PSY2055 cr 8 Flashcards Preview

PSY2055 Perception cr 8 a final > PSY2055 cr 8 > Flashcards

Flashcards in PSY2055 cr 8 Deck (63):
1

Comment notre système visuel arrive-t-il à établir une représentation de la profondeur à partir de l’information bidimensionnelle que constitue l’image rétinienne?

Grace aux indices oculomoteur (angle de convergence et accomodation), aux indices monoculaires (picturaux et mouvement), indices binoculaires (Disparité binoculaire).

2

Les indices monoculaires sont séparé en 2 classes. Lesquelles?

Les indices monoculaires picturaux et lié aux mouvements.

3

Donner un exemple d'indices monoculaires picturaux.

La taille et la hauteur, l'occlusion.

4

Donner un exemple d'indices monoculaires lié aux mouvement.

Dévoilement et recouvrement. parallaxe de mouvement: La vitesse d’un objet éloigné est plus petite sur notre rétine qu’un objet proche.

5

Qu'est ce que la disparité binoculaire?

Différence entre les yeux au niveau de la projection rétinienne d’un objet. Lorsque vous regardez deux personnes, l’une étant plus proche de l’autre (Lee), leurs projections rétiniennes ne sont pas semblables et forment un angle dit de disparité (angle entre X et C pour Carol, Y et L pour Lee).

6

Qu'est-e que la rivalité binoculaire?

Lorsque la différence entre les stimulations reçues par chaque œil est trop grande, il y a impossibilité de fusion binoculaire, ce qui entraîne la rivalité binoculaire – suppression de la vision d’un œil, avec alternance périodique.

7

Est-il vrai de dire que la projection rétinienne d’un objet demeure toujours ambiguë quant à sa forme réelle?

Il va falloir faire une reconstruction cérébrale qui va se faire en fonction du contexte, de ma position, du mouvement.

8

L’image rétinienne des objets est souvent partiellement cachée par d’autres, ambiguë ou dégradée?

Vrai. mais on est en mesure de reconnaitre quand même les objets.

9

La forme de la projection rétinienne des objets change selon le point de vue et sa taille change selon la distance?

Vrai.

10

Plusieurs théories ont été proposé pour expliquer la perception des objets. Que propose le Structuralisme?

Structuralisme (Wundt): la perception repose sur l’addition de sensations élémentaires.(ex: les point s''additionne pour former un triangle)

11

Le Structuralisme n'est pas en mesure d'expliquer un phénomène de la perception. De quoi s'agit-il?

Le Structuralisme ne peut pas expliquer les illusions. (ex: le mouvement illusoire, 2 points qui semblent bouger..., et les contours illusoires, la forme blanche dans les cercle noirs)

12

Qu'est-ce que la perception de contours illusoires?

La forme perçue dans les cercles noirs n'est pas vraiment présente, mais on la voit quand même.

13

Qu'est-ce que la théorie Gestalt?

En opposition au Structuralisme. Le tout diffère de la somme des parties. (perceptions sont reliés directement a nos sensations)

14

Quelles sont les lois de la Gestalt que nous avons vu?

Lois de simplicité

Lois de similarité

Lois de bonne continuité

Lois de proximité

Lois de sort commun

Lois de familiarité

Région commune

Connectivité

Synchronie)

15

Dans les lois GESTALT d’organisation perceptuelle, qu'est ce les Lois de simplicité?

Lois de simplicité: tout ensemble de stimulus est vu de telle façon que la structure résultante est la plus simple possible. (on voit 5 cercles dans les anneaux Olympiques, pas plein de petits morceaux)

16

Dans les lois GESTALT d’organisation perceptuelle, qu'est ce les Lois de similarité?

Lois de similarité: des éléments similaires sont groupés ensemble. (Quand tous les éléments sont similaires, il n’y a pas de perception évidente des lignes ou des colonnes. Mais si on change les formes, la couleur ou le mouvement, le regroupement devient différent, peut former les lignes ou des colonnes)

17

Dans les lois GESTALT d’organisation perceptuelle, qu'est ce les Lois de bonne continuité?

Lois de bonne continuité: L'exemple du noeud celtique qui semble s'entremêler, (juste une corde pas plein de morceaux)

18

Dans les lois GESTALT d’organisation perceptuelle, qu'est ce les Lois de proximité?

Lois de proximité: des éléments proches les uns des autres sont regroupés ensemble. Si on rapproche les cercles on voit des lignes, pas de colonne)

19

Dans les lois GESTALT d’organisation perceptuelle, qu'est ce les Lois de sort commun?

Lois de sort commun: Des éléments disparates en mouvement seront regroupés ensemble s'ils ont un mouvement commun ( le groupe d'oiseau qui se divise en deux parce semble aller dans 2 directions différentes)

20

Dans les lois GESTALT d’organisation perceptuelle, qu'est ce les Lois de familiarité?

Lois de familiarité: Des éléments disparates ont tendance à être regroupés s'ils forment une structure qui est reconnaissable (les visages dans la foret).

21

Dans les lois GESTALT d’organisation perceptuelle, qu'est ce les Lois Région commune ?

Des éléments à l’intérieur d’une région commune, comme a l'intérieur d'un cercle, seront perçus comme groupés ensemble.

22

Dans les lois GESTALT d’organisation perceptuelle, qu'est ce les Lois de Connectivité ?

Des éléments connectés les uns aux autres seront perçus comme formant un tout.

23

Dans les lois GESTALT d’organisation perceptuelle, qu'est ce les Lois de Synchronie?

Des évènements synchrones, qui apparaissent et disparaissent en même temps sont perçus comme reliés entre eux.

24

Qu'est-ce que la vision intermédiaire selon la théorie Gestalt?

Elle effectue l'intégration des lois. Elle se distingue de la vision précoce, ou de bas niveau, dont le rôle est d’encoder les propriétés locales de la stimulation. Elle se distingue également de la vision de haut niveau, dont la fonction est d’interpréter les scènes visuelles et de reconnaître les objets.

25

Est-il vrai de dire que bien que l’organisation perceptive soit un atout important pour le système visuel, il arrive que l’application de ces principes (théorie Gestalt) nuise à la détection de certains objets ?

Vrai. Ex: le principe de regroupement fait que le poisson se confond avec le décor, ou que la loi de continuité avec les lacets.

26

En quoi consiste le modèle pandemonium (Selfridge 1959)

Chaque démon crie pour signaler la présence du trait qu’il doit détecter. Les démons du niveau plus élevé doivent décider si la propriété qu’ils détectent est présente ou non sur la base de ce signal. (version moderne repose sur les circuit neuronaux...)

27

Dans la ségrégation des figure de fond (Vecerra et al. 2002) les réponses sont biaisées pour les patterns horizontaux mais pas verticaux?

Q image thumb

Vrai. Préférence d’identifier une figure dans la partie basse d’une image. 75% vont dire la figure du bas.

28

Dans la ségrégation figure-fond, les facteurs verticales/horizontale sont mieux perçcu que les oblique?

Vrai. Les croix horizontale et verticale ressortent par rapport à leurs homologues obliques.

29

Dans la ségrégation figure-fond, le sens dans lequel est présenté une forme permet de mieux percevoir?

Vrai. Le fait que les patterns noirs forment des vagues les rendent plus saillants en tant que figure, plus que les vagues grises qui sont a l'envers.

30

Dans les modèles cognitifs de reconnaissance des objets, en quoi consiste l'appariement de gabarit ?

La reconnaissance d’objets implique une mise en correspondance entre une représentation perceptive et une représentation en mémoire. Il faut un gabarit pour chaque objet.

31

Quel est le problème avec la théorie d'appariement de gabarit?

C'est que chaque nouvelle instance d’un objet dont la position, l’orientation, la forme exacte, etc. diffère du gabarit d’origine serait reconnue comme un objet différent.

32

Une théorie alternative à l'appariement de gabarit consiste a supposer des représentations plus abstraites faites en termes des parties constituantes des objets et des relations entre ces parties?

Vrai. Je sais que le A est formé de 2 barres obliques et d'une barre qui les relie au centre. Donc un ensemble de constituant qui se regroupe pour former un A.

33

En quoi consiste le théorie de reconnaissance par les composantes de Biederman?

Les objets sont constitués de géons. Alphabet de 36 geons. Reconnaissance implique identification des geons ET de leur configuration. (Courbure, symétrie, taille, bords sont des propriété qui sont invariantes selon les point de vue.

A image thumb
34

Selon la théorie de Riddoch et Humphreys (2001) qui se base sur des agnosies, comment classent-ils les agnosies?

Agnosie aperceptive:Agnosie aperceptive stricte et les agnosies intégratives. Agnosies associatives: Angnosies associatives strictes et les agnosies optiques.

35

Qu'est-ce que l'agnosie?

L'agnosie visuelle est un trouble de la reconnaissance visuelle des objets ne touchant qu’une seule modalité sensorielle (vision), en l'absence de déficit visuel élémentaire et d’un déficit majeur d’une autre capacité cognitive.

36

Les objets sont appréhendés à partir de leurs bords et ces bords sont regroupés selon leur colinéarité.

Vrai. Il s'agit de la première étape de l'organisation perceptive permettant le traitement visuel des objets. Si cette étape est déficitaire= agnosie aperceptive stricte.

A image thumb
37

la première étape de l’organisation perceptive permettant le traitement visuel des objets se fait par les bords. Si cette étape est déficitaire il s'agit de quelle type d'agnosie?

L'agnosie aperceptive stricte?

38

Il s'agit de l'impossibilité d’organiser les éléments visuels en une forme globale et de l'impossibilité de discriminer 2 patterns visuels ayant les mêmes traits élémentaires mais pas la même forme globale.

L'agnosie aperceptive integrative. Ex: Un A avec avec la barre au dessus, plutôt qu'au centre. Les bons traits mais pas organisé de la bonne façon.

39

Dans la théorie de Riddoch et Humphreys (2001) qui se base sur des agnosies aperceptive et associative, qu'est ce que "view normalization"?

C'est l'incapacité de reconstruire une représentation en 3D de l’objet perçu. Ce processus peut être non indispensable pour la reconnaissance des objets. ( pas une agnosie mais étape rajoutée par Riddoch et Humphreys. )

40

Qu'est ce que la représentation structurale dans les théorie de Riddoch et Humphreys (2001) qui se base sur des agnosies aperceptive et associative?

La représentation structurale est la représentation mnésique de la forme visuelle de l’objet mais sans le nom de l’objet, ni ses différentes associations. C'est un processus commun à l’imagerie mentale visuelle. (ex: sapin est plus large base que milieu?) Agnosie associative

41

Donne un exemple d'une agnosie associative.

C'est un processus commun à l’imagerie mentale visuelle. Est-ce que le feuillage d'un sapin est plus large a sa base qu'au milieu?

42

Qu'est-ce que le semantic system?

C'est l'ensemble des connaissances d ’un sujet indépendantes du mode de présentation des objets.

43

Comment valide t-on le "semantic system"?

Epreuves de catégorisation : classer en animaux, végétaux… classer en animaux vivant en Europe vs. Afrique… Epreuve de synonymes Epreuve de définition de mots Epreuve d’appariement fonctionnel et catégoriel Dénomination à partir d’une description fonctionnelle exemples : « Construction pour réunir les deux rives d ’un cours d ’eau » « Décharge électrique qui survient lors des orages »

44

Est-il vrai de dire que les mouvements oculaires se dirigent préférentiellement vers les visages d’une scène?

Vrai. Ils constituent des éléments primordiaux d’une scène. (Yarbus, 1967)

45

Qu'est ce que la prosopagnosie?

L’existence d’un système neuronal dédié au traitement des visages fut suggéré par la découverte que des lésions dans le cortex occipito-temporal (ventral) aboutit à un déficit spécifique dans la reconnaissance des visages familiers.

46

Comment appelle t-on le déficit de reconnaissance des visages?

Prosopagnosie

47

Est-il vrai de dire qu'il y a des neurones qui réponde de façon préférentielle a des visages?

Oui. Si déficit= prosopagnosie.

48

Est-il vrai de dire que lorsque les visages sont plus menaçant, les neurones qui les traitent sont plus activées?

Vrai.

49

Comment s'appelle la région qui traite de façon préférentielle les visages?

La FFA: Face Fusiform Area. Elle répond mieux aux visages dont les pixels ne sont pas mélangés, et répond moins au bâtiments.

50

Il a été démontré que l'activité dans le gyrus fusiforme augmente lors de présentation de visages?

Oui. Le FFA répond mieux aux visages qu'a tout autre chose.

51

Lors de rivalité binoculaire entre un visage et un bâtiment, quelles sont les régions qui s'active en alternance selon ce qui est perçu.

Le FFA (gyrus fusiforme) et le PPA.

52

Quelle est la composante du potentiel évoqué lors d'un EEG et présentation de visages?

N170. Elle est plus présente dans les électrode LLOC (left latero-occipital ) et RLOC (right latero-occipital).

53

Comment appelle t-on la composante qui est négative et qui apparait 170 milisecondes après la présentation de visage?

N170.

54

Est-ce que le N170 est évoqué lorsque le visage est inversé?

Oui. Traite la configuration globale des éléments du visage.

55

Quel type de visage permet une plus grande activation de la FFA?

Des visages de peur.

56

Qu'est ce qui augmentent la saillance, l’attention portée aux stimuli, ici les visages.

Les émotions. plus principalement les visages apeurés.

57

Est-il vrai que l’amplitude et la latence du N170 va varié selon l’émotion des visages présentées?

Vrai. Plus pour les visages apeurées.

58

Est-il vrai qu'il y a deux processus, l'un qui distingue l'identité d'un visage et l'autre qui en détermine l'émotion?

Oui.

59

Dans le modèle d'Haxbi il y a un système noyau qui permet de traiter les infos de base d'un visage?

Vrai. Il y a aussi un système étendu pour l'expression et de l’attention qui est portée au visage.

60

Qu'est ce que la prosopagnosie?

C'est l'incapacité a reconnaitre les visages.

61

Qu'est-ce que le Syndrome de Capgras?

illusion des sosies, les personnes familières sont remplacées par leur double (maléfique).

62

Qu'est-ce que l'Illusion de Fregoli?

Identifie toujours la même personne sur différents visages.

63

Est-il vrai que nous sommes très rapide pour la reconnaissance des animaux?

Vrai. 20 millisecondes pour reconnaitre un animal (Thorpe et al. (1996): Go/No-go paradigme)