1.2. Economie du Bien-être et intervention de l'Etat Flashcards Preview

Economie Publique > 1.2. Economie du Bien-être et intervention de l'Etat > Flashcards

Flashcards in 1.2. Economie du Bien-être et intervention de l'Etat Deck (19):
1

A partir de quels principes peut-on tenter de juger de l'allocation des ressources et quels en sont les principales difficultés ?

- utilité : cardinale ou ordinale.
> comment agréger les utilités ? Prendre en compte les comparaisons interpersonnelles ?
> utilisation de la monnaie. Pb : 1€ n'a pas la même valeur pour tous / prix ancres

2

Qu'est ce que le critère d'efficacité et quelles critiques peut-on lui adresser ?

- obj : maximiser la satisfaction totale = somme des utilités individuelle. Permet d'exprimer l'ig si ig est satisfaire le plus grand nombre et déplaire au plus petit nombre.
Pb : caractère sacrificiel, tyrannie de la majorté.

3

Qu'est ce que l'optimum de Pareto et quelles critiques peut-on faire ?

- Allocation parétienne = allocation qui améliore la situation d'au moins une personne sans dégrader la situation des autres.
> Unanimité - tyrannie de la minorité ?
> Ce modèle perpétue les inégalités
- Optimum : trouver tous les max = Frontière de prod. Pareto ne précise pas lequel de ces points choisir.
> Pareto seul ne permet pas de choisir quelle polpub est souhaitable. > C'est une fonction de matérialisation du choix collectif.

4

En pratique, comment peut-on déterminer une fonction de choix collectif pour matérialiser les préférences collectives ?

- Théorie de la justice formulée par la sté
- procédures de choix collectifs, ex : vote
- système de préférences révélées en observant la C.

5

Comment compléter l'optimum de Pareto ?

- test de compensation de Kaldor : vérifier si les résultats de la polpub envisagée permet de dédommager les perdants.
- Analyse coût-avantage. Ex : enquête d'utilisé publique

6

Quelles sont les hypothèses d'un optimum de 1e rang ?

- pas de coûts fixes
- Echanges uniquement à l'équilibre
- Agents éco ont une dotation de survie pour pouvoir décider s'ils participent ou non au marché

7

Qu'est ce qu'un optimum de 2nd rang et comment règle-t-on ce problème ?

OSR si un marché ne respecte pas les conditions de l'optimum. > Erreur se transmet aux autres marchés. > intervention sur le marché déficient ou sur les autres marchés. > Pb. à chaque intervention, ppublics ajoutent de nouvelles erreurs. > Pratique : distorsions induites par pp minimisées et justifient l'action publique sur les marchés

8

Optimum de Pareto est-il unique et stable ?

- stable : oui si élasticité-prix D et O est identiques, sinon situation explosive.
- unique : on ne sait pas. Pb : de la forme de la D / effets revenus et substitutions qui ne permet pas d'envisager les comportements de l'ensemble de la pop.

9

A quels problèmes du marché l'Etat fait-il face ?

- Monopole
- Biens collectifs
- Externalités
- Asymétries d'info
- Merit goods

10

Par quoi est caractérisée la situation de monopole et quels problèmes cela induit-il ?

- Effets anti-concurrentiels de la concentration
- Situation de monopole naturel (CF élevés, CV nuls, Cm décroissant) > Economiquement + intéressant qu'il n'y ait qu'une seule entreprise.

11

Comment l'Etat peut-il intervenir pour optimiser les situations de monopoles ?

- Monopole : organiser la concurrence de façon à ce que les gains de cette situation profitent aux consteurs. Concurrence libre (cadre imposé par l'Etat), concurrence effective (intervention sur la structure de marché) ou concurrence efficace (agir sur les comportements des E)
- Monopole naturel. Deux solutions historiques : Nationalisation ou fonctionnement contrôlé par une Com fédérale. Choix d'un prix, possibilité de compenser par les subventions si vente à perte. Monopole discriminant : chacun paie ce qu'il souhaite (>!< risque de marché noir)

12

Quelle est la pbtique liée aux subventions croisées ?

Un marché peut sembler en concurrence, pourtant une des E subventionne son activité depuis un autre marché où elle est en concurrence. Ex : la Poste.
>!< Supprimer les subventions croisées peut rendre certaines activités non viables pour une E, pb si SP

13

Qu'est qu'un bien collectif / public et quels problèmes y sont associés ?

- Consommation collective et non-rivale, caractère non excludable
- 3 raisons : naturelle, technique, morale ou éthique
- possible portée spatiale ou effet d'encombrement
- On ne peut pas empêcher qqn de le consommer > risque de passager clandestin

14

Comment l'économie peut-elle prendre en compte un bien public ?

- l'économie de marché ne peut pas fournir des BP > homo economicus > passager clandestin. > Système de péage ? Pb : >!< au coût prohibitif
- L'éco pub doit prendre en charge le BP > financement par l'impôt
- La question du passager clandestin peut être résolue en introduisant de l'altruisme, par les normes sociales ou éthiques

15

Qu'est ce qu'une externalité ?

- ma C ou P affecte directement la satisfaction d'un autre agent, sans que cette interaction en soit rétribuée. + ou -
> Pb : comment prendre en compte le coût de cet effet ?

16

Comment solutionner le problème de l'externalité négative ?

- Taxe > principe du pollueur-payeur. Csq : le prx du bien augmente, ce qui incite à reporter la C sur un autre bien. La valeur de l'ext dépend de ce que l'on est prêt à payer pour s'en débarrasser. Pb : cela implique que toutes les entreprises aient le choix de pouvoir changer leur prod.
- Financer la dépollution > subventions
- Indemniser les victimes > hausse de la fiscalité
- Réglementer les effets externes > l'Etat détermine la quantité d'effet tolérable
- Subventionner la recherche (pour encourager les ext +)
- autoriser les brevets (inciter à la découverte)

17

Comment régler la question de l'imperfection de l'information ?

- Asymétrie d'information : risque de Lemon and Peaches selon Akerloff. Solution : système de garanties, certificats etc.
- Aversion au risque : solution privée de l'assurance. Pb : assurance non obligatoire > plus chère > adverse selection + risque de moral hazard.

18

Quelle est la pbtique des Merit Goods et comment l'Etat peut-il intervenir ?

> C augmente avec le R. La Sté pouvant être inégalitaire, la C le sera aussi.
2 types d'actions chacune présentant sa propre limite.
- Ex ante : principe de l'égalité des chances > Pb : pas d'incitation à l'héritage. Tendance à la surconsommation et pas d'épargne.
- Ex post : Système de redistribution permanente selon Musgrave. Pb : pas d'incitation à fournir des efforts.
> L'égalité est-elle contre-productive ?

19

Comment redistribuer ?

Dilemme Efficacité-égalité. Important de toujours permettre l’ascenseur social.
L'agent éco est souverain, il faut encadrer ses choix pour qu'ils correspondent à ceux de la sté.
Pb : quel point de vue moral adopter ? > libertatien : s'assurer que chacun est conscient de ses choix et faire payer les comportements pbtiques / supprimer les comportements qui ne peuvent être internalisés.