REPONSE DE LA BSPP - hommes et engins Flashcards Preview

L'ORGANISATION ET L'EMPLOI DES MOYENS NRBC > REPONSE DE LA BSPP - hommes et engins > Flashcards

Flashcards in REPONSE DE LA BSPP - hommes et engins Deck (12)
Loading flashcards...
1

L’ensemble des moyens décrits dans ce 3e chapitre (CMIR, CMIC, CMIB, CHDE) font partie des .................................. et peuvent être appelés à intervenir en dehors du cadre d’emploi de la BSPP.
Les officiers de garde NRBC (BSPP & GIS) ainsi que les chefs d’agrès spécialisés sont identifiés par une chasuble .............................. (voir image ci-contre).

renforts nationaux / verte à bandes noires ( En attendant le port de chasuble aux couleurs conforme à la charte graphique nationale, en l’occurrence, orange pour ce qui concerne les risques particuliers)

2

Qualifications des spécialistes NRBC - Comme dans de nombreuses formations professionnelles, il existe 4 niveaux. Appliqués au cadre d’emploi propre à la BSPP, quels sont ces 4 niveaux correspondent aux emplois opérationnels ?

- RAD 1 & RCH 1 : militaire du rang (MDR) équipier des CIR-CIB & CIC-CRR ;
- RAD 2 & RCH 2 : sous-officier (SOF) chef d’agrès des CIR-CIB & CIC-CRR ;
- RAD 3 & RCH 3 : officier (OFF) chef de CMIR, de CMIC ou de CMIB ;
- RAD 4 & RCH 4 : officier (OFF) de garde NRBC de la BSPP, conseiller technique ;

3

quelle est la composition de La garde opérationnelle NRBC ?

- 1 officier NRBC BSPP (engin : VL NRBC BSPP),
- 3 officiers NRBC Groupement, un par Groupement d’incendie et de secours (engin : VL NRBC GPT),
- 1 officier Décontamination, issu du Groupement des Appuis (engin : VL DECONTA),
- 5 sous-officiers chefs d’agrès des CIR-CIB & CIC-CRR (un par engin),
- 20 militaires du rang équipiers des CIR-CIB & CIC-CRR (quatre par engin),
- 9 militaires du rang équipiers des berces de décontamination (3 par BUMD),
- 4 militaires du rang équipiers des Berces d’Appui Logistique NRBC (BAN),
- 1 sous-officier & 1 militaire du rang armant le Véhicule Détection Identification Prélèvement (VDIP)

4

quelle est la constitution des cellules mobiles d’intervention mobile ?

- un officier, chef de cellule (RAD 3 + RCH 3, VL NRBC GPT),
- un officier ‘décontamination’ (RAD 3 + RCH 3, VL DECONTA),
- un engin de reconnaissance (sous-officier, chef d’agrès, RAD 2 + RCH 2),
- un engin d’intervention (sous-officier, chef d’agrès, RAD 2 + RCH 2).

5

quels sont les deux éléments qui constitue les interventions biologiques ?

- L'élément d'intervention
- l'élément d'évaluation et d'expertise

6

intervention biologique - quelle est la constitution de l'élément d'intervention ?

o engin de reconnaissance : CIC (car il n’existe pas de ‘CRB’),
o engin d’intervention : CIB,
o le VL NRBC GPT
o le VL DECONTA,

7

intervention biologique - quelle est la constitution de l'élément d'évaluation et d'expertise ?

o officier NRBC BSPP, chef d’élément, (VL NRBC BSPP)
o directeur des secours médicaux (DSM), (VLM)
o vétérinaire de garde (VLV).

8

quelle est la composition d'une CHDE ?

Une chaîne de décontamination (CHDE) est un détachement composé de 16 personnels
- une berce de décontamination (BUMD), à 3 personnels,
- un premier-secours (PS), à 5 personnels,
- un fourgon (F), à 8 personnels,
- complété par l’officier ‘décontamination’ (VLD)

9

combien y a-t-il de CHDE dans le plan jaune ?

3

10

a quoi sert la CHDE ?

Ce détachement peut être demandé pour décontaminer (ou désinfecter) plusieurs victimes ou plusieurs personnels du corps, en dehors de la demande du Plan Jaune.

11

Dans le cadre spécifique du Plan Jaune, ou sont déployées toutes les berces de décontamination ?

- les deux premières, immédiatement dans le prolongement du PRV, a priori, l’un pour les victimes valides (ambulantes), l’autre pour les victimes invalides (non-ambulantes)
- la troisième, selon les besoins spécifiques de l’intervention, soit en complément de la chaîne des victimes invalides, soit de la celle des victimes valides, soit le personnel uniquement en renfort du personnel des autres chaînes.
Dans ce cas de figure, un véhicule radiologique et chimique (CIC-CRR ou CIR-CIB, indifféremment) vient renforcer l’ensemble des 2 ou 3 chaînes de décontamination.

12

Les moyens sont principalement répartis en trois centres de secours, dépendant de 2 compagnies, quelles sont-elles ?

- 38e Cie dite Cie NRBC :
o CS NBVG (Gennevilliers-Port), PCC, co-localisé avec le PCC de la 40e Cie (CAS) ;
o CS NBCV (Villecresnes), co-localisé avec le CS VILC, 23e CIS ;
- 25e Cie dite UES ROIS :
o CS TREM : centre d’incendie et de secours classique avec 1 VRCH et 1 BCD ;