Modèle de base, valeurs et clientèles du travail social Flashcards Preview

Fondements sociopolitique > Modèle de base, valeurs et clientèles du travail social > Flashcards

Flashcards in Modèle de base, valeurs et clientèles du travail social Deck (30)
Loading flashcards...
1

V/F : c’est avec la personne, le groupe ou la communauté que nous travaillons et non sur la personne, le groupe ou la communauté. (s'appuyer sur ces forces)

Vrai

2

La personne en demande d'aide n'est pas l'objet, mais le _______

Sujet

3

Pourquoi disons-nous que la personne est le sujet?

Car elle prend activement part à l'intervention. C'est elle qui détermine le sens et la direction des actes professionnels posés. Elle est la première personne concernée.

4

Avec qui le problème est-il défini?

Avec la personne en demande d'aide, pas seulement le TS.

5

V/F : Le TS diagnostique le problème dû à son pouvoir et à ses connaissances.

Faux

6

Pourquoi la personne est active dans le processus?

Car c’est non seulement avec elle que le problème est défini, mais aussi que le plan de travail est déterminé et que les solutions sont envisagées.

7

Quelle est le plan la relation entre le TS et l'aidé?

Un plan horizontal (deux personnes possédant chacun leur expertise qui travaillent en commun à la résolution du problème posé)

8

Quels sont les 5 étapes du processus d'intervention?
(Thibault, 2011)

1. Prise de contact
2. Exploration et évaluation
3. Plan d'intervention
4. Intervention
5. Terminaison

9

Quelles sont les tâches associées à la prise de contact?

- Établir le lien thérapeutique, accueillir la personne (la famille, le groupe ou la communauté)
- Recevoir la demande telle qu’elle est formulée par la personne (la famille, le groupe ou la communauté)
- Juger de l’urgence.

10

Exploration et évaluation ?

Il s’agit de collecter les informations pertinentes à la situation présentée.

11

Quelles sont les tâches associées à l'exploration et évaluation?

- D’évaluer l’ampleur du problème, les capacités et la motivation de la personne (de la famille, du groupe ou de la communauté)
- Évaluer l’état du réseau de soutien social
- Évaluer les possibilités
- Formuler le problème avec la personne concernée

12

Plan d'intervention?

Déterminer une entente (contrat) avec le système-client sur la formulation du problème, les personnes concernées, l’orientation des interventions, une approximation des moyens et du temps requis.

13

Avec quoi faut-il concrétiser le contrat sous forme de plan d'action opérationnel?

- Les objectifs
- Les moyens
- Les tâches précisées
- Les personnes concernées
- Les échéanciers

14

Quand est-ce l’occasion pour le travailleur social ou la travailleuse sociale d’exercer tout son art et de faire appel à son sens éthique?

Dans l'étape de l'intervention.

15

Terminaison?

Étape pour dresser le bilan de l’intervention et mettre la personne sur les pistes pour permettre le maintien des acquis lorsque l’aide professionnelle ne devient plus nécessaire

16

Selon Robertis (1981), de quel type de modèle s'agit-il?

D'un modèle en spirale

17

Pourquoi disons- nous qu'il y a intervention dès l'acceuil?

Car notre manière d'agir est déjà une forme d'intervention. Dès les premières minutes, nous devons évaluer le niveau d’urgence ou de crise, et donc effectuer une forme d’évaluation.

18

V/F : l'intervention est un processus dynamique, actif et non figé.

Vrai. Nous devons réévaluer et réajuster le plan initial.

19

De quels types les théories peuvent parfois être?

- De nature descriptive
- De nature explicative
- Liées à l'intervention
- Modèle déductif
- Modèle inductif

20

De nature descriptive?

Les théories nous permettent d’avoir un bon aperçu de la situation exposée sans pour autant chercher à expliquer le phénomène ou à intervenir. La description nous offre un nouvel éclairage par rapport à la situation.

21

Quels processus pouvons-nous mettre dans ce type de théories?

Le processus de deuil ou sur le stress.

22

Nature explicative?

Cherche à établir des liens entre les phénomènes et à en comprendre la cause.

23

V/F : Plus souvent, les différents problèmes sociaux auxquels nous sommes confrontés témoignent d’une causalité multifactorielle et il est alors très difficile d’isoler un facteur explicatif.

Vrai

24

Liées à l'intervention?

Théories qui systématisent les expériences d’intervention ou organisent d’autres théories pour construire des théories de l’intervention. (exemple, la théorie de l'intervention en situation de crise)

25

Pourquoi l'esprit critique est de mise lors de théorie?

Parce qu'il existe des milliers de théories et que certaines n'ont jamais reçu de validation de la communauté scientifique. Certaines sont même invalidées, mais peuvent tout de même être soutenue par un adepte.

26

Pourquoi attachons-nous une importance fondamentale au lien entre la théorie et la pratique?

La théorie n’a de sens que si elle sert la pratique, et la pratique ne peut être envisagée qu’en s’appuyant sur la théorie si elle veut être efficace.
Nous pouvons alors valider les connaissances théoriques par la pratique et valider les connaissances expérientielles par la théorie.

27

Pourquoi est-il essentiels de valider ces savoirs?

Car ils sont aussi soumis à nos propres perceptions spontanées qui, sans en constituer la preuve théorique, peuvent contribuer à renforcer des préjugés.

28

Quels sont les deux modèle important de raisonnement logique en science?

- Modèle déductif
- Modèle inductif

29

Modèle déductif?

Du général au particulier ou encore de la théorie à la pratique

30

Modèle inductif?

Du particulier au général, donc de la pratique à la théorie.