Risque Opérationnel Flashcards Preview

AR Chapitre 4 > Risque Opérationnel > Flashcards

Flashcards in Risque Opérationnel Deck (24)
Loading flashcards...
1

Quels sont les dispositifs de contrôle interne pour lesquels le CRBF 97/02 a imposé aux banques un renforcement de leurs procédures ?

Contrôle des risques
Contrôle permanent 2 niveaux
Plan de continuité d'activité (PCA)
Sécurité des systèmes d'infos (SSI)
LCB/FT
Conformité (CFT)

2

Quelles sont les caractéristiques du risque opérationnel ?

Risque Omniprésent et diffus
Risque endogène (interne) ou exogène (externe)
Risque évitable ou inévitable

3

Avez-vous en mémoire les 8 catégories d’évènements de risque opérationnel retenues à la SG ?

Litiges commerciaux
Litiges avec les autorités
Fraude et autres activités criminelles
Rogue trading
Erreurs de pricing (évaluation du risque)
Pertes des moyens d'exploitation
Erreur d'exécution
Défaillances des systèmes d'infos

4

A quelle catégorie de risque opérationnel correspond la situation suivante : « Un client souscrit un OPCVM et réalise une moins-value. Il réclame un dédommagement à la banque car il estime avoir été mal conseillé » ?

Litige commercial

5

Identifiez des exemples concrets de risques opérationnels.

A

6

Le dispositif de risque opérationnel doit permettre de répondre à certains enjeux. Quels sont-ils ?

Se conformer à la réglementation
Améliorer les orga et réduire le risque
Sécuriser le compte de résultats
Optimiser l'allocation des FP
Améliorer le rating
Sécuriser le cours de bourse

7

Expliquez pourquoi le risque opérationnel concerne tous les collaborateurs.

Comme le contrôle interne il repose sur la vigilance de tous les acteurs

8

Quels sont les dispositifs de prévention et de pilotage des risques opérationnels ?

Quantitatifs :
- collecte pertes internes (PI)
- collecte pertes externes (PE)
- analyse des scénarios (AS)
Qualitatifs :
- RCSA (autoévaluation des risques)
- KRI (indicateur clé de risque)

9

A quels objectifs répond la collecte des pertes internes ?

Améliorer et renforcer le dispositif de contrôle
Constituer une base historique de données
Satisfaire aux obligations réglementaire

10

Faites-vous le lien entre l’évènement de risque opérationnel, ses causes génératrices et ses impacts ?

A

11

Pouvez-vous décrire les modalités de déclaration des pertes internes ?

On déclare :
- un événement touchant au compte de résultat (vol, amendes...)
- pertes associées au risque de crédit (défaillance de constitution de garantie)
- pertes associées au risque de marché (erreur dans la tenue de position)
- quasi-pertes et gains (pertes évitées grâce à des circonstances favorables)
- impacts non-financiers (atteinte à la réputation)

12

Définissez les pertes externes et expliquer pour quelles raisons il convient de les collecter et de les utiliser ?

Ce sont les données de pertes opérationnelles subie par les autres acteurs du secteur bancaire et financier.
Ça permet de tirer des leçons de dysfonctionnements, vérifier et challenger l'évaluation des pertes potentielles dans le cadre des analyses de scénarios.

13

Donner la définition d’un scénario.

Il est prévu au niveau règlementaire. Il décrit la survenance potentielle d'un événement susceptible d'engendrer des pertes opérationnelles

14

A quels objectifs répondent les scénarios d’impacts majeurs modélisés par le Groupe ?

- évaluer les scénarios d'impact sur les ressources opérationnelles (locaux, SI..) et sur le PNB.
- piloter la politique PCA (plan de continuité d'activité)
- chiffrer les impacts des scénarios de chocs majeurs pour le calcul AMA

15

Compte tenu des objectifs poursuivis, Société Générale doit faire des choix parmi les scénarios envisagés. En connaissez-vous les critères ?

- événement extrême alliant sévérité et récurrence
- scénarios nécessaires au calcul du capital pour compenser l'insuffisance des données en PI
- scénarios résultants de changement important dans le groupe (acquisition, implantation, nvx pdts...)

16

Sur quels référentiels s’appuie la méthodologie du RCSA ?

- FCI (facteurs de risques relatifs au contrôle interne)
- Scorecards (question d'évaluation spécifique et standard)

17

Quelles sont les différentes étapes de la démarche RCSA ?

- risques opérationnels intrinsèques
- dispositifs de prévention et de contrôle interne
- risques opérationnels résiduels et plans d'actions

18

Quelle est l’analyse que l’on peut faire des résultats du RCSA ?

- renforcer les dispositifs de prévention et de contrôle
- allouer des FP
- cesser une activité

19

Pouvez-vous définir un KRI ? A quels objectifs répond-t-il ?

C'est une donnée objective et mesurable donc quantifiable, permettant d'évaluer des risques clés parmi le référentiel commun ou du RCSA.
Les KRI permettent une évaluation régulière du profil de risque intrinsèque ou résiduel ou de l'environnement de prévention et de contrôle

20

Définissez la surveillance permanente. Quel est le lien qui existe entre la surveillance permanente et les risques opérationnels ?

C'est l'ensemble des dispositions mis en œuvre pour garantir la régularité, la sécurité et la validité des opérations réalisées.
Un lien fort existe car les RO sont contrôlés et identifiés grâce à la SP

21

Quels sont les dispositifs spécialisés destinés à prévenir et limiter l’impact des risques opérationnels ?

La sécurité au quotidien et la SF

22

En synthèse, que doivent permettre les différents dispositifs de mesure du risque opérationnel (pertes internes, RCSA, KRI...) ?

A

23

Les plans d’actions correctrices doivent permettre de réduire l’exposition du Groupe au risque opérationnel. Donnez-en quelques exemples.

A

24

Pour quelles raisons les banques sont-elles plus exposées aux risques
opérationnels depuis quelques années ?

A