La Morale Flashcards Preview

Philosophie > La Morale > Flashcards

Flashcards in La Morale Deck (34):
1

Contrainte / obligation

La contrainte provient de l’extérieur et n’est pas librement consentie ; l’obligation est l’objet d’une volonté autonome qui détermine la règle à laquelle elle se plie (+liberté )

2

Péguy

« Le kantisme a les mains pures mais il n’a pas de main. Et nous nos mains calleuses, nos mains noueuses, nos mains pécheresses nous avons quelquefois les mains pleines. »
-> a priori : avant l’expérience
Morale de principes, oubli des difficultés liées à l’action, « mains »// action
Dénonce le caractère théorique de la morale
Complexité de descendre des principes a l’action
Principe général -> action particulière voire singulière

3

Qu’est ce qu’une décision morale ?

Face à une question morale, on doit prendre une décision
La morale est assimilée dans des règles, principes, devoirs
Mais, si l’action résulte du respect des règles, ce n’est pas une action morale mais un conformisme
Une décision morale, c’est la décision par laquelle je décide de moi, je définis ma liberté radicale

4

Choix/ décision

Choix : calcul sur les choses, je pèse le pour et le contre, les avantages et les inconvénients
Mais à la fin il faut prendre une Décision : on décide de soir : un pas de plus à faire

5

Liberté

Une prise de conscience que j’ai à décider

6

Quel est le statut de la décision dans une situation de nécessité ?

Liberté compromise/ restreinte
A quoi je tiens davantage qu’à la vie ?

7

Exemple célébrissime

1972 en cordillère des Andes
Crash d’avion sur une île avec une équipe de rugby à l’intérieur
Ils sont devenus cannibales
Privés de libertés ?
Physiquement et psychologiquement contraints

8

Montaigne

« La préméditation de la mort est la préméditation de la liberté. Qui a appris à mourir, il a désappris a servir. »
-Servir : servus l’esclave -> asservissement
Celui qui connaît le prix de sa vie est beaucoup plus libre que celui qui défend sa vie à tout prix

9

Soljénitsyne

L’attachement qu’il porte à la vie ne va pas lui permettre d’aller au-delà d’un seuil d’immoralité
Toutes les contraintes pèsent sur lui, il redevient libre
On ne peut le menacer de rien

10

Quel est cet homme pour lequel il y a une exigence morale ? / qui a à décider de lui-même

L’homme est un être divisé -> contradiction humaine
-ne sait pas toujours
-ne sait pas toujours ce qu’il veut
-ne fais pas toujours

11

Sage

Celui qui agit en fonction de ce qu’il sait

12

Saint Paul

« Je ne fais pas le bien que je voudrais mais je commets le mal que je ne voudrais pas »
Conflit volonté - raison

13

Pascal sur le désir

« L’homme n’est ni ange ni bête et le malheur veut que qui veut faire l’ange fait la bête »
Ange: esprit
Bête : corps
Le corps (passion, émotion) résiste à l’esprit

14

Liberté « diabolique »

Liberté absolue de la volonté
Je sacrifie le bien et le vrai à la liberté de choisir
Ovide : je vois le meilleur et je l’approuve, mais je choisis le pire -medee

15

Kant sur le bonheur

« La morale n’est donc pas à proprement parler la doctrine qui nous enseigne comment nous devons nous rendre heureux, mais comment nous devons nous rendre dignes du bonheur » critique de la raison pure

16

Schopenhauer sur le bonheur

« Il n’y a qu’une erreur innée : celle qui consiste à croire que nous existons pour être heureux. »

17

Passion

Désir excessif, déraisonnable
-objet impossible à atteindre
-violence qui fait perdre la maîtrise de soi

18

Esthète et le choix

Sa vie est une plaisanterie
Feuille morte balayée par le vent
Spiritus lenis : aspiration légère

19

Kirkegaard et la morale

« Il ne s’agit pas d’être grand dans le commensurable général, mais digne dans l’incommensurable individuel »
Les choix que je prends par rapport à moi même ne sont pas comparables
Est ce que je me choisis de manière digne
Divinité incommensurable et individuelle

20

Ou bien ... ou bien ...
Kirkegaard signification

« On doit donc vivre, ou bien esthétiquement, ou bien ethiquement »
Choisir le bien et le mal ou les exclure
Celui qui a pris conscience qu’il devait se choisir lui-même (=décision morale) il vit de manière éthique
Quand bien même je ne vis pas de manière éthique, si je prends conscience du bien et du mal je suis inquiet

21

Âme

Anima -> animé
Animalité, mouvement, non spirituel

22

Esprit

Une part de moi-même échappe au determinisme du monde
Est capable de liberté, moralité

23

Bonheur

État de plénitude, satisfaction totale et durable
Mondain

24

Béatitude

Satisfaction éternelle
Au-delà du monde

25

Quel est ce monde dans lequel l’homme a à décider ?

Je suis coincé dans l’espace, pris dans la temporalité, entre deux infinis, infiniment petit et infiniment grand

26

Kant et la raison pure

La métaphysique ou l’inconditionné

27

Kant et la liberté

Déterminisme : boucle de causes et de conséquences
Liberté : faculté du neuf , inaugurer une nouvelle série de causes
Si je pense le monde, je ne lui appartiens pas complètement
Entre ce qui est et ce qui doit être il n’y a pas de conséquence = liberté
Dignité de l’homme : s’arracher de la nature, protester contre les contraintes
Condition de la liberté : connaissance, se tourner vers la sphère de l’inconditionné

28

Déterminisme

Ne dit rien de ce qui doit être
Ex : physique

29

Morale kantienne

Morale a priori, qui précède toute expérience
Le jugement bien/ mal n’est jamais porté sur les choses, les actes mais sur l’intention, la volonté
La volonté qui s’oppose à la sphère du conditionne ( désirs, sentiments, penchants)

30

Impératif hypothétique

Devoir relié à une condition
Tu dois dépend du si
Si tu veux.., alors ..

31

Impératif catégorique

Tu dois ne varie pas
Universalité, inconditionné
Pour tout être doué de raison
Dieu-> exigence morale

32

Kant et l’impératif catégorique

« Agis uniquement d’après la maxime qui fait que tu peux vouloir en même temps qu’elle soit une loi universelle »
La volonté bonne est celle qui pourrait être universalisable
Le propre d’un homme est la liberté

33

Kant et la dignité humaine

« Agis de telle façon que tu traites de l’humanité aussi bien dans ta personne que dans tout autre toujours en même temps comme fin et jamais simplement comme moyen »
Un être libre ne peut être traité comme moyen
Respecter en tout homme l’humanité

34

Kant et la personnalité

-> partie de moi-même qui est libre