Cours 6: Aide naturelle Flashcards Preview

Aspect et Environnements > Cours 6: Aide naturelle > Flashcards

Flashcards in Cours 6: Aide naturelle Deck (35)
Loading flashcards...
1

Quelles sont les caractéristiques du contexte historique et sociale de l'aide naturelle ?

− L’aide naturelle est inhérente à l’expérience humaine
− La révolution : de consommateur de soins à producteur de soins
− L’ancrage dans les valeurs et principes du système de soins actuel :
 Partenariat avec les membres de l’entourage
 Partage des responsabilités
 Soins et services axés vers le rétablissement

2

Quelles sont les composantes du réseau social ?

− Réseau de soutien : ensemble des liens fournissant différentes formes de soutien à la personne
− Réseau social personnel : ensemble des liens avec l’entourage immédiat et distant fournissant ou non du soutien
− Réseaux d’aide :
 semi-formel : personnes ou groupes offrant du soutien dans des cadres plus ou moins organisés
 informel : personnes dont le soutien spontané en cas de besoin dépasse le mandat habituel
− Réseau formel d’aide : personnes fournissant du soutien dans le cadre de leurs fonctions rémunérées

3

Exemples du réseau d'aide informel

 La voisine serviable
 Un voisin de table à la bibliothèque
 La gérante de caisse ou banque
 La coiffeuse
 Le commis au dépanneur

4

Quelles sont les interventions possibles de la part du réseau informel d'aide? et Donnez des exemples

Organiser le réseau informel d’aide pour qu’il exerce davantage un rôle de soutien en l’appuyant concrètement
− Premier exemple : Des coiffeuses ont été invitées à dépister les problèmes de santé et à informer les clients/es des ressources
− Deuxième exemple : Des propriétaires de dépanneurs d’un quartier ont reçu de l’information sur les conditions associées à la schizophrénie et les ressources à contacter en cas de besoin de leurs clients

5

Exemples du réseau d'aide semi-formel

Personnes pivots
Groupes d'entraide
Ressources dirigées et gérées par les pairs-aidant

6

Quelles sont les caractéristiques des personnes pivots d'un réseau semi-formel d'aide? et Donnez des exemples

• Aptitudes naturelles à aider
• Brièvement formées
• Suivies
− Elles agissent dans le cadre d’un programme soutenu par le milieu
EXEMPLES
• Médiateur : un élève servant de médiateur
• Sentinelle : un collègue de travail ayant accepté de participer à un programme de sentinelles

7

Quelles sont les caractéristiques des Groupes d'entraide d'un réseau semi-formel d'aide? et Donnez des exemples

− Les membres des groupes d’entraide sont des gens comme vous et moi qui, motivés par un problème partagé et une volonté de changer la situation, se sont réunis et ont inventé une façon de faire face.
− Ces gens ont en commun :
• Le courage de faire une analyse différente de la source des problèmes et des solutions.
• Une révolte face aux manques de ressources ou services
• Une croyance au potentiel des gens vivant le problème et aux solutions au niveau local
EXEMPLES
• Les Alcooliques Anonymes
• APUR (Association de personnes utilisatrices des services en santé mentale de la région de Québec)
• Les Amis compatissants
• La Boussole

8

Quelles sont les principales motivations des participants concernant les pratiques d'entraide en ligne

Sentiment d'impuissance et d'isolement social

9

Comment distinguer un intervenant professionnel d'une personne pivot dans le réseau d'aide semi-formel?

Un intervenant professionnel pivot :
− travaille au sein d’une équipe en santé mentale
− à assurer la liaison (d’où le mot pivot) entre les ressources (spécialisées ou génériques et celles des proches) et la personne qui a le problème de santé mentale
− « et s’assure que la personne et ses proches sont accompagnées et soutenues dans l’expression de leurs besoins et préférences et les aide à faire des choix ».
Peut détenir un diplôme ou encore une expérience pertinente

10

Quelles sont les éléments distinctifs entre les pratiques d'aide en ligne par rapport à l'aide traditionnelle?

− Ouverture et accessibilité temporelle
− Absence de frontières géographiques
− Possibilité de dissimuler son identité

11

Quelle est la classification proposée des expériences d'entraide en ligne ?

− 1. Groupes d’entraide en ligne
− 2. Communautés d’entraide en ligne
− 3. Pratiques ponctuelles d’entraide en ligne

12

Quelles sont les valeurs et les principes communs entre l'entraide et la psychologie communautaire?

− Favoriser l’expression des personnes aux prises avec une problématique
− Viser l’amélioration de la vie des personnes et le changement social
− Valoriser les forces des membres et des collectivités
− Respecter et valoriser le partage de connaissances expérientielles

13

Quelles sont les perspectives possibles en commun entre l'entraide et la psychologie communautaire?

− Une révolution des consommateurs de soins
− Une alternative à la psychothérapie
− Une communauté de référence et de partage

14

Quels sont les 4 types de savoirs?

Savant: Connaissances standardisées produites en science par la recherche
Clinique: Connaissances professionnelles acquises par l'expérience de travail
Expérientiel: Connaissances personnelles acquises par l'expérience du phénomène
Profane: Connaissances populaires acquises par une transmission plus ou moins organisée

15

Qu'Est-ce qui distingue un groupe de soutien VS un groupe d'entraide?

Groupe d’entraide
− Petite structure non-hiérarchique favorisant la participation active
− Privilégiant l'aide mutuelle entre pairs et le dialogue en groupe
− Encourageant le partage d'un savoir découlant de l’expérience avec le problème (savoir expérientiel)
− Dont le leadership repose entre les mains des membres eux-mêmes.
Groupe de soutien
− Forme d'organisation des services professionnels
− Alliant connaissances professionnelles et échanges entre membres du groupe :
 ces échanges peuvent comprendre de l'entraide sous forme de partage d'expériences
 mais de façon générale, la source du savoir et l'existence du groupe dépendantes de professionnels

16

Quelles sont des exemples d'activités des groupes d'entraide ?

Les activités les plus importantes :
− rencontres de groupe (face à face / internet) et parrainage
− activités éducatives
− exercice de pressions auprès des pouvoirs publics
Les autres activités possibles :
− visites à domicile ou à l'hôpital
− écoute téléphonique
− conférences publiques
− services concrets (gardiennage, transport, échanges de biens, etc

17

Quelles sont les différentes typologie des groupes d'entraide ?

Les groupes peuvent être uniques et spécifiques, ou organisés en réseaux :
− Problèmes de dépendance (alcool, drogue, jeu, etc.)
− Problèmes psychosociaux ou mentaux à long terme (dépression, schizophrénie, etc.)
− Situations de crise (deuil, divorce, etc.)
− Perte d’autonomie (de personnes âgées, présentant des déficiences intellectuelles, etc.)
− Maladies physiques chroniques (cancer, maladies dégénératives, etc.)
− Situations de remise en question (liée au genre, à l’âge, etc.)

18

Quels sont les facteurs aidants des groupes d'entraide

• 1. Le soutien émotif
• 2. La révélation de soi
• 3. La comparaison sociale
• 4. La clarification d’un problème
• 5. L’obtention d’information
• 6. La découverte de sens

19

Quels sont les effets positifs possibles des groupes d'entraides?

− Amélioration des symptômes
− Réduction des taux de réhospitalisation
− Diminution de la stigmatisation
− Augmentation et bonification du réseau de soutien
− Acquisition de nouvelles connaissances ou habiletés

20

Quels sont les effets iatrogènes possibles des groupes d'entraides?

− Liés au groupes d’entraide qui prétendent traiter l’homosexualité comme une maladie (ex. Homosexuals Anonymous)

21

Quels sont les défis possibles des groupes d'entraides?

• Variabilité sur le plan des ressources :
− Les personnes affichant des problèmes multiples ou défavorisées sur plusieurs plans n’ont pas l’énergie de participer
− Les milieux ruraux ou les petites villes ne peuvent pas offrir un éventail de groupes spécialisés
• Problèmes de continuité
• Difficulté du groupe à devenir un groupe d’affiliation et de référence pour des membres
• Problèmes communs aux regroupements en général
• Effets négatifs possibles sur certaines personnes

22

Quelles sont les ressources dans les ressources dirigées et gérées par les pairs-aidant du réseau d'aide semi-formel?

• une entité juridique autonome
• dirigée et gérée par des personnes ayant le problème
• employant habituellement du personnel salarié et des bénévoles
• et offrant une grande variété de types de services

23

Quelles sont les fonctions des ressources dirigées et gérées par les pairs-aidant du réseau d'aide semi-formel?

Soutien
− But = favoriser l’accès au logement, à la nourriture, au transport, aux loisirs, aux services.
− Exemple : Regroupement des ressources alternatives en santé mentale du Québec
Défense des droits
− But = militer contre le traitement psychiatrique obligatoire et involontaire, participer à des tables de concertation sur la planification en santé mentale ou militer pour accéder aux éléments de base de la citoyenneté.
− Exemple : Association des groupes d’intervention en défense des droits

24

Quelles sont les effets des ressources dirigées et gérées par les pairs-aidant du réseau d'aide semi-formel?

• Diminution de l’utilisation des services hospitaliers d’urgence et des hospitalisations
• Amélioration de l’expérience des symptômes psychiatriques
• Augmentation des réseaux sociaux
• Amélioration de la qualité de vie
• Augmentation de l’estime de soi
• Amélioration du fonctionnement social

25

Exemples du réseau d'aide formel

Les travailleurs pairs-aidants
Les psychologues et autres intervenants sociaux

26

Qu'est-ce qu'un pair-aidant?

Pair-aidant : « personne qui présente ou qui a présenté un problème de santé mental et dont les aptitudes personnelles, professionnelles et la formation de pair-aidant en font un modèle de rétablissement positif pour l’équipe soignante et pour les personnes utilisatrices de services »

27

Qu'est-ce qu'un travailleur pair-aidant?

Poste d’intervenant où le fait de s’identifier comme pair ayant présenté un problème de santé mentale est considéré comme un critère essentiel de l’emploi

28

Comment est vu le rétablissement ?


Le rétablissement entendu comme une expérience:
• globale de santé orientée à la fois vers la restauration et la promotion de la santé;
• relativement courante*;
• possible même si des symptômes sont encore présents;
• unique;
• favorisée par des conditions de vie décentes

29

Quels sont les effets probants pour les aidés du réseau d'aide formel?

− Espoir
− Reprise du pouvoir d’agir
− Soutien social et fonctionnement social
− Empathie et reconnaissance
− Réduction de la stigmatisation
− Réduction du taux d’admission et maintien dans la communauté

30

Quels sont les effets probants pour les aidés du réseau d'aide formel?

− Espoir
− Reprise du pouvoir d’agir
− Soutien social et fonctionnement social
− Empathie et reconnaissance
− Réduction de la stigmatisation
− Réduction du taux d’admission et maintien dans la communauté

31

Quels sont les défis des travailleurs pairs-aidants du réseau d'aide formel?

− Expériences négatives vécues dans le système à propos de leur rôle présent d'aidant
− Se sentir stigmatisé ou traité injustement par ses collègues professionnels
− Devoir composer avec des limites floues et du double rôle de prestataire de service et de patient
− Devoir composer avec des politiques de confidentialité et de la révélation d'avoir vécu soi-même un problème de santé mentale
− Se faire reprocher par ses pairs son statut de salarié

32

Quels sont les prérequis pour être psychologues ou autres intervenants sociaux ?

− ouverture d’esprit et conviction quant au potentiel de l’aide naturelle
− connaissances générales (historique, lois, expériences)
− connaissances pratiques (ressources, principaux acteurs)
− attitudes de respect et d’empathie

33

Quels sont les rôles possibles auprès des réseaux informels d'aide des psychologues ou autres intervenants sociaux ?

− Identifier et soutenir dans le quotidien les personnes jouant le rôle d’aidant naturel dans une communauté.
− Respecter leurs limites.
− Ne donner des formations qu’en cas d’absolue nécessité. Lors de formation, ne pas leur faire perdre confiance en leurs moyens.
− Ne pas survaloriser le savoir d’expert face au savoir profane ou expérientiel.
− Reconnaître leur apport dans la communauté.
− Faire connaître ce type de contribution aux administrateurs en santé.
− Faire en sorte que divers citoyens se reconnaissent et s’impliquent dans un tel rôle

34

Quels sont les rôles possibles auprès des groupes d'entraides des psychologues ou autres intervenants sociaux ?

− Mettre sur pied ou aider à la mise sur pied d’un groupe d’entraide.
− Se rendre disponible pour conseiller les membres du groupe.
− Offrir de faire de la co-animation (groupes « hybrides »).
− Référer des personnes vers les groupes d’entraide.
− Réévaluer la nécessité de sa présence, et accepter de se retirer.
− Laisser le processus de prise de décision aux mains des membres.
− Fournir de l’information vulgarisée aux groupes d’entraide qui la demande.
− Aider tout en ne prenant pas la responsabilité à la place des membres.
− Respecter l’autonomie du groupe et la confidentialité dans les limites des règles de déontologie professionnelle

35

Quels sont les rôles possibles auprès des travailleur pairs -aidants des psychologues ou autres intervenants sociaux ?

− Prendre en considération les préférences de la personne utilisatrice face au soutien offert par des pairs.
− Informer la personne utilisatrice sur les services offerts par des pairs disponibles sur le territoire.