Maltraitance à domicile, la proche aidance - Cours 5 Flashcards Preview

Maltraitance des personnes âgées > Maltraitance à domicile, la proche aidance - Cours 5 > Flashcards

Flashcards in Maltraitance à domicile, la proche aidance - Cours 5 Deck (37):
1

Pourquoi dit-on qu'il est difficile de nommer la responsabilité de proche aidance et quels ont été ses noms au fil des époques?

Définir le terme d'aidant est difficile, ce n'est jamais le même selon les époques ou selon les endroits.
Il y eu plusieurs termes pour le définir: Aidant naturel, familiale, informel, ultime... pour finir à l'utilisation de Proche aidant depuis 2003.

2

Quels sont les deux principaux défis reliés à la proche aidance?

1. Arriver à nommer la responsabilité
2. Arriver à définir la responsabilité

3

Comment définit-on la proche aidance selon le Gouvernement du Manitoba?

Personne qui, SANS RÉMUNÉRATION et d'une façon INFORMELLE, donne des soins PERSONNELS, apport un APPUI ou fourni de L'AIDE à une personne dont la VIE EST DIFFICILE en raison a) d'un HANDICAP b) d'une MALADIE c) d'une BLESSURE d) de l'ÂGE.

4

En quoi la définition de l'OMS est-elle dite restrictive?
"Membre de la famille ou amis qui aide quelqu'un dans l'accomplissement des tâches quotidiennes nécessaires au maintien d'une vie indépendante."

La proche aidance n'est pas seulement dans les tâches quotidiennes et ce ne sont pas seulement la famille et les amis qui peuvent aider.

5

Définir les fausses statistiques parmi les statistiques suivantes:
a) 20 % de la population sont des aidants naturels.
b) Alors qu'environ 60% des aidants naturelles sont des femmes et elles sont 6% de plus que les hommes a y passer en moyenne 20 heures et plus par semaine.
c) De façon générale, les personnes de 45 à 64 ans sont les plus nombreux à être proche aidant.
d) La principales raisons invoqués par les proches aidants pour s'occuper d'un proche est le cancer.
e) L'aide vient autant des services de santés que des proches aidants.

a) FAUX. 20% de la population de 15 OU PLUS sont des aidants naturels.
b) VRAI. Alors que 11% des hommes consacrent 20h et plus par semaine à la proche aidance, chez les femmes, elle sont 17%.
c) VRAI. On parle de 48% des proches aidants.
d) FAUX. Le cancer se retrouve à la 2e place (11%) derrière les problèmes liés aux vieillissement (28%)
e) FAUX. L'aide vient a 70% des proches aidants contre 30% des réseaux de la santé.

6

Vrai ou faux
Les gestes posés par les hommes et les femmes pour soutenir leur proche se font selon le clivage des stéréotypes sexuels.

Vrai.
Les femmes sont plus nombreuses que les hommes à aider leur proche pour le bain, pour l’habillement, pour les traitements médicaux, les travaux ménagers, la préparation des repas, etc. Leur charge de travail est donc beaucoup plus épuisante que celle des hommes.

7

Vrai ou faux
L'engagement des proches s'inscrit sur plusieurs mois, on parle de 89% des proches aidant le sont depuis plus d'un an et 50% le sont depuis plus de 4 ans.

Vrai
La proche aidance demande beaucoup d'énergie à long terme. Les proches aidants le sont en moyenne 6.5 ans.

8

Vrai ou faux
Près de 20 % de la population jouent le rôle de proches aidantes et de cette proportion, 45 % des personnes proches aidantes participent au marché du travail et 5 % aux études.

Faux
60 % des personnes proches aidantes participent au marché du travail et 12 % aux études. Cela n'est pas surprenant lorsqu'on prend en considération que plus de la majorité des proches aidants sont en dessous de 65 ans.

9

Vrai ou faux
L'impact négatif de la proche aidance le plus commun sur ceux qui la procure est qu'ils doivent réduire leur nombre d'heure travaillé.

Faux.
L'impact négatif le plus commun est que 43% des proches aidants ont du arrivés en retard au travail, avoir dû partir plus tôt ou s’être absentés pendant la journée.

10

Donnez les 6 conséquences positives d'être proche aidant.

- Sentiment d'utilité et d'engament (faire une différence dans la vie d'u proche, car je lui permet de pouvoir rester chez lui).
- Sentiment d'accomplissement et de compétence (peut arriver à faire des tâches mieux que n'importe qui)
- Sentiment d'empathie, d'intimité et d'amour envers leur proche (lors de soins intimes par exemple).
- Satisfaction d'accomplir ses responsabilités et de rendre à son proche ce qu'il a fait pour nous dans le passé (c'est normal, c'est ma mère)
- Sentiment d'être appréciés par l'entourage parce qu'eux n'aurait pas le temps de le faire
- Sentiment d'altruisme: donner tout ce qu'ils peuvent à leur proche sans rien demander en retour.

11

Donnez 8 conséquences négatives d'être un proche aidant.

- Dépression, axiété
- Trouble du sommeil
- Détérioration de l'état de santé (résistance immunitaire)
- Réduction du temps libre et des activités sociales
- Conflits familiaux
- Cumuls des rôles
- Isolement sociale
- Difficulté de concilier aide à un proche âgé et travail salarié
- Problème de rendement ou de concentration
- Impacts financiers

12

Donnez les 7 éléments qui permettent de dire que la proche aidance est une responsabilité morale.

- Transformation de l'autre
- Transformation de la relation
- Fondement de la responsabilité
- Actualisation de la responsabilité
- Évolution de la réponse à l'appel de la responsabilité
- Gestion du traitement pharmacologique
- Singularisation de la responsabilité

13

Définir en quoi la transformation de l'autre permet de dire qu'être proche aidant s'agit d'une responsabilité morale.

L'aidé change avec la maladie, ils peuvent avoir certains comportement qu'ils n'auraient pas eu avant. Les aidants abordent ces répercussions surtout dans l’optique des impacts sur leur relation. Les aidants peuvent parfois sentir qu'ils infantilisent contre leur gré leur proche ce qui vient perturber leur relation.

14

Définir en quoi la transformation de la relation permet de dire qu'être proche aidant s'agit d'une responsabilité morale.

Causé principalement par la transformation de l'autre, il arrive fréquemment que le proche aidant devienne le parent de l'aidé. La relation conjugale ou parentale deviendra plus amicale. Les aidants tomberons alors dans l'oublie de soi, disant que l'autre aurait fait la même chose pour lui et qu'il s'agit d'un juste retour du balancier.

15

Définir en quoi le fondement de la prise de responsabilité permet de dire qu'être proche aidant s'agit d'une responsabilité morale.

Enjeux moraux de devoir, promesse et amour
Pour plusieurs, la responsabilité va de soi et le terme "devoir" fait éruption à mainte reprise. La responsabilité semble venir d'une part d'une obligation morale envers le proche et de l'attitude attendu d'un bon époux.
L'amour ressenti pour le proche ne diminue pas le sentiment d'obligation, mais transforme l'expérience.

16

Définir en quoi l'actualisation de la responsabilité permet de dire qu'être proche aidant s'agit d'une responsabilité morale.

Valeurs morales et dilemmes éthiques
Se trouver en sandwich entre assurer la sécurité de l'aider ou favoriser son autonomie. Accomplir les tâches au quotidien en favorisant l'autonomie est difficile, car ils ne veulent pas les infantilisés, mais ne veulent pas non plus le mettre devant des situations où il sera confronter à ses capacités.

17

Définir en quoi l'évolution de la réponse à l'appel de la responsabilité morale permet de dire qu'être proche aidant s'agit d'une responsabilité morale.

On ne répond pas à la responsabilité de la même façon au début, au milieu ou à la fin d'une situation, car elle évolue (et nos responsabilités aussi). Il est donc fortement possible que l'on se retrouve face à des difficultés, face à des limites qui peuvent nous conduire jusqu'à l'épuisement.
1. Résilience: s'adapter à la situation et trouver du positif.
2. Transformation de soi: modification des rôles
3. Renoncements et deuils: Deuils des projets à deux, de la personne qu'ils ont connus et de la relation qu'ils ont eu.
4. Anticipation de ses limites: hygiène et placement
5. Émergence de limites réelles de l'aidant: deviennent de l'épuisement.

18

Définir en quoi la gestion du traitement pharmacologique permet de dire qu'être proche aidant s'agit d'une responsabilité morale.

Il faut apprendre a gérer les espoirs de l'aidé par rapport à des médicaments qui n'ont aucune portée curative.

19

Définir en quoi la singularisation de la responsabilité permet de dire qu'être proche aidant s'agit d'une responsabilité morale.

L'aidant reçoit des conseils de partout sur comment prendre soin de la PA. Les normes générales sont souvent difficile à appliquer. Il doit arriver à définir ce qu'il désir en fonction de ses limites et de ce qu'il connait de la PA.
Ils sont dans un dilemme entre la préservation de l'autonomie, la protection de la PA et le jugement des autres.

20

Nommer les 6 principales politique sociales entourant les aidants.

- Virage ambulatoire des années 1990
- 2e politique de soutien à domicile: Chez soi le premier choix, 2003
- Première politique québécoise du vieillissement: Vieillir et vivre ensemble. Chez soi, dans sa communauté, au Québec, 2012.
- Plan Alzheimer 2009 (Québec)
- Loi 6 : Fond de soutien aux aidants, 2009
- Plan stratégique du Curateur public du Québec, 2011

21

Définir ce qu'est le virage ambulatoire des années 1990.

On retourne les gens plus rapidement chez eux, car on favorise le maintient en communauté. La responsabilisation se retrouve sur la famille.

22

Définir ce qu'est la 2e politique de soutien à domicile: Chez soi le premier choix, 2003

Elle affirme de façon claire la part des proches aidants et souligne leur importance dans la communauté.

23

Définir ce qu'est la première politique québécoise du vieillissement: Vieillir et vivre ensemble. Chez soi, dans sa communauté, au Québec, 2012.

Elle souligne l'importance des proches aidants pour que les PA puissent être le plus longtemps à leur domicile (économie d'argent).

24

Définir ce qu'est le Plan Alzheimer 2009 (Québec).

Ce plan visait à ce que les aidants soient accompagnés dès l'annonce du diagnostique d'Alzheimer.

25

Définir ce qu'est la Loi 6 : Fond de soutien aux aidants, 2009.

Sur 10 ans, 200 000 000$ pour soutenir les proches aidants ont été distribués. Cela permet la création de services d'information et de référence aux proches aidants comme la création d'un carrefours de soutien aux proches aidants.

26

Définir le Plan stratégique du Curateur public du Québec, 2011.

Favorise l'implication de la famille et des partenaires dans la protection des personnes inaptes. Ce plan reconnait la nécessité des aidants et qu'il est important de leur accorder du soutient.

27

Vrai ou faux
Encore aujourd'hui, les services offerts aux aidants dans la régions de la Capitale-National ne concerne que les PA (comme le gardiennage ou l'hébergement temporaire).

Faux
Des services sont aussi en place pour les aidants.

28

Nommez 3 services offerts aux aidants dans la régions de la Capitale-National concernant les PA.

- Aide à domicile (CSSS)
- "Gardiennage"
- Centre de jour
- Hébergement temporaire
- Transport médical/adapté
- Visite d'amitié (bénévole)
- Popote roulante (bénévole)

29

Nommez 4 services offerts aux aidants dans la régions de la Capitale-National concernant les aidants.

- Entretien ménager léger
- Aide domestique
- Centre de documentation
- Service d'accueil et de référence
- Écoute téléphonique
- Rencontre individuelle ou familiale
- Rencontre de groupe
- Cafés rencontre
- Activité de ressourcement

30

Nommez les 6 principaux rôles des intervenants auprès des aidants.

- Évaluer les besoins de l'aidant (pas juste PA)
- Soutenir psychologiquement
- Référer aux ressources d'aide
- Soutenir dans des démarches d'aide (les guider dans leurs demandes dans le système)
- Informer
- Défendre les droits de l'aidant

31

Donnez les 5 variables qui viennent faire évoluer le travail de l'intervenant.

- Besoin changeants de l'aidant
- Besoin changeant de l'aidé
- Disponibilité du réseau familial (tenir compte de leur disponibilité)
- Réceptivité du réseau familial (accepter leur choix)
- Degré de détresse psychologique de l'aidant (ne pas juste prendre en compte la situation objective, la perception de l'aidant est aussi très importante).

32

En quoi peut-on dire que l'épuisement des aidants est en lien avec la maltraitance?

Da façon générale le premier constat que l'on peut poser est que la nature de la responsabilité des aidants est très lourde et c'est cela qui mènera à l'épuisement. Étant donc en état d'épuisement, les aidants seront portés à poser des gestes négligents ou à poser d'autres sortent de maltraitance.
*** MAIS *** Cela est très rare. Ce n'est qu'une minorité des aidants sont maltraitant, alors il ne faut pas prendre ce lien comme acquis. On ne peut considéré l'épuisement que comme un facteur de risque à la maltraitance.

33

Quelles sont les deux principales actions à faire pour éviter la maltraitance des aidants?

- Prévenir la maltraitance (intervenir avant que la personne soit épuisée)
- Repérer les indices de maltraitance et intervenir rapidement (intervenir avant que la situation ne se dégrade)

34

Comment peut-on prévenir la maltraitance auprès des aidants?

- Offrir des services aux aidants dès le début du parcours d'aidant
- Évaluer les besoins des aidants
- Ne pas les laisser seuls

35

Nommer les deux outils de repérage de la maltraitance chez les aidants familiaux.

- DACAN (Questionnaire du Dépistage de l'Abus Chez les Aidants Naturels)
- Être aidant, pas si évident

36

Comment s’interprète le DACAN, outil de repérage de la maltraitance chez les aidants familiaux?

Plus le nombre de réponse affirmative est grand, plus la probabilité de sévisse est grande. Il est recommander de reprendre chaque réponse affirmative dans une évaluation clinique afin d'évaluer plus précisément la situation.

37

Comment s’interprète l'outil Être aidant, pas si évident, un outil de repérage de la maltraitance chez les aidants familiaux?

Rempli seul par l'aidant chez lui, celui-ci est invité à demander de l'aide s'il répond à l'affirmative l'une 18 questions portant soit sur son parent ou sur son propre comportement.
Cible aussi la PA comme pouvant être un responsable de la situation.