examen FINAL Flashcards Preview

Difficulté d'adaptation > examen FINAL > Flashcards

Flashcards in examen FINAL Deck (60):
1

Les ______ _______ se caractérisent par des croyances, des attitudes et des comportements extrêmes à l’égard de la nourriture et du poids. Ce sont des troubles complexes et graves rencontrées principalement chez les filles mais aussi chez les garçons.

troubles alimentaires

2

Dans les Troubles alimentaires de la petite enfance, il y en a deux principaux qu'on a vue /parlé , nomme les + une petite définition

Le pica:
se caractérise par l’ingestion répétée de substances sans valeur nutritive telles des écailles de peinture ou du plâtre, du tissu, des cheveux, du sable, de la terre, des cailloux, des insectes ou même des excréments d’animaux, dans certains cas sans discrimination, parfois avec une préférence évidente pour l’un ou pour l’autre de ces objets.

Le mérycisme:
se caractérise par la régurgitation volontaire et répétée de nourriture que l'enfant mâche avant de les avaler de nouveau ou de les recracher.

3

qui suis-je :
Difficultés d’attachement précoces Manque de soins ou négligence physique
Carence affective ou maltraitance Pauvreté
Isolement social de la famille Difficultés éducatives
Désorganisation/fonctionnement chaotique de la famille
Psychopathologie parentale (trouble de l’humeur chez la mère et/ou abus d’alcool, drogues chez les parents

sont tous des : _________________

Facteurs psychosociaux

4

**_______ est un facteur de risque majeur des troubles des conduites alimentaires.

L’obésité

5

Troubles alimentaires de l’adolescence
qui suis-je ??
Refus catégorique de maintenir un poids corporel normal et par des mesures
extrêmes et intentionnelles visant à perdre du poids ou à ne pas en prendre en
période de croissance.

définition de quel trouble?

Anorexie

6

quel est le premier signal qui nous indique qu'une personne est peut etre atteinte d'anorexie ?
et un principaux signe ?

C’est le changement dans les comportements et les attitudes qui sera le premier signal

L’arrêt du cycle menstruel ou le fait de n’avoir jamais eu de menstruations est l’un des principaux signes.

7

qui suis-je ? définition de quel trouble alimentaire ?

Crises régulières d’hyperphagie suivies de comportements compensatoires visant à éviter la prise de poids, comme les vomissements provoqués et l’emploi abusif de purgatifs.

Boulimie

8

Dans un certains sens, la boulimie est une maladie insinueuse et redoutable car

le poids reste relativement normal

La maladie est plus difficile à détecter et peut demeurer secrète plus longtemps.

9

Hyperphagie
Ce trouble se caractérise surtout par :______________

Elle a alors l’impression de___________

une des conséquence de ces comportements ? : _______

des épisodes de prises alimentaires excessives au point où la personne se sent vraiment très inconfortable.
Elle a alors l’impression de perdre le contrôle des quantités ingérées, se sent généralement incapable de s’arrêter sur le moment et vit des sentiments de culpabilité et de honte.
Aucune méthode compensatoire n’est utilisée. La prise de poids est donc l’une des conséquences de ces comportements.

10

Dans tes mots, qu'est ce que la Bigorexie?

Dépendance à l’exercice physique dans le but de développer une masse musculaire disproportionnée par rapport à la normale et qui, à long terme, peut avoir des conséquences néfastes sur l’appareil locomoteur, le système endocrinien, l’appareil cardio-respiratoire, la psyché et la santé mentale de la personne bigorexique.

11

Anorexie
Une hantise de grossir
S’impose une limite de poids beaucoup plus basse que la normale
Nuisible pour leur santé
quels sont les trois prochains points???
-
-
-


Vomissements provoqués
Usage abusif de laxatifs, de diurétiques ou de «coupe-faim»
Pratique excessive d’exercices physiques

12

vrai ou faux, ceci est une caractéristique du DSM 5 qui décrit l'anorexie : Altération de la perception du poids ou de la forme corporelle sur l’estime de soi, ou manque de reconnaissance persistant de la gravité de la maigreur actuelle.

vrai, critère C

13

quels sont les deux types d'anorexie ?

›Type restrictif:
›Type accès hyperphagique/purgatif

14

quels sont les deux types de rémission dans l'anorexie ?

Rémission partielle:
Lorsque le critère A n’est plus présent mais le B ou le C est encore présent.

Rémission complète:
Tous les critères ne sont plus remplis depuis une période prolongée.

15

Seuil de sévérité DSM-V
pour l'anorexie
Le seuil de sévérité est déterminé selon le percentile de ____ chez les enfants et les adolescents.

l’IMC

16

qui suis-je ?
Dénutrition
Aménorrhée (après puberté)
Retard de l’apparition des règles et
du développement des caractéristiques
sexuelles secondaires. (prépubère)
 faiblesse générale
Problèmes cardio-vasculaires (bradycardie,
hypotension)
Problèmes gastro-intestinaux et rénaux
Lunago
Mort

ce sont des caractéristique de l'affection médicales de l'anorexie de quel type ?

›Type restrictif


et hyperphagiques, mais hyperphagique comprend aussi
Tous ceux nommés +
Érosion de l’émail dentaire
Hypertrophie des glandes salivaires
Callosité sur les mains

17

quel est la prévalence de l'anorexie ?

Rare avant la _____ et après ____ans

est ce que ca augmente chez les homme ?? si oui combien d'homme pour le nb de femme ?

Prévalence
0,4%


Rare avant la puberté et après 40 ans


En ↑ chez les hommes (1 h/10F)

18

ANOREXIE * *On observe une _______ des cas recensés depuis quelques années et la cause serait liée à une meilleure connaissance de la pathologie et à une _______ des demandes de soins et non pas par une ________ du nombre de personnes atteintes.**

augmentation
augmentation
augmentation

19

Entre __ et ___ des anorexiques en meurent
et de se pourcentage..

____ se suicident

___ meurent suite à des complications médicales

5 et 10%

50%

50%

20

ce sont des critère DSM de quel trouble ?
1.Absorption, en une période de temps limitée (p. ex. moins de 2 heures), d’une quantité de nourriture largement supérieure à ce que la plupart des gens absorberaient en une période de temps similaire et dans les mêmes circonstances.

2.Sentiment d’une perte de contrôle sur le comportement alimentaire pendant la crise(p. ex. sentiment de ne pas pouvoir s’arrêter de manger, ou de ne pas pouvoir contrôler ce que l’on mange, ou la quantité que l’on mange).

Le trouble ne survient pas exclusivement pendant des épisodes d’anorexie mentale.

BOULIMIE

21

Quel sont les deux types de rémission de la boulimie ?

Partielle:
›Plusieurs critères persistent sur une période prolongée.
Complète
›Aucun critère n’est rempli depuis une période prolongée

22

Boulimie

Le seuil de _____est établi selon la fréquence des comportements compensatoires inappropriés. Le niveau de ______ peut être majoré afin de refléter les autres symptômes et le degré d’incapacité fonctionnelle.

sévérité
sévérité

23

la boulimie est moins fréquente que l'anorexie
vrai ou faux

boulimie = Plus fréquente que l’anorexie

24

Déchirures de l’œsophage ou de l’estomac
a quel trouble cette affection médicale peut etre associé ?

Boulimie

25

Boulimie
Symptômes et troubles associés
Troubles de la personnalité ( plus souvent borderline chez les types avec __________________)

vomissements et utilisation de purgatifs

26

Étiologie des troubles alimentaires
Les facteurs de risques:
›Génétiques
-__ fois plus élevé chez les enfants provenant d’une famille présentant le trouble.

›Neurobiologiques
-____________
-Taux de sérotonine ____ =avoir faim → crise hyperphagique

11 fois plus




neurotransmetteurs

bas

27

Les perspectives et les approches
•Le ____ des facteurs de risque est plus influent que n’importe quel facteur en soi.

CUMUL

28

Les perspectives et les approches
Perspective descriptive

Principes de l’_______ et de la _______

points faible de cette approche ? (3 choses)

équifinalité et de la multifinalité


Points faibles de la perspective descriptive
•Insuffisante pour comprendre la complexité des problèmes.
•Problèmes = entité clinique
•(on) Ignore le contexte développemental, social et culturel

29

Les perspectives et les approches
Définit moi La perspective psychodéveloppementale dans tes mots :)

Déf : Approche qui décrit et étudie les troubles de santé mentale chez les enfants, les adolescents et autres en mettant l’emphase sur les processus et les tâches développementales.

30

Les perspectives et les approches
perspective psychodéveloppementale
Facteurs :
•endogènes : ________
•exogènes : ________

endo: vient de la personne elle mm, biologique, médical, vient de l'intérieur de la personne


exo: environnement, famille, encadrement, attachement

31

Les perspectives et les approches
perspective psychodéveloppementale
3 hypothèses centrales:

1.Les comportements mésadaptés sont multi-déterminés.
2.L’enfant et l’environnement sont interdépendants.
3.Un développement atypique implique une continuité et une déviation de la trajectoire attendue

32

quelle perpective est décrite ci dessous ???
• La compréhension d’une psychopathologie de l’enfant nécessite une compréhension détaillée de l’entourage de cet enfant.
• L’enfant se construit lui-même autant qu’il est construit par son entourage, avec les matériaux disponibles.
• L’enfant est influencé par son environnement autant qu’il a une influence sur le développement de son environnement.

La perspective relationnelle

33

LES TYPES D’ATTACHEMENT
Qu’est ce qui peut se passer selon le type d’attachement ?
1-sécure
2-Insécure type anxieux déviant
3-Insécure type anxieux résistant
4-désorganisé

1-sécure : pas de retombé négative
2-Insécure type anxieux déviant : trouble conduites, comportement agressifs, symptômes dépressifs
3-Insécure type anxieux résistant : anxiété, phobie, plaintes psychosomatiques
4-désorganisé: pas de conséquence, mais généralement associé a des troubles de personnalité

34

NOMME MOI LES 6 Les approches qu'on a vue dans le cours

1. Biologique
2. Psychanalytique
3. Comportementale
4. Cognitive
5. Humaniste
6. Systémique
7. Biopsychosociale/écologique

35

qui suis-je ? • Cette approche considère que le cerveau et les fonctions du système nerveux sous-tendent certains troubles psychologiques.

Approche biologique

36

Approche biologique
• 3 structures biologiques qui sont identifiées comme étant impliquées dans les maladies:

A. Les structures du cerveau
B. La neurochimie
C. Les gènes

37

un gène peut causer une psychopathologie
vrai ou faux

*** Aucun gène ne cause en soi une psychopathologie***

38

quel approche est décrite ?
•Avec Freud, les expériences durant l’enfance sont reliées à des symptômes chez l’adulte.

•On s’intéresse donc à l’environnement dans lequel grandit l’enfant, mais de façon rétrospective et intrapsychique.

Approche psychanalytique

39

quelle approche est décrite ci dessous ?
•Présuppose qu’un enfant est mieux compris et décrit par ses comportements dans certaines situations plutôt que par des traits de personnalité.

•Met l’emphase sur l’apprentissage et les conséquences
•(Renforcements positifs et négatifs, extinction et punitions).

Approche comportementale

40

approche comportementale :

décrit le Principes de l’analyse fonctionnelle de B.F. Skinner

A: Antécédents, enviro, besoin de l'Enfant
B: Behavior, comportements
C: Conséquence, renfo, punition

41

quelle approche est décrite ?
•Conçoit les comportements mésadaptés des enfants comme le résultat de déficits ou de distorsions au niveau des pensées de l’enfant (p.ex. biais cognitifs, croyances irrationnelles, fausses interprétations)

Approche cognitive

42

Approche cognitive :
Processus cognitifs selon Bandura (4 choses nommes les )

et

•Processus cognitifs « à ce jour» (3 choses)

•Attention
•Rétention
•Production
•Motivation

•Mémoire de travail •Fonctions exécutives de contrôle
•Flexibilité mentale

43


Modèle de compréhension cognitivo-comportemental..
quel sont les trois composantes ?

Comportements / pensées / émotions

44

la Thérapies cognitives travaille sur quoi?

les schémas mentaux

45

la Thérapie cognitivo-comportementale à pour objectif de ???
en faisant quoi ? (2 choses)

Objectif est d’améliorer les comportements de l’enfant

•En modifiant certaines façons de penser
•En augmentant le contrôle des enfants sur leurs comportements

46

de quel approche on parle ici ? •Approche thérapeutique centrée sur le client
•Amener les individus à actualiser leur plein potentiel et en prenant conscience de leurs interprétations de la réalité

Approche humaniste

47

de quel approche on parle ici ? •Le problème d’une personne est le résultat de l’interaction avec son entourage

•Interventions suggérées:
•Thérapies familiales
•Travail auprès des systèmes : centres de réadaptation, foyers de groupe, école.

Approche systémique

48

Approche biopsychosociale/écosystémique/écologique

•Le modèle écologique (Bronfenbrenner, 1979) comprend ...... 6 choses
nomme les dans l'ordre

•Ontosystème
•Microsystème
•Mésosystème
•Exosystème
•Macrosystème
•Chronosystème

49

qu'est ce que L’analyse biopsychosociale??

Permet de tenir compte de tous les aspects potentiellement impliqués dans la psychopathologie

Il est essentiel d’avoir cette réflexion avant toute intervention.

Le développement d’un cadre conceptuel permet de mettre en perspective tous les facteurs qui ont un rôle à jouer dans une psychopathologie

toujours garder en tête qu'on a besoins de différentes informations
aller cibler tout ce qui peut être un risque et facteur de protection

50

L’entrevue clinique
l’anamnèse
Objectifs :
3 choses

oObtenir une appréciation du fonctionnement actuel et antérieur de l’enfant dans ses différentes sphères de vie (maison, école, pairs).
oObtenir des informations concernant l’histoire de vie de l’enfant (médical, affectif, comportemental)
oMieux comprendre les caractéristiques associées aux systèmes dans lesquels il évolue

51

Squelette de l’entrevue clinique ... 5 choses

1) Motif de consultation
(2) Problème présenté
(3) Histoire développementale , médicale et comportementale
(4) Histoire familiale et sociale
(5) Intérêts de l’enfant, qualités, habitudes vie

52

Le rôle du psychoéducateur
présence d’un enfant présentant une psychopathologie, le psychoéducateur est amené à :
1. Observer l’enfant dans le but de : (4)

Identifier les symptômes
Évaluer le fonctionnement (difficultés d’adaptation et capacités adaptatives)
Comprendre quels facteurs de risque et de protection influencent le comportement
Observer l’enfant dans différents contextes et divers moments

53

Le rôle du psychoéducateur
présence d’un enfant présentant une psychopathologie,
le psychoéducateur est amené à faire 4 étapes :

1. Observer l’enfant
2. Questionner
3. Référer (si besoin)
4. Planifier une intervention

54

Les objectifs SMART
que veut dire les lettres ?

Spécifique
Mesurable
Action (orienté vers l’action) Réaliste
Temporellement défini

55

Trouble de la personnalité limite (TPL) un concept important : le clivage , qu'est ce ?

tout bon, tou mauvais,
-vont magasiner l’intervenant dire oh mais lui ma dit cela etc.. pour obtenir ce qu’il veule
Entre les ressources... se plaindre de l’autre ressource
Magasiner pour avoir sympathie des gens
Vont finir par se tromper dans ses mensonges, on va les confronter et peut finir en crise.
Fait partie du clivage, ne vas pas demander à ta mère pcq apres tu vas demander à ton père

56

Schizophrénie infantile
Symptômes positifs et négatif
quelle est la différence ?

Positif : relié au symptôme causé par la maladie. fait partie de la psychopathologie. Un ajout a ce qu’on a déjà
Négatif : Expression limité (émotions souvent non visible). Qu’est ce qui vient altérer ton fonctionnement.

57

Trouble obsessionnel compulsif (TOC) est ce un trouble anxieux ?

Ce n’est pas un trouble anxieux, dans le dsm 4 mais pas 5 , catégorie appart.
Peuvent être en comorbidité, mais on ne les met plus dans anxieux.

58

Trouble d’opposition avec provocation (TOP) devient problématique si .. 3 choses

 Intensité
 Fréquence
 Quantité

59

Bipolaire comprend 2 Principaux états:

• La Manie
Types : aigu, confuse, hallucinatoire, délirante
L’hypomanie = symptômes moins intenses et nombreux
• Dépression
Un épisode de dépression est caractérisé principalement par une grande tristesse de l’humeur, une perte de l’élan vital et un ralentissement psychique et moteur pendant une durée d’au moins 15 jours.

L’ÉTAT MIXTE : La manie et la dépression s’enchevêtre

60


Trouble du stress post-traumatique (TSPT)
quels sont les principaux symptômes ?

• Réminiscence
• Évitement
• Hyper /hypovigilance
• Difficultés à réguler les émotions