PSY2055 cours 11 Flashcards Preview

PSY2055 Perception cr 8 a final > PSY2055 cours 11 > Flashcards

Flashcards in PSY2055 cours 11 Deck (116):
1

Les personnes ayant perdu le sens du toucher peuvent souffrir beaucoup + du fait de l’absence de signaux de douleurs?

Oui, bleus, os brisés, brulures.

2

La perte de sensation de ses membres cause des problèmes pour interagir dans l’environnement, perte identité?

Oui. Avoir l'impression de flotter, de ne pas controler ses mouvements...perte d'identité.

3

La somesthésie concerne la perception de stimulations appliquées sur la peau (perception cutanée), MAIS AUSSI de la position de notre corps dans l'espace (proprioception) et des mouvements corporels (kinesthésie).?

Vrai

4

Qu'est-ce que la somesthésie?

la perception de stimulations appliquées sur la peau (perception cutanée), MAIS AUSSI de la position de notre corps dans l'espace (proprioception) et des mouvements corporels (kinesthésie).

5

Qu'est-ce que la propioception?

Sensation de la position de notre corps dans l'espace

6

Qu'est-ce que la kinesthésie

C'est la sensation des mouvements corporels.

7

Qu'est-ce que la perception tactile?

toute sensation, sauf la douleur, qui est causée par un déplacement mécanique de la peau.

8

Il y a des neurones qui perçoivent les variations de températures?

Oui. Ce sont des thermorécepteurs.

9

La perception cutané est abordée en 3 sous-thèmes. Lesquels?

-Perception tactile

-Perception de la température

-Perception de la douleur

10

On inhibe le cortex somatosensoriel en injectant du GABA au cerveau, la perception controlatéral se inhiber complètement?

oui.

11

La peau est une barrière qui nous protège des attaques extérieures (bactéries, agents chimiques et saletés) et maintient notre intégrité.

Oui. Elle informe aussi sur notre environnement, si les rayons du soleil touchent notre peau, des informations de chaleur nous parviennent….

12

La peau est composé de l'épiderme et du derme, et contient qqchose qui est sensible a des stimulation mécaniques. C'est quoi?

MECANORECEPTEURS, ils sont sensibles à la pression, étirement et vibration.

13

Combien y a -t-il de types de récepteurs de la peau?

4, 2 adaptation lente/2 rapide, et 2 avec des grands champs récepteurs/ 2 avec des petits.

14

Les récepteurs contribuant à la perception cutanée sont situés dans l'épiderme ou le derme.

Vrai.

15

Les mécanorécepteurs, qui sont impliqués dans la perception tactile, sont ?

les récepteurs de Merkel, les corpuscules de Meissner, les cylindres de Ruffini, et les corpuscules de Pacini.

16

Quel récepteur permet la détection des détails fins?

Les corpuscules de Merkel.

17

Quel récepteur joue un rôle dans la saisie des objets?

les corpuscules de Meissner

18

Quel récepteur permet la perception de l'étirement?

les cylindres de Ruffini

19

Quel récepteur permet la perception des vibrations?

les corpuscules de Pacini

20

Il y a d’autres types de récepteurs dans la peau, pour assurer la transmission des informations liées à la température et à la douleur. Lesquels?

les thermo-récepteurs et les nocicepteurs.

21

Que permet de détecter les thermorécepteurs?

La température.

22

Que permet de détecter les nocicepteurs?

La douleur.

23

Les fibres nerveuses émergeant des mécanorécepteurs sont toutes caractérisées par un grand diamètre, permettant ainsi une vitesse de conduction élevée?

Vrai.

24

Les mécanorécepteurs se distinguent aussi au niveau de leur vitesse d’habituation?

Oui. Merkel et Ruffii sont tous deux a adaptation lente.

25

Les mécanorécepteurs se distinguent aussi au niveau de la fréquence temporelle à laquelle ils sont le plus sensibles?

Oui. Merkel= 0-3 Hz, Meissner= 3-40Hz, Ruffini= 15-400 Hz, Pacini=10-500Hz

26

Plus le champ est petit + l’analyse sera fine = résolution spatiale?

Oui.

Merkel et Meissner.

27

Quels sont les mécanorcepteurs qui ont une bonne résolution spatiale (petit champ récepteur)?

Meissmer et MerKel.

28

Ceux dont les champs récepteurs sont plus grands, leur limite est plus flou, la résolution spatiale est moins bonne?

Oui. Pacini et Ruffini.

29

Petit champ récepteur, bonne résolution spatiale, et adaptation rapide (diminution des PA rapidement= habituation). Qui suis-je?

Meissner.

30

Petit champ récepteur, bonne résolution spatiale, adaptation lente (fréquence des PA est soutenu, diminue lentement). QUi suis-je?

Merkel.

31

Grand champ récepteur, mauvaise résolution spatiale, et adaptation rapide (diminution des PA rapidement= habituation). QUi suis-je?

Pacinni.

32

Grand champ récepteur, mauvaise résolution spatiale, et adaptation lente (fréquence des PA est soutenu, diminue lentement). Qui suis-je?

Ruffini.

33

Mécanorécepteurs a profil d'adaptation lente?

Merkel et Ruffini. Stimulation soutenu, la fréquence des PA est soutenu, il n’y a une adaptation lente.

34

Mécanorécepteurs a profil d'adaptation rapide?

Meissmer et Pacini.diminution très rapide des PA, donc habituation rapide. La réponse OFF= réponse brève.

35

SA I = Slow adaptation et small récepteur.

Oui Merkel= SA I

36

SA II = Slow adaptation et Large récepteur.

Oui. Ruffini = SA II

37

FA I = Fast adaptation et small récepteur?

Oui. Meissmer = FA I

38

FA II = Fast adaptation et Large récepteur?

Oui. Pacini = FA II

39

Merkel (SAI) = perception vibrations très lentes = vibrations soutenues.

Oui.

40

Pacini (FAII) = perception vibrations rapides (-->. (Meissner aussi 50Hz)

Oui.

41

à retenir

Q image thumb

à retenir

42

Répond a la pression constante?

Merkel (Ruffini)

43

Répond au frottement et au léger mouvement?

Meissmer.

44

Répond a la pression constante et l'étirement articulation?

Ruffini

45

Répond au changement de stimulation?

Pacini.

46

Combien existe-t-il de de types de fibres thermo-réceptrices?

2. Ceux qui vont répondre au chaud et au froid.

47

La fréquence d'influx nerveux est augmentée par une augmentation de la température et diminuée par une diminution de la température.  De quel type de fibre s'agit-il?

Les fibres sensibles a la chaleur.

48

La réponse de ces fibres est soutenue lorsqu'une température élevée est maintenue et aucune réponse n'est observée lors de stimulations mécaniques. Sensibilité maximale: 44°C. De quel type de fibres s'agit-il?

Fibres sensibles à la chaleur

49

La fréquence d'influx nerveux est augmentée par une réduction de la température et demeure soutenue par le maintien d'une température froide. Sensibilité

maximale: environ 26°C.

Fibres sensibles au froid: Environ 30 fois plus nombreuses que les fibres sensibles à la chaleur.

50

Ces fibres sont environ 30 fois plus nombreuses que l'autre type de fibre.

Fibres sensibles au froid.

51

Ces fibres répondent a une pression cutanée très intense, une température inférieure à 15 degrés ou supérieur à 45 degrés, ou des produits chimiques provoquant des brûlures de la peau. De quelles fibres s'agit-il?

Fibres nociceptives.

A image thumb
52

Il existe deux classes de fibres nociceptives. Toutes deux sont de petit diamètre.

Oui.

Les fibres A delta sont sensibles à la forte pression et aux hautes températures et sont myélinisées, leur permettant une conduction rapide.

Les fibres C sont sensibles à toutes sortes de stimulations douloureuses et ne sont pas myélinisées, impliquant une basse vitesse de conduction de l’influx nerveux.

53

Dans les fibres nociceptives, il y a les fibres A delta?

Oui, elles sont sensibles à la forte pression et aux hautes températures et sont myélinisées, leur permettant une conduction rapide.

54

Dans les fibres nociceptives, il y a les fibres C ?

Oui, elles sont sensibles à toutes sortes de stimulations douloureuses et ne sont pas myélinisées, impliquant une basse vitesse de conduction de l’influx nerveux.

55

Ces fibres sont sensibles à la forte pression et aux hautes températures et sont myélinisées, leur permettant une conduction rapide. Les quelles?

Les fibres A delta.

56

Ces fibres sont sensibles à toutes sortes de stimulations douloureuses et ne sont pas myélinisées, impliquant une basse vitesse de conduction de l’influx nerveux.

Les fibres C.

57

Les récepteurs kinesthésiques constituent une autre classe de mécanorécepteurs. Ceux-ci sont situés dans les muscles, les tendons et les articulations?

Vrai. Ce sont les récepteurs kinesthésiques.

58

L’angle d’une articulation est signalé principalement par les fuseaux neuromusculaires, qui signalent le niveau d’allongement des muscles.

Vrai. Ce sont les récepteurs kinesthésiques.

59

D’autres récepteurs de tension musculaire se retrouvent dans les tendons. Des récepteurs dans les articulations ont comme fonction de signaler leur angle.

Oui.

60

Il y a 2 voies nerveuses? Lesquelles?

La voie dorsale= perception, sensation (en bleu)

La voie ventrale= action motrice (en rouge)

A image thumb
61

Les fibres nerveuses originant des récepteurs cutanés se regroupent pour former les nerfs périphériques, qui pénètrent la moelle épinière par sa racine dorsale. À l'entrée dans la corne dorsale de la moelle épinière, il y a synapse.

Oui.

A image thumb
62

À partir de cette synapse dans la corne dorsale, les projections ascendantes vers le cerveau se divisent en deux voies. Lesquelles?

La voie spinothalamique et la voie lemniscale médiane.

63

Constituée de fibres plus petites (transmission lente) impliquées dans la perception de la température et de la douleur. De quelle voie s'agit-il?

La voie spinothalamique.

64

Constituée de grosses fibres (transmission rapide) impliquées dans la perception tactile et la proprioception/kinesthésie. De quelle voie s'agit-il?

La voie lemniscale médiane. (va jusqu'au cortex somatosensoriel)

65

Les voies nerveuses

Dans leur trajet vers le thalamus, les fibres constituant les voies spinothalamique et lemniscale médiane croisent vers le côté opposé du corps, faisant ainsi que le thalamus droit reçoit des fibres en provenance de l'hémicorps gauche, et viceversa?

Oui, il y a décussassion.

66

Les voies nerveuses

Le principal noyau thalamique, où la majorité de ces fibres font synapse, est le noyau ventro-postérieur. Les autres noyaux thalamiques par lesquels transitent certaines fibres somesthésiques sont les noyaux intralaminaire et postérieur.

Vrai. S,'il y a lésion dans ces secteurs, il y  a perte de sensation.

67

Quel est l'endroit ou la majorité des fibres font synapses dans les voies nerveuses?

le noyau ventro-postérieur du thalamus.

68

Un des noyau thalamique recoit la majorité des fibres des voies nerveuses et y font synapse. Lequel?

Le noyau ventro-postérieur.

69

Les voies nerveuses

À partir du thalamus, l'information somesthésique est finalement transmise au cortex somatosensoriel primaire (S1), qui est situé dans le lobe pariétal. S1 envoie la majorité de ses projections vers le cortex  somatosensoriel secondaire (S2)

Vrai.

70

Le cortex somatosensoriel primaire est organisé selon une carte somatotopique (neurones près les uns des autres répondent à des régions corporelles proches). Comment s'appelle cette carte?

Elle est appelée HOMONCULE. Travaux du Dr. William Penfield, qui stimulait directement certaines parties de S1 à des patients devant subir une chirurgie pour leur épilepsie, et les patients rapportaient des perceptions à différents endroits du corps en fonction de la stimulation.

A image thumb
71

Dans la carte somatotopique appelée homoncule, il y a surreprésentation de certaines parties corporelles?

Tout à fait, entre autre, la bouche, les mains.

72

Dans le cortex somatosensoriel, la distorsion entre surface corporelle et surface corticale (effet de magnification corticale) fournit une meilleure sensibilité tactile à certaines parties du corps étant donné la plus grande quantité de ressources neuronales dont elles disposent (comme pour la vision)?

Vrai.

73

La surface corticale dédiée à une partie du corps semble en partie dépendre du niveau de stimulation reçue. Cette surface corticale peut être affectée par l’expérience et l’entraînement (plasticité)?

En effet si on stimule une partie, le cortex devient plus plastique, l'apprentissage entre en ligne de compte.

74

Il est possible d'avoir une augmentation de la surface corticale par la pratique?

Oui, la surface corticale peut être affectée par l’expérience et l’entraînement (plasticité).

75

Les membres fantômes, pourquoi les gens ont des sensations dans le membre amputé?

La partie du cerveau qui était associé a la partie disparue, continu de donner les infos. La boite a mirroir permet de soulager...

76

Dystonie focale ou crampe du musicien (perte de la capacité à bouger la main pour jouer instrument). Qu'est ce qui se passe?

C'est dû a des fusions de la représentation de 2 doitgts dans le cortex.

77

Champs récepteurs pour la perception tactile.

Qu'est ce qu'un champ récepteur concentrique?

Il est constitué par une région centrale excitatrice ou inhibitrice, et une région périphérique de polarité opposée. Les neurones présentant ce type de champ récepteur sont retrouvés au niveau du thalamus et du cortex somatosensoriel primaire.

78

Champs récepteurs pour la perception tactile.

Certains neurones présentent une réponse sélective à l'orientation ou à la direction de mouvement. Ceux-ci sont retrouvés seulement dans le cortex somato-sensoriel.

Champs récepteurs complexes.

79

Certains neurones du cortex somatosensoriel ne répondent pas lors d’une stimulation passive et ont une réponse sélective à la forme de l’objet lors de la préhension?

Vrai. Il s'active lors de la préhension.

80

Pour une même stimulation, si on porte attention a la sensation ou que l'on porte attention a ce qu'on voit, ce ne seront pas les mêmes neurones qui vont s'activer?

Vrai. Même si la stimulation sensorielle est identique, les neurones répondent + lorsque l’attention est dirigée sur la perception tactile plutôt que visuelle. L'attention est donc importante.

81

Il est mesuré soit par la distance minimale entre deux points sur la peau qui soit discriminable ou par la fréquence spatiale la plus élevée pour laquelle une discrimination d’orientation est possible. Il s'agit de quoi?

Le seuil d'acuité tactile .

A image thumb
82

On est en mesure de détecter 2 pointes a 1 mm d’écart au bouts des doigts?

Vrai.

83

Le seuil d'acuité tactile (min. approx. 1 mm) varie en fonction de l'endroit du corps où il est mesuré?

Vrai. Ce seuil est partiellement fonction de la magnification corticale – i.e. étendue corticale dédiée au traitement d’une région du corps. PLus il y a de cortex qui est dédié, plus le seuil est bas.

84

Il existe aussi un rapport entre le seuil d'acuité tactile et la densité des récepteurs de Merkel / SA-I et des corpuscules de Meissner/FA-I (petits champs récepteurs) à travers le corps?

Vrai. Les petit champs recepteurs ont une meilleure acuité tactile, ils sont associés a une meilleure performance à l’endroit ou ils se trouvent.

85

Qu'est-ce que l'haptique?

L’haptique (ou perception haptique) concerne le traitement perceptif reposant conjointement sur les voies tactiles et kinesthésiques/proprioceptives. La perception haptique est habituellement supérieure lors de l'exploration active de l'objet ("active touch") que lors d'une exposition passive.

86

Distinction de deux textures (fine et très fine) uniquement quand les participants peuvent bouger les doigts sur les objets (haptique) ?

Vrai.  La classe de mouvement exploratoire préférée est fonction de la nature de l’information recherchée.

87

Les textures grossières, telles les dents d’un peigne ou le braille sont détectées sur la base d’indices spatiaux – i.e. taille, forme et distance entre les éléments de texture. Les récepteurs de Merkel/SA-I et corpuscules de Meissner/FA-I semblent impliqués dans la perception de textures grossières.

Vrai.

A image thumb
88

Pour la discrimination de textures fines par contre, il est nécessaire d’utiliser des indices temporels produits par les mouvements exploratoires de l’observateur, par lesquels la texture peut produire une vibration sur la surface cutanée. Les textures fines seraient détectées par quel récepteurs?

Les corpuscules de Pacini/FA-II.

89

Il est possible d’éliminer l’action des corpuscules de Pacini en adaptant les neurones à haute fréquence ?

Vrai.

90

Il nous est possible de reconnaître (habituellement en 1-2 sec.) les objets tridimensionnels par la voie tactile. Cette capacité est appelée comment?

La STEREOGNOSIE.

La texture et la température de la surface de l’objet contribuent beaucoup à la stéréognosie. Le rôle de la forme y est donc moins important qu’en vision.

91

Ainsi, certaines atteintes cérébrales dans le cortex somato-sensoriel peuvent donner lieu à un déficit de localisation alors que d’autres peuvent entraîner un déficit de la perception de la texture/forme?

Vrai. La localisation tactile semble impliquer des mécanismes distincts de ceux sous-tendant la perception de la texture/forme des objets. .

92

Expérience sensorielle et émotionnelle désagréable associée à un dommage tissulaire potentiel ou effectif, ou qui est décrite en termes d’un tel dommage. Il s'agit de quoi?

La perception de la douleur.

93

Il existe 3 variétés de types de douleur. Lesquelles?

Nociceptive, inflammatoire, neuropathique.

94

Qu'est-ce que la douleur nociceptive?

La douleur nociceptive est causée par la stimulation des nocicepteurs de la peau. Il existe une variété de types de nocicepteurs. (chaud, produit chimique, pression, froid)

95

La douleur inflammatoire est causé par quoi?

La douleur inflammatoire est causée par un dommage tissulaire, des inflammations ou des cellules tumorales. Ceux-ci libèrent des substances dites « inflammatoires », qui stimulent les nocicepteurs.

96

Qu'est-ce que la douleur neuropathique?

La douleur neuropathique est causée par des lésions au système nerveux. (ex: le syndrome du tunnel carpien)

97

Les nocicepteurs utilisent la voie spinothalamique?

Oui, Activation de l’hypothalamus et du système limbique. Activation de S1 et S2, insula et cortex cingulé antérieur. Le dégoût est traité par l'insula.

98

Qu'est-ce que le modèle du portillon de contrôle?

Certains neurones (SG+ et SG-) recoivent des information de la moelle épinière (corne dorsale). Ces neurones modulent l'activité des cellules de transmission (cellule T) de l'information nociceptive vers le cerveau. Les SG+ activent les cellules T et ouvre le portillon de la perception de la douleur. Les SG- sont activés par les fibres originant des mécanorécepteurs (voie lemniscale mediane) et par des signaux descendants en provenance du cerveau, qui ne transmettent aucune information nociceptive. L'activité SG- inhibe les cellules T et ferme le portillon.

99

Selon la théorie du portillon (« gate control theory »), certains neurones (SG+ et SG-) situés dans la substance gélatineuse ("substantia gelatinosa") de la corne dorsale de la moelle épinière reçoivent des informations: Des stimulations tactiles, Des Nocicepteurs, Du Cortex (contrôle cognitif)?

Vrai. Ces neurones modulent l'activité de cellules de transmission (cellules T) de l'information nociceptive vers le cerveau.

100

Ils sont activés par lefibres nociceptives  de la voie spino-thalamique. Ces neurones activent les cellules T et ouvrent donc le ‘portillon' de perception de la douleur. de quel neurones s'agit-il?

Les neurones SG+ .

101

Ils sont activés par les fibres originant des mécanorécepteurs (voie lemniscale mediane) et par des signaux descendants en provenance du cerveau, qui ne transmettent aucune information nociceptive. De quels neurones s'agit-il?

Les neurones SG-.

102

L'activité SG- inhibe les cellules T et ferme le portillon, expliquant ainsi l'effet de divers facteurs modulant la perception de la douleur.

Oui, il s'agit du modèle de portillon de contrôle.

103

Au niveau cérébral, les régions activées par la stimulation douloureuse sont l’hypothalamus, le système limbique, le thalamus, le cortex somatosensoriel, l’insula, et le cortex cingulaire antérieur?

Vrai.

104

Lorsqu'on est sous hypnose pendant que l'on subit une douleur, que ce passe t-il dans le cerveau?

L’aspect sensoriel de la douleur est associé à une activation de S1/S2 où l’activation n’est pas affectée par la suggestion.

Mais la composante émotive de l’expérience de la douleur est associée à l’activité du cortex cingulaire antérieur, dont l’activité est modulée par les suggestions hypnotiques.

105

C'est au niveau du cortex cingulaire que l'hypnose a un effet sur la douleur?

Vrai. C'est au niveau de la composante émotive que ça fonctionne.

106

Des observations récentes suggèrent que le cortex cingulaire est activé non seulement par la douleur physique mais également par le malaise social (sentiment de rejet) et par l’empathie pour la douleur ressentie par autrui?

Vrai.

107

La perception de la douleur n'est pas exclusivement fonction du stimulus nociceptif?

Vrai. Elle dépend des stimulations concurrentes et des facteurs cognitifs, qui peuvent avoir un effet analgésique.

108

L'intensité perçue d'une stimulation douloureuse est réduite par le massage ou par l'application de vibrations de faible amplitude (analgésie produite par la stimulation – effet ascendant)?

Oui, il s'agit de stimulations concurrentes. L’application d’une stimulation douloureuse concurrente affecte également la perception de la douleur (contrôle inhibiteur diffus – effet descendant).

109

L’application d’une stimulation douloureuse concurrente peut-elle affecter la perception de la douleur?

Oui, il s'agit du contrôle inhibiteur diffus – effet descendant.

110

Le contexte cognitif associé à la stimulation douloureuse affecte les réactions à la douleur. Donne un exemple.

Par exemple, seulement 25% des soldats blessés gravement à la guerre font appel à l'usage de narcotiques. À l'opposé, 80% des civils subissant une chirurgie demandent l'usage d'un narcotique.

111

Un autre type d’effet cognitif sur la perception de la douleur concerne l’effet des attentes. Explique.

L'effet des attentes se manifeste par l'effet placebo, qui soulage environ 35% des patients souffrant de douleur chronique.

112

Comment fonctionne l'effet placebo?

Ces effets semblent pouvoir s’expliquer par l’effet des endorphines, qui bloquent les transmissions synaptiques du signal nociceptif vers le cerveau. (Blocage de la voie de libération de la douleur)

113

Qu'est-ce que l'endorphine?

Les endorphines sont des substances dont la structure moléculaire s'apparente à la morphine et qui sont secrétées naturellement dans notre corps. Endorphine = moins de douleurs.

114

L'administration de naloxone, qui inhibe les effets des opiacés (e.g. morphine ou héroïne), réduit de façon marquée l'efficacité d'un placebo ou de l’analgésie produite par stimulation concurrente.

En effet, il y aura donc plus de douleur.

115

Le fait d’être distrait de la sensation douloureuse par d’autres stimulations ou activités réduit également la sensation de douleur?

Cet effet varie selon l’aspect agréable/désagréable des stimuli distracteurs. Le réconfort émotif et le « toucher agréable » (« pleasant touch ») entraînent eux-aussi une réduction de la réponse nociceptive. (ex: si image agréable= moins de douleur)

116

Est-il vrai qu'il existe des différences culturelles importantes au niveau de la culture pour la perception de la douleur?

Oui, par exemple les népalais ont un seuil plus élevé. Un même voltage sera percu comme très douloureux pour un américain et moyenne pour un népalais.