cours 1 Flashcards Preview

DA ora6524 > cours 1 > Flashcards

Flashcards in cours 1 Deck (38)
Loading flashcards...
1

quels sont les types de surdité

1. conductive (cochlée intacte)
2. neurosensorielle
3. mixte : conductive + neurosensorielle
- unilatérale/bilatérale
- degré de sévérité varie

2

ou se trouvent les sons de la parole sur l'audiogramme ?

autour de 50 db

3

philosophie de la langue signée

= la modalité auditive n'est pas naturelle pour l'enfant sourd, la communication en mode visuel est plus naturelle et plus facile à apprendre pour lui

4

nommez les différentes langues signées

- LSQ (québec)
- ASL (american sign language)
- LSF : langue des signes française

5

comment la langue des signes utilise-t-elle la modalité visuelle?

- mouvement (mains, doigts, corps, visage, yeux)
- orientation + mouvement du signe dans l'espace

6

la syntaxe de la LSQ est similaire à la syntaxe du français oral (V/F)

F : LSQ est basée sur le concept un signe = une idée (pas un signe = un mot)

7

qu'est-ce que la culture sourde?

c'est la culture qui accorde une identité propre aux sourds gestuels, distincte de celle des entendants

8

avantages de l'approche gestuelle

- faire partie d'une comunnauté + culture
- être exposé à du langage aussi tôt que possible
- omdalité visuelle est plus facile à apprendre pour un enfant sourd

9

limites de l'approche gestuelle

- limite la communication avec la société oraliste
- difficile pour les parents (doivent apprendre 2ème langue)

10

philosophie de l'approche bilingue-biculturelle

LSQ = langue maternelle, utilisée dans les contextes ou c'est possible. Langue orale = L2 pour communiquer dans une société oraliste. Surtout utile dans sa forme écrite.

11

nommez les approches de langue signée

- approche gestuelle
- approche bilingue-biculturelle

12

qu'est-ce que le PIDGIN?

= utilisation des signes de la LSQ pour soutenir la compréhension d'un message oral
- on signe seulement les mots clés et on suit la syntaxe du français oral

13

avantages de l'approche biculturelle-bilingue

- permet d'appartenir à la culture sourde
- permet d'intéragir avec le monde oraliste
- facilite l'apprentissage de la lecture + écriture

14

limites de l'approche biculturelle-bilingue

- syntaxe + morphologie du français sont difficiles à apprendre

15

quelles sont les approches de la langue orale

- approche auditivo-verbale
- approche oraliste

16

philosophie de l'approche auditivo-verbale

= l'apprentissage du langage oral permet aux enfants sourds de rejoindre la normalité
- on enseigne aux enfants à entendre et à parler en utilisant leurs restes auditifs

17

V/F dans l'approche AV, les enfants sourds soutiennent leur apprentissage de la langue oral avec la lecture labiale

F : considèrent que les supports tels que la lecture labiale peuvent devenir "une béquille" et qu'il faut maximiser l'usage des restes auditifs

18

avantages de l'approche AV

- permet d'être plus fonctionnel dans une société oraliste
- moins difficile pour les parents
- meilleur entrainement auditif (controversé)
- donne accès à la conscience phono (facilite apprentissage lecture+ écriture)

19

limites de l'approche AV

- irréaliste : les gens ne cachent pas leur lèvres dans la vraie vie
- ne fonctionne pas pour tous les types de perte auditive
- le son des implants cochléaires au début est désagréable pour certains

20

quelle est la philosophie de l'approche oraliste

on veut que l'enfant utilise la langue dominante del a société + on lui offre les indices et supports pour s'aider

21

quel genre de support donne-t-on dans les approches oralistes?

- lecture labiale
- langage parlé complété (LPC)
- français signé
- aide au placement phonétique (méthode verbo-tonale, Dynamique Naturelle de la Parole, gestes Borel-Maisonny)

22

quelle est la philosophie de la lecture labiale

- on utilise les indices visuels associés à la parole qui sont présent naturellement quand un locuteur parle pour améliorer notre compréhension (mouvement des lèvres et articulateurs, expressions du visage, gestes naturels)

23

quelles sont les limites de la lecture labiale

- sons invisibles
- sons pareils sur les lèvres
- vitesse de parole
- position de l'interlocuteur

24

philosophie du LPC

on peut rendre accessibles visuellement les sons de la parole (palier au limites de la lecture labiale en ajoutant un indice visuel)

25

est-ce que la LPC est une langue signée?

noppp : utilise la lecture labiale jumelée à un codage visuel pour illustrer les sons, code des syllabes

26

quel est l'avantage de la LPC

permet un minimum de conscience phonologique pour appuyer l'apprentissage de la lecture et de l'écriture

27

quelles sont les techniques d'aide au placement phonétique

- DNP (dynamique naturelle de la parole)
- borel-maisonny (plus ancien)

28

expliquer la DNP

= méthode verbo-tonale
- utilise support kinesthétique (faire ressentir le son) pour faciliter l'apprentissage de la parole
- utilise l'amplitude du mouvement pour illustrer l'ouverture de la bouche ("soleil des voyelles") + dessins/manipulation pour illustrer traits articulatoires (occlusive vs fricative)

29

qu'est-ce que l'approche du français signé?

Le français signé accompagne le français, un mot=un signe, les morphèmes grammaticaux sont signés. Emprunte beaucoup de signes à la LSQ.

30

quelle est la différence entre la LSQ et le français signé?

- la LSQ n'a pas la même syntaxe que le français
- français signé = 1 mot=1 signe + morphèmes grammaticaux signés