Système cardiovasculaire Flashcards Preview

Biologie 2 > Système cardiovasculaire > Flashcards

Flashcards in Système cardiovasculaire Deck (80):
1

Artères

Conduisent le sang du coeur vers tous les organes.

2

Artérioles

Petites artères quia mènent le sang aux capillaires

3

Veinules

Captent le sang des capillaires. Ce sont des petites veines.

4

Veines

Ramènent le sang des organes vers le coeur. Les vaisseaux lymphatiques ramènent la lymphe des organes vers les veines.

5

pH et température du sang

pH : légèrement alcalin = 7,35 et 7,45
Température = 38°C

6

Composition du sang

- 55% plasma
- Érythrocytes (globules rouges)= 45%
- Leucocytes (globules blancs) et Plaquettes = moins de 1%

7

La concentration plasmatique

Est la concentration relative des solutés dans le plasma qui détermine le sens du déplacement du liquide, soit rétention ou sortie d’eau du plasma par osmose

8

La pression osmotique

Pression osmotique exercée par les protéines plasmatiques

9

Rôle albumine

1. Maintien du pH dans les tissus
2. Maintien d’un volume adéquat de liquide

10

Caractéristiques érythrocytes

- Anucléées , rares organites, ce qui lui confère sa souplesse
- Respiration anaérobique

11

Hémoglobine est constituée de

- 4 chaines polypeptidiques de Globine
- chaque chaîne comprend un pigment appelé Hème.
- Chaque hème comprend un atome de Fer qui se lie a une molécule O2

12

oxyhémoglobine

O2 se fixe sur le fer

13

Désoxyhémoglobine

sans O2

14

Carbhémoglobine

CO2 se fixe sur globine

15

Hématopoïèse

Formation des cellules du sang à partir de cellules souches hématopoïétiques

16

Hémocytoblastes

retrouvées dans la moelle osseuse rouge

17

Lieu de production des Érythrocytes

Moelle osseuse rouge

18

Phases de la différenciation cellulaire

- Phase 1: Synthèse des ribosomes,
- Phase 2 : Accumulation d’hémoglobine.
- Phase 3 : Éjection du noyau ce qui confère la forme biconcave au GR

19

Lieu de production des Érythrocytes

Moelle osseuse rouge

20

Phases de la différenciation cellulaire

- Phase 1: Synthèse des ribosomes,
- Phase 2 : Accumulation d’hémoglobine.
- Phase 3 : Éjection du noyau ce qui confère la forme biconcave au GR

21

Hypoxémie

Quantité insuffisante d’oxygène dans le sang.

22

Causes de L’hypoxémie

a. La diminution du nombre d’érythrocytes
b. La diminution de la disponibilité de l’O2 dans le sang
c. La quantité d’hémoglobine insuffisante dans les érythrocytes.
d. l’augmentation des besoins des tissus en O2

23

Fonction de l'érythropoïétine

Hormone qui stimule la moelle osseuse rouge qui augmente l'érythropoièse,
-> augmentation du nombre d'érythtrocytes --> augmentation quantité O2 dans le sang

24

Fonction de l'érythropoïétine

Hormone qui stimule la moelle osseuse rouge qui augmente l'érythropoièse,
-> augmentation du nombre d'érythtrocytes --> augmentation quantité O2 dans le sang

25

Conséquence de l’administration abusive de l’ÉPO à un athlète

↗ Érythrocytes --> ↗Hématocrite --> ↗Viscosité du sang + Lors d’une compétition le sang de l’athlète devient plus visqueux à cause de la déshydration. = favoriase formation de caillot, accident vasculaire (AVC) ou défaillance cardiaque

26

Anémie

Une ↓ du nombre de globules rouges dans le sang ou de leur teneur e hémoglobine.

27

polycythémie

Cancer de la moelle osseuse rouge --> hématocrite 80% --> le sang est alors très visqueux.

28

Hématocrite

pourcentage de GR
dans le sang

29

Les leucocytes se divisent en deux classes

Granulocytes et Agranulocytes

30

Granulocytes

Présence de granules visibles
dans le cytoplasme

31

Agranulocytes

Absence de granules visibles dans le cytoplasme

32

Types granulocytes

1. Neutrophiles
2. Éosinophiles
3. Basophiles

33

Types agranulocytes

Lymphocytes et monocytes

34

Les neutrophiles

phagocytes les bactéries et les mycètes

35

Les éosinophiles

éliminent les vers parasites trop gros pour être phagocytés

36

Les basophiles

ont un rôle dans l’inflammation en libérant l’histamine.

37

les lymphocytes on distingue 2 types

T et B

38

Les lymphocytes T

attaquent les ȼ tumorales et les cellules infectées par un virus.

39

Les lymphocytes B

produisent les anticorps

40

Les monocytes

Phagocytent des virus et des bactéries

41

Fonction des globules

Défense et protection de l’organisme

42

Capacité des globules blancs

1. De se marginaliser
2. de quitter les vaisseaux sanguins : → C’est la Diapédèse.
3. De se déplacer grâce à des mouvements amiboïdes .
4. Sont attirés vers le lieu d’une lésion ou d’une infection par chimiotactisme.
5. Phagocytose

43

Capacité des globules blancs

1. De se marginaliser
2. de quitter les vaisseaux sanguins : → C’est la Diapédèse.
3. De se déplacer grâce à des mouvements amiboïdes .
4. Sont attirés vers le lieu d’une lésion ou d’une infection par chimiotactisme.
5. Phagocytose

44

Étapes du phagocytose

1. Ingestion du microbe
2.Formation du phagosome
3.Formation du phagolysosme :
Liaison de la vacuole avec le
lysosome.
4.Digestion
5.Évacuation des déchets

45

Symptômes de l'inflammaiton

- Rougeur
- Chaleur
- Tuméfaction
- Douleur

46

Comment ça la réaction inflammatoire est bénéfique?

- elle détruit l’agent nocif.
- elle isole l’agent nocif (si la destruction est impossible).
- elle répare ou remplace le tissu lésé par l’agent nocif.

47

Étapes de la réaction inflammatoire

1. Libération de médiateurs chimiques
2. la vasodilatation locale
3. Chimiotactisme
4. Diapédèse
5. Phagocytose
6. Réparation tissulaire

48

Les médiateurs chimiques de la réaction inflammatoire. Ils provoquent quoi?

histamine et prostaglandines par les cellules lésées qui provoquent : la vasodilatation locale

49

Effet de la vasodilatation locale

- Ce qui augmente l’apport sanguin au site de la lésion d’où chaleur et rougeur
- l’augmentation de la perméabilité des capillaires d’où tuméfaction et douleur

50

Effet de la vasodilatation locale

- Ce qui augmente l’apport sanguin au site de la lésion d’où chaleur et rougeur
- l’augmentation de la perméabilité des capillaires d’où tuméfaction et douleur

51

Hyperleucocytose

Réponse normale à une infection bactérienne ou virale, chaque fois que les GB se déplacent vers une infection , la moelle osseuse augmente la production des GB.

52

Leucopénie

- réduction prononcée des GB
- Difficulté à combattre les infections

53

Leucémie ou sang blanc

groupes d’états cancéreux des globules blancs : Proliferation excessive et incontrôlée de leucocytes anormaux.

54

Le virus du SIDA (VIH)

- se lie aux lymphocytes T
- Le Virus pénètre, s'y multiplie, puis se déverse dans le sang lorsque la ȼ meurt
- La destruction des lymphocytes entraîne le stade → SIDA

55

Caractéristiques structurales des plaquettes/thrombocytes

Ce sont des fragments cytoplasmiques chargées de granules issues de l’éclatement d’une cellule géante, le mégacaryoblaste.

56

Rôle des plaquettes/thrombocytes

Rôle dans la coagulation

57

Hémostase

l’arrêt du saignement en cas de rupture d’un vaisseau sanguin ( = Hémorragie) par une série de réactions.
c’est une action rapide localisée et précise.

58

L’hémostase se déroule en trois étapes:

1. Spasme vasculaire
2. Clou plaquettaire
3. Coagulation

59

Étape 1 : Spasme vasculaire

La lésion du vaisseau sanguin induit des spasmes vasculaires réflexes par les nocicepteurs: c’est la VASOCONSTRICTION.

60

Étape 2 : Clou plaquettaire

Les plaquettes vont au fur et à mesure adhérer au
collagène sous endothélial pour former LE CLOU
PLAQUETTAIRE

61

Étape 3 : Coagulation

Les plaquettes vont enfin s'agréger entre elles pour
former LE CAILLOT : Coagulation : transformation du sang en masse gélatineuse.

62

Vasoconstriction pour l'hemostase favorisée par

- Les muscles lisses atteints
- Médiateurs chimiques libérés par cellules endothéliales et plaquettes
- Système nerveux activé par les nocicepteurs

63

Trois étapes de la formation du clou plaquettaire

1.Adhésion des plaquettes
2. Libération plaquettaire
3. Agrégation des plaquettes

64

Adhésion des plaquettes

Les plaquettes se fixent aux collagènes

65

Libération plaquettaire

Les plaquettes gonflent et forment des prolongements

66

Agrégation des plaquettes

De plus en plus de plaquettes s’accrochent les unes aux autres pour former le clou plaquettaire

67

Il faut 4 catégories de substances pour déclencher la formation d’un caillot

1. Facteurs plaquettaires
2. facteurs tissulaires qui sont libérés par les cellules endothéliales Lésées
3. Calcium et Vitamine K
4. facteurs de coagulation présentes dans le plasma

68

Facteurs de coagulations produit où?

produit par le foie et circule sous forme inactive dans le plasma

69

Qu'est-ce qui arrive lorsque les 4 catégories de facteurs de coagulation sont présentes?

Transformation prothrombine (protéine plasmatique inactive ) en thrombine (enzyme active). --> Thromboine transforme fibrinogène (protéine plasmatique soluble) en fibrine (insoluble) --> fibrine s'attachent aux plaquettes et emprisonnent les globules sanguins formant un caillot

70

Thrombopénie:

déficit en plaquettes

71

Perturbation de la fonction hépatique

Déficit dans la synthèse des facteurs de coagulation

72

Hémophilie

une maladie héréditaire due à l’absence d’un des facteurs de coagulation

73

Affections thrombo-embolique

Formation d’un caillot de grande taille dans un vaisseau sanguin qui obstrue la circulation

74

Héparine

inhibiteur de la thrombine

75

Infarctus du myocarde

- Mort des cellules à cause manque O2
- Cellules mortes forment cicatrice qui ne se contracte pas --> arrêt cardiaque

76

Antigène ou agglutinogène

- Glycoprotéine à la surface des présentes à la surface de la membrane des cellules
- Système ABO et système Rhésus

77

Anticorps

• Protéine sécrété par les lymphocytes B qui se lie spécifiquement à
un antigène donné.
• Reconnaissant des antigènes étrangers

78

Agglutination

Amas d’érythrocytes agglutinés en cas de transfusion de sang incompatible
→ Risque de provoquer l’hémolyse : rupture des GR.

79

Différence entre système ABO et Rh

- qu’un individu RH- ne génère pas automatiquement d’agglutinine anti-D.
- La présence dans le plasma d’agglutinine anti-D par des individus RH- se fera exceptionnellement en cas de contact avec du sang RH +

80

Conséquences de la réaction hémolytique

- les GR étrangers se collent les uns aux autres
- obstruction des vaisseaux sanguins
- les GR s’hémolysent et libèrent leur hémoglobine dans le plasma
- les globules rouges perdent leur capacité à transporter l'oxygème
- l’hémoglobine dans le plasma bloque les conduits
- L’Hb dans le plasma bloque les Reins