Infections Naso-sinusiennes Flashcards Preview

Infectiologie > Infections Naso-sinusiennes > Flashcards

Flashcards in Infections Naso-sinusiennes Deck (14):
1

Germes fréquemment impliqués dans les sinusites maxillaires, frontales et sphénoidiennes

-Pneumocoque
-Haemophilus influenzae
- Plus rarement Moraxella Catarrhalis ou S. aureus

2

Germes des Ethmoidites

- S. Aureus 1er germe responsable
- H. influenzae
- S. pyogenes
- Pneumocoque

3

Epidémio Rhinopharyngites

-Quasi exclusivement viral (presque 120 virus en cause)
-Grande contagiosité interhumaine, par transmission de type goutellettes et surtout contact.
-Fréquente atteinte sinusienne virale associée, spontanément résolutive.
-Se complique dans moins de 1% des cas d'une sinusite bactérienne, le plus souvent maxillaire.

4

Définition Sinusite Chronique

Persistance de symptomes d'obstruction nasale, de douleur et de rhinorrhée pendant plus de 12 semaines.
Rarement d'origine infectieuse.

5

Chronologie de développement des sinus de la face

- Ethmoide = dès les premiers mois après la naissance
- Maxillaire = vers 3-4 ans
- Frontaux = vers 5-10 ans
- Sphénoidaux = vers 10-15 ans

6

Clinique Rhinopharyngite

- Rhinorrhée claire puis purulente bilatérale, avec obstructions nasales, douleurs non localisées.
- Contexte épidémique
- Syndrome pseudo-grippal (fièvre modérée de moins de 3j, myalgies)
- Secondairement d'autres atteintes inflammatoires de la muqueuse respiratoire (Toux de pharyngite, trachéite ou bronchite), laryngite, otite, conjonctivite.
Attention, on ne peut pas parler d'Angine, qui est une atteinte isolée des amygdales!
- Spontanément résolutive, Rhinorrhée et toux peuvent persister 10-15jours

7

Critères cliniques d'une Sinusite Maxillaire bactérienne

Repose sur la présence d'au moins 2 des 3 critères majeurs suivants :
- Persistance ou augmentation des douleurs sinusiennes infra-orbitaires malgré Ttt symptomatique prescrit pendant au moins 48h
- Douleur Unilatérale et/ou majorée en penchant la tête en avant et/ou caractère pulsatile et/ou Acmé en fin d'après-midi ou la nuit
- Majoration de la rhinorrhée et de la purulence de la rhinorrhée.

Existence de critères mineurs qui renforcent la suspicion diagnostique :
- Fièvre qui persiste au 3eme jour d'évolution
- Obstruction/Eternuements/gêne pharyngée/ Toux persistant au delà de 10 jours

8

Symptome évocateur de Sinusite Frontale

Céphalée sus-orbitaires

9

Clinique Ethmoidite

Comblement de l'angle interne de l'oeil
Oedème palpébral
Céphalées rétro-orbitaires

10

Clinique Sinusite Sphénoïdale

Céphalée rétro-orbitaire permanente, irradiant au vertex, pouvant simuler une douleur d'HTIC.

11

Examens complémentaires des sinusites

- Maxillaire : Aucun, diagnostic clinique
- Frontale, Ethmoidale, Sphénoidale : Confirmation par scanner des sinus

12

Complications des sinusites

- Orbitaires (surtout ethmoidite) : Dermo-hypodermite péri-orbitaire ou orbitaire, Phlegmon, Abcès sous-périosté ( Scan avec et sans injection ++), Névrite Optique, Paralysie oculomotrice. Y penser devant Exophtalmie, Baisse AV ou troubles oculomoteurs.
- Neuroméningées : Méningite ( essentiellement à Pneumocoque), Thrombophlébite septique du sinus caverneux ou longitudinal Supérieur, Abcès cérébral ( Streptocoques, anaérobies), Empyème sous-dural (sinusite frontale)

13

Antibiothérapie des sinusites maxillaires

- Pas dans les formes subaiguës, TTT symptomatique en I1 et réévaluation, et peut être différée dans les formes aigues.
- AMOXICILLINE 3x1g/j pendant 7j en I1
- SI échec : Augmentin 7j
- Si allergie Pénicillines sans Céphalo : C2G ou C3G ( Céfuroxime-axétil ou Cefpodoxime-proxétil 5jours)
- Si allergie Péni + Céphalo : Pristinamycine 4j ( ou FQ en ultime recours)

14

Antibiothérapie des Sinusites Frontales, Ethmoidales, Sphénoidales

- Prescrite d'emblée dans ces situations en raison du risque plus élevé de complications
- AUGMENTIN 3x1g/j pendant 7j en I1