titre 3 : les feux d'espaces clos, Flashcards Preview

118.2 > titre 3 : les feux d'espaces clos, > Flashcards

Flashcards in titre 3 : les feux d'espaces clos, Deck (10):
1

CARACTÉRISTIQUES

Il s’agit d’un volume fermé, aux accès rares ou complexes, naturellement obscur, qui se trouve généralement en partie basse des immeubles (caves, sous-sols, parcs de stationnement, chaufferie, réserves, locaux techniques, etc.). Cependant, dans certains immeubles modernes, il peut se trouver en étage.

2

Suivant les cas, cet espace peut :

 être indépendant ou non des structures de la construction
 déboucher sur des communications empruntées par le public
 comporter des cages d’escalier ou des gaines pouvant propager le feu et les fumées
 receler des charges calorifiques importantes, des produits toxiques, inflammables, voire explosifs
 permettre le passage de conduits ou canalisations de fluides : gaz, hydrocarbures, électricité, etc.

3

le COS devra

engager le minimum de personnel et privilégier l’utilisation de la mousse

4

EXTINCTION

Rechercher les plans des sous-sols.

le chef de détachement fait couper l’alimentation en combustible et electrique

5

L’intervention dans un espace clos impose

impose l’emploi simultané et coordonné des moyens d’exploration,
d’extinction, de ventilation et d’éclairage.

6

Afin d’éviter l’élévation de température lorsque le foyer n’est pas découvert

ne pas hésiter à refroidir le plafond de fumée au moyen de lances disposant d’un débit de 500 l/mn et judicieusement réparties. Cette mesure évitera l’embrasement généralisé, favorisera la pénétration des équipes de reconnaissances et d’attaque, et évitera ainsi la saturation de la caméra thermique.

7

lutte contre les propagations

 rechercher tous les accès, conduits et éléments de construction (gaines, cages d’escaliers, joints de
dilatation, etc.) qui pourraient faciliter le transport du feu, parfois jusqu’en partie haute
 fermer les portes
 barrer toutes les conduites de fluides (gaz, hydrocarbures, électricité)

8

extinction par pénétration

 lorsqu’il est découvert, attaquer le foyer dans le sens du tirage, avec les moyens propres à la nature du combustible qui alimente le feu
 au besoin, modifier favorablement le sens du tirage, en ventilant positivement les locaux

9

Dans ce cas, le COS doit prendre toutes les précautions pour ne pas déclencher d’explosion de fumées ou
propager le sinistre dans des directions imprévisibles :

 s’il n’est pas possible de canaliser les flux de fumées et de gaz chauds, les ventilateurs antidéflagrants seront employés en aspiration, afin de refouler vers une zone non dangereuse. Certaines chaufferies ont leur gaine de ventilation équipée d’un raccord « ZAG » accessible de l’extérieur. Il est alors possible de les ventiler en y raccordant directement dessus les manches du ventilateur

 mettre en place des moyens d’éclairage. Ils seront progressivement déplacés au fur et à mesure de la pénétration des équipes de reconnaissances et/ou d’attaque

10

extinction par l'exterieur

*le foyer doit être attaqué de l’extérieur, par les trémies d’attaque
lorsqu’elles existent. Remplir alors totalement les locaux de mousse
*il convient de réduire au préalable la température
ambiante, en manoeuvrant une ou plusieurs lances à eau en jet diffusé d’attaque
*d’appliquer dans un
premier temps un tapis de mousse à bas foisonnement
*introduire la mousse par un accès situé en partie haute pratiquer une trouée dans un plancher ou une cloison
*surveiller les gaines et les autres accès, car la pénétration de la mousse provoque l’expulsion des fumées
et gaz chauds
*dès que la température est devenue supportable, pénétrer dans la mousse avec l’Appareil Respiratoire
Isolant et achever l’extinction avec les moyens classiques