Fiches technique BSP 200.2 Flashcards Preview

Monitorat > Fiches technique BSP 200.2 > Flashcards

Flashcards in Fiches technique BSP 200.2 Deck (28):
1

1.1 Lavage des mains à l’eau et au savon. Pourquoi et quand?

Le lavage des mains élimine les souillures m, réduit la flore transitoire (bactérie, virus, champignon) et diminue le risque de transmission de maladie.

Doit été réalisé:
- avant et après la prise en charge d’une victime
- chaque fois que les mains sont visiblement souillées
- dans la 1ère étape du protocole AEV
- après chaque geste de la vie courante.

2

1.1 nombre SP et matériels?

- 1

- point d’eau propre
- savon neutre liquide doux
- distributeur d’essuie-mains à usage unique
- poubelle à pédale ou sans couvercle avec sac jetable

3

1.1 Points clés et critères d’efficacité?

- recommencer la procédure tant qu’il reste des souillures
- utiliser un point d’eau courante et des essuie-mains à usage unique


- les mains doivent être propres et séchés à l’issue du nettoyage

4

1.1 réalisation?

- se dénuder les mains et les avant-bras
- se mouiller les mains et les poignets, laisser l’eau couler
- prendre une dose de savon liquide
- se savonner le mains pendant 30 secondes en insistant sur la pulpe des doigts, les espaces interdigitaux, le pourtour des ongles, les bords externes des mains, mais aussi le dos des mains, les paumes et les poignets
- se rincer les mains abondamment et soigneusement sous l’eau sans toucher le robinet
- se sécher les mains et les poignets par tamponnement avec des essuie-mains à usage unique
- utiliser le dernier essuie-mains pour fermer le robinet
- jeter l’essuie-mains dans la poubelle, sans la toucher avec les mains.

5

2.1 Friction des mains avec une solution hydro-alcoolique. Objet et quand?

Elle a pour objet de prévenir la transmission des maladies infectieuses lorsque le SP ne peut se laver les mains avec du savon (fiche 1.1)

Elle est réalisée:
- avant et après la prise en charge d’une victime
- après un geste de la vie courante
- avant toute manipulation de matériels de secourisme et de dispositifs médicaux, stériles ou non
- après un retrait des gants
- dans le cadre de la 1ère étape du protocole AEV

6

2.1 Nombre SP et matériels?

- 1

-solution hydro-alcoolique sous forme de gels ou de liquides. Flacon non rechargeable avec pompe ou flacon de faible volume d’un format de poche.

7

2.1 Risques et contraintes?

Protocole inefficace:
- si les mains ont été fortement contaminées par des saletés, du sang, du talc ou autres matières organiques
- après 4 répétitions successives

Ces solutions peuvent assécher la peau et dégager de mauvaises odeurs.

8

2.1 Points clés et critères d’efficacité?

- les mains doivent être propres et sèches
- la dose minimale prescrite doit être respectée
- la solution doit être répartie sur toute la surface de la main par friction

- la quantité de solution doit être suffisante pour recouvrir l’ensemble de la main
- les mains sèche à l’issue de la procédure
- temps de friction = 30 sec mini

9

2.1 Réalisation?

- enlever montre, bagues et autres bijoux
- s’assurer que les mains sont sèches ou se sécher les mains si elles sont humides
- verser la solution dans le creux de la main, en quantité suffisante pour les 2 mains. Frictionner pendant au moins 30 sec, voir 1 min, suivant les produits et les recommandations
- frictionner sans arrêter toute les surface des mains en insistant sur la pulpe des doigts, les paumes (pas oublier les espaces interdigitaux, dos et poignets) jusqu’à évaporation complète.

10

3.1 Retrait des gants à usage unique, pourquoi?

Les retrait des gants (stériles ou non) peut être contaminant pour son entourage et l’intervention. La technique a pour but donc d’éviter cette contamination.

11

3.1 Nombre SP et matériel?

- 1

- une paire de gants à usage unique

12

3.1 Risques et contraintes?

- un retrait trop brutal des gants peut entraîner la projection de liquide biologique de la surface des gants vers un SP et le contaminer
- le retrait des gants sera complété par un lavage des mains

13

3.1 Points clés et critères d’efficacité?

- la face externe des gants ne doit jamais être touchée
- les gants doivent être jetés dans un conteneur de récupération d’un DASRI

- en aucun cas, la peau des mains d’u. SP ne doit rentrer en contact avec la face souillée des gants à usage unique.

14

3.1 Réalisation?

- saisir un gant au niveau du poignet sans toucher la peau
- retirer le 1er gant en le retournant
- rouler ce gant dans la paume de la seconde main
- insérer un ou deux doigts en crochet à l’intérieur de l’autre gant sans toucher la face externe et le pincer entre le pouce et l’index sur sa face interne
- retirer le second gants en le retournant afin de contenir le 1er
- jeter les gants dans un DASRI

15

4.1 s’équiper de gants stériles. Résumé?

- 1 SP
- une paire de gants stériles
- on soit s’assurer de la bonne taille
- pour manœuvre particulière = parturiente-brûlures
- mains lavées
- la face extérieur ne doit pas être contaminé

16

5.1 éliminer les DASRI?

DASRI = déchets d’activités de soins à risques infectieux

AEV = accident d’exposition au risque viral

GRV = grands récipients vrac

OPTC = objets piquants, tranchants ou coupants

17

6.1.2.3 bio nettoyage
Les trois types de nettoyage?

- mensuel
- journalière
- entre 2 victimes

18

6.1.2 matériels?

- gants en caoutchouc
- lunettes masques
- produit détergent-désinfectant en spray
- lavette à usage unique
- chariot muni de seaux avec balai

19

6.3 matériels?

- gants à usage unique
- produit détergent-désinfectant multisurfaces en spray
- lavettes à usage unique

20

7.1 Bio nettoyage du matériel de secours, quel types de matériel?

- les dispositifs immersibles (ex: colliers cervicaux...)
- les dispositifs non immersibles (ex: attelles à dépression...)
- les dispositifs sensibles (ex: lecteurs de glycémie...)

21

7.1 matériels nécessaires pour ce bio-nettoyage?

- gants en caoutchouc
- lunettes et masque de protection
- produit détergent-désinfectant multisurfaces en spray
- détergent-désinfectant en dose
- lavettes à usage unique
- deux récipients pouvant contenir 8L d’eau chacun
- brosse souple

22

8.1 dégagements d’urgence buts?

- soustraire rapidement une victime à un danger réel, vital, immédiat et non contrôlable
- dégager un passage pour accéder à d’autres victimes
- déplacer rapidement vers un lieu plus adapté une victime pour permettre la réalisation de gestes de secours

23

8.1 résumé?

- la technique de dégagement d’urgence est susceptible d’aggraver les lésions de la victime
- le dégagement doit le plus rapide possible
- prise de risque mesuré par le sauveteur
- les prise de la victime sont fermés et assurées

24

8.1 les différentes techniques de dégagements?

- par les chevilles
- par les poignets
- pars le vêtements
- traction sous les aisselles
- sortie d’un véhicule
- dégagement d’un jeune enfant ou d’un nourrisson
- tractions sur le sol par « équipiers-relais »
- porté pompier

25

9.1 Désobstruction des voies aériennes au moyen des claques dans le dos quand?

- victime consciente (adulte-enfant-nourrisson)
- obstruction totale ou quasi totale des VA

26

9.1 but des claques?

- provoquer un ébranlement de la trachée destiné à déclencher des mouvements de toux

27

9.1 Points clés?

- entre les omoplates
- avec le talon de la main
- se façon vigoureuse

28

9.1 que faire en cas d’inefficacité?

Réaliser les compressions thoraciques ou abdominales