Approche computationnelle de la psychologie du mouvement Flashcards Preview

S4 Psychologie Générale et Différentielle > Approche computationnelle de la psychologie du mouvement > Flashcards

Flashcards in Approche computationnelle de la psychologie du mouvement Deck (17):
1

Qui introduit la neuroscience computationnelle ? Pourquoi ?

Schwartz, en 1983, pour découvrir les relations entre les structures et la fonction du SN

2

Que met en place Franklin Henry ?

Les théories de la psychologie de l'attention sur le contrôle moteur des émotions

3

Quelle loi stipule qu'à chaque excitation d'un muscle agoniste, il y a inhibition de son muscle antagoniste ?

la loi de Sherrington ou loi d'innervation réciproque

4

Que différencie la loi de Bell et Magendie ?

Les fibres ventrales pour ls info efférentes et les fibres dorsales pour les info afférentes.

5

Qui crée l'homonculus ?

Penfield

6

Quel est la conception de la boucle ouverte du modèle computationnel ?

L'intentionnalité débute dans le lobe frontal, puis la programmation motrice se fait au niveau des aires supérieures motrices qui envoient la commande aux effecteurs. Il n'y a pas de possibilité de détecter ou de corriger les erreurs (système feedward control). L'efficacité de cette boucle ouverte est maximale dans des environnement stables et prévisibles. Cette représentation motrice du mouvement volontaire permet un contrôle fluide, précis et efficace des actions motrices.

7

Définir le système feedward control.

Le système feedward control souligne que des instructions spécifiques déterminées en avance définissent les opérations à effectuer, leur séquence et leur minutage. Une fois le programme initié, le système exécute successivement les instructions sans modification.

8

Que stipule la théorie du schéma moteur de Schmidt (1975) ?

Un schéma est un ensemble de règles qui relient les paramètres d'un mouvement aux caractéristiques de l'environnement dans lequel il se déroule. Il sert à générer les caractéristiques du mouvement à venir.

9

Quel mot définit l'utilisation de la mesure du temps pour inférer les influences des états psychologiques sur la planification motrice ?

La chronométrie mentale.

10

Expliquer l'expérience de Donders.

Donders s'intéresse au nombre d'alternative. Il utilise 3 condition : simple, de discrimination et de choix. La méthode soustractive de Donders permet de calculer :
-le temps d'identification=TR discrimination - TR simple
-le temps de choix=TR choix + TR discrimination

11

Qu'est-ce qu'une action motrice ?

Une action motrice est une tâche qui possède un objectif final(=une intention), et qui demande un mouvement volontaire du corps pour permettre une performance optimale. Elle active le cervelet et modifie l'environnement.

12

Quelles sont les 4 dimensions de la classification(=taxonomie) des actions ?

-fonctionnelle (fin ou grossier en fonction de la région du SN)
-forme du mouvement (discret ou continue en fonction de la durée)
-condition de l'environnement (stable ou imprévisible)
-télénomique (cadre de référence, prise de position)

13

A quoi sert la boucle externe sensori-motrice ?

Elle permet de corriger en réaction. Elle permet l'ajustement et l'optimisation de l'exécution motrice lorsqu'une erreur sensorielle est détectée.

14

Que permet le thermostat ?

Le thermostat permet de définir un objectif, de comparer la sortie réelle avec la sortie désirée et de détecter une erreur et de corriger cette erreur mesurée.

15

Quelles sont les caractéristiques du contrôle en boucle fermée ?

-La prise en compte de nombreuses info de l'environnement
-l'optimisation de l'adaptabilité et de la flexibilité d'un mouvement par rapport à un environnement peu stable
-la limitation dans la vitesse d'ajustement
-le coût attentionnel

16

Que fait la boucle de contrôle fermée (rétro-active) ?

La boucle de contrôle fermée utilise les réafférences sensorielles pour optimiser l'exécution de l'action volontaire préprogrammée par la boucle ouverte. elle utilise les retours d'afférences et elle est donc limitée par les contraintes temporelles.

17

Quelle boucle est la base conceptuelle de l'embodiement ?

La boucle interne (pour stimuler et corriger en adaptation).