MCB1979 - Final Flashcards Preview

MCB1979 - Microbio - UdeM > MCB1979 - Final > Flashcards

Flashcards in MCB1979 - Final Deck (191):
1

Notre système immunitaire nous permet de nous défendre contre quoi ? (4)

- Virus
- Bactérie
- Champignon
- Parasites...

2

Notre système immunitaire nous permet d'éliminer quoi ?

Cellules malades de notre corps

3

Les cellules immunitaire originent de où ?

moelle osseuse, cellules souches hématopoïtétiques

4

Le système inné c'est .... (4)

- Réaction immédiate
- Reconnaît des motifs "pattern bactérien"
- Pas spécifique
- Majorité des agents infectueux

5

Le système adaptatif c'est... (2)

- Composés de lymphocytes T et lymphocytes B
- Mémoire immunologique

6

Qui possède une mémoire immunologique ?

Système adaptatif

7

Quel système reconnaît un pattern bactérien ?

Système inné

8

Quel système fait une réaction immédiate ?

Système inné

9

Quel système peut briser l'ADN virus-bactérie ?

Inné

10

Quel est le rôle du système inné lors d'une infection ? (3)

- Contenir l'agent infectieux
- Tuer pathogènes
- Permettre l'établissement de la réponse immu adaptative (pas de inné = pas de réponse adaptative)

11

La réponse adaptative est indépendante de la réponse innée ?

FAUX, il doit y avoir une réponse inée pour qu'il y ait une réponse adaptative !

12

Quelle est la proportion d'infections arrêtées au système inée ?

99%

13

Comment le corps perçois une infection potentielle ?

- ADN relachée = active sys immu
- portion hydrophobique des membrabes

14

Quel est le système immunitaire commun aux bactéries et aux humains ?

Système inné

15

Que survient-il immédiatement après la blessure ?
Pourquoi ?

Vasoconstriction (muscles lisses des artérioles)
- Limiter la perte de sang

16

Après la vasoconstriction, que se produit-il ?
Quel est l'effet de cela ?

Les cytokines produites par les mastocytes induisent la dilatation des artérioles et augmentent l'apport sanguin.
- La perméabilité des capillaires change, il y a transsudation des liquides plasmatiques vers les tissus et diapédèse (migration à travers capillaires) des leucocytes.

17

Les mastocytes sont importants pour :

dilater vaisseaux sanguins (augmenter la perméabilisation)

18

Les neutrophiles sont ...(5)

- 50-60% des globules blancs
- Premiers arrivés sur site inflamatoire
- Enzymes libérés (granules cytotoxiques, peroxyde...)
- Peuvent phagocyter

19

Qui sont les premiers arrivés sur le site d'infection ?

neutrophiles

20

Les neutrophiles réagissent de façon....

non spécifique

21

Qu'est-ce qui cause encore plus d’inflammation quand les neutrophiles arrivent ?

Cela à pour effet de ....

les enzymes

augmenter la réponse adaptative

22

Qui est-ce qui arrive en même temps que les neutrophiles ?

Eosinophiles

23

Quel est le rôle des Eosinophiles ?

- Combattre maladie parasitaire

24

Le rôle des basophiles ?

Empêcher la coagulation rapide et vasodilater les vaisseaux.

25

Quels sont les deux défenses contre les parasites ?

Eosophiles et Basophiles

26

Quelle est la similarité entre les mastocytes et la basophiles ?

sécrétion d'anticoagulent

27

Polymorphonucléaires sont... : (3)

Neutrophiles
Basophiles
Éosinophiles

28

Les polymorphonucléaires ont un cytoplasme rempli de _____ et produisent des _________. Ils ont un action __________. Ils posèdent des récepteurs aux _____ qui qui veut dire qu'ils participent aux réactions allergiques.

Les polymorphonucléaires ont un cytoplasme rempli de GRANULES CYTOTOCIQUES et produisent des ANTICOAGULENTS. Ils ont un action MICROBIOCIDE ET DÉTRUISENT LES INTRUS (BACTÉRIE, PARASITES). Ils posèdent des récepteurs aux IgE qui qui veut dire qu'ils participent aux réactions allergiques.

29

Quelle structure phagocyte beaucoup mieux la fibrine et les débits cellulaires ?

Monocytes-macrophages

30

Quels récepteurs possèdent les Monocytes-Macrophages ?

- Récepteurs aux pathogènes
- Récepteurs FC (fixent les anticorps)

31

Un monocyte =
Un macrophage =

Un monocyte = inactivé
Un macrophage = activé

32

Quels récepteurs fixent les anticorps chez les monocytes-macrophages ?

FC

33

Efface =
Fourchette =
Ils seront....

Efface = pathogène/anticorps
Fourchette = FC
Ils seront phagocytés par le macrophage

34

La cellule dendritique peut phagocyter ?

Oui, des plus petites particules que les macrophages.

35

Quel est le rôle des cellules dendritiques ?

Acheminer les antiGÈNES aux ganglions lymphatiques pour les présenter aux lymphocytes T

36

Quelles cellules sont nécessaires pour enclencher la ré

cellules dendritiques (LA PLUS IMOPRTANTE)

37

Si on enlève les cellules dendritiques (mutant), que ce passe-t-il ?

animal non vaccinable ! Car la réponse immunitaire adaptative n'a pas été enclachée

38

Les NK (natural killer) sont capables de tuer quoi ?

- cellules infectées (infection virale)
- cellules tumorales

39

Qu'est-ce que sécrète les NK ?

Des interféron gamma, essentiel à la réponse immunitaire adaptative

40

Comment les cellules du système inné sont activées ?

- Inflammation (récepteurs cytokines)
- Microorganismes (TOLL LIKE RECEP)
- Débrits cellulaires (TOLL LIKE RECEP)
TLR4 reconnaissent le LPS

41

Les TLK reconnaissent quoi ?

motifs souvent retrouvés chez pathgènes

42

Qu'est-ce qu'un TLR ?

Un récepteur à la surface des macrophages et certains adipocytes.

43

À quoi servent les CMH ?

servent à présenter des peptides

44

CMH1 :

partout, incluant CMH2

45

CMH2 :

sur système immunitaire (cellules présentatrices d'antigène = monocytes, cellules dendritiques, lymphocytes B)

46

Les cellules présentatrices d'antigène sont :

monocytes
cellules dendritiques
lymphocytes B

47

Quel est le rôle du CHM ?

Présenter des pepetides aux lymphocytes T

48

Le CMH 1 présente des peptides qui proviennent de....

Le CMH 1 présente des peptides qui proviennent de LA DÉGRADATION DES PROTÉINES QUE LA CELLULE PRODUIT ELLE-MÊME (ENDOGÈNE).

49

Le CHM2 présente des peptdes qui proviennent de...

Le CHM2 présente des pepetides qui proviennent de PROTÉINES CAPTURÉES À L'EXTÉRIEUR (EXOGÈNE).

50

CHM 2 est exprimé sur des cellules qui peuvent ....

phagocyter, pinocyter, endocyter

51

Pourquoi le CHM2 est exprimé par des cellules qui phagocytes, qui pinocytes et qui endocytes ?

Car capture des peptides exogènes (proviennent de l'extérieur de la cellule.

52

Le CMH1 est composé de ...

3 chaines a
2 chaines b

53

Étapes de la présentation des pepetides par CHM1 (4)

1- Les proteasome dégrade la protéine en peptides
2- Les peptides entrent dans RE via TAP (transporter associates protein)
3- Chaperonnes ajustent taille et forme pour coller sur la molécule du CMH1.
4- CMH1 envoyé par le golgi à la surface de la cellule

54

Étapes de la présentation des pepetides par CMH2 (?)

1- Cellule dendritique qui phagocyte une protéine exogène (dans une vésicule endosome avec enzyme dégradante protéines en peptides).
2- CHM2 dans le RE migre vers l'endosome et la chaine variante qui bloque la fixation des peptides est dissoute
3- Les pepetides exogènes ont accès à la molécule du CMH2, celui-ci migre vers la surface cellulaire.

55

Qu'est-ce qui augmente la diversité des pepetides qui peuvent être présentés ?

La co-dominance du CMH, le fait d'exprimer les deux allèles augmente la diversité de pepetides qui peuvent être présentés par le CMH.

56

Le CHM 2 se retrouve principalement chez....

cellules présentatrices d'antigène.

57

Le CMH1 présente des peptides....
LE CMH2 présente des peptides...

Le CMH1 présente des peptides.... endogène
LE CMH2 présente des peptides... exogène

58

Quels sont les trois rôles des lymphocytes T ?

- Éliminer cellules infectées
- Éliminer cellules tumorales
- Éliminer cellules endommagées

59

Comment est formé un lymphocyte T ?

Une cellule progénitrice lymphoïde quitte la moelle osseuse pour aller dans le thymus et se différencier en lymphocyte T CD4+ ou CD8+

60

Les lymphocytes T sont très spécifiques ? (grande diversité), vrai ou faux ?

VRAI,
CD4+ Helper
CD8+ cytotoxique
CD4..... autres

61

Quel est le rôle du thymus ?

Produire des lymphocytes T utiles et non dangereux.

62

Comment rendre un lymphocyte T utile et safe ?

- Sélection Positive Thymique (tu ne reconnais pas le soi alors tu meurs)
- Sélection Négative Thymique (élimine ceux qui reconnaissent trop le soi)

63

La sélection positive thymique c'est...

"tu ne reconnais pas le soir alors tu meurs"

64

Le T CD8+ reconnaît quoi ?

CMH1

65

Le T CD4+ reconnaît quoi ?

CMH2

66

Les récepteurs de lymphocytes T TCR

- est exprimé par les CD4 et les CD8
- sert à reconnaître les peptides présentés par les molécules de CMH

67

Chaque lymphocyte T présente une spécificité...

unique pour un antigène

68

Comment est-il possible de produire 10e15 lymphocytes différents avec 20 000 et 30 000 gènes ?

Chaque segment existe en plusieurs copies, ces segments vont se recombiner pour générer des TCR de spécificité différente.
chaine alpha : VJC---->constant
chaine beta : VDJDJC---->VDJ... variable D1, D2, D3.... en plusieurs copies Ex : V3D4J1

69

La maturation dans le thymus :

DN1, DN2, DN3, DP=CD4 CD8 on les tests.
Si on arrête par exemple au DN3, ça fait des bébé-bules !
DP à SP, on vérifie s'il réagit trop fortement, on ne veut aps de maladie autoimmune.

70

Bref, la maturation dans le thymus se résume comme ....

Sélection positive : on s'assure que ca fonctionne (donner la main)
Sélection négative : on test si trop réactif ( force du contact)

71

Où se trouve la variabilité de TCR ?

Aux extrémités, chaines beta, variable

72

Il y a combien d'allèles pour chacune des chaines de TCR ?

deux allèles !

73

La recombinaison d'une chaîne (a ou b) s'effectue....

sur une seule allèle

74

Comment l'exclusion allélique se passe ?

Si la recombinaison de la première allèle n'est pas concluante, la cellule recombine la 2e allèle.
Si la recombinaison n'est toujours pas concluante, le lymphocyte T meurt.
----> fait en sorte que le lymphocyte T aurait une seule spécificité !

(on ne veut pas plusieurs spécificité pour une chaine beta)

75

Pourquoi on fait l'exclusion allélique ?

Pour faire en sorte d'un seule allèle est exprimé.
Pour avoir une chaine beta avec une spécificité de mon TCR.

76

La diversité des récepteurs T TCR est caractérisée par :

- 2 allèles qui contiennent des gènes différents
- Recombinaison des segments VJ(alpha) et VDJ(beta)
- Diversité jonctionnelle : ajout et élimination de nucléotides à la jonction de chaque segment.

77

Différents peptides peuvent être présentés selon le cas, par les molécules de CMH :

Contexte normal
Infection
Tumeur

78

Qu'est-ce qui est suffisant pour signaler son interractoin avec un molécule CMH-peptide ?

TCR associé aux complexes CD3 et aux molécules CD4 ou CD8.

79

Les co-récepteurs CD4 ou CD8 permettent l'association du TCR ...

aux molécules du CMH2 ou CMH1

80

Que fait le co-récepteur CD4 ?

Donne la spécificité aux lymphocytes T CD4 pour la molécule du CMH2 et amplifie le signal

81

Que fait le co-récepteur CD8 ?

Donne la spécificité aux lymphocytes T CD8 pour la molécule du CMH 1 et amplifie le lien entre CMH1 et signal du TCR.

82

Le co-récepteur est un.... qui possède ...

une protéine co-dimérique (alpha et beta) et présente un domaine immunoglobile-like dont les deux chaines sont associées par un pont disulfure.

83

Le lymphocyte T a besoin de quelle cellule pour se faire activer ?

cellule dendritique

84

Qu'est-ce qu'un lymphocyte T naif ? (2)

- n'a jamais rencontré
- recherche un antigène

85

Où retrouve-t-on les antigènes potentiels ?

Au niveau des gangions lymphatiques, la cellule dendritique est responsable d'amener les antigènes du site d'infection au ganglion.

86

Qu'est-ce qui est responsable d'amener les antigènes du site d'infection aux ganglions ?

cellule dendritique

87

Pourquoi le site d'infection n'est pas où on retrouve les antigènes potentiels ?

Pas très pratique, cela implique que tous les lymphocytes T doivent passer par le site infectieux

88

Comment les antigènes se retrouvent au ganglion ?

- Une cellule dendritique non-activée est dans les tissus.
- Suite à une réponse inflammatoire (coupure), les cellules dendritiques s'activent.
- Une cellule dendritique activée migre dans le ganglion qui draine la zone inflammée.

89

La réponse inflammatoire active _______ et les fait migrer vers _________.

La réponse inflammatoire active CELLULES DENDRITIQUES et les fait migrer vers GANGLION.

90

Qu'est-ce qui est un signal d'alarme ?

l'inflammation

91

Qu'est-ce qui permet d'activer directement les cellules présentatrices d'antigène (monocytes, macrophages, lymphocytes B, lymphocytes T)?

- inflammation
- pathogène peut aussi activer directement la cellule dendritique
- cytokines pro-inflammatoires peuvent aussi activer les cellules dendritiques

92

Les CPA (cellules présentatrices d'antigène) sont....

monocytes, de macrophages, de lymphocytes B ou de cellules dendritiques

93

Une cellule dendritique activée augmente....

CMH
co-stimulation (fait en sorte que le lymphocyte T ne reconnait pas le cellule de peau, mais lui donne une tape sur l'épaule en présente de pathogène par exemple)

94

Les cellules dendritiques retrouvées dans les tissus sont.....

- des cellules immatures, elles sont efficaces dans la capture d'antigènes, les cellules dendritiques immatures ne sont pas de très bonnes présentatrices d'antigène.

95

Suite à une infection, la cellule dendritique activée .....

diminue la capture d'antigènes et se met à présenter des AG capturés.
-La cellule mature acquière donc des récepteurs qui vont lui permettre de migrer vers le ganglion lymphatique

96

La cellule dendritique mature acquière...... pour lui permettre de migrer vers le ganglion lymphatique.

des récepteurs

97

Suite à une infection, en réponse à l'inflammation, que fait la cellule dendritique ?

Elle diminue sa capture d'antigènes et se met à présenter des AG capturés

98

Une cellule dendritique activée exprime quoi ?

Des molécules de co-stimulatoin qui sont essentielles pour activer un lymphocyte T

99

Les molécules de co-stimulation sont induites par quoi ?

cellules dendritiques activées

100

Si un lymphocyte T reconnaît un antigène en absence de signaux de co-stimulation, que ce passe-t-il ?

La cellule ne sera pas activée.

101

Quelles sont les molécules de co-stimulation ?

Exprimées par qui ?

B7-1 : CD80
B7-2 : CD86
Exprimées par cellules dendritiques.

102

CD80 et CD86 se retrouvent où ?

Sur les cellules dendritiques ACTIVÉES.

103

Quel est le ligant des co-stimulants CD80 et CD86 ?
Où se retrouve-t-il ?

CD28, sur le lymphocyte T

104

La réponse inflammatoire affecte l'expression de quelles molécules ? Sur quelles cellules ?

Affecte l'expression des molécules de co-stimulations sur la cellule dendritique.

105

Les CD28 sont-ils toujours exprimés par les lymtpocytes T ? Pourquoi ?

Oui !
Ce sont des récepteurs, ils attendent de recevoir le signal des co-stimulateurs CD80 et CD86

106

Les CD80 et CD86 sont-ils toujours exprimés par les cellules dendritiques ?
Pourquoi ?

Non, l'inflammation affecte l'expression des molécules de co-stimulation.

107

Si on se coupe, et qu'on prend une biopsie au site d'infection 1h après.... que retrouve-t-on ?

PAS DE CELLULES DENDRITIQUES, car elles migrent après inflammation !

108

Les cellules dendritiques activées migrent dans le ganglion lymphatique, elles présentent ___________________.
Elles expriment des _________ essentielles pour activer un T naif.

Elles produisent des _____ pour favoriser la _______ ou la production d'anticorps.

Elles présentent efficacement l'antigène en association avec la molécule de CMH.

Elles expriment des molécules de co-stimulation essentielles pour activer un T naif.

Elles produisent des cytokines pour favoriser la cytotocicité ou la production d'anticorps.

109

Vrai ou faux, les cellules dendritiques activées produisent des cytokines ?

Vrai, en plus de présenter l'AG avec la molcule de CMH et les molécules de co-stimu

110

Qu'est-ce qui arrive si on fait une incision dans la peau stérilement ?

Les cellules dendritiques sont activées à cause de l'inflammation mais pas d'antigène.

111

Les cellules dendritiques entrent où dans le ganglion lymphatique ?

par la lymphe et sont se passer entre les lymphocytes B et T

112

Dans le sinus capsulaire, il y a :

arrivée des antigènes

113

Dans le cortex il y a :

lymphocytes B

114

Dans le paracortex il y a :

lymphocytes T (où reconnaissent l'antigène et s'activent. )

115

Où les lymphocytes T s'activent ?

Paracortex

116

Médulla :

cellules productrices d'anticorps (plasmocytes), macrophages

117

Par où arrivent les cellules dendritiques ?

voie lymphatique afférente

118

Par où arrivent les lymphocytes ?

via le sang

119

Les molécules CD80 et CD86 sont exprimées par qui ?

cellules dendritiques

120

CD 28 est exprimé par qui ?

Lymphocyte T

121

Une cellule présentatrice d'antigène qui ne possède pas de molécule de co-stimulation liée au lymphocyte T peut-elle être présente dans le ganglion ?
Pourquoi ?

Non, car la cellule n'est pas activée, donc, elle ne peut pas se rendre au ganglion !

122

Qu'est-ce que ça prend pour activer un lymphocyte T et le faire monter au ganglion ?

TCR + co-stimu !

123

Si le lymphocyte T ne reconnaît pas son AG pour lequel est spécifique, que fera-t-il ?

lymphocyte T sortira du ganglion pour aller dans un autre !

124

Quand le lymphocyte T migre au niveau de la zone de paracortex, que ce passe-t-il ?

il évalue ce qui est présenté apr les cellules dendritiues!

125

Après son activation, le lymphocyte T CD8 fait quoi ?

Il retourne au site d'infection pour tuer les cellules qui expriment le pepetide pour lequel il est spécifique

126

Comment les lymphocyte T tuent les cellules cibles ?

Gramzymes et perforines

127

Qu'arrive-t-il aux cellules lymphocyte T CD8 ?

La majorité meurent mais certaines deviennent mémoire !

128

Que font les cytokines ? Comment sont-elles produites ?

Elles sont produites lors de l'activation des lymphocytes CD4, elles aident les autres lymphocytes avec des IL (Inter-lokines)

129

Après l'actvation, que font certaines cellules CD4 ?

Certaines deviennent mémoires !

130

On a deux branches lors qu'on veut montrer une réponse immunitaire :

1- TH1 - Cytokines Cytotoxique (lymphocyte T CD8)

2- TH2 - cytokines qui font la production d'anticorps contre les toxines

131

La cellule dendritique est capable de polariser la réponse immunitaire en fonction de l’organe infection, par exemple....

Une réponse TH1 (IL 1, 2, 12) pour TUER, la CD4 va aider la CD8 à tuer. RÉACTION À RÉPONSE CELLULAIRE

Une réponse TH2 par la CD4 (IL 4,5,6, 10) pour par exemple dans l'oeil, car sinon on va le perdre notre oeil... RÉACTION À RÉPONSE HUMORALE

132

IL12 sert à .... ?

IL12 sert à favoriser les réponses cytotoxiques pour aider à reconnaître des cellules infectées (qui expriment le pepetide viral bactérien).

133

La réaction à réponse cellulaire c'est...

TH! (IL 1, 2, 12) pour tuer, la CD4 va aider la CD8 à tuer.

134

La réaction à réponse humorale c'est....

TH2 (IL 4, 5, 6) CD4

135

Interlokines sont quoi ?

Les interlokines sont des petites protéines qui servent à signaler le système immunitaire proche ou loin.

136

Comment faire pour activer le lymphocyte T CD8 contre un virus si la cellule dendritique elle-même n'est pas activée ?

Pour présenter un virus, les cellules dendritiques devraient toujours être infectées.... mais non.
Qu'est-ce qu'on fait alors ?
Dans un contexte de cancer, les cellules dendritiques sont capables d'aller chercher des morceaux de tumeur et présenter des antigènes aux lymphocytes T.?
Pour partir une réponse cytotoxique contre une tumeur cela impliquerait que la cellule dendritique deviendrait tumorale...
Qu'est-ce qu'on fait ?

--->Accès à la molécule CMH1 de certaines protéines phagocytosées "cross presentation".

137

Qu'est-ce que la cross presentation ?

La capacité de certaines cellules présentatrices d'antigène de prendre et présenter des antigènes exogènes extracellulaires CMH1 aux lymphocytes T CD8 cytotoxiques.

138

Où se développent les lymphocytes B ?

Meolle osseuse

139

Où se développent les lymphocytes B chez le foetus ?

Dans le foie foetal.

140

Expliquer la cross-presentation avec l'infection de la grippe.

Les cellules infectées sont présentée avec CMH2 (exogène) CD4 cytokines IL 4, 5, 6 pour activer la CD4.
Puisque la CD4 est là comme helper et ne peuvent détruire nos cellules. On doit faire de la cross-presentation pour pouvoir la montrer au CHM1 CD8 ! (CHM1 même si lui est endogène)

141

Le lymphocyte B sécrète quoi ?

des anticorps qui sotn se fixer aux antigènes solubles

142

Les AC peuvent se fixer à quoi ?

antigènes solubles, surface microbes, protéines virales

143

Les anticorps ont ____ spécificité(s).

une

144

Comment se passe l'exclusion allélique des chaines des AC ?

Il y a deux allèles par segment, la recombinaison s'effectue sur un seul allèle, si cette recombinaision n'est pas concluante, la cellule effectue la recombinaison sur le 2e allèle.
*meurt si 2e n'est pas efficace aussi*

145

Le lymphocyte B peut être activé de deux façons, lesquelles ?

avec aide du LT CD4

sans aide du LT CD4

146

Quand un LB est activé sans LT CD4, qu'est-ce qui se passe ?

production d'AC d'isotype IGM
(pas de mémoire immunologique)

147

Quand un LB est activé avec aide du LT CD4, qu'est-ce qui se passe ?

(avec mémoire immunologique LT CD4)
!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!à terminer\\\\\\\\\\\\\\

148

Étapes de la présentation d'AG du Lymphocyte B : (2)

1- fixer l'antigène, l'endocytoser et le dégrader
2- présenter le peptide par CMH2 (exo) pour activer un LT CD4.

149

Quelle est la différence entre les cellules présentatrices d'antigène : cellule dendritique et LB (sans LT CD4) ?

La cellule dendritique gobe n'importe quoi (système inné)

LB limité par la spécificité des anticorps.

150

Comment se passe l'activation des LB avec CD4 ?

d'un côté une cellule dendritique phagocyte un pathogène et présente avec un CMH2 à un LT naif qui devient activé. Ce LT activé va réagir (avec cytokine) avec le LB qui a été activé suite au gobage d'un phatogène et le LB activé se divise en LB mémoire et plasmocyte puis le Lt activé se transcforme en plasmocyte.

151

Les mutations somatiques ....

permettent que les LB activés se différencient en Plasmocytes (de longue durée) et en LB mémoire.

152

L'isotype ne change pas..... mais donne des propriétés .....

L'isotype ne change pas la spécificité mais donne des propriétés différentes.

Ex: un AC IgA est très efficace dans les muqueuses

153

Qu'est-ce qui donne des propriété aux anticorps ?

chaine constante ! (qui relie les deux brins en forme de Y dans le IgG

154

Qu'est-ce que la commutation isotypique ?

changer la chaine constante (lourde)

155

Nommer 4 caractéristiques des immunoglobulines :

1- 2 allèles qui contiennent des gènes différents
2- gènes segmentés (VDJ ou VJ)
3- diversité jonctionnelle (protéines RAG ne coupent pas toujours au même endroit
4- Mutations somatiques qui surviennent suite à l'activation

156

Que fait le NK ?

Tue les cellules qui diminuent ou perdent l'expression du CMH1

157

Les cellules NK sont similaires à qui ?

LT CD8 (tueuses), elles tuens en relâchant des granules cytotociques (granzymes et perforines)

158

Comment les NK détectent les cellules qui perdent l'expression des CHM1 ?

Lors de leur activation, les NK produisent une quantité importante de IFN-gamma, cet interféron force l'expression du CHM1 à la surface des cellules infectées pour faciliter leur reconnaissance par les lymphocytes T CD8+

159

Comment sont activées les NK ?

KIR : (((Killer-cell immunoglobulin-like receptors)))...dom intraC : ITIM un récepteur KIR par exemple reconnaît une CMH1 et envoie un signal inhibiteur à la cellule NK

NKG2 : dom intraC ITAM, activator,

160

Quels sont les activateurs des NK ?

NKG2, IL12, FC receoteur,

161

Quels sont les inhibiteurs des NK ?

KIR

162

Qu'on en commun les KIR et les NKG2 ?

un domaine intracytoplasmique

163

Quel est l'objectif de la vaccination ?

stimuler la mémoire immunologique

164

Que fit Jenner ?

Vaccination contre la variole, il observe que les gens qui contractent la variole bovine sont immunisés contre la variole humaine.

165

Caractéristiques des vaccins inactivés ?

(tué)
- rappels nécessaires
- Immunité humorale
- Révision : aucune
- bonne stabilité

166

Caractéristiques des vaccins atténués ?

- une seule injection
- immunité humorale et cellulaire
- Révision possible
- stabilité moins bonne

167

Qu'est-ce qu'un adjuvent ?
Qu'est-ce qu'il cause ?
Qu'est-ce qu'il permet ?
Les nouveaux adjuvents....

- Ajouté au vaccin pour stimuler le système immunitaire
- Faire des dommages dans le muscle pour induire réaction inflammatoire
- Permet de maintenir l'antigène au site de l'injection
- Les nouveaux adjuvents activent plus spécifiquement les cellules dendritiques

168

Le rapport IgG et adjuvent ?

+ dommage = + IgG

169

Qu'est-ce que le vaccin fait aux cellules dendritiques ?

Les provoquent pour qu'elles migrent dans le ganglion présenter l'antigène !

170

Exemple d'un adjuvent qui cause moins de dommage ?

ADN !

171

Alum ?
Mycobacterium ?

Alum = adjuvent le plus répendu
Mycobactérium --- utilisé, seulement chez sourie

172

On donne de plus en plus des adjuvents qui sont.....

spécifiques !
Exemple ADN !

173

Qu'est-ce qu'une greffe de cellules souches hématopoiétiques ?

greffe de moelle osseuse !

174

Quels types de maladies traitent la greffe de moelle osseuse ?

Maladies malignes, non-malignes(immunodéficience congénitale, hémoblobinopathies, anémie..)

175

Quels sont les deux types de greffe de moelle osseuse ?

Autologue : on enlève les cellules leucémiques de la moelle (extraite) du patient, puis on la lui ré-infuse !

allogénique : donneur compatible pour CMH

176

La composition du Greffon est faite de....

- cellules souches hématopoiétiques
- LT (pour permettre au patient de se défendre, car détruit par chimio)

177

Pourquoi donne-t-on les LT avec une greffe de moelle osseuse ?

Pour combler le thymus détruit par la chimio

178

Quels sont les deux types de réactions immunitaires post-greffe ?

Rejet de greffe : rapidement (causé par CD4 CD8 lors d'incomptabilité du CMH1, les NK peuvent être impliquées aussi dans le rejet) RARE

Réaction du greffon contre l'hôte : 2e cause décès ches greffés médullaires après rechute leucmique.
Causé par CD4 CD8

179

Qu'est-ce qui réagit en plus dans le rejet de greffe de MO par rapport à la réaction du greffon de l'hôte ?

Les NK peuvent être impliquées en plus des CD4 CD8 si le CMH1 incompatible !

180

Qu'est-ce qui cause la "réaction du greffon contre l'hôte" ?

Les LT qui ont été injectés avec le greffon sont ceux qui demeurent et donc commencent à attaquer la patient !

Les LT étant élevées dans un autre organismes ont une problème avec les peptides mineurs d'histocomptabilité !

181

Les peptides mineurs d'histocomptabilité :

Les pepetides du soit : sont souvent les mêmes chez les individis, par exemple nous avons tous la même albumine !

Mais exemple les mitochondries ne sont pas toutes pareil dans la population, ce sont ces différences qui causent la réaction du greffon contre l'hôte !

182

Tous les peptides du soit sont les peptides mineurs, mais ....

tous les peptides mineurs ne sont pas tous des pepetides du soi !

183

Quels sont les deux façons de regétérer les LT ?

- voie thymique (meilleure!)
- homeostatique (on prend un nb limité de LT et on les fait se différencier) souvent la seule option chez les patients pour regénérer les CD4 et CD8

184

La prolifération homéostatique nécessite deux signaux :

TCR (cellule dendritique) -simulation récepteur par pepetides du soi
IL-7 (interlokine 7, une cytokine retrouvée dans le sang)

185

Qu'est-ce que ça prend pour un donneur compatible de cellules souches périphériques ?

Donneur CMH 1 et CMH2

186

L'absence de regénération post-gvh prédispose....

aux infections mortelles

187

Les allergies/hypersensibilité sont des réactions de type.. ?

1 ! Médié par lymphocytes B

188

La réaction d'hypersensibilité immédiate est causé par quoi ?

dégranulation des mastocytes (histamine !)

189

La réaction tardive d'hypersensibilité est causé par quoi ?

cytokines produites par les mastocytes qui attirent d'autres leukocytes au site inflammatoire

190

Chez l'individu normal, il y a une grande diversité d'IgE sur les mastocyte (les IgE qui ont des spécificité différentes) alors que chez l'individu allergique ... ?

suite à la relâche d'IgE par le lymphcyte B activé (plasmocyte), le mastocyte porte à sa surface un nombre important d'IgE de MÊME SPÉCIFICITÉ.

191

Que s'est-il passé avec nos IgE après notre première cuillère de beurre de peanut ?

IgE sont produits et vont sur le mastocyte prêt à réagir +++ la deuxième fois !