Motivation Flashcards Preview

S4 Psychologie Générale et Différentielle > Motivation > Flashcards

Flashcards in Motivation Deck (28):
1

Quelle est la définition de la motivation ?

La motivation est un concept utilisé pour décrire les forces internes et/ou externes produisant le déclenchement, la direction, l'intensité et la persistance du comportement. (Vallerand et Thill)

2

Comment classe-t-on la motivation ?

3catégories :
-motivation physiologique
-motivation générales non apprises (cognitives ou affectives) qui sont universelles, indépendantes de la culture et présentes dès la naissance
-motivation sociale

3

Vrai ou faux ?
Une classification dichotomique (innée/apprise) de la motivation est efficace et souvent employée ?

Faux car les besoins affectifs et cognitifs sont alors inclassables.

4

Sur quoi travaille Berlyne ?

Berlyne s'intéresse aux motivations cognitives et ses travaux portent sur l'intérêt et ses déterminants. Il définit 3 grandes variables :
-la complexité (qnt d'info)
-la nouveauté (inhabituelle)
-l'incongruité (inattendue)

5

Qu'est-ce que l'effectance selon White ?

L'effectance est le processus qui incite l'individu à explorer de nouvelles choses (curiosité)

6

Qu'est-ce que le besoin de compétence selon White ?

Le besoin de compétence est une manière de s'approprier quelque chose.

7

Qui présente le concept "origine/pion" ?

DeCharms

8

Définir le concept "origine/pion".

Le concept "origine/pion" concerne l'engagement dans une activité et les résultats que l'on obtient, selon que l'on pense que cela vient de nous-même ou d'une pression contraignante des autres. (DeCharms)

9

Quels sont les 3 besoins psychologiques fondamentaux ?

-besoin d'autodétermination
-besoin de compétence
-besoin d'appartenance sociale

10

Définir le besoin d'autodétermination.

Le besoin d'autodétermination considère que la personne a besoin de se percevoir comme la principale cause de ses comportements, d'en avoir le contrôle. (DeCharms)

11

Définir le besoin d'appartenance sociale.

Le besoin d'appartenance sociale considère le besoin de se sentir relié à des personnes importante pour soi. Il y a un versant cognitif et un versant émotionnel. (Berlyne)

12

Définir le besoin de compétence;

Le besoin de compétence considère le besoin de se sentir efficace dans les activité entreprises, ce qui procure une satisfaction et augmente la motivation à poursuivre cette activité. (White)

13

Qu'est-ce que la motivation intrinsèque ?

La motivation intrinsèque souligne que l'activité est réalisée par le plaisir et la satisfaction qu'elle procure en elle-même. Il y a 3 formes de motivations intrinsèques :
-à la sensation (sensation agréable)
-à la connaissance (cumule des savoirs)
-à l'accomplissement (plaisir de la réussite)

14

Qu'est-ce que la motivation extrinsèque ?

La motivation extrinsèque signifie que l'activité est réalisée pour atteindre un objectif qui lui est extérieur. Il y a 3 formes de motivations extrinsèques hiérarchisées dans l'autodétermination :
-par régulation extérieure (pression externe, obligation)
-par régulation introjectée (pression interne)
-par régulation identifiée (réalisée de manière autodéterminée avec des fins instrumentales)

15

Qu'est-ce que l'amotivation ?

L'amotivation signifie que la personne n'identifie aucune raison pour s'engager ou pour persister dans une activité donnée.

16

Quelles sont les motivations autodéterminées ?

La motivation intrinsèque et la motivation extrinsèques par régulation identifiée. Elles sont associées aux conséquences les plus favorables.

17

Quelles sont les motivations non autodéterminées ?

Les motivations extrinsèques par régulation introjectée et par régulation externe.

18

Dans quelle théorie apparaissent les facteurs de la motivation intrinsèque ?

Dans la théorie de l'évaluation cognitive de Deci et Ryan (1985)

19

Que définit la théorie de l'évaluation cognitive de Deci et Ryan (1985) ?

Les facteurs de la motivation intrinsèque :
-le locus de causalité perçu (quand il est interne il favorise la motivation intrinsèque)
-la perception de compétence (avec le défi optimal)

20

Que souligne le défi optimal ?

La tâche doit être d'un niveau de compétence tout juste supérieur à notre compétence actuelle.

21

Qui montre que la motivation extrinsèque peut nuire à l motivation intrinsèque ?

Lepper (1971) chez des enfants d'école primaire.

22

Quelles théorie ont construit Dweck et Leggett (1988) ? En quoi consiste-t-elle ?

Dweck et Leggett (1988) ont fait la théorie des buts, qui est une approche socio-culturelle de la motivation. Dans le cadre de conduites d'accomplissement, une distinction est faite entre le but de maîtrise et le but de performance.

23

Définir le but de maîtrise.

Le but de maîtrise est auto référé et a pour but de progresser en compétences. Il présente 2 avantages :
-le risque de résignation face à l'échec est faible
-l'objectif d'amélioration des compétences est sans fin

24

Définir le but de performance

Le but de performance est hétérogène (lié à un positionnement prp aux autres) et a pour but de "faire mieux" que les autres. Il présente 3 risques :
-l'objectif "être meilleur" n'est pas un moteur motivationnel pour tous
-qu'arrive-t-il quand l'objectif est atteint ?
-l'échec peut créer une aversion pour l'activité

25

Qu'est-ce que le modèle de Prochaska et DiClemente ?

Le modèle de Prochaska et DiClemente est un modèle de motivation au changement essayant de décrire le cheminement des personne vers un changement durable
dans leur comportement. Il peut concerner l'arrêt ou le commencement d'un comportement. Il présente 5 stades :
1)stade de pré-contemplation (négation du problème)
2)stade de contemplation (ambivalence et volonté de changer)
3)stade de préparation (prise de résolution prochaine)
4)stade d'action (modification du comportement)
5)stade de maintien ou rechute

26

Vrai ou faux ?
Le modèle des buts est un modèle de motivation au changement.

Faux.
Le modèle des buts est une approche socio-culturelle de la motivation.
Le modèle de Prochaska et DiClemente est un modèle de motivation au changement.

27

A quelles techniques est associée le modèle de Prochaska et DiClemente ?

Aux techniques d'entretien motivationnel de Miller et Rollnick.

28

En quoi consiste les techniques d'entretien de Miller et Rollnick ?

Les techniques d'entretien motivationnel ont pour but d'aider au cheminement vers les stades d'action et de maintien. On met en évidence la balance décisionnelle. Pour que cela fonctionne, il faut que ce soit autodéterminé.