Maladies de la peau Flashcards Preview

PHA-1031 Dermato II > Maladies de la peau > Flashcards

Flashcards in Maladies de la peau Deck (127):
1

Signes et symptômes de la dermatite séborrhéique

- Le principal symptôme de la dermatite séborrhéique est du prurit, surtout au cuir chevelu.
- Les signes cliniques sont la présence de plaques érythémateuses orangées ou rose saumon recouvertes de squames jaunâtres et d'aspect graisseux

2

Principaux sites de la dermatite séborrhéique

= sites riches en glandes sébacées
- Cuir chevelu;
- Moustaches et barbes;
- Pourtour du nez et sourcils
- Sternum;
- Dos entre les omoplates;
- Périnée et zone anale
- Nombril

3

Étiologie de la dermatite séborrhéique

- cause exacte inconnue, pas une anomalie des glandes sébacées
- certaines conditions semblent propices:
• présence de sébum
• présence de malassezia
• susceptibilité immunologique individuelle

4

Hypothèse de la physiopathologie de la dermatite séborrhéique

Les triglycérides du sébum sont un milieu propice à la croissance du champignon Malassezia produisant la lipase qui les transforme en acide gras libres qui sont irritants pour la peau et accélèrent le Turn-over cellulaire (environ 2 semaines)

5

Facteurs prédisposants ou aggravants la dermatite séborrhéique

- Stress;
- Climat froid et sec : amélioration l’été, par l’exposition au soleil qui inhiberait l'activité du Malassezia
- Mauvaise hygiène
- Génétique et histoire familiale d'allergie
- Immunodépression

6

Objectifs de traitement des pellicules et de la dermatite séborrhéique

- Réduire la desquamation et la présence de squames;
- Réduire l’activité fongique et l’inflammation (si présent = dermatite)
- Soulager le prurit lorsque présent (surtout dermatite)
- Prévenir les récurrences par une meilleure hygiène
- Favoriser un environnement humide et frais.

7

Mesures non pharmacologiques des pellicules et de la dermatite séborrhéique

- Shampoing non médicamenteux pour cheveux secs 3 fois par semaine
- Éviter les savons / shampoings irritants, les gels, les fixatifs et produits graisseux;
- Éviter l’eau très chaude lors des douches (assèche);
- Utiliser un humidificateur (environnement humide);
- Éviter le grattage, favorise la desquamation;
- Tenter de prévenir le stress
- Garder les cheveux plus courts

8

Mécanisme d'action du Kétoconazole (NizoralMD 2%)

Inhibe la synthèse de l’ergostérol, constituant de la membrane des cellules (M. furfur), et altère ainsi la perméabilité de la membrane, entraînant la mort cellulaire

9

Caractéristiques du Kétoconazole (NizoralMD 2%) dans le Tx des pellicules ou dermatite

- Produit le plus recommandé (pellicules et dermatite)
- Traitement le plus efficace contre Malassezia
- Peut appliquer sur le cuir chevelu, barbe, visage et corps
- Effet résiduel (jusqu’à 72 heures)
- Effets secondaires peu fréquents (irritation légère, sécheresse)
- 12 ans et plus
- Amélioration en 4 semaines chez 80% des patients
💊 Shampoing 2X/semaine pendant 4 semaines, puis PRN ensuite (1 fois par semaine).

10

Caractéristiques du Ciclopirox olamine (StieproxMD 1,5%) dans le Tx des pellicules ou dermatite

Prouvé efficace et bien toléré
Efficacité est semblable au NizoralMD, mais plus dispendieux (assurances privées le paient parfois)

11

Caractéristiques du Pyrithione de zinc (Head ShouldersMD) dans le Tx des pellicules ou dermatite

Bon choix, efficace et sécuritaire
Peu d’effets indésirables
Utilisation quotidienne possible, au moins 2X/semaine
Peut être appliqué au cuir chevelu, barbe, visage et corps
Excellent choix en grossesse
L’efficacité de l’agent peut être diminuée si les gens ont les cheveux teints ou décolorés.

12

Caractéristiques du Sulfure de sélénium (Selson Blue) dans le Tx des pellicules ou dermatite

Efficace mais pas un premier choix de traitement
Odeur désagréable
Possibilité de séborrhée rebond
2 fois par semaine au max. car irritation possible
Contre-indication si peau inflammée
Peut décolorer les cheveux et altérer les bijoux, donc bien rincer les cheveux pâles ou teints.

13

Caractéristiques de l'Acide salicylique et/ou soufre dans le Tx des pellicules ou dermatite

Deuxième ligne de traitement si échec
Pour conditions légères en monothérapies ou en association si conditions plus complexes.
Parfois en association si condition réfractaire (augmente la pénétration des autres agents)
Précautions : irritation possible vs mécanisme d’action, pire si association de l’AS et du soufre. À utiliser maximum 2 fois par semaine.
AS : éviter chez femme enceinte et jeunes enfants.
DANGER ! Zones irritées

14

Caractéristiques du Goudron
Neutrogena T/GelMD shampoing (2% ou 4%) dans le Tx des pellicules ou dermatite

Si prurit important
Surtout utilisé si cas sévères ou réfractaires aux autres traitements.
Peu attrayant pour le patient (odeur, couleur)
Peut être utilisé sur cuir chevelu, barbe, visage, corps
Tache, surtout si cheveux pâles ou teint pâle
Peut causer dermatite de contact, acné
Éviter l’exposition au soleil dans les 24h

15

Technique d'utilisation des shampoings médicamenteux dans le Tx des pellicules ou dermatite

- Utiliser en premier un shampoing non médicamenteux pour éliminer le sébum (sauf si Head&;Shoulder)
- Appliquer le shampoing médicamenteux (5 à 10ml);
- Mousser et laisser en contact x 5 minutes
- Bien rincer;
* Répéter si on utilise le sulfure de sélénium, pyrithione de zinc ou goudron.

16

Utilisation de corticostéroïdes dans le Tx de dermatite séborrhéique en vente libre

(très rare en pratique)
On peut recourir à l’hydrocortisone 0,5%, en crème ou en onguent (disponible en MVL), pour une utilisation temporaire DIE à BID pour 1 à 3 semaines pour lors de la présence de lésions inflammatoires avec ou sans prurit (dermatite séborrhéique humide). On cherche toujours à utiliser les corticostéroïdes le moins longtemps possible, mais on peut répéter l’utilisation après une pause.

17

Suivi de la thérapie lors de pellicules ou dermatite séborrhéique

Pour le pharmacien : aux 2 à 3 semaines.
Pour le patient : à tous les jours.
On cherche à valider :
- L’efficacité : amélioration des symptômes, adhésion (quantité de produit utilisée, fréquence, durée), respect des mesures non pharmacologiques;
- Les effets indésirables : ne pas utiliser de shampoing médicamenteux si lésions cutanées ou peau irritée, car il y a augmentation de l’absorption systémique. Cesser l’utilisation si apparition de lésions ou d’irritation.

18

Chapeau du bébé

Le chapeau du bébé est une forme de dermatite séborrhéique qui survient chez les nourrissons de âgés de 2 à 3 semaines, jusqu’à 12 mois.
- Présence de croûtes : épaisses, sèches, jaunes et collantes;
- Rougeurs possibles
- Généralement asymptomatique;
- Prurit possible.
- Causé possiblement par Malassezia furfur ou Hormones maternelles via le placenta.

19

Traitement du chapeau du bébé

La résolution du problème se fait généralement sans traitement, dans la majorité des cas. Sinon, comme traitement sont :
- Nettoyer avec un shampoing doux. Laisser agir 10 à 15 minutes et rincer à l’eau tiède;
- FonginolMD serait un choix intéressant. Laisser agir 3 minutes.
Utiliser une brosse souple pour décoller les croûtes, quelques heures après le shampoing.
- En cas d’échec, on peut ramollir les croûtes avec de l’huile minérale ou d’amande douce (laisser agir 1 heure). Brosser doucement pour les faire décoller, et faire un shampoing après 1 heure.
*D’autres traitements qui seraient sécuritaires et efficaces :
- Hydrocortisone 0,5% BID pour 7 jours. Éviter les puissances plus élevées.
- Kétoconazole. Shampoing 2 fois par semaine pendant 1 mois, ou crème DIE pour 10 jours.

20

Traitement de l'alopécie

- Midoxidil est disponible en concentration de 2% (MVL) 💊1ml BID ou de 5% (annexe II) 💊1/2 bouchon BID. (formulation pour femme DIE).
- L’efficacité de ce traitement montre que, autant chez la femme que chez l’homme, la concentration de 5% a été supérieure à celle de 2%.
- Si le médicament est efficace chez un patient, il faut le poursuivre indéfiniment, sinon on perd les gains acquis.
- Pour l’appliquer, étendre doucement avec un doigt sur la région, sur le cuir chevelu sec. Le massage n’est pas nécessaire. Il agirait en créant un effet vasodilatateur qui nourrit mieux le follicule pileux (mécanisme probable).
⛔grossesse

21

Produits souvent en cause de dermatite de contact

- Irritants : savons, détergents, solvants, acides, bases, etc.
- Allergènes (non exhaustif) : plantes (herbes à puces, Aloe vera, Rhus genus), Nickel (bijoux, fermetures soutien-gorge, boutons de jeans), caoutchouc (latex), lanoline, octocylène et oxydenzone dans les produits solaires, médicaments topiques (bacitracine, benzocaïne, benadryl), cosmétiques (fragrances, colorants).

22

MNP de la dermatite de contact

- Identifier puis éviter l’irritant ou l’allergène. Si impossible, porter des vêtements longs, utiliser crème barrière de sillicone
- Bien nettoyer le plus rapidement possible, avec un nettoyant inodore et sans colorant;
- Éviter le grattage;
- Éviter l’exposition au soleil;
- Éviter de porter des vêtements en contact avec la substance en cause;
- Si herbe à puces :
o Enlever les plants (+racines) avec des gants;
o Ne pas brûler
o Enfouir à 30 cm ou mettre dans un sac à ordures;
o Bien nettoyer tous les vêtements en contact avec l’urushiol

23

La solution d'acétate d'aluminum (DermBuro) dans le Tx de la dermatite de contact

- Si suintement, utiliser sous forme de compresses:
• nettoie l'exsudat, croûtes et débris
• effet astringent (rafraîchit et assèche les lésions + vasoconstriction)
- Mettre 1 sachet dans 450 ml d'eau
- Appliquer les compresses durant 20 à 30 minutes de 4 à 6 fois par jour
- Tremper la compresse dans la solution régulièrement et essorer doucement

24

Le NaCl 09% dans le Tx de la dermatite de contact

- Alternative pratique et peu coûteuse à DermBuro
• Asséchant, donc pratique si suintement;
• Nettoie exsudat, croûtes et débris
- Recette : ½ cuillère à thé de sel dans 1 tasse d’eau.
- Mode d’emploi : appliquer les compresses durant 20 à 30 minutes de 4 à 6 fois par jour, et tremper la compresse dans la solution régulièrement

25

Le Bain d’avoine colloïdale (AveenoMD) dans le Tx de la dermatite de contact

- Efficace contre le prurit;
- Utile si grande surface impliquée;
- Durée de 15 à 30 minutes maximum, à l’eau tiède (si plus de 30 minutes, risque de macération)

26

La lotion de Calamine dans le Tx de la dermatite de contact

- Composé d’oxyde de zinc
- Utile pour lésion légèrement suintantes, à éviter si très suintantes;
- Bien agiter avant l’application;
- Pratique si utilisation de compresses impossible, par exemple en camping
- Astringente et effet rafraîchissant, dus à l’évaporation de l’eau de la peau (contient parfois du camphre et de l’alcool). Attention, trop d’assèchement risque d’induire des démangeaisons;
- Pour conserver l’effet antipurigineux, garder au réfrigérateur.

27

l'hydrocortisone 0,5% dans le Tx de la dermatite de contact

- Utile pour diminuer le prurit et l'inflammation
- Appliquer localement 2 à 3 fois par jour;
- Si nécessité de poursuivre > 7 jours, diriger vers le médecin;
- Éviter si présence de signes d’infection, par exemple des écoulements colorés, car ce produit pourrait diminuer les défenses au site infecté;
- Forme pharmaceutique : crème préférée si suintement car asséchante, onguent si peau très sèche ou si surface résistance à l’absorption, lotion si région poilue.

28

Physiopathologie de la dermatite atopique

- maladie inflammatoire chronique (peau et muqueuses) associée à une hyper-réactivité envers les facteurs environnementaux tels les allergènes.
1- Altération génétique de la barrière épithéliale;
2- Pénétration de corps étrangers;
3- Sensibilisation aux allergènes : réaction d’hypersensibilité de type 1 (IgE impliqués). 20% des individus atteints ont cependant des IgE normaux.
*comme la rhinite allergique
*type IV dermatite de contact

29

Localisation des lésions de dermatite atopique

*principalement plis des membres et visage
Varie selon l'âge:
- 0-2 ans: Visages (joues), cuir chevelu, cou, bras,jambes
- 2-4 ans : rémission
- 4-6 ans : Lésions symétriques, fosses antecubilates (coudes) et popliétales (genoux), tour de la bouche, paupières, zones de flexion, mains et pieds.
- Ado et adultes: Lésions symétriques, fosses antécubitales et poplitéales, visage, zones de flexion, mains, pieds.

30

Critères de référence médicale de la dermatite atopique

• Diagnostic incertain ou autres diagnostics suspectés
• Présence de vésicules
• Plus grand que 30 % de la surface corporelle (jugement clinique)
• Présence de signes d’infection (écoulements, oedème, fièvre, etc.)
• Atteinte des yeux, muqueuses ou organes génitaux
• Mauvaise réponse aux thérapies relevant du pharmacien
• Empêche les activités de la vie quotidienne
• Compromet le sommeil

31

Mesures non pharmacologiques de la dermatite atopique

• Utiliser des savons doux ou nettoyants et détergents pour peau sensible
• Préférer les bains à l'eau tiède aux douches
• Utiliser une crème émolliente non parfumée BID
• Utiliser une protection solaire
• Boire beaucoup de liquide (hydratation)
• Compresses d'eau saline x 20 min 4-6 fois par jour (si aigu et suintements)
• Adopter un rythme de vie équilibrée : diminue le stress
• Maintenir une température ambiante confortable
- Prévenir la sudation
- Maintenir humidité adéquate l'hiver (40-55%)
• Éviter de gratter
• Éviter l’exposition aux produits irritants ou allergènes
• Éviter la laine ou le nylon pour les vêtements (favoriser le coton, respire)

32

L'hydrocortisone 0,5% en crème dans le Tx de la dermatite atopique

(Cortate®)
#1 choix de Tx si MNP x 7 jours inefficace
-BID à TID en couche mince (maximum 2 semaines)
- Tx de choix pour les plis et le visage, car puissance faible

33

L'hydrocortisone 1% en crème dans le Tx de la dermatite atopique

(Polysporin Eczema Essentials®)
- Si hydrocortisone 0,5% inefficace
- BID à TID en couche mince (maximum 7 JOURS)
- Annexe II
⛔ moins de 2 ans

34

Le clobetasone 0,05% en crème dans le Tx de la dermatite atopique

(Spectro Ezcema care®)
- Si hydrocortisone 0,5% inefficace
- Puissance modérée en annexe II
- BID (maximum 7 JOURS)
⛔ moins de 12 ans, grossesse. visage et plis hermétiques

35

Physiopathologie du psoriasis

- maladie inflammatoire aut-immune et chronique
- hyperprolifération et différenciation anormale des cellules = kératinocytes vivants (squames argentés)
- La migration de la couche basale est de 4 jours au lieu de 28

36

Aspect des lésions de psoriasis

- Plaques bien délimitées;
- Symétriques;
- Sèches;
- Épaisses et croûtées;
- Fines squames argentées;
- Rose saumon (sous les squames);
- Saignements punctiformes (capillaires dermiques).
*lésions asymptomatiques, mais peut causer du prurit chez 25% des individus

37

Localisation des lésions de psoriasis

SYMÉTRIQUE
- Surface des bras, jambes;
- Coudes, genoux;
- Dos (sacrum);
- Paumes des mains;
- Plantes des pieds;
- Cuir chevelu.

38

Caractéristiques distinctives entre la dermatite séborrhéique, la dermatite atopique et le psoriasis

- Psoriasis = plaques bien DÉLIMITÉES et symétriques a/n des bras et des jambes, coudes, genoux, squames ARGENTÉS
- Dermatite séborrhéique = cuir chevelu, barbe, moustache, thorax, squames d'allure GRAISSEUSE
- Dermatite atopique = intérieur des coudes et genoux, zones de flexion

39

Critères de référence médicale lors de psoriasis

- si aucun diagnostic
- Forme modérée à sévère, et même souvent dans cas légers
o Surface étendue (3%)
o Plaques épaisses et érythème important
o Sites particulièrement désagréables : visage, mains, pieds, organes génitaux
- Mauvaise réponse aux MVL
- Diminution des activités de la vie quotidienne
*Rôle du pharmacien limité*

40

Mesures non pharmacologiques du psoriasis

- Éviter les déclencheurs : stress, alcool, tabac, médicaments, infections, traumatismes, températures froides et sèches, etc.
- Éviter les savons irritants;
- Utiliser une crème hydratante;
- Utiliser un humidificateur : humidité optimale en hiver de 45 à 50%;
- Utiliser les émollients : crème, huile de bains, etc.
• couche protectrice qui permet de réduire les nouvelles plaques
• diminution de la desquamation et du prurit

41

Les corticostéroïdes en MVL dans le Tx du psoriasis

- Souvent nécessaires, sauf si très léger;
- Utilisés en alternance avec d’autres agents « épargneurs de stéroïdes »;
- Action anti-inflammatoire :
o Inhibe la prolifération épidermique (sauf hydrocortisone);
o Diminue la réaction immunitaire.
- utilisation BID-TID

*AVIS MÉDICAL PRÉALABLE*
💊Hydrocortisone 0,5%
👎 pas d'effet antiprolifératif (donc ne ralentit pas le turn-over cellulaire)
✔️ efficace si psoriasis très léger et peau très mince
💊 Clobétasone (Spectro eczema careMD) (Annexe II)
- 12 ans et +, max 7 jours
- Jamais au visage ou plis

42

Caractéristiques du pétrolatum utilisé comme épargneur de stéroïdes

- Effet antiprolifératif;
- Empêche la tachyphalxie aux corticostéroïdes;
- Diminue l’irritation causée par d’autres agents;
- Utile en alternance avec les corticostéroïdes : remplace progressivement les corticostéroïdes sur 2 à 6 semaines ⭐️commencer par 1 app. tous les 4 app. de cortico⭐️
- Diverses préparations commerciales émollientes (ex. : AquaphorMD ou EucerinMD).

43

Caractéristiques de l'acide salicylique utilisé comme épargneur de stéroïdes

- Kératolytique : permet de décoller les squames, aide à réduire l’hyperkératose;
- Utile en combinaison avec les corticostéroïdes (en concentration de 3 à 5 %) : améliore l’absorption des corticostéroïdes, ❗1ère ligne si plaques épaisses❗;
**Inefficace en monothérapie
- Éviter sur les lésions inflammées ou plis cutanés;
- Parfois utilisé en combinaison avec l’urée 10%.

44

Caractéristiques du goudron utilisé comme épargneur de stéroïdes

- Effet antimitotique (diminue le turn-over cellulaire) et anti-inflammatoire;
- Efficace contre le prurit;
- Peu dispendieux;
- Concentration de 0,5 à 10%;
- Utile en alternance avec les corticostéroïdes;
👎Beaucoup d’inconvénients;
- Éviter sur plaques rouges et inflammées.

45

Caractéristiques de l'anthraline utilisée comme épargneur de stéroïdes

-Mécanisme d’action non élucidé;
- Entraîne la mort cellulaire des kératinocytes;
- Action anti-inflammatoire;
- Surtout efficace pour les plaques minces;
- Très peu utilisé et classé en Annexe 2 (très irritant);
👎 Faible acceptabilité : très irritant, salissant pour la peau, cheveux et vêtements;
- Effets indésirables : sécheresse, irritation, brûlure

46

Caractéristiques du Calcipotriol (Dovonex®) utilisé comme épargneur de stéroïdes

- Disponible sous ordonnace (Pr);
- Analogue de la vitamine D
(Inhibe la prolifération des kératinocytes et régule leur différenciation)
- ❗Lent début de réponse❗ (effet optimal après 2 mois, mais pas de tachyphylaxie)
⭐️Serait le Tx topique du psoriaris le plus efficace lorsque combiné à un cortico⭐️
⛔ Ne pas mélanger avec acide salicylique : le rend inactif

47

Caractéristiques du Tazarotène (Tazorac®) utilisé comme épargneur de stéroïdes

- Utilisation DIE HS
- Dérivés de la vitamine A récepteurs sélectifs;
- Inhibe la prolifération des kératinocytes et régule leur différenciation;
- Modifie la réponse inflammatoire.
*très peu utilisé en pratique

48

Suivi d'un traitement de psoriasis

- Pour le pharmacien : après 2 à 3 semaines de traitement;
Pour le patient : tous les jours.
Valider :
- Efficacité : amélioration des symptômes;
- Effets indésirables : cesser les médicaments si apparition de lésions ou d’irritation;
- Adhésion : respect des MNP, quantité de produit, fréquence, durée.

49

Critères de référence médicale lors d'acné

- Acné modéré à sévère;
- Grande surface atteinte (non localisée);
- Non réponse aux thérapies relevant du pharmacien x 12 sem
- Présence de cicatrices
- Sx associés inhabituels (fièvre)
- Conditions endocriniennes sous-jacentes (ex. : hyperandrogénisme, syndrome des ovaires polykystiques);
- Causes médicamenteuses.

50

Mesures non pharmacologiques de l'acné

-Se laver pas plus de 2 fois pas jour;
- Utiliser un savon doux ou nettoyant sans savon;
- Minimiser le frottement;
- Éviter les hydratants et cosmétiques à base d’huile (bloquent les pores)
- Utiliser un rasoir bien aiguisé, le moins souvent possible;
- Éviter les facteurs aggravants
o Médicaments : stéroïdes, phénobarbital, isoniazide, lithium, etc.;
o Maintenir une diète équilibrée;
o Prévention du stress;

51

Le peroxyde de benzoyle dans le Tx de l'acné légère

⭐️Premier choix de traitement en MVL⭐️. Surtout utile si inflammatoire. Utilité discutable pour le non inflammatoire (action exfoliante).
Puissante activité bactéricide : libère de l’O2 = activité contre les bactéries anaérobies Gram + et Gram -, incluant P. acnes, la bactérie qui produit des acides gras libres comédogéniques et pro-inflammatoires. Ce mécanisme n’induit par ailleurs pas de résistance, et offre aussi une efficacité contre les bactéries aérobies.
👍 Il agit en moins de 2 heures et son effet dure 48 heures.
👎 allergie croisée possible aux dérivés de l'acide benzoïque, peut décolorer cheveux et vêtements, photosensibilisant = appliquer HS
💊 Benzagel® 2,5% (efficacité équivalente à 5 et à 10)

52

Choix du véhicule dans le Tx de l'acné

#1 GEL
- à base d'eau et/ou d'alcool
- utile si peau huileuse
- asséchant, peut irriter
NETTOYANTS ET SAVONS
- propriétés moussantes
- perte du PA au rinçage
CRÈMES, LOTIONS
- phase huileuse
- utile si peau sèche ou sensible

53

L'acide salicylique comme exfoliant dans le Tx de l'acné

- Très répandu dans les produits offerts en MVL;
- Effet comédolytique (agit sur les microcomédons en amont du processus)
- Efficacité intéressante en acné non-inflammatoire
- Présent en (trop) faible concentration dans les préparations commerciales (moins de 2-3%). Entre 3-6% serait l'idéal.
- Pourrait avoir une faible activité antibactérienne
- Effets indésirables : irritation, rougeurs.

54

Mécanisme d'action des rétinoïdes dans le Tx de l'Acné

la différenciation cellulaire épithéliale normale est un processus qui dépend de la vitamine A. Les rétinoïdes se lien à des récepteurs de la vitamine A, et empêchent ainsi la kératinisation anormale dans l’acné, faisant d’eux de puissants exfoliants. Ils diminuent la formation des microcomédons et ainsi, empêchent les étapes suivantes de la pathogénèse.

55

Les rétinoïdes dans le Tx de l'acné

- Les rétinoïdes sont les premiers choix sous ordonnance en aigu, étant efficaces contre les points noirs et l’inflammation, et aussi utiles en thérapie de maintien.
- Trétinoïne pas en microsphères est instable à la lumière ❗
- Ils peuvent être utilisés seuls ou en association :
Trétinoïne + Peroxyde de benzoyle : stable si formulation de trétinoïne en microsphères. Sinon, séparer les applications des 2 produits (AM + HS).
- Effets indésirables : irritation, érythème, xérose, brûlure.

56

Démarche si problème d'irritation causée par les réitnoïdes

- Favoriser la trétinoïne en microsphères;
- Préférer adapalène au tazarotène;
- Débuter par concentration plus faible;
- Utiliser DIE ou aux 2 soirs, avec un début progressif.
- Préférer une forme en crème au gel

57

Les antibiotiques topiques dans le Tx de l'acné

- Ils incluent la clindamycine (DalacinMD) ou érythromycine. Utile seulement si acné inflammatoire, et cesser à la résolution de l’inflammation. Éviter en maintien et préserver pour les résistances.
- Idéalement, les antibiotiques sont utilisés en association :
• Avec peroxyde de benzoyle ou rétinoïdes;
• Augmente l’efficacité, diminue la force des produits respectifs, diminue l’irritation;
• Moins irritants que les autres produits

58

Conseils à donner aux patients pour un traitement de l'acné

- MNP
- Nettoyer la région avec un savon ou un nettoyant non médicamenteux;
- Attendre 10 à 15 minutes avant d’appliquer, pour être sûr que les pores sont refermés, sinon le produit sera plus irritant;
- Appliquer sur toute la région affectée (région qui présente des lésions);
- Surveiller l’apparition d’irritation : surtout dans les premiers jours;
- Suggérer de débuter DIE (si BID) et/ou aux 2 jours, et d’augmenter la fréquence selon la tolérance;
- Une aggravation est possible pour les 2 à 4 premières semaines, car les produits sont un peu irritants;
- Bien nettoyer le produit le lendemain matin;
- précautions avec les vêtements (décoloration avec le peroxyde de benzoyle);
- attention au soleil, crème avec FPS d’au moins 30;
- Si séchresse, suggérer un émollient non occlusif contenant des céramides (ex. : CutibaseMD). Éviter les lingettes nettoyantes à base d’alcool ou d’acétone.

59

Épidémiologie des hémorroïdes

- Très fréquent;
- 58 à 86% de la population aura au moins 1 épisode dans leur vie;
- Pic entre 45 et 60 ans;
- Autant les hommes que les femmes, même incidence;
- Plaintes d’hémorroïdes :
o 50% hémorroïdes simples;
o 18 % hémorroïdes thrombosées;
o 8% fissures anales;
o 23% autres.

60

Physiopathologie des hemorroïdes

L’anatomie du rectum comporte des coussinets hémorroïdaux (structure normale), composés de tissu conjonctif, de muscles lisses et des hémorroïdes, des veines internes et externes. À l’état pathologique, une observe une dilatation des veines avec enflure des coussinets. Il y a 2 types d’hémorroïdes : internes (4 stades), qui ne sont pas innervées et causent peu de douleur aux premiers stades, et externes, qui sont innervées et douloureuses.

61

4 stades d’hémorroïdes internes

1.
- Enflure des coussinets, souvent sans douleur;
- Possible saignement au passage d’une selle dure.
2.
- Petite partie de la muqueuse anale sort à la défécation;
- Retour à la normale spontané.
3.
- Hémorroïdes restent à l’extérieur après la défécation;
- Doivent être replacés manuellement.
4.
- Ne peuvent être replacés, créent un renflement;
- Condition douloureuse, à risque de thrombose et gangrène.

62

Causes possibles des hémorroïdes

- Constipation (selles dures)
- Diarrhée (étirement des tissus)
- Pression abdominale augmentée : effort pour soulever un poids lourd, position prolongée (assise ou debout), grossesse;
- Temps trop long assis aux toilettes;
- Âge avancé : relâchement des fibres musculaires retenant les coussinets;

63

Symptômes des hémorroïdes

- Douleur à l’anus;
- Inconfort;
- Prurit;
- Enflure (masse causée par l'enflement des coussinets);
- Sensation de brûlure;
- Saignement : peu abondant, rouge clair, à la défécation (pas à d’autres moments), sur le papier ou à la surface des selles ou dans la toilette.

64

Critères de référence médicale lors d'hémorroïdes

- Prolapsus doit être replacé manuellement;
- Présence d’une masse importante;
- Saignement rectal : abondant ou noir ou foncé ou récurrent;
- Haut risque de cancer colorectal :
o > 50 ans (être très vigilant et si ATCD en plus, référer);
o Histoire familiale ou personnelle de : polypes, cancer, MII (ex. : Crohn), etc.;
- Enfants moins de 12 ans : anomalie congénitale, vers, abus sexuel;
- Persiste + 7 jours malgré le traitement;
- Autres symptômes d’alarme présents : douleur +++, fièvre, incontinence fécale, vomissements, perte de poids, etc.

65

MNP des hémorroïdes

Si constipation cause possible:
- Alimentation riche en fibres : viser 20 à 30g/jour (augmenter progressivement), prévenir la constipation;
- Boire beaucoup de liquide;
- Ne pas retarder si besoin d’aller à la selle;
- Éviter de forcer à la défécation;

AUTRES
- Diminuer le temps passé aux toilettes; (peut causer une pression)
- Éviter alcool, café, mets épicés;
- Bonne hygiène après chaque selle;
- Bain de siège (« Sitz bath ») pendant 15 minutes TID à QID . Il s’agit d’un bassin d’eau tiède (46°C) qui peut s’ajuster sur le siège de la toilette, et permet la relaxation du sphincter anal interne et la diminution de l’irritation et prurit.

66

Les anesthésiques locaux dans le Tx des hémorroïdes

- Mécanisme d’action : bloque la conduction neuronale en prévenant la dépolarisation de la membrane nerveuse.
- Si utilisation pendant moins de 7 jours, ils sont sécuritaires et efficaces sur la douleur, les démangeaisons et la sensation de brûlure.
- Effets indésirables :
- Réactions allergiques locales et systémiques;
- Inconfort à l’application;
- Dermatite de contact
- Toxicité systémique :
o SNC: nervosité, paresthésie, vertige
o Cardiaque: bradycardie, hypotension.

67

Exemples d'anesthésiques locaux utilisés dans le Tx des hémorroïdes

- Pramoxine 1% (Anusol Plus®)
o Pas de groupement amide ou ester = moins d’allergie croisée qu’avec autres anesthésiques;
o Le moins sensibilisant et le moins toxique.
- Dibucaïne 1% (Nupercaïnal®)
o Groupement amide R-CO-N-R;
o Moins sensibilisant que benzocaïne car pas de groupement ester, mais + que pramoxine

68

Les agents astringents utilisés dans le Tx des hémorroïdes

- Mécanisme d’action : coagulent les protéines des cellules cutanées périanales et forment une couche superficielle qui protège les tissus sous-jacents.
- Efficaces pour soulager les Sx légers (prurit, la douleur et l’inconfort)
- Ils sont très bien tolérés et peuvent être appliqués jusqu’à 6 fois par jour (BID et après chaque selle)
- Les deux astringents les plus utilisés sont :
Eau d’hamamélis 50% (Préparation H PE®);
Sulfate de zinc 0,5% (Anusol® et Anusol Plus®).

69

Les agents protecteurs utilisés dans le Tx des hémorroïdes

⭐️Idéalement, on devrait toujours en trouver dans les produits, mais ce ne sont pas toutes les formulations qui en contiennent.⭐️
- Mécanisme d’action : ils forment une barrière physique contre la friction, donc ont un effet lubrifiant.
- 👍Huile minérale, vaseline, glycérine : servent d’excipients dans de nombreuses formulations👍.
- Lanoline: dans Préparation H® et Nupercaïndal®❗
- Huile de foie de requin: dans Préparation H®

70

Les vasoconstricteurs utilisés dans le Tx des hémorroïdes

Phényléphrine (Préparation H PE®)
- Mécanisme d’action : stimulent les récepteurs α-adrénergiques = vasoconstriction des hémorroïdes.
- ❗Attention si HTA, HBP, diabète, hyperthyroïdie❗

71

Choix du véhicule pour le Tx des hémorroïdes

👍Onguent : premier choix, base huileuse qui protège, s’applique facilement au bon endroit.
- Crème : choix intéressant, facilité d’application;
👎 Suppositoire : glisse au-delà de la région ano-rectale que l’on souhaite traiter, on ne les recommande donc à peu près jamais dans les cas d’hémorroïdes.

72

Produits commerciaux pourle Tx des hémorroïdes

*tous formulation pommade*
- Préparation H PE®:
Phényléphrine + Eau d’hammamélis

+ formulation supp:
- Anusol® : Sulfate de zinc = astringent
- Anusol Plus®: Sulfate de zinc + pramoxine = astringent + analgésique
- Préparation H®: Huile de foie de requin + Biodyne® (levures, efficacité non-prouvée)

+ formulation crème:
Nupercaïnal®: Dibucaïne ⚠allergisant

73

Les corticostéroïdes (Pr) dans le Tx des hémorroïdes

Hydrocortisone 0,5% (Anusol HC®)
- combiné avec sulfate de zinc (jamais utiliser HC en monothérapie❗)
- recommandé si prurit ++
- diminution de l'inflammation
⚠risque d'atrophie de la muqueuse si plus de 7 jours

Autres Rx Pr:
- Proctosedyl® = HC + framycetine + dobucaïne
- Anugesic HC® = HC+ Pramoxine + sulfate de zinc

74

Distinction entre une infection bactérienne et fongique

BACTÉRIENNE
- rapidement
- Chaleur,oedème, sensibilité et dlr
- Secondaire à un bris de l’intégrité de la peau
-Sécrétions purulentes
- Guérison spontanée possible
FONGIQUE
- lentement
- Démangeaisons parfois présentes
- Dlr rare
- Guérison spontanée rare

75

Objectifs de Tx des infections superficielles de la peau – Bactériennes

- Éradiquer l’organisme en cause (souvent Staphylococcus ou Streptococcus, parfois G- ou anaérobes);
- Soulager les symptômes et guérir la lésion (amélioration en 48 à 72 heures; guérison en 7 à 10 jours);
- Éviter la contamination;
- Prévenir les complications (cellulite, dissémination).

76

Présentation de l'impétigo

Atteinte couche superficielle de la peau
Enfants d’âge préscolaire ++ mais aussi tt âge
Transmission par contact direct (apparaît 7-10 jrs post contact) *très contagieux
Développement rapide si trauma mineur déjà présent
Propagation augmente par promiscuité, mauvaise hygiène, humidité et chaleur
Staph. aureus et Strep pyogenes

77

2 formes d'impétigo et leurs caractéristiques

NON BULLEUX : + commun
Petites cloques entourées d’érythème
Évolution vers pustule suintante qui sèche
Croûte jaunâtre couleur miel & liquide jaune miel contagieux
Visage, bras ou jambes
Localisée et limitée à 2 ou 3 petites régions
Absence d’extension rapide
BULLEUX :
Zones humides (aisselle, plis du coude, zone sous la couche)
Très grosses cloques flasques, transparentes, remplies d’un liquide jaune clair
Évolution très rapide
Éclatent en 3-5j laissant une mince croute

78

Tx de l'impétigo non-bulleux

1. Nettoyer plaie (eau + savon doux ou eau saline) et enlever les croûtes
2. Compresses 10-15 min TID à QID
3. AB topique recommandé : mupirocine 2% ou acide fusidique TID x 7 à 10j

79

Folliculite

Infx Staph ds le follicule pileux Peut être confondu avec acné Furoncle : bactérie s’enfonce ds les couches de la peau Sites communs (frottements) : barbe, nuque, aisselles, aines, fesses et cuisses Complications : cellulite, furoncle

80

Tx folliculite

o Compresses humides chaudes
o Savon antiseptique ou savon doux
o AB (si pas d’amélioration après 7jrs) : mupirocine 2% ou acide fusidique TID x 7 à 10j
*résolution souvent spontanée*

81

Tx furoncle

o Peut se drainer de façon spontanée
o Ne pas pincer un furoncle
o Compresses humides chaudes ou eau salée TID à QID (20-30min)
o Savon antiseptique ou savon doux
o Osmopak PlusMD (pouvoir astringent- sulfate de Mg + benzocaïne)
o Couvrir d’un pansement

82

Paronychie

Inflammation des tissus autour de l’ongle
Paronychie aigue : barrière entre la peau et l’ongle est brisée = porte d’entrée pr bactéries/ champignons

83

MNP ou prévention de la paronychie

Ne pas arracher ou ronger la peau autour de l’ongle
Éviter manucures trop agressives
Gants pour les travaux manuels
Nettoyer tt plaie minime

84

Tx de la paronychie

Si inflammation slmt : bains antiseptiques QID (solution Dakin : 5ml eau de Javel ds 1L d’eau)
AB topique : mupirocine, acide fusidique, polysporin

85

Animal pour lequel le risque d'infection est le + élevé si morsure

Risque d’infx : chat (20-80%), humain (10-50%), chien (2-20%)

86

Traitement d'une morsure

1. Laver la plaie (eau et savon) 2. Couvrir avec AB topique + pansement
3. Suivi en 24h

87

Facteurs de risque des mycoses

Humidité
Diabète (pH peau)
Obésité (+ de plis, + de macération)
Immunosuppression
Exposition animaux domestiques/ ferme
Objets contaminés ou endroits à risque (ex : piscine, douches publiques)

88

MNP des mycoses

- Garder les endroits secs et propres
- Porter des vêtements aérés pour éviter friction
- Bas de cotons

89

Objectifs de Tx de la mycose

- Améliorer la qualité de vie du patient;
- Diminution du prurit en 3 jours;
- Guérir l’infection (+/- 14 jours);
- Éviter les complications.

90

Agents disponibles dans le Tx des mycoses

- Clotrimazole, miconazole, kétoconazole : traitent large
- Terfinafine : très large spectre
- Tolnaftate : ne couvre pas du tout le candida, donc rarement conseillé
*Association antifongique + cortisone n’est PAS recommandée.

91

Dermatophytose (Tinea)

-Kératinophyles (infectent les sites riches en kératine : peau, ongle, cheveux, poils)
-Transmission par contact direct (squames) ou indirect (plancher, vêtements)
-Ne font PAS partie de la flore cutanée normale
- Ne touche pas une partie spécifique (valider si autres lésions sur le corps)
- Souvent asymptomatique et asymétrique
- Prurit + fréquent si inflammation

92

Présentation visuelle de la dermatophytose

plaques desquamantes, se déplace de façon centrifuge (bordure rouge), bien délimité, surface cutanée + claire au centre, lésions vésiculeuses ou bulleuses

93

Tinea pedis

+ svt hommes et ados
- Milieu idéal : humidité, noirceur, chaleur, macération, souliers pieds nus
- Transmission directe ou indirecte
- Plis interdigitaux des orteils (entre 4e et 5e orteil)
- Vésiculaire
- Contagieux aussi lgtp que lésions présentes
Grade 1 : démangeaisons | Grade 2 : sensibilité à la mobilisation | Grade 3 : surinfx bactérienne

94

MNP de la dermatophytose

Laver les mains
Assèchement de la peau
Changer les serviettes
Éviter : vêtements trop ajustés, pieds nus, partage de serviettes
Ongles secs et courts
Vêtements amples en coton
Nettoyer après passage d’une personne infectée

95

MNP tinea pedis

Laver les pieds (eau + savon doux)
Bien assécher entre les orteils
Changer les bas à la mi-journée (bas ds la boîte à lunch)
Bas de coton
Chaussures bien ventilées
Ne pas partager des serviettes
Ne pas marcher pieds nus ds les endroits publics (sandales)
Laver les mains (auto-innoculation)

96

Traitement de la dermatophytose (Tinea)

Clotrimazole BID 2 à 4 sem (MVL)
Miconazole BID 2 à 4 sem (MVL)
Terbinafine (Pr) *tx moins long
- Amélioration après 1 à 2 sem mais continuer une sem de + après la disparition des lésions
*poudre utilisée en prévention seulement, ne pas recommander en Tx

97

Pityriasis versicolor

Levures : malassezia
- Fait partie de la flore normale du corps
- Attaque la couche cornée de l’épiderme : renouvellement rapide de l’épiderme (empêche reconstitution de la mélanine)
- Stimulé par sueur et mis en évidence par bronzage
- Pas contagieux
- Svt asymptomatique et purement esthétique
- Plaques pigmentées (hypo ou hyper)
*Blanc sur peau brune, brun-rouge sur peau pâle
- Cou, scalpe, tronc membre

98

Facteurs de risque du Pityriasis versicolor

FR : chaleur, humidité, vêtements occlusifs, hyperhidrose, peau grasse, crèmes huileuses, immunosupprimés, contraceptifs oraux, corticos PO, prédispositions génétiques, malnutrition * Ados & jeunes adultes ++

99

Traitement du Pityriasis versicolor

- Kétoconazole 2% shampoing (Nizoral) DIE x1-3j
- Clotrimaderm 1% (Canesten) DIE x1-3 sem.
- Miconazole 2% (Micatin) BID x2-3 sem.
- Sulfure de sélénium (Selsun Blue) 1er et 3e jr de chaque mois x3-6 mois
- Pyrithione de zinc (Head & Shoulders) DIE x2 sem.

100

MNP du Pityriasis versicolor

- Éviter huiles et crèmes huileuses
- Éviter vêtements occlusifs
- Éviter exposition au soleil 4 à 6 sem. après le début du tx
- Crème solaire FPS 30

101

MNP Infection Candida

Laver les mains
Assécher la peau (poudre absorbante, crème protectrice)
Changer les serviettes
Éviter : vêtements trop ajustés, pieds nus, partage de serviettes
Ongles secs et courts
Vêtements amples en coton
Ne PAS utiliser de fécule de maïs pr garder la zone au sec (favorise dév. de candida)

102

Traitement Candida

Nystatin BID à TID x 2 à 3 sem.
Azoles (miconazole ou clotrimazole) BID x 2 à 3 sem.
Poudre en prévention (garder au sec)
Formulations dispo : crème, poudre, vaporisateur

103

Conseils pour l'utilisation d'une crème anti-fongique

- Poursuivre les MNP pendant et aussi après;
- Application locale généreusement;
- Laver les mains avant et après;
- Bien masser pour faire pénétrer;
- Appliquer autour de la lésion (2 cm);
-Respecter la posologie : le succès du traitement dépend de l’adhésion (donner un moment précis);
- Faire le traitement jusqu’à 7 jours après la guérison afin de diminuer les récurrences, sauf pour la terbinafine (effet réservoir)
- La fécule de maïs ne remplace pas une poudre vendue en vente libre, elle pourrait même contribuer à développer le candida.

104

Facteurs favorisant la réactivation du virus de l'herpès labial

- Exposition au soleil
- Situation de stress
- Fièvre
- IVRS
- Menstruations
- Irritation peau ou muqueuses
- Système immunitaire altéré

105

Incubation du virus Herpès simplex 1

Incubation : 1 à 26j (moyenne 6j), Sx 10 à 14j (moyenne 5j), guérison spontanée en 7 à 10j

106

Évolution d'une lésion d'herpès labial dans le temos

PRODROME
- Moins de 24h: peau normale, prurit, sensation de brûlure
- Jour 1: érythème
- Jour 2 : papule et oedème
VÉSICULES ET ULCÈRES (trop tard pour Tx)
- Jours 2-3: vésicules et pustules, fluides apparents
- Jours 3-5: ulcère rouge ++ et à vif, bris de l’ampoule, écoulement de liquide contagieux❗
- Jours 5-8 : ulcère brunâtre, gale dure
CICATRISATION
- Jours 9-10: Rougeur et inflammation
Durée 4 à 14j
- Jours 10-14: Retour à la peau normale

107

Critères de référence médicale de l'herpès labial

1. Lésion présente depuis > 14 jours
2. Lésions sévères ou multiples
3. Atteinte oropharyngée
4. Sx systémiques
5. Surinfection (lésion excessivement rouge, enflée ou purulente)
6. Diabète
7. Lésions réapparaissent > 6x/année (traiter, mais référer puisque nécessité d'une prophylaxie)

108

Utilisation du Docosanol 10% (Abreva®) dans le Tx de l'herpès labial

* en crème
💊 5 fois par jour jusqu’à guérison, maximum 10 jours. Plus efficace si initié dans le prodrome.
👍 Seul MVL diminuant la sévérité et la durée et seul approuvé par la FDA. Comparable à l’acyclovir crème Pr.
👎 Dispendieux.

109

MNP pour prévenir les récurrences d'herpès labial

Limiter exposition au soleil
Baume à lèvre FPS 30
Gestion du stress
Bonne hygiène : se laver les mains, ne pas
partager ustensiles et objets perso (ex : rasoir)

110

MNP lors d'une lésion active d'herpès labial

Laver les mains (eau + savon)
Éviter de manipuler la lésion
Garder la lésion propre (eau + savon doux)
Éviter que la lésion sèche (onguent)
Utiliser vos propres objets perso (ex : serviette)
Éviter les relations sexuelles oro-génitales

111

Suivi de l'herpès labial

- après 7 à 14 jours
- vérifier si diminution de la taille et pas de nouvelles lésions
- Si pas d’amélioration en 14 jours ou augmentation : référer

112

Cycle de vie du pou de tête

- Durée de vie: 20-30 jours
- Ponte : 5 lentes par jour
= cycle se répète sur 3 semaines
- À tous les stades de la vie du pou, il peut y avoir une transmission. Plus le pou vieilli, moins il est fertile. C’est lorsqu’il atteint le stade 3 de nymphe que le pou est en mesure de procréer.
* Adulte : mesure entre 2 et 4 mm, couleur grisâtre;
* Lentes (oeufs) : Mesurent 0,3 à 0,8 mm, nécessitent un niveau d’humidité adéquat;
(viables vivent à moins de 6 mm du cuir chevelu)

113

Survie du pou loin de son hôte

Le pou, dépendamment de son âge et des conditions de l’environnement, pourrait survivre hors de son hôte. (si chaud et humide). Cependant, il lui est difficile de survivre plus de 24 heures à l’extérieur du cuir chevelu, mais 18% des poux y parviennent jusqu’à 3 jours, et cela peut aller jusqu’à 10 jours chez les lentes. Ces dernières ne pourront par contre pas éclore à une température plus basse qu’environ 37°C (cuir chevelu)

114

Mode de transmission des poux

Hôte infesté à hôte non-infesté, par contact direct (tête à tête étant le plus fréquent), ou contact indirect (probable mais controversé), via possiblement les effets personnels (brosse, tuques), et, de façon pratiquement négligeable, les tapis, planchers et autres surfaces.

115

Signes et symptômes d'une infestation de poux

Chez la majorité des personnes, c’est asymptomatique. Par contre, lorsque les poux injectent de la salive dans l’épiderme, il s’ensuit une réaction immunitaire possible qui cause du prurit. Les démangeaisons peuvent apparaître jusqu’à 6 semaines après l’infestation. Elles surviennent surtout derrière les oreilles et à la nuque (inférieur de la tête). L’intensité des démangeaisons peut augmenter s’il y a de nombreux poux, si l’infestation dure depuis longtemps, et souvent 3 heures après le réveil.

116

Perméthrine (Nix 1% ou Kwellada 1%) dans le Tx de la pédiculose

- Mécanisme : Tue poux et oeufs (ovocide), Neurotoxique, Paralysie + mort pou
- Après shampoing 2 APP: laver les cheveux préalablement, laisser agir pendant 10 min
- Résistance rapportée
- ⭐️Activité résiduelle (ad 2 sem.)⭐️
- Éviter revitalisant 2sem. après tx ainsi que tout shampoing 2 jours après chaque application du produit
- choix #1 femme enceinte
⛔moins de 2 ans, allergie crysanthème, herbe à poux

117

Pyréthrines et butoxyde de pipéronyles
(R & C, Pronto) dans le Tx de la pédiculose

- Mécanisme : Tue poux et oeufs (ovocide), Neurotoxique, Paralysie + mort pou
- Shampoing 2 APP: sur cheveux secs, laisser agir pendant 10 min
- Résistance rapportée
⛔moins de 6 mois

118

Diméthicone 100cST (NYDA) dans le Tx de la pédiculose

- Mécanisme : Tue poux et oeufs (ovocide), Déshydratation + obstruction canaux resp
- Vaporisateur 2 APP: sur cheveux secs, attendre 30 min, passer le peigne puis laisser sécher pendant 8 heures
- PAS de résistance
⛔moins 2 ans et femmes enceintes

119

Huile d’anis/noix de coco/essentiel & alcool isopropylique (Zap) dans le Tx de la pédiculose

- Tue poux mais PAS oeufs
Mort du pou par suffocation
- Solution 3 APP
- PAS de résistance
⛔moins 2 ans et femmes enceintes

120

Myristate d’isopropyle + ST-cyclométhicone (Rézult)

- Tue poux mais PAS oeufs
Mort du pou par déshydratation
- Solution 3 APP: sur cheveux secs, laisser agir pendant 10 min
- PAS de résistance
⛔moins 2 ans et femmes enceintes

121

Pédiculose pubienne (morpions)

- Humain = seul réservoir
- Personne à personne (svt contact sexuel ou intime)
- Transmission indirecte – fréquente (survie hors de l’hôte

122

Traitement Pédiculose pubienne (morpions)

- Perméthrine ou R&C shampoing (autres tx pas d’indication)
- 2e traitement nécessaire
- Traiter zone génitale et autres zones pileuses
- Traiter tous les partenaires sexuels ds le dernier mois

123

Cause, transmission, facteurs de risques de la gale

- Causée par acariens (creusent des sillons + déposent oeufs sur plrs jrs)
o Larves éclosent en 2-4j
o Maturation adulte 14 jrs
- FR : pauvreté, logements surpeuplés, autochtones
- À risque : enfants, PA, immunosupprimés
- Transmission peau à peau (95%) ou par vêtement/ literie (limitée)
- Survie : 24-36h loin de son hôte

124

Symptômes de la gale

- Dx pas évident : svt confondu avec autres pathos (eczéma, impétigo, tinea, psoriaris), doit être confirmé par le médecin🚩
- Démangeaison généralisée avec éruptions cutanées + intense nuit & bain = réaction immunitaire contre les mites, leurs excréments et leurs oeufs
- Lignes sinueuses, petites bosses rouges à la surface de la peau
- Autres membres de la famille avec mm Sx
- Apparition 3 à 6 semaines après l'infestation
- Apparition 48-72h si 2e infestation

125

Traitement de la gale

- Tx massif : traiter tt la famille ou tt l’établissement
- Perméthrine 5% (Nix ou Kwellada)
o App. du cou aux pieds (pas visage) pendant 8 à 14h, 2e app. 7j + tard
o S’assurer que la peau est propre, sèche et fraiche (si bain : tiède)
o App. sur tt le corps (entre doigts/ orteils, sous ongles, paumes mains, plante pieds, plis cutanés, organes génitaux, nombril)
o Mettre des vêtements propres
o Tx en soirée et se coucher ds une literie propre
o Si on se lave les mains, réappliquer le produit
o Patient n’est plus contagieux 24h post-tx
o Démangeaisons ad 2-4 sem.

126

Alternatives de Tx de la Gale

- Une alternative rarement utilisée serait le Crotamitron 10% (EuraxMD), une crème qu’il faut appliquer sur tout le corps, masser pour faire pénétrer, laisser 24 heures et répéter l’application. Prendre un bain 2 jours après la dernière application (ou encore, faire une application quotidienne pendant 5 à 7 jours).
👎Il serait cependant efficace chez seulement 50-60% des gens
- Soufre précipité (8-10%) mêlé à de la gelée de pétrole : appliquer à tous les jours pendant 3 jours consécutifs
👎mauvaise odeur, moins efficace que perméthrine
- Ivermectine Pr : traitement PO surtout pour la forme plus sévère de gale (croûteuse)

127

Suivi gale

1. Amélioration des symptômes : rougeurs, oedème, sensibilité au site d’infection. Prurit contrôlé par traitement d’appoint;
2. Tous les contacts sont-ils traités?;
3. Tolérance au traitement (irritation cutanée);
4. Apparition de nouvelles lésions (doit être confirmé par un médecin) : faire un deuxième traitement;
5. Lésions d’un autre type : surinfection?