LES OFFICIERS ET EXPERTS (2) Flashcards Preview

118.1 STRUCTURE D'AIDE AU CDT > LES OFFICIERS ET EXPERTS (2) > Flashcards

Flashcards in LES OFFICIERS ET EXPERTS (2) Deck (11):
1

Où doit se rendre l'officier NRBC Brigade en cas de déclenchement d'un plan de secours face à une menace d'attentas multi-sites ? 

Dans le cadre d’un déclenchement de plans de secours face à une menace d’attentats multi-sites, il se rend obligatoirement au CO comme conseiller technique du COB.

 

 

2

Où doit se rendre l'officier NRBC Brigade en cas de déclenchement de plan à dominante NRBC ? 

En cas de déclenchement de plan à dominante NRBC, il se rend sur ordre du CEMO sur les lieux de l’opération.

 

3

Donner le rôle du chef de groupe NRBC ? 

  1. Alerté par l’EMO, il est engagé en tant que chef de détachement technologique (GIC ou GIRB).
  2. Titulaire des qualifications de spécialité RAD 3 et RCH 3, il est le conseiller technique « NRBC » du COS sur intervention.
  3. Il rend systématiquement compte des éléments techniques à l’officier NRBC, à qui il fait un point de situation ou une demande de contact d’expertise extérieure

4

Donner les motifs de départ pour lesquels l'officier nautique se rend sur intervention ?

Q image thumb

  1. Toute opération nécessitant plus d’une équipe de sauvetage nautique.
  2. Envoi d’un détachement de plongeurs hors secteur Brigade.
  3. interventions particulières :
  • techniques surface non libre,
  • techniques travaux subaquatiques d’urgence,
  • interventions nautiques de longue durée,
  • interventions nautiques en milieu pollué,
  • interventions sous tunnel fluvial.

5

Donner le rôle de l'officier Nautique ? 

  1. Sur opération, il devient le chef du secteur « NAUT ».
  2. Il est chargé de l'organisation de l’opération nautique, ainsi que de la gestion des problèmes techniques et spécifiques liés aux interventions de surface ou à la plongée sous-marine, notamment la sécurité du personnel. 

A image thumb
6

Donner le rôle de l'officier RSMU ?

  1. Alerté par l’EMO, il se rend sur les interventions lorsque le chef de section RSMU l’estime nécessaire ou lorsque le CMO APP est engagé au profit d’une intervention RSMU.
  2. Sur opération, il devient le chef du secteur « RSMU ».
  3. Il est l’interlocuteur privilégié des experts du domaine, dont l’avis est nécessaire pour finaliser l’IM du COS. 

7

Donner le rôle du chef de section ELD ? 

  1. Alerté par l’EMO, le chef de section ELD dirige l’engagement de la section ELD, y compris les moyens de renforcement qui lui sont attribués.
  2. Conçoit, propose et conduit la manœuvre ELD concourant à l’atteinte des objectifs du COS dont il est le conseiller technique.
  3. Assure les fonctions de chef de détachement en cas d’engagement en ZDSP ou sur le territoire métropolitain

8

Donner le rôle de l'investigateur RCCI ? 

Engagé sur intervention par le CO ou sur demande du COS, l’investigateur RCCI et son équipier agissent dans le cadre de leurs attributions, dont l’objet relève principalement du domaine du RETEX

9

Donner les modalités d'engagement du représentant des cultes ? 

Q image thumb

Engagé sur intervention par le CO, le représentant des cultes (catholique, israélite, musulman ou protestant) se déplace en particulier : 

  1. en cas d’accident grave
  2. de décès d’un militaire
  3. pour toute opération particulière entraînant de nombreuses victimes

10

Donner le rôle du représentant des cultes sur intervention ? 

  1. Se mettre au service du COS.
  2. Assister les pompiers gravement blessés.
  3. Habiliter à vivre également son ministère en plénitude auprès des victimes civiles. Selon le cas, il avertit, ou demande que soit averti par le CO, son homologue dont la confession correspond à celle de la (des) victime(s). 

11

De quelle cellule est membre le représentant des cultes ? 

Il est également membre de la cellule de soutien dont il assure le volet cultuel.