le risque électrique Flashcards Preview

118.2 > le risque électrique > Flashcards

Flashcards in le risque électrique Deck (11):
1

Le courant électrique est employé sous plusieurs tensions
courant alternatif

TRÈS BASSE TENSION (TBT) T ≤ 50
BASSE TENSION (BT)
50 < T ≤ 1 000
HAUTE TENSION (HT)
T > 1 000

2

Le courant électrique est employé sous plusieurs tensions
courant continu

TRÈS BASSE TENSION (TBT) T ≤ 120
BASSE TENSION (BT)
120 < T ≤ 1500
HAUTE TENSION (HT)
T > 1 500

3

basse tension

d’extincteurs (poudre, CO2).
LDMR, seul le jet diffusé d’attaque est
autorisé, en respectant une distance minimale de 2 mètres entre la lance et l’installation.

4

basse tension
Cette manoeuvre sera effectuée par un porte-lance aguerri, qui doit :

* manoeuvrer dans un premier temps la lance dans une direction non dangereuse, puis diriger le jet avec précaution sur les pièces sous tension
* procéder par gestes lents et précis
* reculer à la moindre sensation de picotement
* faire attention au risque d'électrisation : éviter de marcher dans les eaux de ruissellement, qui peuvent conduire le courant
* rester vigilant vis-à-vis des pièces métalliques avoisinantes (rambardes, canalisations, fils volants, etc.)

5

installations haute tension

Le chef de détachement doit immédiatement demander l’intervention d’une équipe ErDF, en précisant qu’il s’agit d’une installation HAUTE-TENSION.
Aucune extinction ne doit être entreprise avant la mise hors tension de l’ensemble de l’installation par du personnel qualifié.

6

installations haute tension
moyens hydrauliques

Lorsque des moyens hydrauliques doivent être mis en oeuvre pour lutter contre des propagations, le COS doit s’assurer que les eaux d’extinction ne risquent pas d’entrer en contact avec des installations sous tension ou former des arcs par phénomène d’amorçage. A cet effet, il convient de respecter dans tous les cas une distance minimale de sécurité de 3 mètres entre l’eau projetée et l’installation alimentée HT.

7

intervention sur le réseau ferre

les secours ne doivent en aucun cas s'approcher à une distance inférieure ou égale à 3 mètres de la caténaire, tant qu’ils n’ont pas acquis la certitude que le courant est coupé

8

intervention sur le réseau ferre
Dans tous les cas, il faut

* prendre les mesures de sécurité prévues dans le BSP 370
* ne jamais toucher aux caténaires tombées, ainsi qu’aux câbles et aux pièces qui sont en contact avec ces dernières
* ne pas monter aux poteaux supportant les fils conducteurs et ne pas s’approcher de ceux sur lesquels apparaissent des phénomènes anormaux
* ne pas se livrer à des travaux sur les pièces sous tension ou trop près de celles-ci
* se méfier des courants de retour et des courants induits, ainsi que des amorçages d’arc qui peuvent survenir jusqu’à 40 cm d’un élément conducteur
* tenir compte du fait que les gaz chauds dégagés par un incendie peuvent être conducteurs de l’électricité
* s’assurer que les échelles et les outils employés ne peuvent pas se retrouver en contact avec les
installations électriques ou placés trop près de ces dernières

9

Lors de la mise en contact accidentelle d’un conducteur électrique « haute tension » avec le sol

ne pas s’approcher à moins de 10 mètres
du point d’impact sur sol sec. Ce phénomène, plus connu sous le nom de « tension de pas », s’explique par la différence de potentiel qui s’établit entre les pieds, d’autant plus importante que l’écartement est grand et qu’il se fait près du point de contact

10

INTERVENTIONS EN PRÉSENCE D’INSTALLATIONS PHOTOVOLTAÏQUES
description

Une installation photovoltaïque (PV) est constituée :
 d’un ensemble de capteurs ou panneaux photovoltaïques pouvant atteindre des tensions dangereuses
supérieures à 50 V et d’intensité supérieure à 30 mA
 d’un ou plusieurs onduleurs
 de câbles reliant l’ensemble des composants
 de boitiers de jonction faisant la liaison entre les différents groupes de panneaux
 exceptionnellement de batteries

11

INTERVENTIONS EN PRÉSENCE D’INSTALLATIONS PHOTOVOLTAÏQUES
Les risques pour les intervenants

 électrisation et/ou électrocution (panneaux, boîtiers de jonction, câbles, onduleurs)
 chute liée à la hauteur d’intervention après un choc électrique sur les intervenants
 chute des panneaux par fonte des dispositifs de fixation en toiture
 intoxication potentielle liée aux émissions de gaz toxiques provoqués par la combustion des panneaux
 passage au travers des panneaux