Nutrition Flashcards Preview

Nutrition > Nutrition > Flashcards

Flashcards in Nutrition Deck (21)
Loading flashcards...
1

Contrôle de la prise alimentaire

La leptine diminue l'appétit

Ghreline augmente l'appétit

Ghreline est produite par l'estomac (piège +++)

Neuropeptide Y augmente l'appétit

Cholecystokinine réduit la prise alimentaire

2

Contrôle de la prise alimentaire

*court terme :

1 ou quelques repas

Taille des proportions

Composition des repas

Fréquence de la prise

 

 

*long terme : Maintien de la balance énergétique par rapport au poids agissant sur la prise alimentaire et les dépenses nrj

 

Pièges satiété rassasiement appétit et faim

 Structures impliqués : hypothalamus Système périphérique : nerf vague

3

Augmentation prise alimentaire

Antre gastrique : système GOAT/ghreline Ghreline (estomac)

Neuropeptide Y (hypothalamus)

Orexines, endocannabinoides et bêta endorphine (cerveau)

Corticoïdes (surrénales) Noradrenaline (surrénales)

4

Diminution prise alimentaire

POMC (hypoth)

Alpha MSH (hypoth)

Cocaine et amphétamines (CART) (hypoth)

Sérotonine (cerveau)

Lipides et prot (cholecystokinine CCK)

Énergie --> peptide intestinal 3-36 PYY 

INSULINE glucagon like peptide (intestin)

Oxyntomoduline NAPE (intestin)

Oleoylethanolamide Leptine ISRS (anti dépresseurs)

5

Rôle du diététicien

Praticien paramédical

Participent à l'élaboration des menus dans les etabl de santé

Technique d'enquête alimentaire la plus précise : méthode des pesées

6

Enquêtes diététiques

Pesée des aliments

Cahier

Rappel alimentaire des 24h

Rappel alimentaire à quelques mois

7

Pesée des aliments

3-7j

Tout pesér

Par la diététicienne ++++

Technique lourde mais très fiable, prospectif

Donnes traités par informatique

8

Enquete diététique par cahier d'enregistrement

3-7jours aussi

Tout marquer : aliments proportion et hydratation

Prospectif PAR LE PATIENT OU L'ENTOURAGE

NÉCESSITE de compréhension

Repères de consommation

Donnes traités par la diet + informatique

Moins rigoureuse que la pesée mais moins lourde

9

Enquête diététique par le rappel alimentaire

24h précédents

Diététicien qui note pas le patient

Compréhension + mémoire

Repères de consommation (photos)

Donnes traités par informatique

10

Enquête diététique de consommation usuelle

Uniquement épidémiologique +++++

NE CONCERNE PAS LE MÉDECIN GÉNÉRALISTE

entretien diététique

Nécessite de compréhension

Repères de conso

Donnes traités par informatique

11

CLAN

Comité de liaison alimentaire nutrition

Regroupement multidisciplinaire

Orientation des politiques alimentaires enquêtes

Participation nécessaire gestion des actions

12

Résultats d'une enquête alimentaire

*resultats qt :

- niveau d'apport NRJ

- niveau d'apport prot

- niveau d'apport en sels minéraux, vitamines, oligo-éléments, fibres, éléments spécifiques comme le gluten H2O ALCOOL

 

 

 

*qual :

- répartition glucides lipides et prot

- modalités de prise alimentaire

- environnement prof

- environnement familial

- autonomie

 

Comparaison aux recom de la pop française, aux recom spécifiques pour les âges, les besoins évalués par patho, éventuelles grilles professionnelles

13

Effets favorables de l'activite physique

Augmentation de la tolérance à l'alimentation sucrée (effet positif chez le diabétique)

Améliore TA

Abaisse graisse dans le sang

Préserve la masse de muscles

Favorise les pertes de graisse

Rôle social

14

Dépenses NRJ de l'organisme

*DER : À JEUNE (piège +++)

Éveillé repos sans activité physique

Assure les fonctions vitales 60% de la dépense NRJ totale (❤️)

1er poste = muscle

 

*DET : DET = DER + 40%

Dépenses dues à ALIMENTATION ❤️

Dépenses de THERMORÉGULATION

Dépenses d'ACTIVITE PHYSIQUE surtout LA DÉPENSE D'NRJ LIE À L'ACTIVITÉ PHYSIQUE EST ÉGALE EN MOYENNE À 30-40% de la DET

15

3 filières de la production d'énergie

Phosphocreatine : énergie réversible

 

Sucre : dégradation d'énergie irréversible

 

Graisses : pareil

16

Alcool

Les plus : midi Languedoc et pays de la Loire

 

Aucun stock dans l'organisme

 

Jusqu'à 20% de l'alcool ingéré peut être métab par l'estomac

 

Alcoolisme CHRONIQUE --> voie MEOS (--> cirrhoses).

De même il existe une induction enzym au facilité la degr de l'alcool Intox chronique --> augm rcpt GLU Diminution rcpt GABA La dégradation hépatique de l'alcool peut favoriser la survenue d'hypoglycémie +++

17

Nutrition et IC

Obésité facteur protecteur de l'IC

DÉNUTRITION est le probleme majeur lors de l'IC du à l'augmentation de la DER

 

*Anorexie : Rôle néfaste des cytokines

-TNFalpha : augmentation synthese de leptine Augm perm capillaire --> œdèmes Diminution synth NO augm apoptose cardiaque Augmentation DDR

- IL6 : augm proteolyse - Interf gamma : anorexie

 

*roles néfastes des tr neuroendocrines :

- augm catecholamines : augm DDR

- augm cortisol : augm proteolyse et dim défenses immunitaires

- Augm angiotensine II : anorexie, augm apoptose myocarde, augm inflammation et de la proteolyse

18

CAT nutrition et insuffisance cardiaque

- intérêt des apports per os et parentéral

-Compléments nutritionnels oraux

- pas d'effet favorable des anti oxydants

- apport GH a faible dose durant 12 semaines

- molécules Inh du TNF

- Omega 3 - Ghreline ++++

- statines (effet anti inflammatoire)

19

Fibres et nutrition

Origine végétale : polysaccarides / lignine / additifs alimentaires

 

Résistance à la digestion dans le grêle estomac et bouche

Attaques dans le colon

Synthétique : additifs alimentaires ; agents gélifiants

Boulangerie confiserie 2 types : hydrosoluble (--> constipation) et non hydrosoluble (--> diarrhée)

Retiennent un certain nombre de cations

Peuvent capter acides biliaires et cholestérol +++

 

** fibres et K

1) Protection contre les K coliques et rectaux, polypose colique par :

- dilution ou absorption des carcinogènes

- effet Inh de la dediff cellulaire

- captation des acides biliaires à effet cancérogène

 

2) cancers de sein plus rares

- absorption des dérives carcinogènes des œstrogènes puis élimination dans l'aisselle

 

Fibres hydroSOLUBLES +++ : meilleur équilibre du diabète

Diminution du cholestérol, du cholestérol LDL et diminution des TG

 

 

INDICATIONS : Diarrhées,constipation, Intestin irritable, diverticulose colique, diabète Hypercholestérolémie, hyperTG, MALADIES CV prévention des K colo rectaux

 

Contre indications :

sd occlusif ou pseudo occlusif

Maladie de Crohn, RCH (MICI)

 

Recommandations : 25-30g/j

Précautions : 10-15g/j progressif

 

Tous types de fibres captent l'eau et augmentent le volume digestif Intra luminal (1g de fibre peut lier 3-25g d'eau)

 

Fibres solubles + liquides = gels

Fibres insolubles : suspension et gonflent

 

Digestibilite : Augmentation de l'hydrosolubilite et de la fermentation

Formation d'AG À CHAÎNES COURTES +++ = acides gras volatils Hydro et liposolubles 2kcal/g de fibre

 

Gaz : CO2 hydrogène et butane => douleurs abdo

20

Vitamines

Principalement absorbes au niveau IG

 

HYDROSOLUBLES => éliminés dans les urines

 

*Carences en Vit A : Altération vision crépusculaire

HEMERALOPIE : diminution vision crépusculaire

 

*exces vitamine A peut être teratrogene chez la 💁 enceinte en debut de grossesse

Manganese est un oligo-élément mais pas le Mg2+. +++++

ne pas confondre avec sels minéraux

 

Béribéri : carence général en B1

Asthénie anorexie

Neuropathie périphérie

Dépression irratibilite

Renutrition inappropriée

3 formes : Sèche : atteinte neuro périphérie

Humide : atteinte CV(myocardique, ICD)

Centrale : Gayet Wernick réversible korsakoff irreversible

 

Carences en cuivre peut entraîner une anémie

En effet : troubles immunitaires

Signes hématologiques dont anémie leucopenie thrombopénie

Troubles neuro : myeloneuropathie atteinte motoneurone périphérique

Ostéoporose arthrose

Carence B6 : anémie microcytaire hypochrome

21

Vitamine A

1) métabolisme

*Absorption : partie sup IG (jéjunum)

*Stockage : foie (90%)

*circ plasm : retinol carotenoides - lie à RBP - pré albumine

* élimination : selles et urines

 

 

2) physio Vision : synthèse rhodopsine > bâtonnets Iodopsine > cônes NOCTURNE DIFFÉRENCIATION CELLULAIRE

 

 

3) sources Retinol : foie lait beurre fromage Provitamine A : carotte épinard melon abricot S à oxydation la lumière la chaleur

ANC : 800 ER 💁‍♂️. 600 ER 💁

 

 

4) carences HEMERALOPIE (cf vision crépusculaire)

Atteinte Cornéenne : xerophtalmie opacification cornée tache de bitot kératite ponctuée keratomalacie évolution --> cécité

Cutanée : XEROSE (sècheresse cutané) et HYPERKERATOSE

INFECTIONS VIRALES

 

 

5) toxicité Intox aigu 100 fois ANC CHRONIQUE : 10 fois ANC TERATROGENE B12 : que produits animaux Vit C : pas stockée