Thème 4 Flashcards Preview

Urinary system > Thème 4 > Flashcards

Flashcards in Thème 4 Deck (149)
Loading flashcards...
1

Quelles structures font partie du haut appareil des voies urinaires?

- Rein
- Uretère
- Surrénale

2

Quelles structures font partie du bas appareil des voies urinaires?

- Vessie
- Urètre

3

Quelles structures font partie du système reproducteur masculin?

- Prostate
- Vésicules séminales
- Pénis
- Testicules

4

Quels indices cliniques nous orientent vers une hématurie d'origine urologique, soit ce qu'on chercherait à l'histoire du patient?

- Signes d'infection urinaire (brûlure mictionnelle, mictions fréquentes, fièvre)
- Histoire de colique néphrétique
- Antécédents d'urolithiase
- Facteurs de risque de néoplasie urologique
- Symptômes systémiques orientant vers une néoplasie
- Traumatisme lombaire ou pelvien
- Immunosuppression

5

Quelles sont les causes fréquentes d'hématurie urologique?

- Tumeur urothéliale
- Tumeur rénale
- Lithiase urinaire
- Infection urinaire bactérienne
- Hypertrophie prostatique
- Trauma urologique

6

Quelle est la pathologie la plus importante à éliminer en présence d'une hématurie urologique?

Un cancer des voies urinaires

7

Quels examens fait-on en présence d'une hématurie urologique?

1. SMU-DCA (sommaire/microscopie + culture d'urine)
2. Cytologie urinaire
3. Cystoscopie
4. Imagerie de l'appareil urinaire supérieur (**échographie)

8

Quelles sont les 3 étapes de la prise en charge clinique d'une hématurie?

1. Éliminer pseudo-hématurie, hématurie gynécologique
2. Éliminer hématurie glomérulaire
3. Origine urologique suspectée, procéder à une investigation

9

Le cancer urothélial a-t-il une incidence plus élevée pour les hommes ou pour les femmes?

3 hommes : 1 femme

10

L'urothélium est la muqueuse qui tapisse quelles structures anatomiques?

- Calices
- Bassinets et uretères
- Vessie
- Partie proximale de l'urètre (prostate)

11

Quels sont les facteurs de risque du cancer urothélial?

- Exposition professionnelle (industrie de l'aluminium)
- Tabac (risque x 2-4 fois)
- ATCD de radiothérapie pelvienne
- Médicaments (cyclophosphamide, un agent de chimiothérapie)
- Inflammation chronique (sondes vésicales)
- Prédisposition génétique
- Acides aristolochiques

12

Quelles sont des manifestations cliniques du cancer urothélial?

- Hématurie microscopique ou macroscopique
- Envies fréquentes et urgentes d'uriner
- Douleurs lombaires, masse pelvienne, oedème des membres inférieurs
- À un stade avancé : douleurs osseuses ou abdominales, perte de poids

13

Quelles sont les méthodes diagnostiques du cancer urothélial? Est-ce qu'on fait un bilan d'extension?

- Cytologie urinaire
- Cystoscopie (tumeurs urothéliales sont comme des anémones de mer, plus fréquent dans la vessie)
- Bilan d'extension nécessaire: urographie intraveineuse ou tomodensitrométrie abdomino-pelvienne au moment du diagnostic. Si tumeur infiltrante : radiographie des poumons, TEP scan, scintigraphie osseuse

14

Quelle est l'utilité de la résection trans-urétrale (RTU)?

Évaluer le stade du cancer, procédure à la fois diagnostique et thérapeutique (si la tumeur est superficielle). Si tumeur infiltrante : cystectomie radicale (éviter métastases, où la radiothérapie et chimiothérapie sont les seules solutions)

15

Quelles sont des facteurs de risque des lithiases urinaires?

Facteurs intrinsèques:
- Âge (entre 40 et 60 ans = pic d'incidence)
- 3 hommes pour une femme
- Antécédent familial positif augmente le risque de 35 fois
- Maladies métaboliques héréditaires
- Blancs plus à risque que noirs et asiatiques
Facteurs extrinsèques:
- Pays tropicaux, saison d'été
- Apport en liquide
- Diète (apport riche en purines (viande))
- Occupation (facteurs favorisant déshydratation)

16

Quelles sont les 4 étapes de la formation d'une lithiase urinaire?

1. Sursaturation
2. Cristallisation
3. Agrégation
4. Rétention (pourrait être favorisée par une stase urinaire (obstruction urétéro-pyélique))

17

Quels sont les 4 types de calculs urinaires?

- Oxalate de calcium (70-80%) : calculs radio-opaques pouvant être causés par des anomalies métaboliques comme hypercalciurie, hyperoxalurie, hypocitraturie
- Acide urique (5-10%) : Calculs radio-transparent (mais visible sur TDM). Causé par pH urinaire persistant, volume urinaire faible, hyperuricosurie. Incidence en augmentation avec obésité et diabète mellitus type II, apport alimentaire trop riche en purines
- Struvite ou lithiase d'infection (10%): calcul coralliforme radio-opaque plus fréquent chez la femme. Infections urinaires chroniques avec bactéries produisant de l'uréase (scinde l'urée)
- Cystine (1-2%): calcul radio-transparent. Désordre héréditaire autosomal récessif, défaut de réabsorption tubulaire de cystine

18

Quelle est la présentation clinique la plus classique d'un calcul urétéral?

Colique néphrétique
- Douleur unilatérale très intense à 10/10
- No/Vo, iléus paralytique, envies fréquentes d'uriner

19

Quelles zones de l'uretère sont le plus à risque d'une colique néphrétique?

- Jonction urétéro-pyélique
- Croisement avec vaisseaux iliaques
- Jonction urétéro-vésicale (le plus faible calibre)

20

Quelle localisation d'une lithiase urinaire peut causer une hématurie?

- Calice/ bassinet : n'obstrue pas le flot urinaire, mais inflammation et frottement
- Aucun autre symptôme accompagnateur

21

Quelle lithiase pourrait être liée à une infection urinaire chronique?

Le calcul struvite, lié à des bactéries scindant l'urée avec de l'uréase. Formation lente et progressive.

22

Quelle conséquence de l'obstruction urétérale pourrait mener à un choc septique? Quel est le traitement immédiat?

- Lorsque l'urine, normalement stérile, s'infecte en amont de l'obstruction et ainsi pyélonéphrite.
- Drainer le rein obstrué avec cathéter double J ou tube de néphrostomie

23

Quel est l'examen de choix pour pour observer des urolithiases?

TDM sans produit de contraste

24

Comment peut-on dépister un problème métabolique et quels individus sont ceux chez qui on effectuerait ce dépistage?

- Analyser le calcul urinaire
- Dosage urinaire et sérique de différentes substances
Chez des individus récidivistes d'urolithiases

25

Quelle est la règle d'or pour les patients avec des complications d'une lithiase urinaire?

Nécessitent un traitement chirurgical définitif et non traitement conservateur

26

En quoi consiste le traitement conservateur pour un patient candidat?
Candidat si soulagé par analgésique, absence de complication et lithiase sous 6 mm

- Analgésie
- Thérapie médicale favorisant l'expulsion (alpha-bloquant)
- Filtration des urines du patient
- Hydratation normale
- Réévaluation par imagerie après 3-4 semaines si la lithiase n'est pas expulsée

27

Quelles sont les chirurgies possibles pour une urolithiase?
Indications: complications, rein unique, échec du traitement conservateur, calcul coralliforme ou de gros volume

- Litothripsie
- Urétéroscopie (fragmentation de la lithiase)
- Néphrolitotomie percutanée

28

Comment prévent-on une récidive de lithiase urinaire?

- Hydration +++
- Diminuer consommation en sels
- Diminuer consommation de purines (viande)
- Apport adéquat en calcium

29

Quelle est la présentation clinique d'une masse rénale?

- Douleur (ischémie, hémorragie, obstruction)
- Hématurie (totale)
- Fièvre (infection, syndrome paranéoplasique, nécrose)
- Masse abdominale palpable
- Perte de poids (infection chronique, néoplasie)
- Histoire familiale
- Découverte fortuite

30

Quels sont les avantages de l'échographie rénale?

- Absence d'irradiation
- Permet de distinguer masse solide et liquidienne
- Qualité de l'examen peut-être influencée par la morphologie du patient

31

Quels sont les avantages de la résonance magnétique?

- Pas d'irradiation
- Utile pour la caractérisation de masses rénales avec nature indéterminée après TDM et échographie
- Utile pour l'étude de la vascularisation
- Utile chez patients présentant une allergie à l'iode (produit de contraste)

32

Quelle méthode d'imagerie permet de quantifier la fonction de chaque rein?

Scintigraphie rénale

33

Le kyste simple du rein (atteinte liquidienne du parenchyme) représente 70% de toutes les masses rénales asymptomatiques. Quels éléments de son imagerie sont typiques d'un kyste simple?

- Paroi mince
- Pas de débris interne
- Absence de septation ou nodularité interne

34

Quel est le traitement d'un kyste simple du rein?

- Traitement conservateur si le kyste est asymptomatique + aucune suspicion de malignité
- Traitement chirurgical ou drainage et injection d'agents sclérosants : symptomatique
***Le volume du kyste n'a aucune valeur dans la prise en charge thérapeutique

35

Qu'est-ce qu'une hydronéphrose? Est-elle toujours obstructive?

C'est une dilatation du système pyélo-caliciel (bassinet et calices). Elle peut être non-obstructive.

36

Quelles sont les manifestations cliniques d'une hydronéphrose?

- Masse au flanc de l'abdomen
- Infection urinaire
- Douleur aiguë ou chronique
- Hématurie
- Insuffisance rénale
- Hypertension

37

Pourquoi ferait-on une scintigraphie rénale avec diurétique en présence d'une hydronéphrose? Et une cystographie mictionnelle? Et une pyélographie rétrograde?

- Pour différencier l'obstruction d'une stase non-obstructive
- Pour éliminer le reflux vésico-urétéral
- Pour mieux visualiser l'uretère et préciser davantage le site de l'obstruction

38

Quelles sont les causes obstructives fréquentes de l'hydronéphrose?

- Bassinet ou uretère : tumeur urothéliale, calcul
- Jonction pyélo-urothéliale (syndrome de la jonction)
- Compression extrinsèque

39

Quelles sont les causes non-obstructives possibles de l'hydronéphrose?

- Reflux vésico-urétéral
- États de polyurie
- Obstruction antérieure résolue

40

Quels sont les principes de traitement de l'hydronéphrose?

- Soulager l'obstruction
- Temporaire avant de lever l'obstruction: double J ou néphrostomie percutanée
- Chirurgie: traiter la cause, reconstruction des voies urinaires hautes, néphrectomie si rein n'est plus fonctionnel

41

Quels sont des synonymes du carcinome rénal?

- Carcinome rénal à cellules clair
- Tumeur de Grawitz
- Hypernéphrome

42

Quelles sont les 2 voies de dissémination du carcinome rénal?

- Par voie lymphatique
- Par voie sanguine (veine rénale/veine cave inférieure)

43

Quels sont les sites de métastases les plus fréquents avec un carcinome rénal?

- Poumons (55%)
- Ganglions (34%)
- Foie (33%)
- Os (32%)

44

Quelle est la triade classique du carcinome rénal?

- Douleur au flanc
- Hématurie
- Masse abdominale
* Autre symptôme : perte de poids

45

Quels sont les syndromes néoplasiques qu'on peut observer avec un carcinome rénal?

- Érythrocytose
- Anémie
- Hypercalcémie
- Dysfonction hépatique
- Fièvre

46

Quel est le traitement du cancer du rein?

Traitement chirurgical:
- Néphrectomie radicale
- Néphrectomie partielle si petite tumeur (moins de 4 cm)

47

Que fait-on pour investiguer un carcinome rénal? Outre échographie rénale et TDM?

Prise de sang:
- Créatinine pour fonction rénale
- Formule sanguine pour vérifier hémoglobine
- Bilan hépatique
- Calcémie
Bilan d'extension:
- RX des poumons ou TDM thorax
- TDM abdomen
- Scintigraphie osseuse (si douleur osseuse suspecte ou hypercalcémie)
- TDM cérébrale (si symptômes neurologiques)

48

Quelles sont des caractéristiques de la maladie rénale polykystique?

- Transmission génétique autosomale dominante
- Déformation kystique progressive (foie et reins)
- Hypertension et hématurie
- Décès à la 6e ou 7e décade (mortalité 100% si non dialysé ou greffé)

49

Quelles sont les manifestations cliniques de la maladie rénale polykystique?

- Hypertension
- Hématurie
- Douleur
- Masses abdominales

50

Quelles sont des complications de la maladie rénale polykystique?

- Rupture d'un kyste (hématurie et douleur)
- Infection de kyste
- Insuffisance rénale progressive

51

Comment la maladie rénale polykystique évolue-t-elle avec l'âge?

30 ans = présence de kystes chez 100% des patients porteur de la mutation
40 ans = hématurie
50 ans = hypertension
60 ans = insuffisance rénale progressive
Mortalité par insuffisance rénale si pas de suppléance rénale

52

Que retrouve-t-on entre les kystes d'un patient atteint de la maladie rénale polykystique?

Des résidus de tubules et de glomérules

53

Quel est le traitement de la maladie rénale polykystique?

- Aucun traitement spécifique
- Contrôle de la TA
- Traitement symptomatique des complications, suppléance rénale lorsque l'IR terminale survient

54

Quels sont les pré-requis d'un remplissage normal de la vessie?

- Accumulation d'urine dans la vessie à basse pression et avec une sensation de plénitude normale
- Col vésical fermé au repos et qui le demeure malgré l'augmentation de la pression abdominale
- Absence de contraction involontaire de la vessie

55

Quels sont les pré-requis de la miction normale?

- Contraction coordonnée des fibres musculaires lisses de la vessie, de durée et de magnitude adéquate
- Ouverture coordonnée des mécanismes sphinctériens
- Absence d'obstruction mécanique

56

Quel est le rôle du cortex frontal?

- Inhibition volontaire de la miction
- Contraction/relaxation du sphincter externe
* facilite le remplissage de la vessie

57

Quel est le rôle du centre protubérantiel? (protubérance)

- Coordination entre la vessie et les sphincters
- Centre pontique de la miction
* Contrôle adéquat de la miction

58

Quel est le rôle de la moëlle épinière?

Relais nerveux entre les centres cérébraux (cortex et protubérance) et les systèmes nerveux

59

Quel est le rôle du système nerveux sympathique?

- Stimule la contraction du sphincter interne = remplissage
- Favorise le relâchement du détrusor
- Via les nerfs hypogastriques

60

Quel est le rôle du système nerveux parasympathique?

- Stimule la contraction du détrusor = vidange
- Transmet l'information de plénitude au cortex (sensation d'envie d'uriner)
- Via les nerfs pelviens

61

Quel est le rôle du système nerveux somatique?

- Innervation du sphincter externe (strié)
- Sous le contrôle volontaire
- Composante neurologique acquise au cours du développement chez l'enfant
* Nerf honteux

62

Quels sont les SBAU qui interfèrent avec la phase de remplissage?

- Pollakiurie (urine plus de 8 fois dans la journée)
- Nycturie
- Urgenturie
- Incontinence urinaire

63

Quels sont les SBAU qui interfèrent avec la phase de vidange?

- Jet urinaire faible
- Jet hésitant
- Jet intermittant
- Miction par poussée
- Gouttes terminales

64

Quels sont des symptômes urinaires post-mictionnels?

- Sensation de vidange incomplète
- Gouttes retardataires

65

Comment divise-t-on les troubles de la miction selon la classification de Wein?

Des troubles du remplissage ou de la vidange d'origine vésicale ou infra-vésicale

66

Quelles sont les deux étiologies du trouble du remplissage d'origine vésicale? Et quelles en sont les causes?

Hyperactivité du détrusor:
- Idiopathique
- Neurologique (AVC, sclérose en plaque (SEP), trauma moëlle)
- Inflammation, épaississement de la vessie (infection, néoplasie)
Non-compliance de la vessie:
- Fibrose
- Radiothérapie

67

Quels sont les conseils généraux pour le traitement des troubles de remplissage d'origine vésicale?

- Changement des habitudes de vie: limiter les apports liquidiens, éviter les aliments irritants pour la vessie (café, thé, chocolat, alcool, épices)
- Rééducation vésicale : se retenir plus lontemps entre deux mictions
- Rééducation du plancher pelvien : amélioration de la musculature avec exercices de Kegel

68

En quoi consiste le traitement pharmacologique des troubles de remplissage d'origine vésicale?

- Anticholinergiques
- Agoniste bêta 3
- Antibiotiques (cystite)

69

Quels sont les traitements chirurgicaux des troubles de remplissage d'origine vésicale?

- Neuromodulation
- Injection intravésicale de toxine butolinique
- Entérocystoplastie d'agrandissement

70

30% des femmes après 40 ans ont une hyperactivité vésicale idiopathique causée par une contraction vésicale involontaire. Quels sont les traitements de base de ce problème? Et si ils sont inefficaces?

- Éviter les irritants
- Rééducation de la vessie et rééducation pelvienne avec les exercices de Kegel
- Anticholinergiques
Si inefficaces: botox ou neuromodulation après réévaluation du diagnostic

71

Quelles sont les causes de trouble du remplissage d'origine infra-vésicale (incontinence d'effort)?

Hypermobilité (Femme)
- Faiblesse des tissus de support
- Grossesse, chirurgie pelvienne
- Faiblesse de la musculature pelvienne
Post-chirurgicale (homme)
- Incompétence sphinctérienne
- Prostatectomie (sphincter interne détruit)
- Résection endoscopique de la prostate

72

Quand l'incontinence d'effort survient-elle?

Rires, éternuement, exercices physiques, toux

73

Quels sont les conseils généraux pour les troubles du remplissage d'origine urétérale (ou infra-vésicale)?

- Changement des habitudes de vie : cesser de fumer pour diminuer la toux chronique
- Perdre du poids

74

Comment améliorer la résistance urétrale dans le cas d'une incontinence d'effort?

- Renforcir la musculature périnéale : exercices de Kegel (contraction-relâchement), biofeedback, électrostimulation
- Alpha-adrénergiques pour augmenter la résistance du col urétral (très peu utilisé)
- Pince pénienne (chez l'homme)
- Urétropexie (bandelette synthétique sous urétrale)
- Sphincter artificiel

75

Quelles sont les causes d'un trouble de la vidange d'origine vésicale?

*Vessie hypocontractile
Neurologique :
- Diabète mellitus chronique
- SEP
- Hernie discale avec compression de la queue de
cheval
- Post-chirurgie pelvienne
- utilisation de médicaments avec effets
anticholinergiques
Myogénique :
- Vessie décompensée par obstruction chronique
- Fibrose

76

Quelles sont les conseils généraux de traitement pour un trouble de la vidange d'origine vésicale ou urétrale?

- Éviter ou traiter la constipation : fibres, hydratation, médication
- Éviter la surdistension vésicale : miction régulières, excès d'alcool

77

Comment améliorer la contractilité de la vessie?
* Pas de traitement franchement efficace pour améliorer la contractilité de la vessie

- Compressions externes (valsava ou poussées sus-pubiennes manuelles)
- Agents parasympathicomimétiques (peu efficace et beaucoup d'effets secondaires)
- Sonde à demeure ou cathétérisme intermittent

78

Quelles sont les causes d'un trouble de la vidange d'origine infra-vésicale (urétrale)?

Anatomique :
- Obstruction prostatique
- Sténose de l'urètre
- Prolapsus vésical important (cystocèle)
- Fécalome
Neurologique :
- Dyssynergie vésico-sphinctérienne (contraction vésicale et relâchement sphinctérien non coordonné à cause de SEP ou trauma moëlle)

79

Comment diminuer la résistance urétrale pour traiter le trouble de la vidange d'origine urétrale?
* On peut aussi contourner le problème avec une sonde à demeure, cathétérisme intermittent ou conduit urinaire

Pharmacologique :
- Alpha-bloquants (relaxation des muscles lisses sphincter interne et prostate)
- Inhibiteurs de la 5-alpha-réductase (diminution progressive du volume de la prostate)
Chirurgical :
- Résection prostatique
- Dilatation urétrale
- Correction d'une cystocèle
- Sphinctérotomie externe

80

Quelle incontinence est associée avec l'hyperactivité vésicale?

Incontinence d'urgence (par impériosité)

81

Quel est le type d'incontinence le plus fréquent?

L'incontinence mixte : incontinence d'effort et incontinence par impériosité
- Traitement de la composante prédominante

82

Quel est le symptôme habituel de l'incontinence par regorgement? Quelles sont les étiologies les plus fréquentes rencontrées?

- Perte en goutte-à-goutte fréquent et constant
Étiologies: Hypocontractilité du détrusor, obstruction infra-vésicale

83

Quelle incontinence est retrouvée chez la population gériatrique et causée par des limitations cognitives sou physiques?

Incontinence fonctionnelle

84

Quels sont les deux stades qu'on distingue de l'HBP?

- Stade pré-clinique : hyperplasie microscopique, ensuite macroscopique
- Stade clinique : stade symptomatique avec SBAU
* Ensemble 3 critères associés : hyperplasie, obstruction, symptômes
* C'est la zone transitionnelle qui s'hypertrophie

85

Quelles sont les étiologies de l'HBP?

- Fonction testiculaire : prostate est androgène dépendante. Excès de DHT : augmentation de volume. La 5-alpha-réductase permet la transformation de la testostérone en DHT
- Âge
- Hérédité
- Environnement

86

Quelles sont les deux composantes à l'obstruction causée par l'HBP?

- Composante statique : volume prostatique augmenté compresse mécaniquement l'urètre
- Composante dynamique : augmentation du tissu fibro-musculaire augmente le tonus péri-urétral

87

Quelles sont les deux manières que la vessie peut s'adapter à l'HBP?

- La vessie s'hypertrophie, causant une hyperactivité du détrusor : entraine des symptômes de remplissage
- La vessie se dilate, altérant la contractilité du détrusor : entraine des symptômes de vidange

88

En quoi consiste l'évaluation clinique d'un patient avec SBAU?

- Questionnaire (nature, impact, autres causes, complications de l'HBP), examen physique (matité, globe vésical, sténose à éliminer, toucher rectal)
- Analyse d'urine
- Créatinine
- APS

89

Quelles peuvent être les complications de l'HBP?

- Rétention urinaire
- Infection urinaire
- Calculs vésicaux (stagnation urinaire)
- Hématurie macroscopique récidivante
- Hydronéphrose et insuffisance rénale

90

En quoi consiste l'attente sous surveillance de l'HBP?

- Suivi périodique
- Changement des habitudes de vie : réduction de l'apport liquidien, réduction des irritants (caféine, alcool)
- Éviter les décongestionnants en vente libre (alpha agonistes)

91

Quel est le traitement pharmacologique de l'HBP?

- Alpha-bloquants : action rapide, mais effets secondaires: congestion nasale, hypotension orthostatique, éjaculation rétrograde, effet bénéfique sur l'érection
- Inhibiteur de la 5-alpha-réductase : action lente, diminue volume de la prostate, mais effets secondaires : diminution de la libido, baisse du volume de l'éjaculat, dysfonction érectile

92

Quels sont les traitements chirurgicaux de la prostate?

- Résection transurétrale de la prostate (RTUP)
- Prostatectomie ouverte

93

Qu'est-ce qui peut faire varier la concentration sérique de l'APS?

- Grosseur de la prostate
- Présence d'un cancer de la prostate
- Présence d'une inflammation prostatique
Prostatite, HBP
Normalise en 4 semaines : post-manipulation, éjaculation, infections urinaires, rétention urinaire aiguë

94

Quelle sont les valeurs normales de l'APS sérique selon l'âge?

- H de 40 et 49 ans : APS ≤ 2.0
- H de 50 à 59 ans : APS ≤ 3.0
- H de 60 à 69 ans : APS ≤ 4.0
- H de 70 à 79 ans : APS ≤ 6.0

95

Qui dépiste-t-on pour le cancer de la prostate? Et quel est le meilleur kit de détection?

- Dépistage des hommes avec une espérance de vie d'au moins 10 ans, > 40 ans si histoire familiale positive ou race noire, > 50 ans jusqu'à 75 ans pour les autres
- Meilleur kit de détection : APS + palpation de la prostate

96

Quels sont les symptômes du cancer de la prostate?

- Souvent asymptomatiques
- Toucher rectal anormal (signe clinique le plus important)
10 à 20% ont des symptômes secondaires :
- SBAU
- Douleurs osseuses (métastases)
- Oedème des membres inférieurs (métastases)
* Métastases ganglions et os

97

Comment fait-on le diagnostic histopathologique du cancer de la prostate?

Biopsies prostatiques guidées par échographie transrectale

98

Quel est le bilan d'extension du cancer de la prostate et quand le fait-on?

Scintigraphie osseuse
-Si APS > 20 ou Gleason > 8
- Si douleur osseuse
TDM pelvien pour éliminer métastases ganglionnaires

99

Quels 3 facteurs sont associés pour évaluer l'importance du cancer de la prostate?

- APS
- Échelle Gleason (risque de métastase commence à 7)
- Stade TNM

100

Quelle est le traitement offert chez un patient avec un cancer de la prostate non cliniquement significatif (cancer de petit volume et de faible agressivité gleason 6)?

Une surveillance active

101

Quel est le traitement de base pour un cancer de la prostate avec des métastases?

Traitements anti-androgènes (bloque la synthèse de testostérone)
- Castration chirurgicale possible

102

Quel traitement est offert pour un cancer de la prostate localisé de Gleason 7, 8, 9 ou 10?

- Prostatectomie radicale
- Radiothérapie (plusieurs formes)

103

En quoi consiste la physiologie de l'érection?

1. Influx nerveux (parasympathique)
2. Relargage neurotransmetteurs (NO et Ach)
3. Flux sanguin augmenté dans les artères caverneuses et hélicines (par relaxation des muscles lisses dans la paroi des artères et artérioles)
4. Remplissage des corps caverneux
5. Obstruction du retour veineux (compression des veines émissaires sur l'albuginée)
6. Augmentation de la pression intracaverneuse
7. Érection

104

Quelle sont les étiologies reliées à une dysfonction érectile psychogénique?

- Humeur dépressive
- Anxiété (anxiété de performance)
- Partenaire-dépendant (conflits)

105

Quelles sont les étiologies reliées à une dysfonction érectile endocrienne?

- déficit androgénique : chez l'homme vieillissant ou hypogonadisme
- Hyperprolactinémie : pharmacologique ou adénome hypophysaire
- Dysthyroïdie

106

Quelles sont les étiologies reliées à une dysfonction érectile neurologique?

- Atteinte cérébrale : parkinson, AVC, tumeur
- Moëlle épinière : trauma médullaire, sclérose en plaque
- Nerfs caverneux et honteux : Iatrogénique suite à chirurgie pelvienne, fracture du bassin, radiothérapie pelvienne, cyclisme de longue distance

107

Quelles sont les étiologies reliées à une dysfonction érectile arthériogénique?

- Athérosclérose
- Traumatique
- Radiothérapie pelvienne
- Cyclisme de longue distance
*Possible manifestation d'athérosclérose donc facteur de risque précoce d'une maladie cardiaque significative

108

Quelles sont les étiologies reliées à une dysfonction érectile caverneuse (vénogénique)?

- Maladie de la Peyronie
- Blessure traumatique
- Iatrogénique (chirurgie pelvienne)

109

Quelles sont des causes médicamenteuses de la dysfonction érectile? Et quelles autres pouvons-nous retrouver ne faisant pas partie d'une catégorie spécifique?

- Antihypertenseurs
- Antidépresseurs
- Antiandrogènes
- Digoxine
- Opiacés
- Tabac, alcool, marijuana
Autres : IRC et âge, diabète

110

Quels sont les éléments en faveur d'une dysfonction érectile d'origine psychogénique?

- Début brutal
- Érections matinales et nocturnes conservées
- Érection normale par masturbation / stimulation visuelle
- Évolution fluctuante selon les circonstances (partenaires)

111

Quels sont les principes généraux de la prise en charge de la dysfonction érectile?

- Changement des habitudes de vie : obésité, sédentarité, tabagisme
- Traitement des facteurs de risque : diabète, dyslipidémie, changement de médication au besoin
- Évaluation complémentaire au besoin
Traitement : inhibiteur de la phosphodiestérase de type 5, remplacement hormonal si hypogonadisme

112

En quoi consiste un infection urinaire compliquée?

Présence d'une anomalie qui affecte l'efficacité du traitement (homme, enfant, femme enceinte, sonde urinaire, infection urinaire haute, anomalie anatomique urinaire, diabète, immunosuppression)

113

Quelles sont les microorganismes les plus fréquents avec une infection urinaire?

- Entérobactérie (90%) : E. coli, Klebsiella, Proteus
- Cocci gram positif : staphylococcus saprophyticus, entérocoque faecalis

114

Quelles sont les 3 manières d'acquérir une infection urinaire?

- Par voie rétrograde : mécanisme habituel où la flore digestive remonte l'urètre vers la vessie
- Par voie hématogène : rare, associé à M. Tuberculosis ou S. aureus (drogues IV)
- Nosocomiale : absence IVU à l'admission, apparait plus de 48h après l'admission, souvent cathéter vésical impliqué

115

Quelles sont les étapes clés de la pathogénèse de l'infection urinaire? Quels sont les facteurs bactériens rendant les souches plus virulentes?

1. Adhérence bactérienne
2. Réceptivité épithéliale
3. Internalisation des cellules urothéliales superficielles
4. Multiplication des bactéries
Facteurs bactériens : pili, antigène O, H et K

116

Quelles sont des facteurs de risque de l'infection urinaire chez la femme?

- Urètre féminin court
- Relations sexuelles
- Antigènes sur les cellules urothéliales
- Ménopause (hypoestrogénisme)

117

Quels sont des facteurs de risque pathologiques de contracter une infection urinaire?

- Diabète mellitus (contrôle sous-optimal)
- immunosuppression
- Reflux vésico-urétéral
- Troubles de la vidange vésicale

118

Quels sont des tests diagnostics d'infection urinaire?

- Mi-jet
- Cathétérisme vésical
- Ponction sus-pubienne (contexte pédiatrique)
- Analyse d'urine : au batônnet (leucocytes +, nitrites +, hématies +) et microscope (leucocytes plus de 15 par champ, hématies plus de 15 par champ, bactéries)
- Culture d'urine : significatif si un seul germe est présent plus de 10^8. Faux négatifs avec petites mictions fréquentes ou segment urinaire infecté

119

Quels sont des symptômes de la cystite?

- Pollakyurie
- Impériosité
- Brûlements mictionnels
- Douleur sus-pubienne
- Absence de fièvre
- Hématurie

120

Quel est le traitement d'une cystite chez la femme non compliquée? Et pour une infection compliquée?

Non-compliquée :
- TMP-SMX ou quinolone (à éviter) = 3 jours,
- Nitrofurantoin ou bêta-lactamines = 7 jours
- Fosfomycine = 1 jour
- Antispasmodique, anti-inflammatoire
Compliquée :
- TMP-SMX ou quinolone = 7-10 jours
- Bêta-lactamines = 10 à 14 jours

121

Quelle investigation complémentaire sera fait avec une cystite compliquée?

- Échographie rénale et pelvienne pour évaluer le résidu post-miction
- Examen physique : femme = urètre et vagin (cystocèle), homme = prostate et organes génitaux externes

122

Une hydronéphrose a tendance à se développer durant la grossesse. En présense d'une bactéurie asymptomatique (plus tendance à causer PNA), comment va-t-on traiter ?

- Pas de quinolones
Traitement de 7 jours :
- Nitrofurantoïne durant 2 premiers trimestres
- Éviter TMP-SMX durant 1er et 3e trimestre
Contrôle de culture d'urine à la fin du traitement

123

Que doit-on considérer au retrait d'une sonde si elle est présente depuis plusieurs jours/semaines?

Antibioprophylaxie

124

Quels sont les signes et symptômes d'une PNA?

- SBAU
- Fièvre, frissons
- No/Vo
- Douleur au flanc unilatéral, punch rénal positif

125

Comment investigue-t-on une PNA?

- Culture d'urines obligatoire
- FSC, hémocultures
- Échographie rénale obligatoire chez tous les patients (sauf femme en bas de 65 ans en bonne santé)
- TDM abdo-pelvienne si soupçon de colique néphrétique

126

Quel est le traitement d'une PNA?

- Agent bactéricide pendant 14 jours (quinolone, TMP-SMX)
- Antibiothérapie intraveineuse si PNA sévère

127

Quelles sont des complications de la PNA?

- Bactériémie
- Choc septique
- Abcès rénal

128

Qu'est-ce qu'une pyélonéphrose? Comment la traite-t-on?

- Pyélonéphrite associée à un système pyélocalcycielle obstrué
- Traiter avec antibiothérapie et drainage (même traitement pour abcès rénal)

129

Quels sont des signes et symptômes de la prostatite aiguë et comment l'investigue-t-on?

- SBAU
- Fièvre, frissons
- Difficultés mictionnelles/rétention urinaire
- Douleurs pelviennes/abdominales possibles
- Toucher rectal : douleur exquise, prostate chaude et enflée

Investigation : SMU-DCA, FSC, hémocultures

130

Quel est le traitement d'une prostatite aiguë?

- Antiobiotiques IV large spectre au départ
- Réanimation liquidienne, hospitalisation parfois nécessaire
En externe: antibiotiques pour 4 semaines, premier choix est fluroquinolone

131

Quelles sont des complications possibles de la prostatite aiguë?

- Prostatite chronique bactérienne (infections à répétition)
- Abcès prostatique (drainage nécessaire)

132

Quels sont des facteurs de risque de l'épididymite aiguë?

- Comportements sexuels à risque
- Sonde vésicale à demeure/instrumentation urologique
- Vessie neurogène

133

Quelle est l'investigation reliée à une épididymite?

- SMU-DCA, recherche gonocoque/chlamydia si à risque
- Échographie scrotale si doute d'abcès associé

134

Quel est le traitement d'une épididymite aiguë?

- Si plus de 35 ans ou enfant = flore entérique, traitement de 10 jours avec quinolone
- Si moins de 35 ans ou comportements sexuels à risque = gonocoque et chlamydia, ceftriaxone et doxycycline
Soins de confort

135

Quelle est la différence au niveau de la vascularisation entre une épididymite et une torsion testiculaire?

Épididymite : vascularisation augmentée
Torsion testiculaire : vascularisation diminuée ou absente

136

Quelle est la présentation de la torsion testiculaire?

- Patients à l'âge de la puberté
- Douleur soudaine, intense
- Débute souvent la nuit
- No/Vo

137

Quelles sont des complications de la torsion testiculaire?

- Perte du testicule (infarctus)
- Atrophie testiculaire
- Autre testicule à risque : infertilité, problème endocrinien

138

En quoi consiste le traitement de la torsion testiculaire?

- Détorsion du testicule impliqué et fixation si testicule reprend ses couleurs
- Orchiectomie (enlver le testicule) si non viable (souvent après 24h)

139

Quels sont les 5 types de masse inguinale indolore?

- Hernie inguinale
- Cancer testiculaire
- Varicocèle
- Spermatocèle
- Hydrocèle

140

Quels sont les deux traitements de la varicocèle (dilatation du plexus pampiniforme)?

Indiqué si infertilité ou symptomatique
- Chirurgie : attacher toutes les veines dilatées dans le cordon spermatique
- Embolisation percutanée : bloquer toutes les veines par apport endoveineux

141

En quoi consiste la spermatocèle? Quel est son traitement?

C'est un kyste de rétention bénin qui contient des spermatozoïdes. Transilluminable.
Excision chirurgicale par approche scrotale si symptomatique

142

Quel est le traitement de l'hydrocèle?

Aucun si asymptomatique
Sinon :
- Drainage percutané et instillation de substances sclérosantes (peu efficace et récidives fréquentes)
- Excision chirurgicale par voie scrotale

143

Quels sont les facteurs de risque de l'hernie inguinale?

- Constipation chronique
- Obésité
- Troubles miction (mictions avec poussées abdominales)
- Toux chronique

144

Quelles sont des complications de l'hernie inguinale?

- Douleur intermittente
- Progression en termes de grosseur
- Étranglement de la hernie (urgence chirurgicale) : intestin coincé dans l'orifice

145

Quels sont les signes de métastases du cancer du testicule?

- Adénopathies inguinales ou supra-claviculaires
- Masse abdominale
- Douleurs lombaires
- Dyspnée
- Gynécomastie

146

Quels sont les marqueurs tumoraux du cancer du testicule?

- Beta-HCG
- Alpha-foeto-protéine

147

Qu'est-ce qui pourrait causer de la douleur aiguë avec un cancer du testicule?

Hémorragie

148

Quel est le traitement du cancer du testicule?

Orchiectomie radicale (par voie inguinale)

149

Quelles sont des tumeurs secondaires du cancer du testicule?

- Leucémie
- Lymphome
- Métastase (prostate, poumons)