Description muscles membre thoracique Flashcards Preview

Medecine > Description muscles membre thoracique > Flashcards

Flashcards in Description muscles membre thoracique Deck (18):
1

Trapèze

Triangulaire à base rachidienne à sommet au niveau de la ceinture scapulo-humérale, il s'étend de la base du crâne à T11. Muscle cucullaire par Spiegel. 3 faisceaux ;
Apical : s'insère en haut de al ligne nuchale sup et sur la protubérance occipitale externe, puis sur la face lat des épineuses de C1 à C6. Oblique en bas et en dehors. Se termine sur le tiers latéral du bord postérieur de la clavicule.
Moyen : s'insère sur la face lat des processus épineux de C7 à T4, trajet horizontal et se termine sur l'acromion.
Inférieur : S'insère sur la face lat des processus épineux de T5 à T11, trajet oblique en haut et en dehors, se termine sur le bord sup de la scapula.
Terminaison des trois faisceaux strictement parallèle à l'origine des trois faisceaux du deltoïde.
Elève la scapula et entraine une rotation latérale. Extenseur essentiel de la colone cervicale et entraine une rotation contro latérale.

2

Grand dorsal

Du rachis thoracique lombaire et sacré à la gouttière bicipitale de l'humérus. Triangulaire à base médiane et à sommet latéral. Origine sur la face latérale des épineuses de T7 à L5, sur la crête sâcrée, sur le tiers dorsal de la crête iliaque et parfois sur la pointe de la scapula, prend aussi insertion sur l'aponévrose lombo-sacrée.
Trajet spiralé autour de la paroi thoracique.
Terminaison avec les trois grands à proximité de la gouttière du long biceps. Se termine sur la berge médiale de la gouttière entre en dehors le grans pectoral et en dedans le grand rond.
Action : rapprocheur du membre thoracique, rotateur médial. l'association de ces deux mouvements amène le dos de la main au contact des lombes.

3

Elévateur de la scapula

S'insère sur les transverses de C1 à C4, trajet oblique en bas et en dehors, spiralé, et se termine sur l'angle supéro interne de la scapula.

4

Rhomboïde

S'insère sur la face latérale des épineuses de C7 à T4 avec un trajet légèrement oblique en bas et en dehors. Se termine sur le bord médial de la scapula.
Lui et l'élévateur de la scapula ont une action d'élever la scapula et de rapprocher le membre thoracique par l'intermédiaire d'une rotation médiale de la scapula.

5

Le supra-épineux

S'insère sur la face supra-épineuse située au-dessus de l'épine de la scapula, et a un trajet transversal vers le dehors. Il doit passer sous le lgmt acromio-coracoïdien qui peut être un élément agressif pour son tendon terminal.
Terminaison sur la facette supérieure du grand tubercule.
Rapport étroit du tendon du supra épineux sous le lgmt acromio coracoïdien l'expose à des lésions de type tendinite, voire rupture si il y a répétition des efforts d'abduction.
Action : abduction de façon indépendante des autres muscles, contrairement au deltoïde qui dépend du supra épineux dans ce mouvement. Muscle stabilisateur par sa composante dirigér vers le centre de la scapulo-humérale qui évite la sub luxation vers le haut de la tête humérale suite à la contraction du deltoïde.

6

L'infra-épineux

S'insère sur la fosse unfra-épineuse en-dessous de l'épine de la scapula, et se dirige oblique en dehors et légèrement en haut vers la facette du grand tubercule qui est située en dessous et en arrière de celle du supra épineux.
Rotateur latéral et stabilisateur dans l'abduction et l'écartement du membre thoracique.

7

Petit rond

S'insère sur la moitié supérieure de la face postérieure du pilier de l'omoplate, il se dirige en haut et en dehors et passe en-dessous de l'infra-épineux pour rejoindre la troisième facette du grand tubercule, située en-dessous de celle de l'infra-épinneux.
Rotateur latéral et stabilisateur dans l'abduction et l'écartement du membre thoracique.

8

Grand rond

S'insère sur la moitié inférieure de la face postérieure du pilier de la scapula. Il a un trajet plus transversal et va rejoindre la lèvre médiale de la gouttière du long biceps pour se terminer en dedans du grand dorsal.
Action des "trois grands" : rotation médiale et rapprochement.

9

Deltoïde

Muscle triangulaire à base supérieure et à somet inférieur atteignant la moitié de la diaphyse humérale. 3 faisceaux :
Antérieur : ou claviculaire, s'insère sur le tiers latéral du bord de la clavicule, dirigé vers le bas et légèrement vers l'arrière, il va rejoindre la partie antérieure de la tubérosité deltoïdienne.
Moyen : ou acromial, s'insère sur le bord latéral de l'acromion, est vertical et a une structure multpenniforme, ce qui caractérise les muscles très puissants, il se termine à la partie moyenne de la tubérosité deltoïdienne.
Postérieur : ou spinal, s'insère sur le bord postérieur de l'épine de la scapula, il a un trajet dirigé vers le bas et légèrement vers l'avant et il se termine sur la partiee postérieure de la tubérosité deltoïdienne.
Ecarteur du membre thoracique, action luxante vers le haut doit être contre-carrée par celle du supra épineux, de l'infra épineux et du petit rond. Il est dépendant de ces muscles.

10

Grand pectoral

Triangulaire à base médiane et à sommet au niveau de la gouttière du long biceps. 4 chefs ou faisceaux ayant pour qualificatif leur origine.
Le chef claviculaire s'insère sur le bord antérieur de la clavicule, sur son tiers médial.
Le chef chondro sternal apical s'insère sur le manubrium sternal et les deux premiers cartilages costaux adjacents.
Le chef chondro sternal caudal s'insère sur le corps du sternum et sur le cartilage des 3e, 4e, 5e et 6 e côtes.
Le chaf abdominal s'insère sur l'aponévrose du muscle droit de l'abdomen.
Ces faisceaux vont converger vers le tendon du grand pectoral qui est spiralé et en forme de U. Topographie de ces faisceaux au sein de ce tendon qui globalement se termine sur la berge latérale du sillon inter-tuberculaire.
Rapprochement du membre thoracique et rotation médiale.

11

Sub-clavier

Occupe la gouttière sub-clavière sur laquelle il s'insère, et se termine sur la 1ère côte et son cartilage. Il abaisse la clavicule et donc l'ensemble de l'épaule. Il est inspirateur accessoire et c'est un moyen d'umion actif de l'articulation sterno-costo-claviculaire.

12

Petit pectoral

S'insère sur la bord médial de la portion horizontale du processus coracoïde, il se dirige oblique en bas et en dedans et présente trois faisceaux qui se terminent par des dentelures sur la ligne axillaire antérieure au niveau des 3e, 4e et 5e côtes. c'est un abaisseur de l'épaule, un rotateur médial de la scapula et un inspirateur accessoire.

13

Coracobrachial

S'insère sur le sommet de la coracoïde en dedans du tendon du court biceps dont il est inséparable pour former le tendon conjoint. Il se dirige vertical et rejoint la moitié supérieure de la face médiale de l'humérus. son action est celle de l'écartement du membre thoracique.

14

Dentelé antérieur ou serratus

Trois faisceaux
Apical, qui s'insère sur la ligne axillaire moyenne, au niveau des 1ère et 2ème côtes.
Moyen, qui s'insère sur les 2e, 3e et 4e côtes.
Caudal qui s'insère sur les 5e, 6e, 7e, 8e, 9e et 10e côtes.
Les trois ont un trajet horizontal pour rejoindre le bord médial de la scapula.
Inspirateur accessoire mais puissant, rotateur médial de l'épaule, protracteur de la scaapula, sa paralysie se caractérise par le phénomène de scapula alata, avec un décollement du bord médial de la scapula quand le sujet pousse les bras contre un mur.

15

Sub-scapulaire

S'insère sur la face antérieure concave de la scapula au niveau des crêtes, et a une structure penniforme. Se termine après passage devant la capsule articulaire sur le petit tubercule, element de stabilisation antérieur important.

16

Biceps brachial

Deux faisceaux d'origine
Le long biceps, s'insère sur la labrum, à la partie supérieure de la cavité glénoïdale, a un trajet intra capsulaire mais extra synovial, il fait un angle à 90° pour passer de la cavité articulaire vers le sillon du long biceps entre le grans et le petit tubercule.
Le court biceps s'insère sur la pointe du processus coracoïde, forme le tendon conjoint. Vertical vers le corps charnu du muscle en regard de la métaphyse humérale . Le corps charnu du biceps qui est moins large que celui du brachial occupe la partie antérieure de la loge ventrale, et donne au-dessus de l'interligne du coude un tendon terminel, puissant, spiralé qui se termine à la moitié postérieure de la tubérosité bicipitale. La moitié antérieure est occupée par une bourse séreuse de glissement.
Le biceps envoir une expansion pour les muscles épicondyliens médiaux qui se dirige en bas et en dedans.
Polyarticulaire, flechisseur du coude, accélérateur dans la flexion de l'avant bras sur le bras et stabilisateur dans la flexion du bras sur l'avant bras. Maximum d'action à 90° de flexion.
Terminaison sur la partie postérieure de la tubérosité bicipitale, il entraine en se contractant une supination de l'avant bras. Court et long biceps flechisseurs de la scapulo humérale, element de stabilisation important pour renforcer une capsule faible. Peut être pré étiré avec une rétropulsion de l'épaule et une extension du coude.

17

Brachial

Mono articulaire, il s'insère sur la deuxième moitié caudale du bras, sur les deux faces latérale et médiane de l'humérus, et sur les deux septas latéral et médial. Le tendon de ce muscle carnu apparaît en dessous de l'interligne du coude et se termine sur le processus coronoïde, après avoir envoyé une expansion pour les muscles épicondyliens latéraux.
Flechisseur de l'avant bras sur le bras avec une fonction d'accélération. Flechiseur indépendant de la position de l'épaule.

18

Triceps brachial

Trois faisceaux : long triceps polyarticulaire, vaste médial et vaste latéral, monoarticulaires.
Le long triceps, s'insère sur le bourelet glénoïdal au niveau du pôle inférieiur de la glène, il est extra articulaire. Il va rejoindre le vaste latéral qui s'insère sur la face postérieure de l'humérus, en dehors du sillon du nerf radial et sui déborde sur la face postérieure du septum latéral, et le vaste médial, qui s'insère plus bas sur la face postérieure de l'humérus, en dessous du sillon du nerf radial et qui déborde sur le septum médial. Ce vaste médial est situé dans un plan plus profond que le plan superficiel du long triceps et du vaste latéral. La terminaison se fait par un seul tendon puissant au sommet de l'olécrâne, constitué par le vaste médial en profondeur, et le vaste latéral + le long triceps en superficie.