Les fonctions de relation. Flashcards Preview

CRPE SCIENCES > Les fonctions de relation. > Flashcards

Flashcards in Les fonctions de relation. Deck (19):
1

Qu'est ce qu'un stimulus?

Une information capable d'être perçue par un organe des sens.

2

Cellules réceptrices des organes sensoriels.

Oeil : rétine.
Oreille: Cochlée.
Langue : Papilles gustatives.
Nez : Fosses nasales.
Peau: Corpuscules sensoriels.

3

Stimulus reçus par les sens.

Vision : lumière.
Audition : Son (vibration de l'air).
Goût : Molécules chimiques en solution.
Odorat : Molécules chimiques volatiles.
Toucher : Phénomènes mécaniques (pression) ou thermiques (chaud/froid).

4

Que sont les cellules réceptrices? 2 entrées.

- Des neurones (cellules nerveuses) modifiés.
- Parties de la zone qui transforme le stimulus en message nerveux avant de l'envoyer à un centre nerveux.

5

Qu'est ce qu'un centre nerveux? 3 entrées.

- Ils perçoivent les messages nerveux.
- Ils élaborent les sensations.
- Ils élaborent les réponses: messages nerveux moteurs aux organes effecteurs.

6

Transmission d'un message nerveux du récepteur à l'effecteur. 6 entrées.

- Le récepteur perçoit le stimulus, le traduit en message nerveux sensitif.
- Le message nerveux sensitif est véhiculé par le nerf sensitif vers les centres nerveux.
- Les centres nerveux perçoivent les messages nerveux sensitifs.
- Ils traitent l'information. Ils élaborent les sensations. Ils élaborent les réponses.
- Le nerf moteur (nerf rachidien) véhicule le message nerveux moteur vers l'effecteur.
- L'effecteur effectue la réponse : par exemple un muscle se contracte.

7

Types de mouvement. Décomposition du saut de la grenouille. 4 entrées.

- Appui
- Poussée
- Suspension
- Réception.

8

Mode de locomotion des animaux se déplaçant sur le sol. 4 entrées.

- Saut: appui, poussée, suspension, réception.
- Course : succession de petits sauts. Corps en suspension.
- Marche: Appui alternatif sur les jambes. Le corps n'est jamais en suspension.
- Reptation : ondulation du corps ou succession de contractions et relâchements de différentes parties du corps.

9

Mode de locomotion des animaux nageurs. 3 entrées.

- Nage palmée : déplacement sur ou dans l'eau assurée par la poussée de membres. (manchot, grenouille)
- Nage par ondulation : déplacement sur ou dans l'eau par ondulation du corps (poissons, dauphin)
- La surface d'appui (des organes assurant le déplacement) sur l'eau (peu résistante) est importante, ce qui permet une poussée efficace.

10

Adaptations favorisant le déplacement aquatique. 3 entrées.

- Corps hydrodynamique : offre peu de résistance, ne freine pas le déplacement. En général, corps en fuseau.
- Surface du corps glissante : écailles déposées dans le sens de la nage, peau très lisse.
- Musculature développée (notamment de la nageoire caudale)

11

Adaptations favorisant le déplacement sur le sol. 2 entrées.

- au saut : membre postérieur en forme de "Z". Fonctionne comme un ressort. Pieds développés
- A la course : pied et membre allongés.

12

Mode de locomotion des animaux volants. 3 entrées.

- Vol battu ou ramé (actif : ailes en mouvement, dépense énergétique importante.)
- Vol plané (ailes immobiles, utilisation des vents, peu de dépense énergétique)
- la surface d'appui sur l'air (très peu résistant est très importante ce qui optimise la poussée et la propulsion.

13

Adaptations favorisant le déplacement en milieu aérien. 4 entrées.

- Corps aérodynamique. En général, corps en allongé.
- Surface du corps offrant peu de résistance.
- Musculature développée.
- Faible masse corporelle : os creux.

14

Idée générale à propos des différents modes de déplacement. 2 entrées.

- Le membre doit pouvoir prendre appui sur un support (qui exerce une certaine résistance) et exercer une poussée sur ce support.
- Moins le support est résistant, plus la surface d'appui doit être grande.

15

Les organes passifs du mouvement des vertébrés.

- Les os: ils permettent, par leur rigidité, et le fait qu'ils sont attachés entre eux (au niveau des articulations : ligaments, cartilage, liquide synovial) , le maintien du corps. La rigidité des segments permet de prendre appui sur les supports.

16

Les organes passifs du mouvement des arthropodes.

- Squelette externe. Le cuticule, sorte de carapace. Assure la rigidité de l'animal (insectes, crustacés, araignées) ce qui permet les prises d'appui.

17

Les organes actifs du mouvement. 3 entrées.

- Les muscles. Capacité de contraction ou de relâchement.
- Attachés aux os par les tendons.
- En se contractant, il tire sur les os auxquels il est rattaché.

18

Flexion/extension de l'avant bras. 3 entrées.

- Contraction du biceps (muscle fléchisseur) > flexion de l'avant-bras.
- Contraction du triceps (muscle extenseur) > Extension de l'avant-bras.
- Biceps/Triceps : muscles antagonistes. Quand l'un se contracte l'autre se relâche.

19

Commande des muscles.

- Messages nerveux qui leur commandent de se relâcher ou de se contracter.