Paludisme Flashcards Preview

Infectiologie > Paludisme > Flashcards

Flashcards in Paludisme Deck (21):
1

Vecteur du Paludisme?

Anophèle femelle à activité hématophage nocturne.
Ne fait pas de bruit et piqure indolore.
Réservoir strictement humain (sauf P.Knowlesi)

2

Les Cinq espèces de Paludisme

P. falciparum (>90% des paludismes en France, et 99% des formes graves)
P. vivax
P. ovale
P. knowlesi (1% des formes graves)
P. malariae

3

Incubation ( Latence Clinique) minimale et maximale?

Entre 7 jours et 3 mois pour Falciparum

Entre 10-15j et Plusieurs années pour vivax, ovale et malariae

4

Les deux sites clés du cycle parasitaire

- Foie : Schizogonie hépatique = asymptomatique
- Globules Rouges : Schizogonie Erythrocytaire = Symptômes avec notament Anémie Hémolytique

5

Région endémiques

Zones Intertropicales :
- Afrique Subsaharienne +++ ( 90% des cas mondiaux et 95% des cas en France)
- Amérique centrale et du Sud
- Asie centrale et du Sud-Est

6

Clinique d'un Paludisme non compliqué

-Fièvre évoluant par accès avec frissons et sueurs, sensation de froid, pendant quelques heures entrecoupées de phases asymptomatiques.
- Céphalées, myalgies
- Troubles digestifs : nausées, vomissements, diarrhée
- Splénomégalie inconstante

7

Signes Biologiques d'un Paludisme non compliqué

Le koala Aime le Tronc de l'âne ( Leucopénie ou leuco normaux contrastant avec CRP souvent >100, Cytolyse prédominant sur les ALAT <10N, Signes d'Hémolyse, Thrombopénie quasi-constante, Anémie )

NB : ABSENCE D'HYPEREOSINOPHILIE

8

Confirmation diagnostique du Paludisme?

- FROTTIS SANGUIN - GOUTTE EPAISSE : DG positif de Palu, Dg d'Espèce et Parasitémie
- Tests immunologiques de Diagnostic Rapide sur bandelettes antigéniques ( HRP-2 et pLDH ) : Faux positifs possibles si Parasitémie Faible, et HRP-2 inutilisable pour dg rechute. Ne nécessitent pas d'expertise.

Le Biologiste doit rendre le résultat dans LES DEUX HEURES.

9

Terrains à risque de paludisme grave

Enfant, FE, sujet âgé, Splénectomisé, ID, comorbidités.
Tout accès palustre à F. falciparum peut évoluer vers un paludisme grave.

10

Critères de Gravité du Paludisme

Glik et Para animent la CHICHA Lactée en Restant Neuneus.

Glycémie <2,2 mmol/L
Parasitémie >4%
Anémie <7g/dL (ou Ht <20%)
Créatinine >265 ( ou Urée >20)
Hémorragie clinique
Ictère clinique ou Bili Totale >50
Cardiovasculaire : PAS <80 ou présences de signes d'hypoperfusion périphérique ou Nécessité d'Amines vasopressives avec Lactates >2mmol/L
Hémoglobinurie macroscopique
Acidose <7,35 ou Bicarbonates <15
Lactates >2mmol/L ( a fortiori > 5)
Respiratoire :
- sous VNI : PaO2/ FiO2 <300 mmHg
- Non ventilé : PaO2 <60mmHg ou Sat <92% ou FR > 30/min
- Signes Radio : Images interstitielles et/ou alvéolaires
Neurologique : Coma avec GCS <11, Convulsions, Obnibulation, Confusion, Somnolence

LA PRESENCE D'UN DE CES SIGNES DOIT CONDUIRE A L'HOSPITALISATION EN URGENCE ET L'AVIS D'UN REANIMATEUR

11

Critères d'Hospitalisation

- Tout signe de gravité
- Plaquettes <50
- Hb <10
- Creat > 150
- Parasitémie > 2%
- Décompensation de comorbidité
- Impossibilité d'avoir un dg parasitologique fiable et rapide
- Impossibilité TTT ambulatoire ou prise TTT per os
- Echec d'un premier TTT

12

Traitements Antipaludéens

- Quinine PO ou IV ( JAMAIS IM car nécrose, Hypoglycémies +++ et toxicité CV )
- Artésunate IV
- Méfloquine PO (CI allaitement et enfant <15kg, EI Digestifs et Neuropsy)
- Atovaquone + Proguanil PO
- Doxycycline PO ( CI femme enceinte et enfant <8 ans)
- Combinaisons à base d'Artémisine ( =ACT) PO : Arthémeter- Luméfantrine et Dihydro-Artémisine-pipéraquine ( CI T1 grossesse, et allongement QT donc ECG préthérapeutique)

13

Traitement d'un Paludisme non compliqué sans vomissements (P. falciparum)

En Première intention : Combinaison à base d'Artémisine
I2 = Atovaquone-Proguanil
I3 = Quinine

14

Traitement d'un Paludisme non compliqué avec vomissements (P. falciparum)

Quinine IV en perfusion lente (>4h) dans Glu5%, 1mg/kg/h
Dès l'arrêt des vomissements : relais PO Combinaisons à base d'Artémisine.

15

Traitement d'un Paludisme Grave (falciparum ou knowlesi)

PEC en Réanimation
ARTESUNATE IV pendant 3 jours puis relais par TTT oral de Première ligne à pleine dose ( Combi Artémisine en I1).
->Si Artésunate pas dispo immédiatement, Quinine en perfusion lente dans Glucose 5% avec dose de charge chez l'adulte (hors CI), puis relais par Artésunate le plus tôt possible (dans les 24h)
Si Clinique et ECG favorable et reprise alimentation, relais par un Antipaludiques de première ligne 3J, voire Quinine PO 7j
Attention : Si suspicion de Multirésistance (Thailande-Myanmar-Laos-Cambodge-Amazonie-Afrique) : Quinine associée à la Doxycycline 200mg/j 7j

TTT Associés :
- G30% si Hypoglycémie majeure
- Apports Hydroélectrolytiques modérés (risque OAP lésionnel)
- Transfusion si Hb <7g/dL
- ATBthérapie si Sepsis sévère ou choc
- O2thérapie, éventuellement assistance ventilatoire
- EER si nécessaire.

16

Suivi biologique d'un Paludisme

- Frottis Sanguin Goutte épaisse à J3, J7, J28
- Surveillance NFP pendant 1 mois après TTT par Artésunate IV ( Hémolyse retardée non rare)

17

Dans quel cas doit-on effectuer une DO?

Paludisme Autochtone en métropole, La Réunion et les Antilles.

18

TTT des accès à Vivax, Ovale ou Malariae

Pas de risque de Paludisme Grave
En l'absence de vomissements : CHLOROQUINE ou ACT
Si vomissements : Quinine IV
+ Vivax et Ovale : Primaquine en l'absence de CI (Déficit en G6PD) pour éradication hépatique et prévention des récidives

19

Mesures de prophylaxie du Paludisme

- Protection contre les piqures
- Chimioprophylaxie (expliquer qu'elle ne prévient pas 100% des paludismes) et exceptionnelle prescription d'un traitement de réserve
- Informations sur CAT (Symptômes plu, etc...)

20

Médicaments disponibles en ChimioProphylaxie

Chloroquine (quotidien, Séjour + 4 semaines)
Atovaquone-Proguanil (Quotidien, Séjour + 1 semaine car seule qui agit sur formes hépatiques)
Méfloquine ( Hebdomadaire, 10j avant + Séjour + 3 semaines)
Doxycycline ( quotidien, séjour + 4 semaines)

21

Cas particuliers de chimioprophylaxie

- Voyage court <7j : acceptable de ne pas en prescrire sous réserve d'une Cs rapide en ça se fièvre.
- Voyage > 3 mois ; Chimioprophylaxie les 6 premiers mois le temps de connaître les lieux médicaux et acquérir un peu d'immunité, puis acceptable d'arrêter.
- Femme Enceinte : Déconseiller le voyage +++
Si voyage maintenu, utilisation de Méfloquine ou Atovoquane-Proguanil.