sur lui la responsabilité des décisions et, en retour, l'administration veille à une exécution fidèle. La bureaucratie accepte d'exécuter des décisions dont la définition lui échappe puisqu'elle relève de la compétence exclusive des parlementaires et des gouvernants.

25

Qu'est-ce que le nouveau management public?

Le NMP désigne un mode d’organisation et de gestion qui se définie en opposition à l’administration publique traditionnelle. L’idée principale développée par le NMP est que les méthodes de management du secteur privé peuvent être transposées au secteur public. Le secteur public est jugé inefficace, excessivement bureaucratique, rigide, coûteux, centré sur son propre développement, non innovant et ayant une hiérarchie trop centralisée

26

Quelles sont les trois étapes dans lesquelles s'impose le NMP selon Gow et Dufour?

- Critiques « normales » de l’administration publique traditionnelle (de la bureaucratie)
- Remises en question intellectuelle de l’administration publique traditionnelle
- Particularités du contexte social

27

Pourquoi critique-t-on la bureaucratie et on retrouve des difficultés pratiques de l'administration publique traditionnelle?

- Dans le rapport de la bureaucratie au gouvernement et à la société civile on retrouve une trop grande influence des fonctionnaires sur la formulation et l'implantation des politiques publiques
- Dans le rapport de la bureaucratie aux citoyens on retrouve une impersonnalité des services rendus
- Lorsqu'on regarde les individus travaillant dans la bureaucratie on constate une reproduction des inégalités sociales et aliénation des fonctionnaires

28

Lorsqu'on fait une remise en question intellectuelle de l'administration publique traditionnelle, quelles critiques sont apportées par rapport aux fondements de l'État providence?

- Le marché est le mécanisme de régulation le plus efficace
- Contestent l’idée selon laquelle l’État est le représentant de l’intérêt général
- Extension démesurée et dépourvue d’évaluation des prestations sociales
- Désincitation au travail

29

Quels furent les éléments contextuels qui ont amené le NMP?

- Crise financière de la fin des années 70, début 80
- Évolution des attentes des citoyens envers l'État (hétérogénéité sociale, augmentation du niveau de scolarité, etc)
- Émergence de gouvernements conservateurs (la gestion de l'administration publique devient l'objet d'enjeux électoraux
- Stratégies de mise en oeuvre différentes

30

Quelles sont les variantes les plus radicales et les plus modérées du NMP?

- La plus radicale : condamnation sans équivoque de l’intervention de l’État dans le domaine des politiques sociales.
- La plus modérée: volonté de limiter la croissance des dépenses publiques et d’équilibrer les recettes et les dépenses