Anatomie fonctionnelle 1 Flashcards Preview

ECOS > Anatomie fonctionnelle 1 > Flashcards

Flashcards in Anatomie fonctionnelle 1 Deck (82):
1

Quelle est la définition du bras de levier ?

La plus courte distance perpendiculaire entre la ligne d'action et le centre de rotation.

2

Vrai ou faux : Plus le bras de levier du muscle est court, plus il faut déployer de force pour engendrer le mouvement.

Vrai.

3

Quelles structures peuvent constituer des facteurs limitatifs du mouvement ?

• Approximation de tissu mou (comprimé)
• Butée osseuse (comprimé)
• Capsule, ligament, muscles, tendons et fascia (étiré)
• Disque et ménisque (comprimé ou étiré)

4

Quelles structures ne peuvent pas constituer des facteurs limitatifs du mouvement ?

• Nerfs
• Artères
• Veines
• Bourses
• Surfaces articulaires normales

5

Quelle est la position de repos de la hanche ?

30° flexion, 30° ABD et légère RL

6

Quelle est la position de repos du genou ?

30° flexion

7

Qu'est-ce qu'un protéoglycan ?

Une protéine associée avec un glycosaminoglycan. Les protéoglycans sont des pièges à eau qui sont importants pour les propriétés mécaniques des tissus cartilagineux (résistance à la compression).

8

Vrai ou faux : Le noyau du disque intervertébral résiste aux forces de compression alors que l'anneau résiste aux forces de tension.

Vrai.

9

Les 3 catégories d'articulation sont :
- ________
- ________
- ________

Les 3 types d'articulation sont :
- Fibreuse
- Cartilagineuse
- Synoviale

10

il y a 2 types d'articulation fibreuse :
- ________
- ________

il y a 2 types d'articulation fibreuse :
- Syndesmose
- Suture

11

La symphyse est un type d'articulation ________.

La symphyse est un type d'articulation cartilagineuse.

12

Vrai ou faux : Le ligament ilio-lombaire possède 5 faisceaux et uni les processus transverses de L4 et L5 à la crête iliaque.

Vrai.

13

Vrai ou faux : Plus l'orientation des facettes se rapproche du plan frontal, moins la résistance au mouvement de rotation sera grande et plus la résistance au glissement antérieur sera grande.

Vrai.

14

La rotation postérieure du bassin est associée au mouvement de ________ du sacrum, alors que la rotation antérieur du bassin est associée au mouvement de ________ du sacrum.

La rotation postérieure du bassin est associée au mouvement de nutation du sacrum, alors que la rotation antérieur du bassin est associée au mouvement de contre-nutation du sacrum.

15

Alors que les muscles superficiels du dos sont les agonistes principaux des mouvements de grande amplitude, les muscles profonds sont responsable des mouvements fins des vertèbres. Ils ont donc un rôle dans la ________ et le ________ du rachis.

Alors que les muscles superficiels du dos sont les agonistes principaux des mouvements de grande amplitude, les muscles profonds sont responsable des mouvements fins des vertèbres. Ils ont donc un rôle dans la stabilisation et le contrôle du rachis.

16

Vrai ou faux : l'action des muscles profonds comme les multifides offre une stabilité segmentaire et ainsi une base solide pour l'action des muscles globaux.

Vrai.

17

Le ________ est une structure fibreuse retrouvé dans la région lombaire postérieure. Cette structure mince mais puissante participe activement à la stabilité vertébrale via l’action du grand dorsal, du transverse de l’abdomen, de l’oblique interne de l’abdomen et du grand fessier qui s'y attachent et le tendent.

Le fascia thoraco-lombaire est une structure fibreuse retrouvé dans la région lombaire postérieure. Cette structure mince mais puissante participe activement à la stabilité vertébrale via l’action du grand dorsal, du transverse de l’abdomen, de l’oblique interne de l’abdomen et du grand fessier qui s'y attachent et le tendent.

18

Vrai ou faux : L’augmentation du volume des muscles compris à l’intérieur du fascia augmente également la tension dans celui-ci. La tension entraîne un moment de force en extension au niveau de la colonne lombaire, augmentant ainsi la stabilité du rachis.

Vrai.

19

Vrai ou faux : 4 groupes musculaires contribuent à donner stabilité par la force aux articulations sacro-iliaque. En effet, aucun muscle de croise directement ces articulations.

Vrai.

20

Toutes les structures à la région lombaire sont innervées à l’exception :
- La dure-mère : innervée seulement aux faces ________ et ________
- Le disque: innervé pour le ________ de l’anneau seulement
- Le cartilage des articulations facettaires n’est pas innervé

Toutes les structures à la région lombaire sont innervées à l’exception :
- La dure-mère : innervée seulement aux faces antérieure et latérale
- Le disque: innervé pour le tiers externe de l’anneau seulement
- Le cartilage des articulations facettaires n’est pas innervé

21

Que signifie le rythme lombo-pelvien ?

Le rythme lombo-pelvien signifie que, lors de la flexion du tronc, le mouvement se produit davantage au niveau lombaire au début du mouvement, et aux hanches à la fin du mouvement.

22

La stabilité de l’articulation sacroiliaque en mise en charge est atteinte en position de ________ sacrée.

La stabilité de l’articulation sacroiliaque en mise en charge est atteinte en position de nutation sacrée.

23

Les muscles érecteurs du rachis sont :
- ________
- ________
- ________

Les muscles érecteurs du rachis sont :
- Épineux
- Longissimus
- Ilio-costal

24

Lors du valsalva, les muscles suivants sont actifs :
- ________
- ________
- ________
- ________

Lors du valsalva, les muscles suivants sont actifs :
- Abdominaux
- Diaphragme
- Grand dorsal
- Muscles du diaphragme pelvien

25

Lors de la flexion du tronc debout, le mouvement est initié par une brève contraction des ________ et ________. La gravité agit par la suite comme force produisant le mouvement de flexion. La flexion est ensuite contrôlée par l'action excentrique des ________ et ________ au tronc, des ________ et ________ au niveau des hanches.

Lors de la flexion du tronc debout, le mouvement est initié par une brève contraction des abdominaux et fléchisseurs des hanches. La gravité agit par la suite comme force produisant le mouvement de flexion. La flexion est ensuite contrôlée par l'action excentrique des érecteurs du rachis et carrés des lombes au tronc et des grands fessiers et ischio-jambiers au niveau des hanches.

26

Vrai ou faux : L’activité dans les muscles extenseurs du tronc s’accroît du début jusqu’aux deux tiers de l’amplitude de flexion du tronc. Il y a ensuite une cessation de l’activité des extenseurs jusqu’à la flexion complète. Dans cette position, la tension dans les muscles extenseurs, les ligaments postérieurs et le fascia thoracolombaire, l’apposition des facettes articulaires ainsi que la compression de l’aspect antérieur des disques intervertébraux font en sorte que le support du poids du corps devient un mécanisme passif.

Vrai.

27

Lorsque l'angle d'antéversion du col fémoral est augmenté (+ d'antéversion), si l'extrémité distale du fémur est en position neutre, la tête fémorale sera en position de ________ dans l'acétabulum.

Lorsque l'angle d'antéversion du col fémoral est augmenté (+ d'antéversion), si l'extrémité distale du fémur est en position neutre, la tête fémorale sera en position de rotation latérale dans l'acétabulum.

28

Lorsque l'angle d'antéversion du col fémoral est diminué (rétroversion), si l'extrémité distale du fémur est en position neutre, la tête fémorale sera en position de ________ dans l'acétabulum.

Lorsque l'angle d'antéversion du col fémoral est diminué (rétroversion), si l'extrémité distale du fémur est en position neutre, la tête fémorale sera en position de rotation médiale dans l'acétabulum.

29

Lorsque l'angle d'antéversion du col fémoral est augmenté (+ d'antéversion), le membre inférieur sera en position de ________ si la tête fémorale est bien centrée dans l'acétabulum.

Lorsque l'angle d'antéversion du col fémoral est augmenté (+ d'antéversion), le membre inférieur sera en position de rotation médiale si la tête fémorale est bien centrée dans l'acétabulum.

30

Lorsque l'angle d'antéversion du col fémoral est diminué (rétroversion), le membre inférieur sera en position de ________ si la tête fémorale est bien centrée dans l'acétabulum.

Lorsque l'angle d'antéversion du col fémoral est diminué (rétroversion), le membre inférieur sera en position de rotation latérale si la tête fémorale est bien centrée dans l'acétabulum.

31

Lorsque l'angle d'antéversion du col fémoral est augmenté (+ d'antéversion), l'amplitude de rotation médiale de la hanche sera ________ et l'amplitude de rotation latérale de la hanche sera ________.

Lorsque l'angle d'antéversion du col fémoral est augmenté (+ d'antéversion), l'amplitude de rotation médiale de la hanche sera augmentée et l'amplitude de rotation latérale de la hanche sera diminuée.

32

Lorsque l'angle d'antéversion du col fémoral est diminué (rétroversion), l'amplitude de rotation médiale de la hanche sera ________ et l'amplitude de rotation latérale de la hanche sera ________.

Lorsque l'angle d'antéversion du col fémoral est diminué (rétroversion), l'amplitude de rotation médiale de la hanche sera diminuée et l'amplitude de rotation latérale de la hanche sera augmentée.

33

Vrai ou faux : Contrairement à d’autres articulations, à la hanche, la position de congruence maximale ne correspond pas au contact maximal entre les surfaces articulaires.

Vrai.

34

Vrai ou faux : Dans le cas d'une bascule du bassin autour du fémur gauche, l'élévation du bassin à droite entraîne une adduction de la hanche à gauche. À l'inverse, l'abaissement du bassin à droite entraîne une abduction de la hanche à droite.

Faux. Dans le cas d'une bascule du bassin autour du fémur gauche, l'élévation du bassin à droite entraîne une abduction de la hanche à gauche. À l'inverse, l'abaissement du bassin à droite entraîne une adduction de la hanche à droite.

35

Une rotation du tronc et du bassin vers la droite entraîne une rotation latérale à la hanche ________ et une rotation médiale à la hanche ________.

Une rotation du tronc et du bassin vers la droite entraîne une rotation latérale à la hanche gauche et une rotation médiale à la hanche droite.

36

Vrai ou faux : En position debout, en flexion du genou gauche, la hanche droite est en position d'adduction, alors que la jambe gauche est en position d'abduction.

Vrai.

37

L'action du droit fémoral comme fléchisseur de la hanche est augmentée si le genou est ________.

L'action du droit fémoral comme fléchisseur de la hanche est augmentée si le genou est fléchi.

38

Vrai ou faux : Les adducteurs de la hanche participent à la flexion de 0 à 70° de flexion.

Vrai.

39

La patte d'oie regroupe les muscles suivants :
- ________
- ________
- ________

La patte d'oie regroupe les muscles suivants :
- Sartorius
- Semi-tendineux
- Gracile

40

Les muscles semi-membraneux et semi-tendineux participent à la rotation médial de la hanche lorsque celle-ci est en ________.

Les muscles semi-membraneux et semi-tendineux participent à la rotation médial de la hanche lorsque celle-ci est en extension.

41

Les petits muscles comme les jumeaux, les obturateurs, e carré fémoral de même que le tenseur du fascia lata et les moyen et petit fessiers participent à la ________ de la tête fémorale dans l'acétabulum.

Les petits muscles comme les jumeaux, les obturateurs, e carré fémoral de même que le tenseur du fascia lata et les moyen et petit fessiers participent à la coaptation de la tête fémorale dans l'acétabulum.

42

Vrai ou faux : Chez les muscles fléchisseurs, extenseurs, adducteurs, abducteurs, rotateurs médiaux et latéraux
de la hanche, la force maximale est atteinte en position d’élongation optimale.

Vrai.

43

Vrai ou faux : Le condyle latéral du fémur est plus long et étroit que le condyle médial.

Faux. C'est l'inverse.

44

Le ligament croisé postérieur s'insère à l'intérieur du condyle latéral du genou.

Faux. C'est le ligament croisé postérieur.

45

Vrai ou faux : Le ligament croisé antérieur est moins vascularisé que le ligament croisé postérieur, ce qui limite son potentiel de guérison.

Vrai.

46

On test la partie longitudinale (superficielle) du rétinaculum latéral du genou en effectuant une compression médiale de la rotule, alors que la partie transverse (profonde) du rétinaculum latéral du genou est testée en effectuant un glissement médial de la rotule.

Faux. C'est l'inverse.

47

Vrai ou faux : Le pad adipeux est une structure richement innervée et vascularisée qui s'attache sur les cornes postérieures des ménisques.

Faux. Il s'attache sur les cornes antérieures des ménisques.

48

Vrai ou faux : L’interligne du genou est légèrement oblique (environ 2 degrés par rapport à l’horizontal).

Vrai.

49

Vrai ou faux : Le principe de rotation conjointe signifie qu'une rotation latérale du tibia accompagne la flexion du genou et qu'une rotation médiale accompagne l'extension du genou.

Faux. C'est l'inverse.

50

Vrai ou faux : Lors d'une bascule antérieure de l'extrémité distale du fémur, la flexion au genou augmente alors que l'extension au genou diminue.

Faux. C'est l'inverse.

51

L’interligne du genou est légèrement oblique (environ 2 degrés par rapport à l’horizontal).

Vrai.

52

Vrai ou faux : Le ménisque médial est moins mobile et a la forme d'un "C".

Vrai.

53

Vrai ou faux : Le ménisque latéral est plus mobile et a la forme d'un "O".

Vrai.

54

Vrai ou faux : Les ménisques suivent les plateaux tibiaux lors des mouvements de flexion/extension et les condyles fémoraux lors des mouvements de rotation.

Vrai.

55

Le ménisque médial est moins mobile et a la forme d'un "C".

Vrai.

56

Le ménisque latéral est plus mobile et a la forme d'un "O".

Vrai.

57

Les ménisques suivent les plateaux tibiaux lors des mouvements de flexion/extension.

Vrai.

58

Chez la majorité des gens, la facette médiale de la patella est ________ ou légèrement convexe et beaucoup plus ________ que la facette latérale. La facette latérale est ________.

Chez la majorité des gens, la facette médiale de la patella est plane ou légèrement convexe et beaucoup plus petite que la facette latérale. La facette latérale est concave.

59

Quel est le rôle principal du vaste médial du quadriceps ?

Son rôle principal est de maintenir l'alignement de la rotule (contre-balancer sa tendance à être déplacée en latéral)

60

Vrai ou faux : Le versant médial de la trochlée fémorale est plus saillant et s'articule avec la partie médiale de la rotule qui est plus concave.

Faux. C'est le versant latéral de la trochlée fémorale qui est plus saillant.

61

Chez la majorité des gens, la facette médiale de la patella est ________ ou légèrement convexe et beaucoup plus ________ que la facette latérale.

Chez la majorité des gens, la facette médiale de la patella est plane ou légèrement convexe et beaucoup plus petite que la facette latérale.

62

Quel est le rôle principal du vaste médial du quadriceps ?

Son rôle principal est de maintenir l'alignement de la rotule (contre-balancer sa tendance à être déplacée en latéral)

63

Les muscles de la patte d'oie empêchent l'excès de ________.

Les muscles de la patte d'oie empêchent l'excès de valgus.

64

Les ligaments tibio-fibulaires supérieurs, inférieurs de même que les fibres de la membrane interosseuses sont orientés vers le(l') ________ et le(l') ________.

Les ligaments tibio-fibulaires supérieurs antérieur et postérieur sont orientés vers le bas et l'extérieur.

65

Vrai ou faux : Quand on bouge la partie inférieur de la fibula, on bouge la partie supérieure également.

Vrai.

66

Lors de la flexion dorsale à la cheville, il y a ________ de la mortaise tibio-fibulaire et la tête de la fibula se déplace vers le ________. À l'inverse, lors de la flexion plantaire, il y a ________ de la mortaise tibio-fibulaire et la tête de la fibula se déplace vers le ________.

Lors de la flexion dorsale à la cheville, il y a écartement de la mortaise tibio-fibulaire et la tête de la fibula se déplace vers le haut. À l'inverse, lors de la flexion plantaire, il y a rapprochement de la mortaise tibio-fibulaire et la tête de la fibula se déplace vers le bas.

67

La position de congruence maximale d'une articulation correspond à la position dans laquelle la tension capsulo-ligamentaire et/ou le contact des surface articulaire sera ________.

La position de congruence maximale d'une articulation correspond à la position dans laquelle la tension capsulo-ligamentaire et/ou le contact des surface articulaire sera maximal.

68

Un problématique au genou (traumatisme ou immobilisation) peut entraîner une diminution de la mobilité de l'articulation ________, ce qui peut engendrer une diminution de la mobilité de l'articulation ________, qui altère du fait même la fonction de l'articulation ________.

Un problématique au genou (traumatisme ou immobilisation) peut entraîner une diminution de la mobilité de l'articulation tibio-fibulaire proximale, ce qui peut engendrer une diminution de la mobilité de l'articulation tibio-fibulaire distale, qui altère du fait même la fonction de l'articulation talo-crurale.

69

La pronation du pied regroupe les mouvements de :
- ________
- ________
- ________

La pronation du pied regroupe les mouvements de :
- Flexion dorsale
- Abduction
- Éversion

70

La supination du pied regroupe les mouvements de :
- ________
- ________
- ________

La supination du pied regroupe les mouvements de :
- Flexion plantaire
- Adduction
- Inversion

71

Le talus est convexe en ________ et concave en ________.

Le talus est convexe en antéro-postérieur et concave en médio-latéral.

72

Vrai ou faux : L'articulation subtalaire unit le talus au calcanéum. L'effet des convexités et concavités des 3 surfaces articulaires permet de barrer les deux os ensemble.

Vrai.

73

Les ligaments pouvant être touchés lors d'un traumatisme en inversion :
- ________
- ________
- ________
- ________
- ________
- ________

Les ligaments pouvant être touchés lors d'un traumatisme en inversion :
- Talo-fibulaire antérieur
- Fibulo-calcanéen
- Talo-fibulaire postérieur
- Talo-calcanéen latéral
- Talo-calcanéen interosseux (partie latérale)
- Cervical

74

Vrai ou faux : l'axe de mouvement de l'articulation talo-crurale est parfaitement horizontal.

Faux. Il se dirige vers l'avant et l'intérieur par rapport au plan frontal, et vers le bas et l'extérieur par rapport au plan transverse.

75

L'axe de mouvement de l'articulation subtalaire se dirige vers le(l')________ par rapport au plan sagittal et vers le(l')________ par rapport au plan transverse.

L'axe de mouvement de l'articulation subtalaire se dirige vers l'intérieur par rapport au plan sagittal et vers le haut par rapport au plan transverse.

76

Vrai ou faux : Il se produit de la flexion plantaire et dorsale à l'articulation subtalaire et de l'inversion et de l'éversion à l'articulation talo-crurale.

Faux. C'est l'inverse.

77

En chaine fermée, il se produit une _______ de la subtalaire lors de la flexion plantaire et une _______ de la subtalaire lors de la flexion dorsale.

En chaine fermée, il se produit une supination de la subtalaire lors de la flexion plantaire et une pronation de la subtalaire lors de la flexion dorsale.

78

Vrai ou faux : En non MEC, les mouvements des articulations médio-tarsiennes suivent ceux induit par la subtalaire et permettent d’augmenter la pronation et la supination.

Vrai.

79

En MEC, les articulations médio-tarsiennes peuvent faire un mouvement inverse à la subtalaire pour répartir la MEC sur l'avant-pied ou faire un mouvement dans la même direction que la subtalaire.

Vrai.

80

L'arche plantaire médial du pied est supporté par les structures suivantes :
- ________
- ________
- ________
- ________
- ________
- ________
- ________

L'arche plantaire médial du pied est supporté par les structures suivantes :
- Ligament calcanéo-naviculaire plantaire
- Ligament talo-calcanéen médial
- Tendon du tibial postérieur
- Tendon du long fléchisseur de l'hallux
- Muscle ABD du 1e orteil
- Aponévrose plantaire
- Autres muscles

81

Vrai ou faux : La tension sur l’aponévrose réduit la distance entre le calcanéum et la tête des métatarses, ce qui abaisse l'arche du pied.

Faux. La tension entraine une élévation de l'arche du pied.

82

Vrai ou faux : Le tibial antérieur est le principal fléchisseur dorsal et participe également à l'inversion du pied.

Vrai.