Cours 2 - Pharmacocinétique Flashcards Preview

Psychopharmacology > Cours 2 - Pharmacocinétique > Flashcards

Flashcards in Cours 2 - Pharmacocinétique Deck (38)
Loading flashcards...
1

Voies de projection du SNC pour la dopamine (DA)

- Nigro striale
- Mésocorticolimbique (deux voies qui se séparent : Méso --> cortical ET Méso --> limbique
- tubéroinfundibulaire (hypothalamus)
- Thalamique

2

Voies de projection du SNC pour la Noradrénaline (NA)

- Locus coeruléus vers Néocortex; Cervelet; Moelle épinière;
- Aire tegmentale latérale vers Syst. Limbique

3

Voies de projection du SNC pour la sérotonine (5-TH)

Noyaux Raphé

4

Voies de projection du SNC pour l'Acétylcholine (ACh)

- Noyau basal de Meymert & Bande diagonale de Broca Vers Néocortex & syst. limb.
- Aire tegmentale ventrale

5

Étapes de la trasmission synaptique (8 étapes)

1) Migration des précurseurs de synthèse et enzymes vers vésicules via influx électrique
2) Synthèse et stockage des NT dans les vésicules synaptiques
3) Ouverture des cavaux calcium-voltage dépendant = provoque migration des vécisules synaptiques sur la membrane cellulaire
4) Fixation des vécisules sur la membrane cellulaire puis exocytose : Libération des NT dans la fente
5) Régulation de la libération via autorécepteur (neurone A) afin de stopper la libération des NT
6) NT se fixe sur récepteur neurone post : = PPSE/PPSI ou synapse lente (déclenchement d'un second msger)
7) Recapture des NT par le neurone pré (à l'aide de transporteurs)
8) Dégradation des NT restant dans la fente synaptique par des enzymes du récepteur

6

Actions des psychotropes

1) Action sur les précurseurs (vient inhiber ou exciter les précurseurs de synthèse d'un NT en particulier)

2) Inhibition ou excitation des canaux voltage-dépendant (action à l'étape 3 des étapes)

3) Action sur les récepteurs du neurone pré (autorécepteurs) ou post = Spectre d'action Antagoniste -- Agoniste

4) Action sur la recapture des NT par les transporteurs

5) Action sur les enzymes de dégradation du NT

7

Autre forme de transmission chimique

Transmission par diffusion
- Dans milieu extraC, tous les neurones baignent dans le cytoplasme. Si les NT sont présents longtemps dans la fente (p.ex. lent à se faire dégrader ou recapter), les NT peuvent se disperser dans l'enviro extraC. Ils iront se fixer aux récepteurs sélectifs de leur NT se trouvant à proximité.

- La diffusion est l'une des formes de tramission chimique qui est à l'origine des effets secondaires.

8

Pharmacodynamique

- Étudie les effets d'une substance active sur l'organisme (récepteurs visés; SN & effets secondaires)
- Permet d'adapter les tx en fonct du but thr

9

Pharmacocinétique

- Étude du devenir du médicament sur le corps (effets du corps sur le médicament)
- 4 phases :
(1) Absorption
(2) Distribution
(3) Métabolisme
(4) Élimination des médicaments.

10

Objectifs : Connaitre les ganglions de la base (GB) qui sont souvent touchés (involontairement) par les psychotropes

GB : Formés de plsrs structures au niveau du télencéphale; diencéphale et mésencephale

(1) Striatum : composé du Noyau caudé et du putamen
- Constitue la porte d'entrée des fibres nerveuses

(2) Noyau accumbens
- Impliqué dans les compts de dépendance et les effets de tolérance
- ++ influencé par DA

(3) Noyau lentiforme : composé du Putamen et du Globus pallidus
- Sortie des fibres nerveuses des GB

(4) Noyeaux sous-thalamique (au niveau du diencéphale)

(5) Substance noire (mésencéphale)

11

Objectifs : Connaitre les principales fonctions cognitives, motrices et comportementales des GB

Cognitives:
GB sont étroitement reliés lobe frontal (cortex préfrontal) formant ainsi une boucle fronto - sous-corticale

Motrices :
Pyramidal : Motricité volontaire et réponses réflexes
Extrapyramidal : Motricité involontaire (déclenchement de mouv, amplification ou diminution/inhibition du mouv)

Atteinte au niveau GB peut causer des troubles du mouvements en l'absence de paralysie ou paraplégie.

Comportementales :

12

Objectifs : En quoi consiste le système extrapyramidal ?

Le syst. extrapyramidal consiste en plsrs circuits neuronales cortico - striato - thalamo - corticale dont certaines impliquées dans la motricité et d'autres dans la cognition

- Circuit plutôt responsable des comportements involontaires (au repos ou ajustement pour donner compt adéquat)

Syst. pyramidal : Voie cortico spinal. Fibres nerveuses partant du cortex frontal moteur et descendant vers la moelle épinière ET fibres qui partent de la moelle épinière qui vont au cortex F. moteur (responsable des mouvements volontaires)

13

Objectifs : En quoi consiste les effets extrapyramidaux?

- Tremblements
- Dyskinésie (Trouble dans l'accomplissement des mouvements ou dans l'activité d'un viscère, p.ex. dyskinésie cardiaque)
-Rigidité dans les muscles
-Mouvement choréiques (plus rarement)

14

Connaitre le rôle du système sympathique et leurs NT

Système sympathique et parasympathique font partie du système nerveux autonome. Toujours en équilibre (si l'un est plus fort, diminue l'autre).
Systèmes souvent influencés par les psychotropes : ils sont souvent impliqués dans les effets secondaires et adverses.

- Syst. sympathique prépare le corps à réagir à une menace / à la fuite
- NT : Adrénaline & NA

- Lorsqu'activé, provoque cascade :
Apport accrue É et Oxygène via aug. rythme cardiaque (Aug. Adrénaline)
Accélération de la respiration
Inhibition de la digestion,

15

Connaitre le rôle du système para sympathique et leur NT

Système sympathique et parasympathique font partie du système nerveux autonome. Toujours en équilibre (si l'un est plus fort, diminue l'autre).
Systèmes souvent influencés par les psychotropes : ils sont souvent impliqués dans les effets secondaires et adverses. Les psychotropes influencent l'équilibre NA / ACh dans le corps, ce qui entraine des modifications sur le syst. autonome.

- Syst. parasympa. détend le corps après la menace
- NT : ACh
- Cascade :
Baisse du rythme cardiaque (RC)
Ralentissement de la respiration
Facilitation de la digestion

16

Connaitre les actions du syst. sympathique sur les organes

1- Dilatation des pupilles
2- Inhibition de la salivation / digestion
3- Augmentation du R.C. / Sécrétion du glucose
4- Dilatation des bronches / relaxation de la vessie
5- Stimulation de l'orgasme

**Si trop stimulé, effets gastro-intestinaux (constipation)

17

Connaitre les actions du syst. parasympathique sur les organes

1- Constriction des pupilles
2- Aug salivation / sécrétions digestives / mobilité du tractus gastro-intestinal
3- Ralentissement R.C.
4- Constriction des broches

Si trop stimulé, phénomènes pathologiques (évanouissement, colites, diarrhées, vomissement)

18

La pharmacocinétique

- étudie la façon dont notre organisme agit sur le psychotropes.
- Comprend 4 phases :
(1) Absorption
(2) Distribution
(3) Métabolisme
(4) Élimination des médicaments

- Notions qui lui sont associées :
(1) Biodispo
(2) Demie-vie
(3) interactions médicamenteuses

19

L'absorption

= Passage du principe actif du médicament dans la circulation générale à partir de son lieu d'administration

Influencée par
(1) Voie d'administration
(2) Forme pharmaceutique
(3) Nature du médicament
(4) propriétés de dissolution
(5) État du site d'absorption

**Ces facteurs influencent directement la biodispo du médicament

20

Biodisponibilité

= Fraction de la dose du médicament administré qui atteint la circulation sanguine générale & la vitesse à laquelle elle l'atteint.


Dépend directement de :
(1) Voie d'administration
(2) Forme du médicament

Mesurée par :
qté du médicament dans le plasma sanguin

**La qté du médicament qui atteint le plasma sanguin varie selon la qté absorbée par l'épithème digestif et de la dose administrée et d'autres processus.

21

L'absorption du médicament

= Processus par lequel le médicament inchangé passe de son site d'administration à la circulation sanguine générale.

22

La voie d'administration de référence

La voie intra-veineuse
**Médicament injecté directement dans le sang DONC plus grande biodisponibilité.

23

Si médicament est administré par voie orale

Voie orale = voie où la biodisponibilité varie le plus.
(1) varie selon sa forme initiale (syrop, comprimés)
(2) Principe actif doit subir un premir passage hépatique avant d'atteindre la circulation centrale
(3) parfois, présente ou absence de nourriture influence la biodisponibilité (si enzymes concentrés sur le medicament seulement ou dégrader rapidement en l'absence de nourriture)

24

Psychotropes développés à partir de plantes VS ceux faits en labo

Plantes :
- 25% des médicaments
- Prob :
(1) variabilité des composantes de la molécule de base qui peut changer d'une région géo à l'autre
(2) sous dose ou over dose plus fréquente pcq peu de contrôle)
(3) Contrôle des effets secondaires et adverses difficiles.

En labo
- Nouvelle substance qui est dev par génie biochimique
- Vise a imiter l'action de substances naturelles
- Avantage : Invariabilité des composantes de la molécule

25

Principale obstacle à l'absorption

Si médicament veut atteindre le SNC, besoin de passer la barrière hémato-encéphalique

26

La barrière hémato-encéphalique

Qu'est-ce que c'est ?

= Sépare les vaisseaux sanguins de l'espace extraC du tissu nerveux.
- Cellule endothéliales des capillaires sont différents des autres membranes = elles sont liées par des jonctions serrées ayant une résistance très élevée qui empêche la diffusion des molécules, mm celles de petites tailles (p.ex. ions)

- Se développe très tôt dans le développement embryonnaire

27

BHE

Son utilité?
Où elle se trouve?

- Barrière difficile à franchir pour tous les nouveaux agents.
- Imperméables à plsrs molécules

Rôle : Protéger le cerveau contre les variations de concentration des ions et des NT ou neuro-hormones dans le sang.

- Ne se trouve pas partout sur le cerveau (absente de :Hypophyse post; Hypothalamus; Ventricules cérébraux.

28

BHE

Qui peut la traverser ?

Les molécules très lipophiles (soluble dans le gras) et de petite taille

29

Le métabolisme

Qu'est-ce que c'est?

= phase comprenant les biotransformation que subit une substance médicamenteuse dans l'organisme.

Le résultats de cette étape est souvent la réduction de la substance en une forme inerte (métabolite inactif) plus facilement éliminable

Certaines substances (médicaments précurseurs) vont être activées lorsqu'elles seront métabolisées (Métabolite actif)

30

Le métabolisme

Où ça se passe ?

- Majoritairement, les réactions métaboliques sont enzymatiques et se produisent dans le foie
**Organe très vascularisé et riche en enzymes

Parfois :
Poumons
Tube digestif
Reins

31

Le métabolisme

Le système enzymatique

Cotychrome P 450
- Se trouve au niveau de la barrière intestinale et du foie
- Convertit le substrat médicamenteux en produit biotransformé qui sera déversé dans la circulation sanguine.

Psychotrope absorbé et transporté à travers la barrière intestinale vers le foie où il est biotransformé de façon à pouvoir être excrété.

32

Élimination

Qu'est-ce que c'est

= Excrétion de la substance médicamenteuse hors de l'organisme

33

Élimination

Où ça se déroule?

Assuré par divers organes
Reins (le + impt)
Foie
Poumons

Une portion de certains médicaments peut se retrouver
Salive
Sueur
Lait Maternel

34

Élimination

Vitesse varie en fonction de :

Vitesse de la filtration glomérulaire

Vitesse de sécrétion

Vitesse de la réabsorption tubulaires


**Les médicaments liposolubles (vitamines A-D-E-K) s'éliminent généralement plus lentement que les hydrosolubles.

** Certains médicaments sont excrétés presqu'entièrement en forme inchangé. Ceci demande que les fonctions rénales soient intactes pour éliminer sans risque d'effets toxiques.

35

La demie-vie

=Correspond au temps nécessaire pour que, après son administration, la concentration du médicament diminue de moitié dans le plasma sanguin.

- Permet de prévoir la fréquence d'administration du médicament (nb de prise/jour) pour obtenir la concentration plasmatique souhaitée. = Indicateur afin de prescrire le bon dosage.

- Mesure un peu plus standardisée, bien qu'il y a des variations inter-individuelles quand mm

36

Parmacocinétique, psychotropes et effets du sexe

Femmes VS hommes
- Plus petite clairance/élimination chez la femme
- Augmentation de la demie-vie chez la femme

**Les femmes nécessitent des doses moins grandes que les hommes pcq substance reste plus longtemps dans l'organisme.

37

Parmacocinétique, psychotropes et effets de l'âge

Enfants VS adultes

Augmentation de la clairance
Diminution de la demie-vie

= Élimination plus rapide dans l'organisme d'un enfant.

Notion de dose absolue VS dose relative :

38

Parmacocinétique, psychotropes et effets de l'âge

Personnes âgées VS adultes

Gériatrie : ralentissement général du métabolisme = diminution clairance et augmentation demie-vie

Donc, dose plus faibles que les adultes pcq médicament reste plus longtemps dans l'organisme.

Les doses maximales sont plus faibles également que celles chez les adultes.