séance 4 Flashcards Preview

Traitement des données orale > séance 4 > Flashcards

Flashcards in séance 4 Deck (33):
1

Les ondes de pression ne donnent pas tout lieu à des sons. Pour qu'elles puissent le faire, elles doivent remplir certaine condition lesquels?

1. les oscillations doivent se propager du lieu d'émission jusqu'au lieu de réception
2. il faut tenir compte de la vitesse de propagation de l'onde à travers un milieu
3. l'onde de pression doit réunie des conditions de fréquence, amplitude, harmonique et de temps compatible avec l'oreille humaine

2

Que représente les paramètre physique de fréquence fondamentale? amplitude? harmonique ? et temps?

fréquence fondamentale = hauteur
amplitude = intensité
harmonique = timbre
temps= durée

3

Vrai ou faux, plus un son est aigu = son de haute fréquence et plus le son est grave=son de basse fréquence

Vrai

4

vRAI OU FAux ?, l'onde apériodique est considéré comme plus ou moins grave?

vrai, car elle possède pas de f0

5

L'oreille humaine est un filtre passe bande qui laisse passer quelles fréquence?

20hz à 20000 hz, au delà les fréquences de sont pas perçu par l'oreille humaine

6

les fréquence inférieures à 20 hz sont considéré comme quoi?

des infrasons, très grave

7

les fréquence supérieures à 20000hz sont considéré comme quoi?

des ultrason, sur-aigu

8

La plage fréquentielle entre 20 hz et 20000hz constitue une référence mais certains facture peuvent réduire l'acuité lesquels?

certaine personne peuvent avoir une ouie très fine (héréditaire)
L'acuite auditive diminue avec l'âge
certains milieux très bruiyant peuvent réduire l'acuité auditive de manière temporaire ou permanante (usine,concert, circulation,garderie...)

9

Vrai ou faux? la hauteur varie selon une échelle linéaire alors que la fréquence varie sur un échelle logarithmique?

faux, c'est la hauteur qui varie selon une échelle logarithmique et la fréquence une échelle linéaire

10

Complète la phrase : pression ______ = grande amplitude = intensité ______________

pression forte= grande amplitude=intensité élevé

11

Quelle est la pression acoustique de référence pour rendre comptre de la plus petite pression à l'oreille huamine ?
et quelle est la pression de référence pour le seuil de la douleur?

20 upa (micropascal)
douleur= 20 Pa

12

Quelles est le seuil des dommages auditifs?

85 db au dela de ce seuil le port des bouchons est recommandé

13

Qu'est-ce qu'un phone?

permet d'étiqueter chacune des courbes d'insonie

14

Dans une courbe d'isonie quelle est le on de référence?

1000hz (ou le nombre de phone est équivalent au nombre de dB à 1000 hz) ex: 1000hz 20 db alors jai 20 phon

15

QU,est-ce que le timbre?

le corrélat perceptif de la répartition spectrale des harmonique

16

le timbre concernant les onde périodique complexe?

si les groupe d'harmonique les plus ample sont situé en basse fréquence le timbre est qualifié de sombre et en haute fréquence le timbre est qualifié de clair

17

le timbre concernant les bruits continus?

leur timbre varie en fonction de la répartition des ondes simples qui les constituent

18

Qu'est-ce que la durée ?

la différence de temps entre le début et la fin d'un événement sonore

19

Pour qu'un son soit plainement perçu , sa durée doit avoir des proportions considérable laquel?

50 milesecondes

20

Qu'est-ce que la théorie sous-filtre?

modèle théorique de production de la parole développement par Fut, selon sa théorie la vibration des cordes vocale constitue la source des sons de la parole.
Une fois la source crée, ses caractéristique acourtiques sont modifié par des filtres et résonnateurs (cavité)
Le conduit vocale possède ainsi une fonction de transfert(modifie la souce)

21

Quelle est l,équation symbolique des sons de la parole?

p.=s. x t.
ou p.= le produit
s.= le source
t.= fonction de transfert

22

vrai ou faux l'onde glottique est une onde période complexe?

vrai

23

Qu'est-ce que la fréquence laryngée ?

nombre de cycle d'ouverture et de fermeture de la glott par seconde

24

Il est possible d'observer la fréquence laryngée et le mouvement des cordes vocale sans passer par le signal acoutisque par observation direct ou indirect. Nomme moi une observation direct et décris la

Laryngoscopie : pratiqué à l'aide de l'endoscopie soit l'introduction d'une caméra(endoscope) dans la bouche (rigide) ou dans le nez (souple) elle peut être accompagné de la stroboscopie (succesion d'éclair lumineux permettant de voir des mouvement périodique au ralenti) ou la cinématographie (enregistrement d'un nombre très élevé d'image par seconde)

25

Nomme moi une observation indirect et décris la

L'électroglottographie: technique d'observation indirecte du mouvement des cordes vocales. électrode placer de chaqu cote du cartillage thyroide. un courant électrique circul entre les 2. lorsque la glotte est fermé, le courant passe facilement et la glotte ouverte passe difficilement cette différence s'apelle la différence de potentiel

26

Qules sont les différents facteur qui influence la vibration des cordes vocale?

-leur masse et élasticité
-le sexe et l'age
-certaine pathologie
facteur socioculturel

27

Quelle sont les 2 technique articulatoire qui permettre d'observer l,ensembe de l'actvité du conduit vocale?

1. cinéradiographie
2. imagrie par résonnance magnétique (irm)

28

QU,est ce que la cinéradiographie ?

Une caméra à rayons X filme un locuteur en train de parler.Le conduit entier est visible, du larynx jusqu’aux lèvres.Ce film peut être utilisé tel quel, afin d’observer le mouvement des articulateurs (visée descriptive) .On peut également en tirer des images statiques, à partir desquelles les croquis cinéradiographiques sont effectués
Les images statiques sont aussi utilisées pour prendre une série de mesures dans le conduit vocal (distance entre les articulateurs, entre un articulateur et un point de référence fixe) plus faciles à quantifier qu’un film en continu .Les effets d’une thérapie peuvent ainsi être mesurés Cette technique est cependant très coûteuse, et en raison de ses risques pour la santé, elle n’est plus guère utilisée .

29

Qu'est ce que l'imagerie par résonannce magétique?

L’IRM est largement utilisée en médecine et en recherche sur le cerveau. Son avantage par rapport à la cinéradiographie est qu’elle est sans danger pour la santé Fonctionnement :
• Perturbation de protons d’hydrogène alignés par un champ magnétique
• Réalignement des protons plus ou moins rapide selon la densité des tissus
• Désavantages : faible résolution temporelle, coût de l’équipement, os peu visibles

30

D’autres techniques articulatoires sont moins coûteuses et moins invasives, permettant de récolter de plus grandes quantités de données.Cependant, elles présentent toutes le désavantage de ne montrer qu’une partie du conduit vocal : la langue, le palais, ou encore les lèvres . QUELLE SONT eles?

• Échographie
• Électropalatographie (EPG)
• Technique des « lèvres bleues »

31

quest ce que l'échographie?

L’échographe est un appareil à ultrasons : il génère des ondes de fréquence supérieure à ce que l’oreille peut percevoir
• Les ultrasons traversent les tissus du conduit vocal et sont réfléchis (écho) lorsqu’il y a un changement de milieu
• La sonde est placée sous la mandibule (voir la vidéo)
• Les coupes coronales (de face) et sagittales (de profil) sont possibles
• Plus l’écho est fort, plus la structure est blanche, la partie la plus visible est celle située juste au-dessus de la langue, la racine et l’apex de la langue ne sont pas visibles
• Un tracé est ensuite effectué à partir de l’image (logiciel)

32

quest ce que Électropalatographie (EPG)

L’EPG est une technique héritière de la palatographie, qui consistait à observer la trace laissée sur le palais par la langue, préalablement enduite de chocolat ou de charbon actif, afin d’observer le lieu d’articulation.
• De nos jours, on utilise un palais artificiel muni de capteurs reliés à un ordinateur, mais l’objectif est le même
• L’EPG est fréquemment utilisée en réadaptation

33

quest ce que Technique des « lèvres bleues »

Les lèvres du sujet sont maquillées bleu qui ne se retrouve pas dans les pigments du visage
• Les mouvements de cette masse colorée peuvent être suivis de face ou de profil, permettant de mesurer l’aire d’ouverture des lèvres et leur degré de projection
• Cette technique peut être couplée avec d’autres (ici, avec l’échographie)
• Trajectoire de la protrusion (en cm) et de l’aire interlabiale (en cm2) pendant la production des séquences /iky/, /iksky/ et /ikstsky/ But de l’étude : vérifier l’anticipation du geste d’arrondissement