Mini test 1 - 21 janvier 2019 Flashcards Preview

SEX2140 - Hiver 2019 > Mini test 1 - 21 janvier 2019 > Flashcards

Flashcards in Mini test 1 - 21 janvier 2019 Deck (23)
Loading flashcards...
1

Quelle est la définition de l'intervention sexologique?

« Ensemble de moyens mis en œuvre dans le but de soutenir, modifier ou stimuler l’émergence d’un changement souhaité ou souhaitable, dans une perspective d’éducation à la sexualité, de thérapie sexuelle ou de recherche intervention se rapportant aux phénomènes sexuels. » (Lexique des termes sexologiques, Département de sexologie, UQAM, 1996, p.15.)

En somme, il s'agit de poser une action (faire quelque chose) pour modifier une problématique, une situation

2

Qu'est-ce que la promotion?

La participation de la population est essentielle dans toute action de promotion de la santé (OMS, 1999)

3

A quoi sert la prévention?

Améliorer la santé publique sur les plans
physiologique et psychique

4

Quels sont les trois type de prévention?

Prévention primaire
Prévention secondaire
Prévention tertiaire

5

Définir la prévention primaire

Destinée au grand public, elle vise à diminuer les facteurs de risque ( vise un grand publique).
Avant l’apparition des symptômes pour empêcher le
problème
- diminutions des facteurs de risque
- Influencer, convaincre, motiver
- diminutions d'Incidence
- Information et éducation : rôle essentiel

6

Définir la prévention secondaire

Destinée à la population à risque, ( population à risque) on vise a identifier la personne qui a un problème X, et à le traiter
- Dépistage, détection, intervention précoce
- Identifier et traiter les symptômes ou le problème dès leur apparition
- Synonyme = « dépistage »

7

Définir la prévention tertiaire

Personnes déjà touchée ou en relation, on veux que les conséquences ne s’aggravent pas
- Réinsertion et réadaptation = termes similaires
- Traitement ou prévention de la récidive
- Limiter ou diminuer les conséquences
Bref : Intervention visant à éviter les rechutes ou les complications.

8

Expliquer la différence entre la promotion et la prévention

Similarités:
- Actions orientées vers la collectivité, proactives, stratégies multiples et complémentaires
- Partage du pouvoir d’action entre décideur.e.s- intervenant.e.s- communauté
Différence:
- La promotion vise le développement des ressources personnelles et collectives favorables à une meilleure santé, plutôt que la seule éradication du comportements ou de phénomènes identifiés comme sources de troubles (OMS, 1986, p.258)

9

Donner une définition de l'éducation

Mettre à la portée de tous.toutes les informations nécessaires pour faire un choix adapté et éclairé à sa santé actuelle et future, dans le but de modifier des comportements, attitudes, habitudes de vie, etc. (OMS, 1969)

10

Qu'est-ce que l'éducation à la sexualité ?

Une partie de l’intervention en matière d’éducation à la sexualité consiste à fournir des points de repères susceptibles d’aider à bien évaluer leur situation et à prendre et assumer certaines décisions qui les concernent. Pour ce faire, il ne faut pas miser sur la quantité de renseignements, mais sur la qualité de l’attitude éducative

«Intervention pédagogique ou de support auprès du sujet dans le domaine de la sexualité humaine. (...)

Éducation constituée d'un double
processus : d'une part, le développement intégral de soi en tant qu'être sexué en relation avec d'autres, et d'autre part, l'apprentissage progressif de la sexualité humaine et de sa propre sexualité».

11

Donner des exemples d'intervention sexologiques

Explicite: messages clairement déclarés

Implicites: messages non-formels, non conscients, mais porteurs d'une signification

Formel: Enseignement planifié, effectué à l'intérieur d'une classe

Informel: Enseignement ni planifié, ni structuré dans un cadre officiel/ induit par divers agents

Accidentel: Suite à un événement fortuit.


12

Définition de programme

1. Varie selon l'individu et l'usage
2. Va au-delà des notions d'objectifs et de contenu
3. consiste en un ensemble organisé de buts, d'objectifs spécifiques, de contenu présenté de façon séquentielle, de moyens didactiques, d'activités d'apprentissage et de procédés d'évaluation pour mesurer l'atteinte de ces objectifs
4. En somme, c'est un ensemble cohérent d'activités par lesquelles on cherche à atteindre certains objectifs

13

Composante des programme

• Titre - Nom du programme
• Auteur.s
• Date
• Population - Clientèle visée
• Problématique ou phénomène à transformer
• Milieu où se déroule d’intervention (implantation)
• Assises théoriques
• But et objectifs (généraux et spécifiques)
• Contenu: plan et précisions
• Ensemble d’activités et de stratégies (2240)
• Durée
Évaluation

14

Différentes approches de programmes à travers le temps

1. Approche morale (just say no)
2. Approche clinique (accès à divers méthodes contraceptives)
3. Approche globale (promotion de l'abstinence vs promotion du condom et autres méthodes)
4. Approches bénévoles (expérience de bénévolat)
5. Approche développementale (activité d'aide)

15

Quelles sont les cinq générations de programmes

1. l'acquisition de connaissances et les risque pour la santé sexuelle
2. L'acquisition d'habiletés de communication et de prise de décision
3. L'abstinence
4. Droit à la sexualité. Ancrage théorique solide
5. Globale, positive, proactive: prévention des conséquence négative de la sexualité

16

Quel est le postulat de l'acquisition des connaissances et risques pour la santé sexuelle 

Postulat : si les jeunes augmente leurs connaissances sur la sexualité et ses risques, ils opteront pour des comportements sécuritaires

17

Quel est le postulat de la clarification des valeurs sexuelles et acquisition d’habiletés de communication et de prise de décision

«si les jeunes clarifient leurs valeurs et exercent leurs habiletés à faire des choix et à les faire respecter, ils seront plus en mesure d’éviter les risques liés à la sexualité» (p.13)

18

Quel est le postulat de l'abstinence/ report des premières relations sexuelles

Critique aux programmes : double message, car faire la promotion des méthodes contraceptives encourage les relations sexuelles 

19

Quel est le postulat du droit à la sexualité / ancrage théorique solide

Programme intégré de connaissances, des valeurs, des habiletés de négociation et de communication…….(«entrainement»)
○ Encrage théoriques solides, modèle de l'apprentissage social de Bandura, etc.
○ Si tu lis juste sur la santé ça ne suffit pas, il faut aller plus loin dans les modèles théoriques

20

Quel est le postulat du globale, positive et proactive (on travaille là dessus depuis les années 2000)

Besoins de la personne + globalité du développement sexuel 
○ Dans la santé globale pro active
○ On se concentre sur les aspects positifs, le bien-être l'épanouissement personnel.
○ L'engagement, le consentement
○ Média
○ Estime de soi, image de soi
○ Bonheur
Favoriser les relations saines

21

Quels sont les obstacles ou limites à la mise en oeuvre d'une démarche menant à une intervention sexologique?

• Politiques restrictives
○ Par exemple comme en Ontario qui prône une éducation sexuelle par l'abstinence et qui n'est pas inclusive
• Économique
• Rejoindre les populations
• Parents pas d'accord
• Professionnel.le.s
• Peu d'ouverture du public cible
• Dénis de penser qu'on est correct
• Type d'intervention
○ Selon le type de population
• Connaissances des intervenants selon la population
• Valeurs culturelles
Il va falloir apprendre à les surmonter ces obstacles

22

SOMA?

Sujet
Objet
Milieu
Agent

23

Modèle écologique de Brofenbrener

Interaction entre les différents systèmes, tout est en lien. Cela montre les inter relations entre chacun des niveau donc entre chaque facteurs.
• Ontosystème
○ personne elle-même
• Micro système
○ milieu de vie immédiat
• Mésosystème
○ contextes de inteactions
• Exosystème
○ structures sociales qui influence les système dans le quel est le sujet
• Macrosystème
structure sociales idéologie. Valeur qui caractérise la société dans laquelles on vit (par exemple dans notre société la pédophilie et prohibée)