Troubles liés a l'utilisation de substances et dépendances Flashcards Preview

Difficultés d'adaptation associées aux troubles mentaux EXAMEN 2 > Troubles liés a l'utilisation de substances et dépendances > Flashcards

Flashcards in Troubles liés a l'utilisation de substances et dépendances Deck (18):
1

Quels sont les 2 sortes de troubles ?

-troubles liés à l'utilisation d'une substance
-Trouble induits par une substance : sevrage et intoxication

2

Quel est la caractéristique essentielle de l'intoxication ?

le developpement du syndrome reversible spécifique a la substance

3

A quoi sont associés les manifestations cliniques des changements comportementaux ou pshycologiques problématique ?

intoxication imputables aux effets physiologiques de ;a substance sur le systeme nerveux central (se developpe peu de temps apres l'utilisation de la substance)

4

vrai ou faux
l'intoxication peut survenir aussi chez les sujets qui n'ont pas de trouble de l'usage dune substance

vrai

5

Quel est la caractéristique essentielle du sevrage ?

développement d'une modification comportementale problématique spécifique d'une substance

6

Nomme moi les critères de sévérité du trouble ?

Léger : - 2-3 symptomes
modéré : 4-5 symptomes
severe: 6 ou plus

7

Quels sont les 10 catégories de substances ?

1. Alcool
2. Caféine
3. Cannabis
4. Hallucinogènes
5. Solvants
6. Opiacés
7. Sédatifs
8. Stimulants
9. Tabac
10. Autre

8

Quels sont les critères diagnostic pour l'usage de l'alcool et du cannabis (les 2 ont les memes criteres) ?

A. Mode problématique d'utilisation de l'alcool conduisant à une altération du fonctionnement ou une souffrance cliniquement significatives, comme en témoignent au moins 2 des éléments suivants, survenant dans une période de 12 mois :
1, L'alcool est souvent pris en quantité plus importante ou pendant une période plus longue que prévu.
2, Désir persistant de diminuer ou de contrôler l'usage de l'alcool ou efforts infructueux.
3, Beaucoup de temps est consacré à des activités nécessaires pour obtenir et utiliser l'alcool ou récupérer de ses effets.
4, Envie impérieuse ou besoin de consommer de l'alcool.
5, L'usage récurrent de l'alcool résulte en un manquement à des obligations majeures, au travail, à l'école ou à la maison.
6, Poursuite de l'utilisation de l'alcool malgré des problèmes sociaux ou interpersonnels, persistants ou récurrents, causés ou exacerbés par les effets de l'alcool.
7, Des activités sociales, professionnelles ou de loisirs importantes sont abandonnées ou réduites à cause de l'usage de l'alcool.
8, Usage récurrent de l'alcool dans des situations où il est physiquement dangereux.
9, Usage de l'alcool poursuivi bien que la personne sache avoir un problème physique ou psychologique persistant ou récurrent qui est susceptible d'avoir été causé ou exacerbé par l'alcool.
10, Tolérance, telle que définie par l'un des éléments suivants :
-Un besoin de quantités notablement plus grandes d'alcool pour atteindre l'effet désiré.
-Un effet notablement diminué avec l'utilisation continue de la même quantité d'alcool.
11, Sevrage, tel que manifesté par l'un des éléments suivants :
- Le syndrome de sevrage de l'alcool caractéristique.
- L'alcool (ou une substance très proche, comme un médicament benzodiazépine tel que le Xanax (liste)) est pris pour soulager ou éviter les symptômes de sevrage.

(MEME CRITERE POUR LE CANNABIS )

9

Qu'est-ce qu'une intoxication a l'alcool ?

-ingestion récente d'alccol
-changement comportementaux ou psychologique problématique qui sont significatif
-au moins 1 des signes ou symptomes suivants :
discours bredouillant
incoordination motrice
demarche ebrieuse

10

Qu'est ce qu'un sevrage a l'alcool ?

A. Arrêt ou réduction d’un usage d’alcool qui a été massif et prolongé.
B. Au moins 2 des manifestions suivantes se développent de quelques heures à quelques jours après l’arrêt ou la réduction d’un usage d’alcool décrit dans le critère A.
1. : hyperactivité neurovégétative (transpiration ou fréquence cardiaque)
2, : augmentation du tremblement des mains
3. Insomnie
4. Nausée ou vomissements
5.: Hallucinations ou illusions transitoires visuelles, tactiles ou auditives
6.: agitation psychomotrice
7. Anxiété
8. Crise convulsives généralisées tonicocloniques
C. Les signes ou symptômes du critère B causent une souffrance cliniquement significative ou une altération du fonctionnement
D. Les signes ou les symptômes ne sont pas dus à une autre infection médicale

11

Quels sont les facteurs de risques de ce trouble ?

ENVIRONNEMENTAUX : habitudes culturelles, expériences personnelles, niveaux de stress, consommation des paires, attente positives démesurées concernant les effets
GENETIQUE ET PHYSIOLOGIQUE :
FACTEURS INFLUENCANT L'EVOLUTION : niveau élevé d'impulsivité

12

Qu'est-ce qu'une intoxication au cannabis ?

A. Usage récent de cannabis
B. Changements comportementaux ou psychologiques
cliniquement significatifs
C. Au moins 2 signes ou symptômes suivants, se développent dans les 2 heures qui suivent l’usage du cannabis
1. Conjonctivites injectées
2. augmentation de l’appétit
3. Sécheresse dans la bouche
4. Tachycardie
D. Les symptômes ne sont pas dus à une autre affection
médicale

13

Qu'est-ce qu'un sevrage au cannabis ?

A. arrêt d’un usage du cannabis qui a été massif et prolongé
B. Au moins 3 signes et symptômes suivant se développent dans un délai
d’environ une semaine après le critère A.
1. irritabilité, colère et agressivité
2. nervosité et anxiété
3. trouble du sommeil (insomnie, rêves perturbants)
4. diminution de l’appétit ou perte de poids
5. fébrilité
6.thymie dépressive
7. au moins un des symptômes physiques suivants cause de l’inconfort: douleurs abdominales, instabilité/tremblements, sueurs, fièvre, frissons ou céphalées
C. Les signes ou symptômes du critère B causent une souffrance cliniquement significative ou une altération du fonctionnement.
D. Les signes ou symptômes ne sont pas dus à une autre affection médicale et ne sont pas mieux expliqués par un autre trouble mental.

14

Quels sont les critères diagnostiques du trouble du jeu pathologique ?

Le comportement persistant et récurrent de jeu problématique conduisant à une altération ou une souffrance cliniquement significative, comme indiqué par l'individu présentant quatre ou plusieurs des éléments suivants au courant des 12 derniers mois:
1. besoin de jouer avec des sommes d’argent croissantes pour atteindre l’état d’excitation désiré
2. est agité ou irritable lorsque l'on tente de réduire ou d'arrêter de jouer
3. efforts répétés mais infructueux pour contrôler, réduire ou arrêter la pratique du jeu
4. est souvent préoccupé par le jeu (avoir des pensées persistantes de revivre l'expérience de jeu passé, penser de façons d'obtenir de l'argent avec lequel
pour jouer)
5. Parie souvent quand on se sent en détresse
6. après avoir perdu l'argent au jeu, la personne retourne souvent un autre jour afin de jouer et pour obtenir un gain
7. mensonges afin de dissimuler l'ampleur de la participation aux jeux de hasard
8. a compromis ou perdu une relation importante, un emploi, ou son éducation ou sa carrière à cause du jeu
9. S’appuie sur les autres pour lui fournir de l'argent pour soulager sa situation financière difficile due au jeu
B le comportement du jeu n’est pas mieux expliquée par un épisode maniaque

15

VRAI OU FAUX
les comportements liés a la consommation de substances sont en grande partie apris, mais ne peuvent etre desappris ?

FAUX

16

Quels type de conditionnement ont utilise pour travailler sur ces troubles ?

conditionnement classique et opérant

17

Completer
Les problemes lié a la consommation de substance ne sont pas considéré comme des symptomes mais comme un _______ d' _________

probleme d'habitude

18

Quel sont les facteurs qui augmente la vulnérabilité de l'addiction ?

génétique et biologique