Anatomie fonctionnelle 2 Flashcards Preview

ECOS > Anatomie fonctionnelle 2 > Flashcards

Flashcards in Anatomie fonctionnelle 2 Deck (60):
1

Combien y a-t-il d'articulations atlanto-axoidiennes ?

Il y a 3 articulations atlanto-axoidiennes : 2 articulations latérales et 1 médiale.

2

Le ligament cruciforme a deux partie : une partie transverse qui relie ________, et une partie verticale qui relie ________.

Le ligament cruciforme a deux partie : une partie transverse qui relie les 2 masses latérales de l'atlas, et une partie verticale qui relie le corps vertébral de l'axis (C2) à la base de l'os occipital.

3

Il y a 3 ligaments occipito-odontoidiens : 2 latéraux (ligaments ________) et 1 médial (ligament ________).

Il y a 3 ligaments occipito-odontoidiens : 2 latéraux (ligaments alaires) et 1 médial (ligament de l'apex de la dent).

4

Le ligament alaire gauche sera tendu à son maximum en position de ________ et ________.

Le ligament alaire gauche sera tendu à son maximum en position de rotation droite et flexion.

5

En cervical, on retrouve plus de rotation ente les segments __ et __.

En cervical, on retrouve plus de rotation ente les segments C1 et C2.

6

Vrai ou faux : On ne retrouve aucune ou très peu de flexion latérale entre les segments C1 et C2.

Vrai.

7

Vrai ou faux : On retrouve plus de flexion et d'extension entre les segments C1 et C2 qu'entre les segments C0 et C1.

Faux. C'est l'inverse.

8

Vrai ou faux : le disque cervical est formé de lamelles concentriques comme le disque lombaire.

Faux. Les lamelles ne sont pas concentriques.

9

Vrai ou faux : Lors du mouvement pure de rotation gauche, il y a une rotation gauche et une flexion latérale droite de C2-C3 à C6-C7. En crânio-vertébral (C0-C1 et C1-C2), il y a une rotation et flexion latérale gauche.

Faux. Il y a une rotation et une flexion latérale gauche de C2-C3 à C6-C7. En crânio-vertébral (C0-C1 et C1-C2), il y a une rotation gauche et une flexion latérale droite.

10

Vrai ou faux : Lors du mouvement pure de flexion latérale gauche, il y a une flexion latérale et un rotation gauche de C2-C3 à C6-C7. En crânio-vertébral (C0-C1 et C1-C2), il y a une flexion latérale gauche et une rotation droite.

Vrai.

11

Le muscle splénius de la tête a comme origine la partie inférieure du ________ et les processus épineux des vertèbres __ à __, alors que le muscle splénius du cou a comme origine les processus épineux des vertèbres __ à __.

Le muscle splénius de la tête a comme origine la partie inférieure du ligament nuchal et les processus épineux des vertèbres C7 à T3, alors que le muscle splénius du cou a comme origine les processus épineux des vertèbres T3 à T6.

12

Le semi-épineux entraîne une flexion latérale ________ et un rotation ________ de la colonne cervicale.

Le semi-épineux entraîne une flexion latérale ipsilatérale et un rotation contralatérale de la colonne cervicale.

13

Vrai ou faux : la jonction thoraco-lombaire est vulnérable aux blessures.

Vrai.

14

La vertèbre de transition de la jonction thoraco-lombaire peut être T10, T11 ou T12. Ses facettes _______ auront la morphologie d'une vertèbre thoracique et ses facettes ________ auront la morphologie d'une vertèbre lombaire.

La vertèbre de transition de la jonction thoraco-lombaire peut être T10, T11 ou T12. Ses facettes supérieures auront la morphologie d'une vertèbre thoracique et ses facettes inférieures auront la morphologie d'une vertèbre lombaire.

15

Les __ premières côtes s'articulent directement avec le strenum via leur cartilage costal.

Les 7 premières côtes s'articulent directement avec le strenum via leur cartilage costal.

16

Les __ premières côtes s'articulent directement avec le strenum via leur cartilage costal (côtes vertébro-strernales).

Les 6 premières côtes s'articulent directement avec le strenum via leur cartilage costal (côtes vertébro-strernales).

17

Vrai ou faux : la mobilité segmentaire thoracique est plus grande qu'aux autres régions en raison de ses disques plus minces, de la cage thoracique, de la conformation de ses facettes et de la proximité des processus épineux.

Faux. Elle est moins mobile à cause des raisons énumérées.

18

En raison de l'axe de mouvement différent (+ frontal en sup et + sagittal en inf), les côtes inférieures et supérieures ne réaliseront pas le même mouvement lors de la respiration.

Vrai.

19

Vrai ou faux : Les côtes 1 et 2 bougent très peu lors de la respiration normale.

Vrai.

20

Vrai ou faux : Les côtes 3 à 6 (considérant qu'il y a peut de mvt aux côtes 1 et 2) effectuent un mouvement semblable lors de la respiration. Les côtes 7 à 10 effectuent également un mouvement semblable. Les côtes 11 et 12 effectuent également un mouvement semblable.

Vrai.

21

Lors de l'inspiration, les côtes __ et __ sont abaissées et fixées en inférieur par le carré des lombes pour fournir au diaphragme des points d'ancrage pour sa contraction.

Lors de l'inspiration, les côtes 11 et 12 sont abaissées et fixées en inférieur par le carré des lombes pour fournir au diaphragme des points d'ancrage pour sa contraction.

22

Il y a un mouvement antéro-postérieur des côtes supérieures lors de la respiration et un mouvement médio-latéral des côtes inférieures lors de la respiration.

Vrai.

23

Vrai ou faux : L'épaule est une articulation très mobile, mais aussi très instable.

Vrai.

24

Il y a 3 articulations de la ceinture scapulaire :
- ________
- ________
- ________

Il y a 3 articulations de la ceinture scapulaire :
- Sterno-claviculaire
- Acromio-claviculaire
- Scapulo-humérale

25

Individuellement, le ligament acromio-claviculaire limite le déplacement ________ de la clavicule, le ligament trapézoide limite le déplacement ________ de la clavicule et le ligament conoide limite le déplacement ________ de la clavicule.

Individuellement, le ligament acromio-claviculaire limite le déplacement antérieur de la clavicule, le ligament trapézoide limite le déplacement supérieur de la clavicule et le ligament conoide limite le déplacement postérieur de la clavicule.

26

Vrai ou faux : Les ligaments trapézoide et conoide (coraco-claviculaire) limitent également la rotation vers le haut de la scapula. Ils entraînent une rotation antérieure de la clavicule lors de ce mouvement (ex: lors de l'élévation du membre).

Faux. Ils entraînent une rotation postérieure.

27

Vrai ou faux : Lorsque le bord médial de la scapula se décolle, on dit que la scapula fait une rotation externe.

Faux. Elle fait une rotation interne.

28

Un labrum de l'épaule déchiré peut réduire la ________ de l'articulation.

Un labrum de l'épaule déchiré peut réduire la stabilité de l'articulation.

29

Plusieurs facteurs modifient l'espace sous-acromial. Ces facteurs peuvent être ________ ou être en lien avec des mouvements anormaux de la ________ (diminution bascule postérieure, diminution rotation vers le haut, translation antérieure ou supérieure de l'humérus).

Plusieurs facteurs modifient l'espace sous-acromial. Ces facteurs peuvent être anatomiques ou être en lien avec des mouvements anormaux de la scapula (diminution bascule postérieure, diminution rotation vers le haut, translation antérieure ou supérieure de l'humérus).

30

Le mouvement créé par l’articulation ________ est insuffisant pour accomplir toute l’amplitude d’élévation (flexion on abduction). Ainsi, il y a contribution des articulations ________ et ________ qui engendrent un mouvement de la scapula sur le thorax (articulation ________).

Le mouvement créé par l’articulation gléno-humérale est insuffisant pour accomplir toute l’amplitude d’élévation (flexion on abduction). Ainsi, il y a contribution des articulations sterno-claviculaire et acromio-claviculaire qui engendrent un mouvement de la scapula sur le thorax (articulation scapulo-thoracique).

31

Vrai ou faux : Lors de la flexion ou l'abduction, la contribution au mouvement par l’humérus est de 120 degrés et par la scapula est de 60 degrés (ratio 2:1).

Vrai.

32

Vrai ou faux : Les mouvements de la scapula sur le thorax sont produits par une combinaison des mouvements SC et AC.

Vrai.

33

Lors de l'élévation du bras, la scapula fait :
- ________
- ________
- ________

Lors de l'élévation du bras, la scapula fait :
- Rotation vers le haut
- Rotation interne pendant élévation et rotation externe en fin d'élévation (controverse)
- Bascule postérieure

34

Vrai ou faux : Lorsque la composante de rétraction du muscle trapèze n’est pas contrée par le muscle dentelé antérieur, le trapèze n’est pas en mesure de faire la rotation vers le haut de la scapula.

Vrai.

35

Vrai ou faux : La trochlée humérale est verticale en antérieure et orientée vers le bas et l'extérieur en postérieur, de sorte que les segments sont alignés en flexion, mais qu'il y a un valgus physiologique entre l'humérus et l'ulna en extension.

Vrai.

36

Vrai ou faux : Du point de vue physiologique, le coude forme une seul articulation (une seule, cavité, une seule synoviale, un seul appareil capsulo-ligamentaire).

Vrai.

37

Le ligament collatéral ulnaire du coude comprend 3 parties. La partie ________ est étirée en extension (60° flexion à extension complète), alors que la partie ________ est étirée en flexion (60 à 120°). Toutes les parties résistent au stress en ________.

Le ligament collatéral ulnaire du coude comprend 3 parties. La partie antérieure est étirée en extension (60° flexion à extension complète), alors que la partie postérieure est étirée en flexion (60 à 120°). Toutes les parties résistent au stress en valgus.

38

Vrai ou faux : En position de flexion, le nerf ulnaire subit des forces de tension, de compression et de cisaillement car en flexion du coude le diamètre du tunnel ulnaire est diminué.

Vrai.

39

Il y a plus de ________ en supination qu’en pronation, car, en pronation, la tête radiale viendra buter plus rapidement dans la fossette radiale.

Il y a plus de flexion en supination qu’en pronation, car, en pronation, la tête radiale viendra buter plus rapidement dans la fossette radiale.

40

La position de l'avant-bras en fin de flexion et d'extension varie selon l'orientation de la _______.

La position de l'avant-bras en fin de flexion et d'extension varie selon l'orientation de la trochlée humérale.

41

Le valgus physiologique est plus important chez ________ (10 à 25°) que chez ________ (5 à 15°).

Le valgus physiologique est plus important chez la femme (10 à 25°) que chez l'homme (5 à 15°).

42

La membrane interosseuse permet la transmission de force entre l'________ et le ________ (ex: supporter le corps sur les mains).

La membrane interosseuse permet la transmission de force entre l'________ et le ________ (ex: supporter le corps sur les mains).

43

Le ligament ________ est le moyen d'union le plus fort en radio-ulnaire inférieur. Il forme avec l’incisure ulnaire du radius une cavité de réception de la tête ulnaire.

Le ligament triangulaire est le moyen d'union le plus fort en radio-ulnaire inférieur. Il forme avec l’incisure ulnaire du radius une cavité de réception de la tête ulnaire.

44

En radio-ulnaire supérieur, le glissement du radius se fait dans la direction ________ au roulement en pronation et supination (convexe sur concave). En radio-ulnaire inférieur, le glissement du radius se fait dans la direction ________ au roulement en pronation et supination (concave sur convexe).

En radio-ulnaire supérieur, le glissement du radius se fait dans la direction opposée au roulement en pronation et supination (convexe sur concave). En radio-ulnaire inférieur, le glissement du radius se fait dans la direction même au roulement en pronation et supination (concave sur convexe).

45

Vrai ou faux : les ligament triangulaire et la membrane interosseuse sont tendues en pronation, en position neutre et en supination (selon les parties).

Vrai.

46

La tabatière anatomique est formée du tendon des muscles ________ et ________ en latéral, puis du tendon du muscle _________ en médial.

La tabatière anatomique est formée du tendon des muscles court extenseur du pouce et long abducteur du pouce en latéral, puis du tendon du muscle long extenseur du pouce en médial.

47

Normalement, le radius distal dépasse légèrement l'ulna distal (variance ulnaire). Lorsque le/l'________ est plus long (ex: consolidation post-fracture) (variance ulnaire ________), cela entraîne des risques de pincement du complexe fibrocartilagineux entre l'ulna et le triquetrum. Lorsque le/l'________ est plus long (variance ulnaire ________), cela entraîne des risque d'arthrose précoce en raison de la distribution anormale des forces à l'articulation ________.

Normalement, le radius distal dépasse légèrement l'ulna distal (variance ulnaire). Lorsque l'ulna est plus long (ex: consolidation post-fracture) (variance ulnaire positive), cela entraîne des risques de pincement du complexe fibrocartilagineux entre l'ulna et le triquetrum. Lorsque le radius est trop long (variance ulnaire négative), cela entraîne des risque d'arthrose précoce en raison de la distribution anormale des forces à l'articulation ________.

48

Les ligaments extrinsèques du poignets comprennent les ligaments ________, ________, et ________. Ils incluent également les ligaments palmaires et dorsaux carpo-métacarpiens. Les ligaments intrinsèques, qui unient les os du carpes ensemble, sont les ligaments ________.

Les ligaments extrinsèques du poignets comprennent les ligaments radio-carpien palmaire, radio-carpien et ulno-carpien dorsaux et collatéraux radial et ulnaire. Ils incluent également les ligaments palmaires et dorsaux carpo-métacarpiens. Les ligaments intrinsèques, qui unissent les os du carpes ensemble, sont les ligaments interosseux.

49

Le trapèze (________ lat/med et ________ ant/post) s’articule avec la base du premier métacarpe (________ lat/med et ________ ant/post).

Le trapèze (convexe lat/med et concave ant/post) s’articule avec la base du premier méta (concave lat/med et convexe ant/post).

50

Le mouvement de flexion se produit davantage à la ________, alors que le mouvement d'extension se produit davantage à la ________.

Le mouvement de flexion se produit davantage à la médio-carpienne, alors que le mouvement d'extension se produit davantage à la radio-carpienne.

51

L'arche formée par les os carpiens et le rétinaculum des fléchisseurs (ligament carpien transverse) forment le tunnel carpien. Il contient notamment :
- Nerf médian
- Long fléchisseur du pouce
- Fléchisseurs superficiels et profonds des doigts

L'arche formée par les os carpiens et le rétinaculum des fléchisseurs (ligament carpien transverse) forment le tunnel carpien. Il contient notamment :
- ________
- ________
- ________

52

Vrai ou faux : Une bascule dorsale de l’extrémité distale du radius (ex: consolidation post-fracture) entraine une bascule à sommet antérieur ou palmaire = perte de flexion et mvt d’extension peut être augmenté.

Vrai.

53

Quelle est la problématique propre au scaphoïde?

La fracture du scaphoïde est fréquente lors d'une chute en extension du poignet. Une mauvaise irrigation sanguine de la partie centrale entraîne des problèmes de consolidation (nécrose avasculaire).

54

Quelle est la problématique propre au lunatum?

La subluxation du lunatum est fréquente puisque peu de ligaments s'y attache.

55

L'articulation ________ du pouce présente un os sésamoide en palmaire.

L'articulation métacarpo-phalangienne du pouce présente un os sésamoide en palmaire.

56

Vrai ou faux : Dans le cas d'une contracture de Dupuytren, des nodules fibreux se forment sur les tendons des fléchisseurs et l’aponévrose palmaire, ce qui empêche l’extension complète des doigts (surtout à 4e et 5e doigts).

Vrai.

57

Vrai ou faux : une fracture à la main est plus douloureuse et incapacitante qu'une entorse.

Faux. C'est l'inverse.

58

Une lésion du nerf radial est caractérisée par ________.

Une lésion du nerf radial est caractérisée par un poignet tombant.

59

Une lésion des nerfs ulnaires et médians est caractérisée par ________.

Une lésion des nerfs ulnaires et médians est caractérisée par une main en griffe.

60

Une lésion du nerf médian est caractérisée par ________.

Une lésion du nerf médian est caractérisée par une atrophie de l'éminence thénar.