Glaucome chronique -82 Flashcards Preview

Ophtalmologie > Glaucome chronique -82 > Flashcards

Flashcards in Glaucome chronique -82 Deck (15):
1

Prévalence

-800 000/ 1 million en France
-2ème cause de cécité dans les pays développés

2

3 signes principaux de la maladie

1- Élévation pathologique de la pression intraoculaire
2- Élargissement de l'excavation de la pupille
3- Altérations du champ visuel

3

FRD

nombreux le principal étant = l'hypertonie oculaire ( >21mmHG)
-ATCD familiaux
-âge
-FRDCV
-ethnie noire
-myopie

4

DD du glaucome chronique à angle ouvert

- glaucome aigu par fermeture de l'angle
- glaucomes secondaires

5

Physiopathologie

Dégénérescence progressive du trabéculum
=> hypertonie oculaire
=> compression de la tête optique sous l'effet de l'hypertonie oculaire
=> insuffisance circulatoire de la tête du nerf optique par hypoperfusion papillaire chronique

6

Formes cliniques particulières

- le glaucome à pression normale
- le glaucome du myope fort
- le glaucome juvénile
- le glaucome cortisonique

7

Dépistage

-SYSTÉMATIQUE dans la pop > 40 ans
=> mesure de la PIO
=> examen de la papille au FO

Au moindre doute : CV par périmétrie

8

AV conservée

OUI
jusqu'à un stade très tardif de la maladie

Mais la survenue puis la coalescence des scotomes aboutissent à une atteinte périmétrique importante et donc à une gêne fonctionnelle
= parfois canne blanche alors que AV = 10/10

9

Rapport cup/disc

> 0,3

10

Bilan fonctionnel

-CV par périmètre cinétique ou statique automatisée :

11

Caractéristiques de l'altération du CV :

-scotome arciforme de Bjerrum
-ressaut nasal

à la fin le CV visuel est réduit à un simple croissant temporal et à un îlot central de la vision

12

Surveillance

-évaluation régulière de la PIO
-de l'aspect de la tête du nerf optique
-du champ visuel ( tous les 6 à 12 mois )

13

Traitement différentes catégories de médicaments

=> diminution de la sécrétion d'humeur aqueuse :
-collyres bêtabloquants
-collyres agonistes alpha2-adrénergiques
-inhibiteurs de l'anhydres carbonique par voie topique ou générale

=> augmentation de l'élimination de l'humeur aqueuse
-adrénaline et composés adrénaliniques
-collyres mystiques parasympathomimétiques
-collyres à base de prostaglandines

14

Traitement modalités

=> en 1ère intention :
collyres à base de prostaglandines (1 goutte le soir )
ou
collyres bêtabloquants ( 1 goutte matin et soir )

=> on peut associer plusieurs collyres hypotonisants sans dépasser la règle de la trithérapie

=> résistance au ttt local :
-l'acétazolamide par voie générale
-trabéculoplastie au laser
-chirurgie : fiscalisation sous-conjonctivale de l'humeur aqueuse

15

ES et CI de l'acétazolamide

Contre-indications :
-IR
-IH sévère
-allergie aux sulfamides

Effets secondaires :
-acidose métabolique
-hypokaliémie
-lithiase rénale