Encéphale Flashcards Preview

Biologie 2 > Encéphale > Flashcards

Flashcards in Encéphale Deck (141):
1

Comporte combien de paires de nerfs crâniens?

12

2

L'encéphale se divise en combien de régions?

4 :
Cerveau, diencéphale, cervelet et tronc cérébral

3

Cerveau

- Recouvre diencéphale et le tronc cérébral.
- Comporte les 2 hémisphères cérébraux

4

Le diencéphale est associé à quoi?

aux hémisphères cérébraux

5

Le diencéphale est composé de quelles parties?

Thalamus, hypothalamus et le corps pinéal

6

Cervelet

Formé de deux hémisphères, il est attaché au tronc cérébral.

7

Le tronc cérébral

le mésencéphale , le pont de varole et le bulbe rachidien

8

Description de la matière grise

La matière grise est formée de corps cellulaires de neurones, de leurs prolongements amyélinisés et des cellules gliales.

9

Emplacement de la matière grise

elle se trouve en périphérie au niveau :
a) du cortex recouvrant de la substance blanche
b) dans les noyaux basaux

10

Fonction de la matière grise

l'intégration (sensitive et motrice) et l'association (aires associatives)

11

Description de la matière blanche

formée uniquement de fibres nerveuses myélinisées

12

Fonction de la matière blanche

la conduction de l'influx nerveux .

13

L'encéphale est protégé et isolé par quoi?

Boîte cranienne
Méninge
Liquide cérébrospinal

14

Les méninges

dure-mère
arachnéoïde
pie-mère

15

dure-mère

feuillet externe

16

Arachnoïde

feuillet intermédiaire Composée en partie de fibres de collagène et de fibres élastiques ; soutiennent les artères et les veines cérébrales

17

pie-mère

feuillet interne qui adhère fermement au tissu nerveux et épouse les contours de l’encéphale.

18

L'arachnoïde et le pie-mère sont séparées comment?

par espace
rempli de liquide cérébro

19

Le liquide cérébro - spinal (LCS) ou céphalorachidien (LCR)

- lieu d’échange de substances nutritives et de déchets entre le sang et le tissu nerveux
- Protège le tissu nerveux des fluctuations chimiques.
- Rôle d’un coussin liquide amortisseur protégeant l’encéphale et la moelle épinière contre tout traumatisme

20

Qu'est-ce qui forme le LCS? Qu'est-ce qui assure sa production et sa circulation?

les plexus choroïdes forment le LCS et les épendymocytes assurent sa production et sa circulation -> villosités arachnoidiennes ou il est drainé -> veines

21

Ventricules

Cavités de l’encéphale où circule le LCS issus du renflement du tube
neural embryonnaire.

22

Il existe 4 ventricules qui communiquent tous entre eux

- Ventricules latéraux (1 et 2) dans les hémisphères cérébraux
- 3e ventricule( dans le diencéphale )
- 4e ventricule( dans le tronc cérébral )

23

Qu'est-ce qui reçoit toutes les sensations qui proviennent des organes externes

la substance grise du cerveau

24

La sensibilité croisée

Chaque hémisphère reçoit l’information sensorielle du côté opposé du corps; Et envoie les réponses motrices du côté opposé du corps

25

Les deux parties du cerveaux sont reliés comment?

Par le corps calleux

26

Chaque hémisphère du cerveau comporte ?

1.substance grise :
Cortex cérébral et Noyaux basaux
2. Substance blanche

27

Cortex de la substance grise

- situé à l’extérieur , c’est le sommet hiérarchique du SN.
- C’est le siège de la conscience , Il nous fournit nos facultés de communications, mémorisation et compréhension
- responsable des commandes motrices volontaires
(muscles squelettiques)

28

Le cortex est parcourus par quoi?

de saillis de tissus appelés Gyrus ou circonvolutions séparées par des rainures

29

Les reinures

Profondes et superficielles

30

Rainures profondes (fissures)

- fissures longitudinales séparent les 2 hémisphères
gauche et droite
- fissures transversales séparent les hémisphères du
cervelet

31

Rainures superficielles (Sillons)

scindent les hémisphères cérébraux en lobes

32

Fibres de la substance blanche

- Fibres commissurales
- Fibres d'association
- Fibres de projection

33

Fibres commissurales

relient Les 2 hémisphères qu’on appelle corps calleuxx

34

Fibres d'association

relient différentes régions à l’intérieur d’un même hémisphère

35

Fibres de projection

relient différentes régions de l’encéphale avec le reste du corps via la moelle épinière.

36

Neurofibres de projections

Font le lien entre le cerveau et la moelle épinière

37

Neurofibres associatives

Coordination à l'intérieur d'un même hémisphère

38

La surface corticale de chaque hémisphère est divisée

anatomiquement en 5 lobes basée sur la position des os du crâne

39

5 lobes

(TOPIF)
Temporal, occipital, pariétal, insulaire et frontal

40

Lobe frontal

responsable du raisonnement :
réflexion critique, la mémoire, la personnalité, et l’utilisation du langage. Contient les aires motrices pour les actions volontaires.

41

lobe pariétal

reçoit et interprète l’information sensorielle qui provient de la peau. (p. ex., la discrimination de la forme et de la texture des objets)

42

Lobe temporal

interprète l'audition les paroles, retrouver des souvenirs verbaux) et l’odorat

43

Noyaux basaux

il s’agit de masses de corps cellulaires neuronaux.
- Reçoivent de l’information sensitive
- responsables de certaines commandes motrice

44

lobe occipital

recoit et analyse l'information visuelle et la stocke .

45

Lobe insulaire

Interprétation du gout, mémoire, la perception de certains événements internes.

46

Le lobe insulaire est recouvert par?

les lobes pariétal et temporal

47

3 types d’aires fonctionnelles au niveau du cortex

les aires motrices, les aires sensitives et les aires associatives.

48

les aires motrices

contrôlent la fonction motrice volontaire (muscles squelettiques) (volontaires), se situent dans les lobes frontaux;

49

les aires associatives

- reçoivent des afférences des aires primaires
- Communiquent avec les aires motrices et sensitives
adjacentes;
- analysent les informations reçues de différentes aires sensitives et transmettent une décision à l’aire motrice
- Associent les nouvelles informations sensitives à des
souvenirs et participent au stockage d’informations

50

les aires sensitives

reçoivent les influx sensitifs des différentes parties du corps.

51

Sensation

Représente la conscience d’une information sensorielle

52

Conditions pour que le stimilus soit perçus de façon consciente?

seuls les stimulus qui atteignent le cortex cérébral sont perçus de façon consciente

53

Perception

Constitue l’interprétation consciente d’un stimulus

54

La sensibilité est subdivisée en deux types

la somesthésie et sens

55

la somesthésie

qui est la sensibilité du corps à la douleur, au froid, à la pression et au contact léger.

56

Sens

(l’ouïe, l’odorat, le goût et la vue).

57

Toute donnée somesthésique ou des sens est perçue par

des récepteurs

58

Transduction

la conversion d’une forme d’énergie en un
potentiel gradué.

59

Qu'est-ce qui convertissent le stimulus en potentiel d'Action afin de communiquer l'information?

Récepteur sensoriel

60

Les récepteurs peuvent être classés selon

- L’origine du stimulus
- le type de stimulus qu’ils perçoivent.

61

Récepteurs selon l’origine du stimulus

Extéroception
Proprioception
Intéroception ou sensibilité viscérale

62

Extéroception

la sensibilité de la peau

63

Proprioception

la sensibilité venant des muscles squelettiques,
les tendons, les articulations, les ligaments.

nous renseignent sur la position du corps et de la tête ainsi que sur le degré de contraction des muscle.

64

Intéroception ou sensibilité viscérale

percoivent les stimulus du milieu interne de l'organisme

sensibilité inconsciente

65

Physiologie des récepteurs

Adaptation, persistance et masquage

66

Adaptation

Augmentation du seuil qui est fonction de la
durée et de l'intensité -> diminution de la sensibilité à un stimulus continu

67

Persistance

Persistance du récepteur à envoyer des influx même lorsque le stimulus
s’arrête.

68

Masquage

Perception d’un seul stimulus alors que deux sont appliqués en même temps.

69

La rétine se compose de

cellules photoréceptrices

70

cellules photoréceptrices qui contiennent des molécules de pigments qui réagissent à la lumière répartis en deux types :

cônes et bâtonnets

71

les cônes

s’activent en présence d’une forte lumière (du jour), ils voient les couleurs

72

les bâtonnets

interviennent dans la vision crépusculaire.

73

Chemin de l'influx nerveux pour la vue

Les cellules envoient des fibres qui viennent former le nerf optique. Les deux nerfs se rejoignent pour former le chiasma optique. ->
thalamus -> aires visuelles primaires le cortex .

74

Récepteurs du gout

Chimiorecepteur

75

5 Cinq sensations gustatives de base :

Sucrée , Salée , Acide , Amère et l’Umami

76

La sensation de goût vient des récepteurs

gustatifs et des récepteurs olfactifs.

77

Chemin de l'influx pour le gout et l'olfaction

IN passent par le thalamus et ensuite vers l’aire primaires gustative du cortex

78

L'oreille interne est

un long canal enroulé sur lui-même rempli d'un liquide appelé endolymphe

79

Récepteurs de l'ouïe

Mécanorécepteurs

80

Chemin son -> mécanorécepteurs

Le son fait vibrer le tympan qui fait vibrer les osselets -> font vibrer l'endolymphe de l'oreille interne -> fait vibrer la membrane qui vient se frotter contre les cellules nerveuses -> Mécanorécepteurs

81

Chemin de l'IN pour l'ouïe

IN passent par le thalamus et ensuite vers les aires auditives
primaires du cortex

82

L'air somesthésique divisée en :

1. L’aire somesthésique primaire
2. L’aire somesthésique associative

83

L’aire somesthésique primaire

- dans le gyrus postcentral à l’arrière du
sillon central
- reçoit les influx des récepteurs et commence à en faire un traitement grossier.
-permet de ressentir les contacts légers, pressions, températures, douleurs ,
chatoillements ainsi que la forme et la taille d’un objet d’une façon grossière

84

L’aire somesthésique associative

- intègre les informations de l’aire primaire, les envoie à la mémoire pour les
confronter aux sensations mémorisées et permet ainsi l’attribution d’une signification précise.
- Elle garde aussi en mémoire les expériences sensorielles antérieures

85

L’atteinte de l’aire visuelle primaire est responsable de

cécité corticale

86

agnosie visuelle

- En cas de lésion de l’air associative visuel
- la personne est capable de voir, mais incapable de comprendre ce qu’elle voit

87

surdité corticale

L’atteinte de l’aire auditive primaire

88

surdité verbale

L’atteinte de l’aire associative :
- le patient entend mais ne comprend pas.
- oubli d’une mélodie

89

Quels sens n'ont pas d'aire associative bien définie?

le goût et l’odorat.

90

Quels sens ont une aires primaires et associatives?

Vue, ouïe

91

La gnosie

est la faculté de reconnaître les objets par le toucher ou par la vue ou par l’ouïe.

92

L’agnosie

Trouble de la reconnaissance

93

L’anosognosie

consiste en la méconnaissance de son trouble

94

Amusie

perte d’une mélodie

95

cortex préfrontal

Aire associative antérieure
- proches des aires primaires responsable : de l’apprentissage, du jugement ,raisonnement , idées abstraites, personnalité, planification des actions.

96

aire gnosique («gare centrale»)

- Aire associative postérieure :
- uniquement à gauche
- région multimodale du cerveau
- Compréhension et interprétation d’une situation à partir de signaux qui arrivent de toutes les aires d’association.

97

aires du langage de Wernicke

- uniquement hémisphère gauche
- compréhension langage
du langage écrit et parlé
ou audition et vision du
- traduction des mots en pensées

98

aires associatives viscérales:

- lobe insulaire
- Perception consciente
des sensations viscérales

99

aire motrice primaire

contrôle les mouvements volontaires → contraction des muscles squelettiques.

100

aire prémotrice

-aire associative contrôle les mouvements répétitifs et séquentiels appris
- mémoire qui renferme les patrons de tous les gestes deja appris.

101

Les deux aires motrices

primaire et prémotrice

102

Lésion des aires motrices et prémotrice?

Perte d'efficacité

103

aire oculo-motrice frontale

contrôle les mouvements volontaires des yeux

104

aire motrice du langage ou aire de Broca

uniquement hémisphere
gauche, impair,
Sa lésion cause des problèmes d’articulation et une élocution difficile

105

somatopie

Concordance entre le SNC et le corps : Plus une région est sensible ou doit effectuer des mouvements
précis, nerveux
plus la région du cortex
sera
qui reçoit ou envoi des influx
grande.

106

Plasticité des aires

Modification du cortex somesthésique sous l’effet de l’apprentissage

107

Toutes les aires motrices

1. aire motrice primaire
2. aire motrice du
langage ou aire de
Broca
3. aire oculo-motrice
frontale

108

Toutes les aires sensitives

1. Somesthésie primaire
2. Les sens

109

Toutes les aires associatives

1. cortex préfrontal
2. somesthésique
associative
3. de Wernicke
4. Aire gnosique
5. associatives viscérales
(insulaire)
6. Visuelle associative
7. Auditive associative
8. aire prémotrice

110

atéralisation cérébrale

- spécialisation du cortex de chaque hémisphère pour certaines tâches
- Les deux fonctions les plus latéralisées chez l’humain sont la motricité et le langage.

111

Latéralisation fonctionnelle

Chaque hémisphère est doté de propriétés dont l’autre est dépourvu et dont il
s’acquitte de façon dominante.

112

Dominance cérébrale:

Prépondérance d’un hémisphère par rapport au langage.

113

Fonctions de l'hémisphère gauche

Contrôle côté droit du corps
1. Plus habile que le droit
2. Langage parlé (aire de Broca, entre autres)
3. Raisonnement analytique, logique, séquentiel
4. aires du langage de Wernicke

114

Fonctions pour l'hémisphère droit

Contrôle côté gauche du corps :
1. Perception 3D meilleure que le gauche
2. Intuition plus que logique
3. Sensibilité musicale,
artistique


115

Fonction cervelet

1. Assure un réglage fin des mouvements des muscles;
2. ajuste les mouvements amorcés par le cerveau
3. coordonne l’intensité, la direction et la durée des contractions des muscles squelettiques et en assure le réglage fin : -> corrige les ordres du cortex moteur de façon inconsciente et instantanée -> mouvements harmonieux
4. contrôle l ’équilibre corporel; maintien de la posture.
5. Il intervient dans la mémorisation des habiletés motrices

116

Fonction du thalamus

1. Constitue le principal et le dernier centre de relais
par lequel passe l’information sensitive (Exception de l’olfaction)
2. Effectue le traitement et la projection vers l’aire
somesthésique primaire
3. Trie l’information
4. Participe à la mémorisation.
5. Participe à la formation réticulaire (sommeil/éveil).



117

Fonction de l’Hypothalamus

1. Contrôle SNA
2. Régit pratiquement tout le système endocrinien;
3. Régulation de l’homéostasie
4. Règle la glande pinéale pour qu’elle produise de la mélatonine
5. Participe au système limbique :
(Régit les comportements émotionnelles)

118

Fonction du corps pinéal ou épiphyse

1. Régulation du cycle circadien
2. Participe au système limbique
3. Abrite le plexus choroide

119

Le tronc cérébral

Relie le cerveau, le diencéphale et le cervelet à la moelle épinière

120

Fonction du Mésencéphale

1. Lieu de synapses des neurofibres descendantes (motrices) et ascendantes
(sensitives).
2. Tubercules quadrijumeaux responsable des Réflexes visuels et
auditifs en réponse à un stimulus.

121

Fonction du pont de varole

1. lien entre : Les centres du cortex cérébral de la moelle épinière et le cervelet.
2. lieu de synapses des neurofibres descendantes (motrices)
3. contient une partie du centre de régulation de la respiration

122

Fonction du bulbe rachidien

1. lieu de décussation
2. lieu de synapses des neurofibres ascendantes (noyaux gracile et cunéiforme).
3. lieu de synapses de neurofibres venant des propriocepteurs et allant au cervelet.
4. Maintien l’homéostasie

123

décussation

croisement de plusieurs circuits ascendants sensitifs et descendants moteurs→ Explique le contrôle controlatéral.

124

Fonction du tronc : maintien de l'homéostasie

- Centres respiratoires
- Centre cardiaque
- Centre vasomoteur

125

Centres
de la respiration
respiratoires

régit l’activité des muscles squelettiques de la respiration

126

Centre
contraction du cœur.

Régit la fréquence cardiaque et la force de contraction du coeur

127

Centre vasomoteur

: régit la pression artérielle →modifie le diamètre des artérioles

128

Les systèmes et fonctions supérieur

Réseaux de neurones et de noyaux qui remplissent une fonction commune, cohérente.

129

Disfonctionnement des systèmes et fonctions supérieur

Épilepsie

130

Deux exemples de système

A. Système limbique
B. Formationréticulée

131

Exemples de fonction supérieure

- La mémoire
- Le sommeil

132

Emplacement du Système limbique

certaines parties des hémisphères cérébraux (dont le bulbe olfactif, hippocampe, l’hypothalamus, une partie du thalamus,

133

Rôle du système limbique

Fonctions émotionnelles :
1. relations entre les odeurs et les émotions (bulbe olfactif)
2. relations entre les maladies viscérales et les émotions (psychosomatiques)
(hypothalamus)

134

Le système limbique est fortement lié au

cortex préfrontal (cognition: fonction dans l’apprentissage et la mémoire

135

Composante formation réticulaire

• plusieurs petits noyaux dispersés s’étendent à la verticale →les corps cellulaires des neurones impliqués sont dans le tronc cérébral.
• Projection travers le mésencéphale, le pont et le bulbe rachidien;
- les axones sont en relation avec le cortex cérébral, le diencéphale, le cervelet et la ME.

136

Rôle du système réticulaire activateur ascendant (SRAA)

1.Maintient l’état de veille du cortex cérébral
2. Filtre les stimulus superflus

137

Comment est-ce que le SRAA maintient l'état de veille du cortex cérébral?

Ces neurones envoient un courant continu d’IN via le thalamus vers le cortex = augmentation l’excitabilité

138

Pourquoi est-ce que l'alcool, somnifères et les tranquilisants entraine le sommeil?

ils inhibent le SRA

139

noyaux basaux

des amas de substance grise dispersés dans la matière blanche.

140

Canal de l'ependyme

- le canal de la moelle épinière

141

Aires seulement dans hémisphère gauche

Aire gnosique
Aire du langage de Wernicke
Aire motrice du langage/aire de Broca