Etudes diagnostiques Flashcards Preview

LCA > Etudes diagnostiques > Flashcards

Flashcards in Etudes diagnostiques Deck (16):
1

LCA: Type d'étude privilégiée pour une étude diagnostique ?

• Étude transversale
- pour avoir au même moment les données de la réalisation du test étudié (I) et du Gold standard (C)

⚠️ Piège important ++:
• Dans matériel et méthodes ils peuvent parler "de cohorte prospective" mais cela désigne le recrutement prospectif des patients: les patients arrivant consécutivement aux urgences
• Alors que l'étude est réellement transversale !

2

LCA: Paramètres évaluables en fonction de l'écart au protocole dans les etudes diagnostique

• Si le test de référence n'est pas réalisé lorsque le test étudié est positif (Ce qui implique une dépendance entre les 2 cas)
=> Seule la VPN est évaluable

• Si le test de référence n'est réalisé que lorsque le test étudié est positif
=> Seule la VPP est évaluable

• Si le test étudié n'est réalisé que lorsque le test de référence est positif (donc chez les malades)
=> Seule la Se est évaluable

3

LC3: 3 paramètres clés permettant de juger si la réalisation du test va modifier la prise en charge du patient dans une étude diagnostic

• Le rapport de vraisemblance
- suffisamment élevé (RVP)
- suffisamment bas (RVN)

• le seuil DIAGNOSTIQUE au delà duquel une prise en charge sera proposé

• le seuil D'INVESTIGATION au dessous duquel la pratique du test diagnostic n'apportera plus d'élément complémentaire permettant ainsi d'arrêter les investigations

4

LCA: Critères liés au test de dépistage

• Test sensible ++
• Assez spécifique
• Bonne VPN ++

• Reproductible
• Acceptable
• Peu invasif
• Simple
• Cout supportable

5

LCA: Paramètres intrinsèques d'une étude diagnostique ?

• Sensibilité
• Spécificité
• RVP
• RVN

⚠️ Ne dépendent pas de la prévalence !!

6

LCA: Définition sensibilité

= Probabilité d'avoir un test positif sachant qu'on est malade
-> aptitude du test à détecter la maladie

7

LCA: Définition de la spécificité

= Probabilité d'avoir un test négatif sachant qu'on est pas malade
-> aptitude du test à ne détecter que la maladie

8

LCA: Indice de Youden dans les etudes diagnostique

= Permet un aperçu global simultané de la Se et Sp

• Y = Se + Sp -1

9

LCA: Paramètres extrinsèques d'une étude diagnostique

• VPP
• VPN

⚠️ Dépendent de la prévalence !!!

10

LCA: Formule reliant la VPN, la prévalence et le RVN

• 1 - VPN = Prévalence x RVN

11

LCA: Définition RVP

= Combien de fois plus vraisemblable d'être malade sachant qu'on a un test positif

= Se / (1-Sp)

• Important(Bon): si RVP >= 10
- mais d'autant meilleur que tend vers l'infini

• Modéré ( Moyen): Si RVP = 5-10

• Faible (Mauvais): Si RVP = 1-5

• Aucun: Si RVP = 1

12

LCA: Définition RVN

= Combien de fois plus vraisemblable d'être sain sachant qu'on à un test négatif

= (1-Se)/ Sp

• Important: Si RVN <= à 0,1
- mais d'autant meilleur que se rapproche de 0

• Moyen: Si RVN = 0,1-0,2

• Faible: Si RVN = 0,2-1

• Aucun: Si RVN = 1

13

LCA: Que représente les 3 "colonnes" du Normogramme de Fagan ?

1ère colonne
= probabilité pré-test = Prévalence

2eme colonne
= RVP ou RVN

3eme colonne
= VPP ou 1-VPN ⚠️

14

LCA: par quoi est mesuré la reproductibilité du test d'une étude diagnostique QUALITATIF ?

= Le coefficient de concordance kappa (k)

=> La reproductibilité est d'autant meilleure que k tend vers 1
• Reproductibilité
- excellent = 0,81-1
- bonne = 0,61-0,80
- moyenne = 0,41-0,60
- faible = 0,21-0,40
- mauvaise = 0-0,20

15

LCA: Indication de la Courbe ROC

• Évaluation des test diagnostiques QUANTITATIFS uniquement

16

LCA: Interprétation du coefficient de corrélation (r) pour une étude diagnostique

• si R > 0,6 = Bon
- les performances du test étudié se rapprochent bien de celles du test de référence

• si R > 0,8 = Excellent
- les performances du test étudié sont très proches de celles du test de référence

=> Calcul de la significativité de la corrélation (p)
• Significatif si p < alpha