Cours 9 et TEXTES Flashcards Preview

Famille examen 2 > Cours 9 et TEXTES > Flashcards

Flashcards in Cours 9 et TEXTES Deck (40):
1

Donnez un synonyme de génogramme

La représentation par diagramme

2

Expliquez dans vos mots la théorie des systèmes familiaux développée par Murray Bowen (1978)

*Les symptômes manifestés par un individu (patient désigné) sont le reflet… d’un processus d’adaptation du système familial à son contexte global à un moment donné (dysfonctionnement);
*comprendre le symptôme à la logique de la dynamique familial

3

De quelle logique s'inspire le génogramme ?

Transmission intergénérationnelle

4

Quels sont les 2 éléments qui conditionnent la structure et le fonctionnement des familles, de même que leur valeurs, attentes, espoirs, rêves et peurs ?
A) Histoire familiale
B) Histoire personnelle
C) Patrons/ modèles d'interactions
D) A et C

D) A et C

5

Nommez ce qui renforcent les mythes, secrets et tabous familiaux

Les lègues des générations précédentes (ancêtres), car ils sont encodés dans les scénarios de la famille

6

Complétez l'énoncé suivant à l'aide du et des bons choix de réponse : Dans une logique de transmission intergénérationnelle le génogramme vise à...
A) aider la prise de conscience de la mécanique de la transmission qui conditionne nos actions et notre identité
B) permettre une remise en question sur les plans personnel, relationnel, familial et social
C) diminuer notre capacité de choisir ce que nous volons retenir ou pas pour nos propres enfants
D) l'ensemble de ses réponses

A) aider la prise de conscience de la mécanique de la transmission qui conditionne nos actions et notre identité
B) permettre une remise en question sur les plans personnel, relationnel, familial et social

*le c c'est pas correct, c'est plutôt augmenter notre capacité de choisir

7

Est-ce qu'un arbre généalogique d'une famille est comparable à un génogramme ? Expliquez...

Non, car l'arbre généalogique sert à repérer la lignée des ancêtres à partir d'éléments objectifs pouvant être vérifiés alors que le géno revêt un certain caractère subjectif / qualitatif ex. la qualité des relations entre les individus

8

V ou F le géno permet de remonter le temps, de rétablir une circulation entre le passé et le futur

FAUX c'est plutôt une circulation entre le passé et le présent

9

TEXTE 12
Le génogramme est basé sur quelle théorie ?

La théorie des systèmes familiaux

10

TEXTE 12
Nommez 3 avantages liés à l'utilisation du génogramme

1) peut aider les membres d'une famille à se voir eux-même de façon nouvelle et apparait comme un moyen primordial d'engager les familles en thérapie
2) permet au clinicien d'établir les liens qui existent entre les participants immédiats et le système plus large pour évaluer les ressources et les faiblesses en rapport avec la situation plus large
3) on peut replacer les comportements actuels dans la perspective d'une évolution de patterns familiaux

11

TEXTE 12
L'information sur un génogramme peut être lue de 2 manières, quelles sont-t-elles?

-Horizontalement (contexte familial)
-Verticalement (génération)

12

Le génogramme est un outil de type...
A) Prédictif
B) Subjectif d'interprétation
C) a et b

B) Subjectif d'interprétation

13

Le génogramme aide l'intervenant à penser de quelle façon ?

Systémique, soit que la manière dont les évènements et les relations dans la vie d'une famille en difficulté sont étroitement liés à des modèles répétitifs fonctionnels et dysfonctionnels

14

Qu'est-ce que le génogramme permet à la famille dans le but de l'engager en intervention ?

Permet à la famille d'avoir une image différente d'elle-même

15

Le génogramme peut être utilisé de différentes manières, entre autre on l'utilise comme outil de collecte des informations de base, quelle est sa 2 ème manière d'utilisation ?

Outil de collecte ET de travail approfondi (plus long terme)

16

Quelle est l'utilité du génogramme comme outil de collecte des informations de bases ?

Pour définir le problème (évaluer la situation)

17

V OU F l'intervenant dessine et note lui-même les informations lors d'une collecte des informations de bases d'un génogramme ? expliquez pourquoi

VRAI, car l'intervenant explique les symboles qu'il utilise pour permettre aux individus de comprendre et de suivre la progression du schéma d'une rencontre à l'autre

18

Complétez la phrase suivante... l'explication du schéma est l'occasion de faire comprendre au client, graduellement, que l'on s'intéresse non seulement au vécu actuel, mais à l'historique des A; non seulement à ce que vit le B, mais au vécu des membres de la famille immédiate et même élargie...
À quoi correspond la lettre A et B ?

A : évènements passés
B : patient désigné

19

Quelle est l'utilité du génogramme comme outil de collecte et de travail approfondi ?

Pour définir le problème (évaluer) ET l'atténuer ou y remédier (intervenir)

20

Qu'est-ce que le travail en profondeur (mise à nu) nécessite ?

Bon lien de confiance

21

Lors d'une collecte et de travail approfondi, l'utilisation demande plus d'aisance de la part de l'intervenant, donnez des exemples

-Valoriser les ressources dont la fam. a fait preuve
pour compenser les sentiments négatifs associés à
l’évocation d’événements graves ou perturbateurs
-Utiliser les façons de dessiner, les rattures, les
erreurs, les perceptions différentes pour susciter de
nouvelles informations

22

Nommez 2 exemples de pôles à respecter selon le principe de questionnement du génogramme lorsqu'on recueille de l'information ?

ž-Du problème présenté…. à son contexte plus large
ž-Du foyer immédiat…. à la famille étendue et aux
systèmes sociaux plus larges possible d’inclure plus que la famille ex. milieu scolaire ex. famille du meilleur ami dans laquelle j’ai vécu un an ex. pers. qui a joué rôle de père, même si pas biologique
ž-De la situation récente…. à l’historique des
événements familiaux
ž-Des faits objectifs…. aux opinions personnelles
ž-De questions faciles et non menaçantes…. à des
questions plus difficiles et anxiogènes

23

V OU F ce sont les impacts du problème sur la famille qui sont le point de départ en intervention

FAUX, le ou les problèmes sont le point de départ de l'entretien. À partir des problèmes seront explorés les impacts sur la famille

24

Quelles sont les informations minimales lors d'une élaboration d'un génogramme ?

-dresser la carte et la structure familiale
-recueillir les informations concernant la famille (démographique, perso, fonctionnelle, évènements critiques)
-indiquer les relations familiales

25

Donnez 4 exemples d'information de type démographique

ü Prénoms et noms de famille
ü Âges
ü Dates des naissances et des décès
ü Dates des cohabitations et des
mariages
ü Dates des séparations et des
divorces
ü Endroits où les personnes vivent
ü Occupations professionnelles (ou aux
études à tel niveau, ou au foyer)

26

Qu'est-ce que l'épine dorsale ?

Description graphique des divers liens biologiques et légaux qui unissent les différents membres entre eux et les différentes générations entre elles

27

Donnez un synonyme de la structure familiale

Épine dorsale

28

Donnez 3 exemples d'information de type personnel / fonctionnel

¢ une maladie physique (cancer du sein, parkinson, …)
¢ une dépendance (alcoolisme, toxicomane, jeu …)
¢ un problème/trouble psychologique/mental en particulier
(maniaco-dépression, TDAH, troubles de l’humeur…)
¢ un comportement en particulier (incestueux, isolé,
marginal…)
¢ un trait de personnalité dominant (ex. surdoué, généreux,
égoïste, autoritaire, agressif…)
¢ Un niveau d’éducation particulier (inférieur ou supérieur
par rapport aux autres membres de sa fam. immédiate par
ex.)

29

Donnez 3 exemples d'information concernant les évènements critiques

ü Migration (ou déménagement
significatif)
ü Perte d’emploi, changement de travail
ü Hospitalisation
ü Emprisonnement
ü Découverte d’un événement passé
ü Suicide
ü Accident grave
ü Adoption
ü Placement
ü Échecs…
ü Réussites…

30

Complétez les types de relations familiales manquantes sur la liste suivante :
a) Relation ...
b) Relation fusionnelle (symbiotique,
indifférenciée)
c) Relation ...
d) Relation distante
e) Relation envahissante (surinvestie)
f) Relation ...

a) Relation proche
c) Relation conflictuelle
f) Relation rompue, inexistante

31

TEXTE 15
Identifiez 2 éléments qui menacent le mythe familial / l'identité du groupe

Les éléments qui singularisent trop :
-comportements singuliers ex. Homosexualité, adultère, inceste...
-particularisme isolant lié à un contexte sociale/politique ex. Famille immigrante dans nouveau pays , groupe religieux ...

Les éléments banalisants (se différencier) :
-La marginalisation du groupe isolé par ses particularités
-À l'inverse perdre son âme, ses spécificités, se perdre dans la masse de la société

32

TEXTE 15
Qu'est-ce que le mythe familial ?

-Cette image que la famille a d’elle-même et qu’elle
souhaite projeter socialement, on l’appelle le
mythe familial
-Le mythe familial est un ensemble de croyances
organisées et partagées par tous les membres et
qui influencent l’image qu’ils se forment de leur
identité de groupe; le mythe est cependant
différent de la réalité

33

Quels sont les 2 processus impliqués dans la mémoire familiale ?

-sélection (préférable d'oublier)
-transmission (contenu préalablement trié, ex. photo, récits, lettres, etc)

34

TEXTE 16
Quels sont les 3 grands déterminants de conduites parentales ?

1) contribution du parent lui-même (ressource perso issue de l'histoire développementale et personnelle)
2) contribution de l'enfant (propre caract et interaction avec style parental)
3) contribution de l'environnement (difficulté source soutien, stress reliés conjoint, réseau social et travail)

35

TEXTE 16
V OU F c'est l'effet cumulatif associé au nombre et à la durée des facteurs de risque qui entraine des conséquences néfastes

VRAI

36

TEXTE 16
À quoi réfère la résilience d'un individu ?

Aux habiletés et au monde de fonctionnement que les familles utilisent pour survivre, s'ajuster et même se renforcer à l'adversité

37

TEXTE 16
L’intervention multimodale mise sur la complémentarité de diverses approches ou composantes. À quelle composante correspond chaque énoncé ci-bas :

1. « programmes incitant les parents à privilégier quotidiennement une période de dix minutes de jeux libres et d’attention positive auprès de leur enfant »

2. « l’importance pour le parent qui vit des difficultés de ne pas s’isoler dans l’exercice de son rôle, mais au contraire de mettre en commun toutes les forces qui peuvent aider, tant à l’intérieur de la famille que dans l’environnement »

3. « être bien informé, comprendre la nature de la problématique en cause et être capable de lui donner un sens »

1. composante affective
2. composante systémique et communautaire
3. composante cognitive

38

TEXTE 16
L’intervention multimodale mise sur la complémentarité de diverses approches ou composantes. À quelle composante correspond chaque énoncé ci-bas :

1. « programmes incitant les parents à privilégier quotidiennement une période de dix minutes de jeux libres et d’attention positive auprès de leur enfant »

2. « l’importance pour le parent qui vit des difficultés de ne pas s’isoler dans l’exercice de son rôle, mais au contraire de mettre en commun toutes les forces qui peuvent aider, tant à l’intérieur de la famille que dans l’environnement »

3. « être bien informé, comprendre la nature de la problématique en cause et être capable de lui donner un sens »

1. composante affective
2. composante systémique et communautaire
3. composante cognitive

39

TEXTE 16
Quels sont les 4 C au niveau comportemental à utiliser ?

-compenser les déficits
-clarifier les demandes
-construire sur le positif
-contrecarrer l'innaceptable

40

TEXTE 16
Identifiez 2 obstacles ou conditions de réussite de l'approche

-respecter le parent et mériter sa confiance
-intervenir dans un contexte de protection
-évaluer et intervenir dans un processus interactif qui alimente la relation d'aide